Sanglante transition

Par Kamel Moulfi – Les mauvaises graines semées au «printemps arabe», en 2011, n’ont pas tardé à donner leurs fruits pourris. Après la Libye où le chaos a été de toute évidence programmé par les pays occidentaux qui ont provoqué la chute de Mouammar Kadhafi, par son assassinat, c’est au tour de l’Egypte et de la Tunisie de connaître les affres d’une transition voulue par ces mêmes pays occidentaux. Les nouvelles qui proviennent de ces deux pays sont dramatiques et n’incitent pas à l’optimisme. Le terrorisme fait ses premières victimes en plus des affrontements violents entre pro et anti-Morsi en Egypte en attendant les violences entre pro et anti-Ennahda en Tunisie. C’est peu dire que la tension monte dans ces deux pays. En Tunisie particulièrement où l’assassinat du député de gauche Mohamed Brahmi a créé une situation nouvelle en radicalisant l’opposition au pouvoir d’Ennahda et en ouvrant la voie à un scénario à l’égyptienne, c'est-à-dire de grandioses manifestations populaires, l’intervention de l’armée, l’éviction des islamistes du pouvoir et la désignation de nouvelles autorités pour remettre la transition sur la voie souhaitée par la population, vers la résolution des problèmes socioéconomiques réels que rencontre la Tunisie. Dans ce pays, les problèmes du chômage, de la misère, de la corruption, se posent, à peu près, avec la même acuité qu’en Egypte. Non seulement, ils n’ont pas disparu après la «révolution» mais ont même connu une aggravation avec l’arrivée au pouvoir des islamistes d’Ennahda dirigé par Ghannouchi. Les indicateurs qui reflètent l’état de l’économie sont très mauvais : taux de chômage élevé, niveau des recettes extérieures très faible, pouvoir d’achat complètement érodé… Mais le pire est qu’Ennahda, en sous-main, facilite les activités des extrémistes islamistes et même encourage le terrorisme, comme le soulignent nombre d’observateurs tunisiens et étrangers qui connaissent bien la situation dans ce pays. La violence armée et le risque d’actions terroristes ont déjà créé un climat d’insécurité alimenté par ailleurs par une situation sociale détériorée. C’est cela le «printemps arabe» ?
K. M.
 

Comment (12)

    PATRIOTE
    28 juillet 2013 - 10 h 19 min

    Yarham babakoum,laissez nous
    Yarham babakoum,laissez nous tranquilles avec toute cette « pourriture »arabe.Ce qui nous intéresse c’est notre pays ,notre patrie L’algérie.Vous avez la mémoire courte ou quoi?vous vous souvenez lorsque les voyous egyptiens ,peuple et pouvoir,les libyens insultaient nos compatriotes algériens de terroristes et notre chére patrie de pays de terroristes!
    Nos ainés généraux étaient traités de criminels sur leurs médias arabes,telle l’islamiste eljazeera,les tv egyptiennes….alors qu’ils ont sauvé la patrie.
    Ils leur reste juste à mettre un terme au groupe de oujda ,ce clan de abdelaziz , said,chekib,zerhouni..,qui ont trompé les généraux et a stopper lE DANGER des freres musulmans en col blanc ,boujera ,ghoul,belkhadem ,djaballah,belhaj… qui ,grâce à bouteflika,est entrain de métastaser tous les rouages de la société algérienne.
    Le travail noble de sauvetage de la patrie par nos aînés nezzar,médienne,elmokh…ne doit pas être détruit par bouteflika et son clan

    NASSER
    27 juillet 2013 - 23 h 13 min

    PLUS de 1000 prisonniers
    PLUS de 1000 prisonniers s’évadent de la prison de Koyfiya en Libye!

    NASSER
    27 juillet 2013 - 23 h 08 min

    ASSASSINAT de Abdulsalam
    ASSASSINAT de Abdulsalam Musmari
    __________________

    Abdulsalam Musmari, est un des fondateurs de la Coalition de Février 17, celui aussi qui envoyé les gens dans la rue pour attaquer les militaires et les policiers libyens, sur ordre de l’OTAN.

    La destruction de la Libye par l’OTAN, s’est faite avec l’aval de ce Mesmari. Pendant que les libyens s’entretuent dans l’indifférence, leurs « sauveurs » de l’OTAN pompent le pétrole et le gaz.
    ______

    Les félons qui ont participé à la destruction de la Libye paient aujourd’hui le pris de leur trahison.

