L’Algérie prête à approvisionner l’Egypte en gaz à compter de 2014

L’Algérie serait prête à approvisionner l’Egypte en gaz naturel, mais cela ne pourrait se faire qu’à compter de l’année prochaine avec l’augmentation programmée de la production et de l’exploitation de nouveaux gisements. C’est ce qu’a, en tout cas, assuré le ministre égyptien du Pétrole, Oussama Kamel, qui affirme avoir reçu la proposition du ministère algérien de l’Energie appelant à l’ouverture de négociations pour l’exportation à partir de 2014 de quantités de gaz vers l’Egypte. L’Egypte, qui est un pays producteur et exportateur de gaz, fait face ces dernières années à une hausse importante de la demande locale, ce qui contraint les autorités de ce pays à rechercher d’autres sources d’approvisionnement. Le deux pays s’étaient engagés, en octobre 2012, à lancer les négociations devant aboutir à un contrat d’approvisionnement du marché égyptien par l’Algérie en gaz. Mais, jusqu’ici, ces pourparlers n’ont pas été entamés, vu que l’Algérie arrive à peine à satisfaire les contrats déjà signés avec d’autres clients. L’augmentation envisagée de la production de gaz devrait donc permettre, selon le ministre égyptien, d’espérer importer des quantités de gaz algérien dès l’année prochaine.
Amine Sadek
 

Comment (16)

    NASSER
    17 juillet 2013 - 14 h 49 min

    LU
    _____
    « Ce n’est pas le

    LU
    _____

    « Ce n’est pas le sort de Mohamed Morsi qui inquiète l’administration américaine, mais tous les engagements secrets de ce président vis-à-vis d’Israël et des États-Unis.

    L’engagement (écrit) le plus scandaleux, qui a provoqué la colère et l’indignation des égyptiens, est le renoncement de l’Egypte à 40% des territoires du Sinaï au profit des réfugiés Palestiniens.

    L’affaire ne serait pas grave s’il s’agissait d’un acte de générosité islamiste à l’égard du peuple palestinien. Mais en réalité, il s’agissait d’une “promesse de vente” dans laquelle les Frères musulmans ont touché 8 milliard de dollars du Trésor américain.

    Le document attestant cette opération “immobilière”a été envoyé par le général Al-Sissi au Sénat américain. Ce document porte la signature de Mohamed Morsi, de Mohamed Badi, le chef suprême des Frères musulmans, et de Khairat al-Chater, Frère musulman et l’une des plus grosses fortunes du pays. »




    0



    0
    Ahmed
    17 juillet 2013 - 14 h 25 min

    Nasser parle des frères
    Nasser parle des frères musulmans
    .
    http://www.youtube.com/watch?v=mK6Ph8XBQrc




    0



    0
    nasr
    16 juillet 2013 - 15 h 05 min

    comment voulez-vous quand
    comment voulez-vous quand s’en sorte. avec tous ces cadeaux qui font aux pays arabes.mais quand nous on était dans le besoin tous les pays arabes nous avez tourné le dos.ou va l’algerie




    0



    0
    Anonyme
    16 juillet 2013 - 3 h 21 min

    CES EGYPTIENS DE…?. ils ont
    CES EGYPTIENS DE…?. ils ont frappés les joueurs Algeriens, insultés nos Chouhada, bruler notre Emblème…etc. ou sont ils ??? les vrais fils et filles d’Algerie. l’Algerie a besoin de toute urgence d’un deuxième Boumedienne pour sauvée la patrie




    0



    0
    winath
    15 juillet 2013 - 18 h 56 min

    il faut leur livrer du gaz
    il faut leur livrer du gaz moutarde oui!qu’ils c…, après avoir insulté toute l’algérie , saha ftourkoum




    0



    0
    Jeune Algerien
    15 juillet 2013 - 18 h 47 min

    Ceci équivaut a dire que
    Ceci équivaut a dire que l’Algérie va exporter du gaz en Israël a bas prix, en payant une tchipa aux égyptiens.

    Je préfère qu’on exporte directement aux israéliens, en leur faisant payer le prix fort, ou qu’on s’abstienne.

    Mais pourquoi passer par l’Egypte pour fournir Israel, pour engraisser Sissi et Morsi??




    0



    0
    toto
    15 juillet 2013 - 17 h 56 min

    A ne faire surtout pas!!! ces
    A ne faire surtout pas!!! ces egyptiens n’ont pas de quoi payer! marché de dupes!!!




    0



    0
    l'Anonyme
    15 juillet 2013 - 15 h 22 min

    Les mercenaires de
    Les mercenaires de l’impérialisme arabe qui sévissent dans le régimes à Alger n’arrêtent pas de dilapider les richesses nationales en Palestine, Yemen, Egypte … pourtant le Darfour ou les population Tobou subissent le fascisme arabe a besoin d’aide, la Mauritanie subit une grave sechersse, le Mali ainsi que nos frères Tinusiens et Marocains ont eux aussi besoin d’aide.