    Liste non exhaustive des traîtres libyens « condamnés à mort » par la Résistance
    Verte et dont «exécutions» ont été réalisées par des loyalistes pro-Kadhafi
    (Tahloob)

    1) Le colonel Salem Al-Sareh, officier supérieur qui a fait défection à l’OTAN
    en 2011 « , condamné à mort pour haute trahison » par la Résistance
    Verte et «exécuté» dans la zone d’al-Laythi à Benghazi à l’intérieur de la
    mosquée al-Tuaba. le 26 Juillet 2013

    2) Le colonel Khattab Younis al-Zwai, chef de la police dans Jakhirra dans le
    sud de la Libye qui a fait défection à l’OTAN en 2011, «condamné à mort» par la
    Résistance Verte et «exécuté» à Benghazi alors qu’il conduisait sa voiture à
    Benghazi après la prière du soir le 26 Juillet 2013

    3) Le colonel Abdullateef Emdawi Al-Dali Almzenib, officier supérieur qui a
    fait défection à l’OTAN en 2011 « , condamné à mort pour haute
    trahison » par la Résistance Verte et « exécuté à Derna le 21 Juillet
    2013

    4) Le colonel Aqila Al-Dukali Ubaidi, Benghazi Air Recherche et sauvetage de la
    Force Head, qui a fait défection à l’OTAN en 2011 « , condamné à mort pour
    haute trahison » par la Résistance Verte « exécuté » dans le
    district de Quarsha de Benghazi sur Juillet 18,2013. Au cours de l’agression de
    l’OTAN contre la Libye Jahamariya Ubaidi a travaillé comme traducteur pour
    l’ancien chef d’état-major, le général Abdel Fattah Younis-.

    5) Le colonel Fathi El-Enamai, Derna Air Recherche sur la population et le chef
    des opérations de sauvetage, qui a fait défection à l’OTAN en 2011 « ,
    condamné à mort pour haute trahison » par la Résistance Green, «exécuté» à
    Derna le 15 Juillet 2013 tout en ouvrant ses bijoux magasiner.

    6) Le colonel Hamed Buruki, de la sécurité intérieure, qui a fait défection à
    l’OTAN en 2011 « , condamné à mort pour haute trahison » par la
    Résistance Green, « exécuté » le 8 Juillet 2013, à l’explosion d’une
    voiture dans le quartier de Quarsha de Benghazi

    7) Le colonel Jumaa Musrati, du renseignement militaire, qui a fait défection à
    l’OTAN en 2011 « , condamné à mort pour haute trahison » par la
    Résistance Green, « exécuté » le 26 Juin 2013, à l’explosion de la
    voiture dans le quartier Al-Majouri de Benghazi

    8) Wissam Ismail Smeida, chef de la prison d’Al-Ruiymi dans l’Ain Zar et ancien
    chef de la Brigade des Martyrs de la capitale qui a rejoint l’OTAN en 2011,
    « condamné à mort pour haute trahison » par la Résistance Verte et
    «exécuté» le 25 Juin 2013 devant son domicile près de la prison

    9) Le lieutenant Fadil Al-Kikli, officier de marine qui a rejoint l’OTAN en
    2011 « , condamné à mort pour haute trahison » par la Résistance Verte
    et «exécuté» le 5 mai 2013 devant son domicile à Benghazi près de l’hôpital
    Jumhuriya dans le district de Sabri de ville

    10) Ashraf Obeidi, officier supérieur qui a fait défection à l’OTAN en 2011
    « , condamné à mort pour haute trahison » par la Résistance Verte et
    « exécuté » le 23 Avril 2013, à la région de l’Benghazi Fuwaihat.

    11) Maziq Ali Maziq Mliti, agente du renseignement militaire qui a fait
    défection à l’OTAN en 2011 « , condamné à mort pour haute trahison »
    par la Résistance Verte et « exécuté à Derna, le 10 mai 2013»

    12) Faisal Omar Akrush, agente du renseignement militaire qui a fait défection
    à l’OTAN en 2011 « , condamné à mort pour haute trahison » par la
    Résistance Verte et « exécuté » dans Derna le 26 Avril, 2013

    13) Ali Al-Sharie, ancien secrétaire général du Congrès populaire qui a fait
    défection à l’OTAN en 2011 « , condamné à mort pour haute trahison »
    par la Résistance Verte et «exécuté» à Derna le 8 Avril, 2013

    14) Salah Meftah Al-Wazri, officier de police, un membre de la Direction de la
    sécurité nationale, qui a fait défection à l’OTAN en 2011 « , condamné à
    mort pour haute trahison » par la Résistance Verte, exécuté le 15 Janvier
    2013, à de Benghazi Al- district Laithi.

    15) Le colonel Nasser Al-Moghrabi, qui a fait défection à l’OTAN en 2011
    « , condamné à mort pour haute trahison » par la Résistance Green,
    «exécuté» le 5 Janvier 2013, à Sidi Faraj district de Benghazi

    16) Le lieutenant Awad Mohamed Al-Fakhri, l’un des premiers officiers à faire
    défection à l’OTAN en 2011 « condamné à mort pour haute trahison » par
    la résistance verte, et «exécuté» dans sa maison le 26 Décembre 2012 à Al-Abiar
    certains à 50 km de Benghazi

    17) Le colonel Faraj Mohammed Idris Drissi, chef de la sécurité de la Direction
    de Benghazi qui a fait défection à l’OTAN en 2011 « , condamné à mort pour
    haute trahison » par la Résistance Green, « exécuté » le 21
    Novembre 2012 en face de sa maison dans le district de Sabri de Benghazi

    18) Le colonel Suleiman Buzraidah, ancien chef du renseignement militaire, qui
    a fait défection à l’OTAN en 2011 « , condamné à mort pour haute
    trahison » par la résistance verte, et « exécuté » le 28 Juillet
    2012 à Benghazi

    19) Général Albarrani Shkal un cousin de Mouammar Kadhafi était en charge de
    l’unité de l’armée principale responsable de la défense de Tripoli. Ce traître
    qui avait travaillé secrètement avec l’OTAN depuis un certain temps manipulé
    son personnel Rotas sorte que des milliers de soldats, qui, autrement, auraient
    été prêts à défendre la capitale, le jour où l’assaut a commencé, ont été
    programmés pour prendre des vacances ou être en un autre emplacement. La
    trahison du général Albarrani Shkal permis à des milliers de fantassins de
    l’OTAN d’entrer et de capturer la capitale libyenne, après une semaine de
    fihting intense.

    General Albarrani Shkal a été « condamné à mort pour haute trahison »
    par la Résistance Verte et « exécuté » à Tripoli, le 2 mai 2013.

    20) Le colonel Hassan Sulaiman Bortima, qui a fait défection à l’OTAN en 2011
    « , condamné à mort pour haute trahison » par la résistance verte, et
    « exécuté » le 5 Juillet, 2012

    Source: Le Tripoli Post & The Herald Libye

    Jeune Algerien
    27 juillet 2013 - 21 h 45 min

    @SSA
    Puisque vous me citez

    @SSA
    Puisque vous me citez nommément, je vous réponds:
    Que ce boukahil aie subi certaines choses et qu’il en garde des séquelles est une chose. Je vous crois sur parole, mais honnêtement je n’ai pas lu les documents qu’il fournit.
    Mais ce n’est pas en injuriant les gens qu’ils ne connait pas qu’il va se sortir de sa situation.
    A bon entendeur, salut.

    Antisioniste
    27 juillet 2013 - 20 h 32 min

    Saha ftourkoum
    Allah yarhem

    Saha ftourkoum

    Allah yarhem ceux/celles qui sont mort en Égypte et en Tunisie, n’oubliant pas ceux qui continue de tomber aussi en Libye et en Syrie.

    Malgré se lot de mauvaises nouvelles, hélas vrais, qui nous parviennent d’Égypte et de Tunisie, je reste toute fois très optimiste quant au dénouement proche, incha Allah, de cette crise salutaire même si elle est douloureuse.

    le rempart le plus solide contre les incessantes tentative de l’oligarchie borgne dans se monde d’aveugle (je ne parle pas des non voyants) pour accélérer la mise en place du NOW, a toujours était l’islam.