    0



    0
    Damoiselle
    15 juillet 2013 - 12 h 23 min

    zeed ya Bouzid
    L’Algérie

    zeed ya Bouzid

    L’Algérie prête à approvisionner l’Egypte en gaz ! Comment?
    pour quel intéret ? Esperant que cela ne sera pas aux detriments des interets des Algeriens et de l’Algerie!la langue de bois c´est démodée et c´est notre droit d´être bien informés sur cette affaire!

    Je continue a fumé du thé mais apres leftour !




    0



    0
    Damoiselle
    15 juillet 2013 - 10 h 06 min

    l´Égypte devrait réviser et
    l´Égypte devrait réviser et réexaminer les traités gaziers de l’Egypte avec l’ensemble des pays, y compris la Jordanie et Iraël pour le vendre à des prix justes qui réalisent les plus hauts revenus.




    0



    0
    Adel
    15 juillet 2013 - 9 h 03 min

    Encore un marché de dupe,
    Encore un marché de dupe, nous attendons tous des excuses officiels. Quel ministre en algérie va accepter de signer la fourniture de gaz à l’Egypte, avec toutes les saloperies qu’ils ont fait subir à nos étudiants. Sauf si l’on crée un axe Egypte-Algérie pour écraser la vermine qui sévit en Lybie et qui nous cause pas mal de souci.




    0



    0
    Nenuphar
    15 juillet 2013 - 8 h 58 min

    C’est pas possible de tomber
    C’est pas possible de tomber aussi bas.
    Il apparaît que chaque fois que l’Egypte insulte l’Algérie, cette dernière, par l’attitude et la voix de ses gouvernants, baisse un peu plus son froc.
    Pitié ! Un peu de dignité !
    Pourquoi vendre du gaz à l’Egypte alors que les algériens n’ont pas pas tous accès à cette énergie ?
    Pourquoi se lier avec un pays en déconfiture et qui risque de pas payer ses achats de gaz ?
    Pourquoi s’enfermer dans ces relations, contre nature, avec cette Egypte qui fait tout avec ses voisins et alliés pour mettre des bâtons dans les roues de l’Algérie ?
    Pourquoi tant de médiocrité ?
    Qui a décidé cette connerie monumentale, sans stratégie économique ni politique ?




    0



    0
    touri
    15 juillet 2013 - 8 h 45 min

    L´aide américaine aux
    L´aide américaine aux égyptiens n´est en fait que la compensation du prix du gaz exporté vers Israheil.
    J´espère en tout cas que les algériens ne seront pas payés sous forme de troc, échanges culturels , pédagigiques ou memes universitaires. L´École et la société algérienne en sont encore malades depuis l´envoi de doctours ignares et arrogants.




    0



    0
    JAZ
    14 juillet 2013 - 22 h 48 min

    L’Egypte brade son gaz à
    L’Egypte brade son gaz à Israel et l’Algérie va approvisionner l’Egypte,mais comme ils sont fauchés,et comme » pays frère arabe »,comme d’hab. ils ne vont jamais réglé leur note,Nacer à bien dit « ldjazair takfina ou takfikoum » .Pauvre Algérie,dirigés par des imposteurs,tant que le peuple se laisse dépouiller ,humilié et qu’il ferme sa gueule ,le cauchemar continu.




    0



    0
    00213
    14 juillet 2013 - 22 h 33 min

    La première condition est de
    La première condition est de réellement vérifier l’authenticité de ce coup d’état à l’algérienne.
    S’il s’avère fait par de vrais nationalistes qui sont prêts à se libérer du joug de l’américanisme, alors on peut profiter de cette opportunité pour demander aux égyptiens de faire le grand ménage en Libye.
    .
    On pourra alors leurs proposer des prix intéressant pour l’approvisionnement en gaz et en pétrole, à condition qu’ils sécurisent la Libye pour de futurs projets de gazoduc et d’oléoducs reliant nos 2 pays.
    .
    La seule chose qui marche encore dans ce gouvernement c’est nos services des affaires étrangères. (hors consulat)
    Et nous devons avouer qu’ils excellent en la matière tout comme notre armée.




    0



    0
    NASSER
    14 juillet 2013 - 21 h 09 min

    C’est facile avec l’Algérie.
    C’est facile avec l’Algérie. Il n’y aura pas de problèmes.
    .
    L’Égypte doit de son coté revoir le prix du gaz qu’elle vend à Israel en l’alignant sur les prix du marché. Elle y gagnera beaucoup, plus que les 1,5 milliard de dollars de fausse aide que les EU agitent sous forme de chantage!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.