    Toutes le religions et idéologies ont était infiltrer et détourner de leurs objectifs réel, la réussite de cet infiltration est du au fait qu’elles sont toute centralisé d’une façon ou d’une autre. Seul l’islam a résister, car dans cette religion il n’a a pas de pape et de papauté.Pour remédier a se problème ils (l’oligarchie) leur a fallu encourager et développer l’islam représentative imposé, pourtant l’islam à la base est un choix.

    Un travail de titan a était fais depuis 1924 date ou ataturk mis fin au semblant de khilafa qui continuer à exister alors.4 ans plus tard des mouvements pour la restauration de la khilafa commence à éclore, parmi le plus important d’entre eux fut celui de hassen el benna ( je dis Allah yarhmou car c’est un musulman même dans l’erreur)connu sous le nom des frères musulmans.

    C’est gens la, je l’ai pensé et dit et je le redis, ils nous on volé notre religion et notre culture ainsi que notre civilisation maintenant leur objectif est de nous volé notre liberté celle qu’ Allah Soubhanahou nous a donné, le pire est qu’ils font tous cela en son nom et celui de l’islam, et pour cette raison je leur vouerai une guerre incessante jusqu’à se qu’ils change en se remettant en question ou qu’ils crèvent, ni moi ni eux ne seront absent le jour du jugement dernier.

    Hier la fin des frères musulmans était pour moi inéluctable, aujourd’hui elle est devenus effective. Le peuple tunisien libyen et bientôt marocain vont se réveiller pour se libérer de ses commerçants « religieux ».

    S.S.A
    27 juillet 2013 - 20 h 25 min

    Salam Alikoum
    Saha

    Salam Alikoum

    Saha Ftourkoum

    A Par Benzaim BOUKAHIL (non vérifié) | 27. juillet 2013 – 18:33

    J’ai pris le risque de télécharger vos 2 fichiers et bien m’en a pris.
    Cela fait plus de 3 heures que je suis dessus, mais c’est une horreur que l’on vous a fait subir Mr Boukkahil.

    Je ne suis juste pas d’accord avec votre règle d’engagement personnel concernant l’Algérie, si vous n êtes plus français comme vous dites, vous devez donc défendre l’honneur de l’Algérie quelque soit les circonstances même en cas de guerre avec la France. A moins que cette règle n’ait plus court et ne s’appliquait qu’ avant le 04/07/2013 et depuis n’étant plus français, le problème ne se pose plus, du moins je l’ai compris comme cela.
    Je voulais juste avoir une précision la-dessus en vous prenant un peu de votre temps.

    Quand à votre relation houleuse avec « Jeune Algérien », ne vous focalisez pas la dessus, c’est juste un conseil de frère, je ne crois pas qu’il soit la personne que vous pensez, et s’il vous a causé du tort, pardonnez-lui et lui de même, je suis sur qu’il s’excusera si c’est un Vrai Algérien, vous êtes tous les deux très intelligent et je pense que nous les Algériens Sincères et Authentiques sommes au dessus de cela.

    Cordialement.

    Salam Alikoum.

    Mohamad el Maadi.
    27 juillet 2013 - 20 h 03 min

    C’est cela le « printemps
    C’est cela le « printemps arabe » ?

    L’Algérie a plié l’affaire dans les années 90 car c’est ce qui attendait le pays vendu aux fripouilles et « au gang de Kaboul »
    Mais l’Algérie plutôt son armée a défouraillé et n’a pas fait dans le détails et maintenant hamdoullahi le pire est derrière nous ..

    Jeune Algerien
    27 juillet 2013 - 20 h 00 min

    Ton avis je m’en moque
    Ton avis je m’en moque Boukahil.
    La politesse a ses limites, et tu les a largement dépassées.
    Maintenant va te faire soigner et arrêtes de te ridiculiser et de nous polluer avec tes jérémiades.

    Benzaim BOUKAHIL
    27 juillet 2013 - 18 h 16 min

    Soit dit en passant AP,
    Soit dit en passant AP, pourriez vous je vous prie, publier cette réponse également, c’est la dernière que je lui repondrai a lui et ces critiques qui ne sont pas constructives, il dénigre pour dénigrer, et se permet de donner des bons conseils d’ami ensuite, a la manière d’un avocat issu de l’immigration en France…

    Ainsi, je souhaiterai dire en définitive a ce « jeune algérien », en réponse a ceci dans votre précédent édito:

    « La névrose sa se soigne. […]Tu as le droit d’avoir une opinion différente de la mienne, mais tu dois apprendre a l’exprimer sans injurier les gens.
    Dans la culture algérienne on ne peut débattre en insultant les autres, sinon ça finit mal. »

    L’injure: c’est de me lancer à moi fils de la nation, en pleine figure: « c’est fou comme a la faveur de la crise économique certains découvrent leur algérianité »… »consultez un psy pour faire soigner une névrose »!

    Si vous aviez pris le temps de lire mes écrits, avec sérieux, et plus encore les deux précédentes réponse que je vous ai faite et que vous avez préféré ignorer en me traitant vulgairement de « recalé », vous auriez compris que de nous deux celui qui doit faire cette recommandation « d’éviter la violence » c’est bien moi.

    Vous attaquez des gens sans même prendre le temps de les connaitre, la preuve, vous affirmez que l’Algérie ne peut plus avancer avec des ministres binationaux, mais si vous aviez lu ma réponse précédente au lieu de vous dérobé a la manière d’un parjuré, vous auriez pu voir que cette opinion qui est la votre et la mienne aussi depuis le 16/09/2011.

    Quant a cette personne que  » vous connaissez ET qui vous a dit un jour…. » elle aurait du vous recommander de ne jamais dénigrer un patriote algérien sans risquer en retour un réponse mérité!

    VOUS N’ETES PAS LE PREMIER A TENTER DE ME DÉNIGRER DANS MON COMBAT INTELLECTUELLE SUR CE SITE DEPUIS LE 4/01/2013….AVANT VOUS IL YA EU un certain « HORIZON » (lui a eu le mérite de reconnaître ma sincérité et s’est même excusé:
    http://www.algeriepatriotique.com/article/chakib-khelil-se-trouve-alger-il-repart-demain-paris

    Il y a eu un certain « abdelkader wahrani », un certian syriano:
    http://www.algeriepatriotique.com/article/si-affif-bouteflika-besoin-du-fln-pour-un-quatrieme-mandat
    des tonnes « d’anonymes », un certains « maleh », qui tous ont cherché a me dénigrer et je m’y attendait à cette opposition, comme je l’ai dit a MOUNDJI MAOUI! Mais je ne suis pas un lâche, lorsque on s’adresse a moi je réponds, je ne jette pas a la figure de mes opposants: « je ne m’intéresse pas aux recalés » (je vous rappelle que j’en suis pas un a proprement parlé, vous vous en seriez rendu compte en lisant sérieusement mes écrits au demeurant)….

    Si mes réponses avaient été violente, elles n’auraient pas été publié, par contre ce que je ne comprends pas, c’est comment AP peut autoriser un jeune algerien à dénigrer un patriote comme moi, elle qui a pourtant publier une réponse de douze page que vous pourrez lire ici:http://www.algeriepatriotique.com/article/non-maitre-moundji-maoui-vous-ne-pouvez-pas-m-aider

    En définitive, je pense sincèrement que de nous deux, celui qui a de gros problème psychologique c’est bien vous: vous êtes un être humain, vous disposez d’un nom et prénom, mais en définitive vous préférez dénigrer de véritables patriotes en vous cachant derrière un vulgaire pseudo!

    On se sent de suite plus a l’aise derrière son écran, l’anonymat sa rend courageux!

    Vous vous dédoublé donc psychologiquement parlant, vous abandonnez nom et prénoms officiel pour un vulgaire pseudo, cela relève a mon avis dans votre cas particulier, de la psychiatrie, encore une fois, je vous recommande MON AMI GUSTAVE LE BON…

    Quant a vos menaces insinué précédemment: « sinon ca finit mal », je vous dit en définitive monsieur, que le courage, l’abnégation, le patriotisme et la « redjla » qui m’ont permis de riposter depuis le 29/12/2011 à toutes les humiliations subies par la seule chose qu’il me reste depuis le 30/11/2012, me font dire: ces menaces indirecte et dissimulé, vous pouvez venir les mettre en pratique sur ma personne:Je n’écris pas sous pseudo, je parle a visage découvert, je m’appelle Benzaim BOUKAHIL,27 ans. Je suis Docteur Patriotis Causa depuis le 29/12/2011 et auteur de la magistrale riposte d’outre tombe du 1/11/2012. Désormais exclusivement algérien depuis ma demande officielle de déchéance de citoyenneté française je demeure depuis le 30/11/2012 a Meskiana, wilaya Oum El BOUAGHI, Aurès ALGERIE, 197 CITE ZAOUAGA LAYACHI!

    Je serai ravi de voir pour qui de nous deux cela risque de mal finir, j’ai derrière moi 4 ans d’intenses frustrations subie au pays des droits de l’homme et 7 mois de misère sociale a meskiana DEPUIS MON EXIL DU 30/11/2012, avec un bas plus 7 en droit, et je serai ravi de déverser toute ces frustrations sur un algérien irrespectueux de ces compatriotes.

    Bien cordialement, de mon exil aurèssien, un moitié chaoui moitié kabyle que la France a détruit honteusement a travers un ambassadeur, dont on affirme qu’il est limogé, mais dont on ne sait rien en réalité!

    Benzaim BOUKAHIL
    27 juillet 2013 - 17 h 33 min

    Sur le martyr de KAHDAFI, un
    Sur le martyr de KAHDAFI, un hommage lui est rendu par moi même ici, en plus de laver l’affront (bras d’honneur) du 1er novembre 2012 des députés francais!

    Bonne lecture, cordialement.
    https://rapidshare.com/files/4027710525/gnrationidentitaireestservie___parsuntzuetlessaraz.zip

    Benzaim BOUKAHIL Docteur Patriotis Causa et auteur de la magistrale riposte d’outre tombe du 1/11/2012.

    S.S.A
    27 juillet 2013 - 15 h 38 min

    Salam Alikoum
    Saha

    Salam Alikoum

    Saha Ftourkoum

    Non, Mr Moulfi, je dirais plutôt, un « printemps sioniste » en attendant le vrai printemps du Machiah.
    Le principe qui devient un but dans l’optique sioniste, c’est de créer le chaos partout ou il y de l’Islam. C’est juste une question de rayon d’action, on commence par ses voisins hostiles proches(Irak,Iran,Syrie,Liban), ensuite on étend le rayon d’action et pour que cela ai plus de crédibilité, on dégomme les chefs d’états non-hostile(Tunisie,Libye,Égypte) mais considérés comme des dictateurs par leur population afin de créer un semblant de justice populaire et de rétablissement de leurs droits, en sachant pertinemment que ces même populations, pour leur immense majorité, sont imbus de la religion et qu’ils choisiront des soi disant représentant de l’Islam à la tête de ces pays.
    Alors, que dans les faits, les sionistes savent très bien que les islamo-fascistes sont leurs alliés objectivement et ce afin de pérenniser leur existence basé sur le mythe de la sécurité d’israel. Si d’aventure, le plan ne marche pas, on reprends les mêmes ingrédients et on recommence, tant que les Musulmans et les islamo-fasciste se foutent dans la gueule, c’est du kif-kif pour l’entité sioniste, le but Ultime pour cette dernière est d’exister le plus longtemps possible.

    N’aurait été la vigilance du Noble Peuple Algérien, qui pense exactement comme les Juifs(les Algériens sont Juifs d’origine avant d’avoir été Chrétiens et ensuite Musulmans-Eh OUI, j’espère que je vais pas lever un certain bouclier quand je dis cela, mais c’est que la vérité, on était Juifs avant), on aurait donc subi leurs assauts(et ils ont tenté de nous déstabiliser à Ain Amenas)et ils vont pas s’arrêter là. C’est vrai qu’ils nous craignent et ils ne peuvent s’attaquer à nous directement, mais indirectement à travers leurs coups tordus en Libye et en Tunisie pour nous envoyer les Enragés Manipulés de l’Islamo-fascisme.

    Sharon disait :  » Heureusement que nous n’avons pas de frontière commune avec les Algériens car c’est des Fous ces gens-là, ils sont capables de nous terminer juste à l’arme blanche dans nos sommeils et pas par conviction juste pour le Nif ».

    Soyons VIGILANT, montrons leur que nous valons notre Titre d’Algériens.
    Quand aux renégats, nous la leur ferons à la Colonel Said et les Bellounis et compère le regretteront.

    Salam Alikoum

    Jeune Algerien
    27 juillet 2013 - 13 h 57 min

    Le mot clé dont il faut
    Le mot clé dont il faut toujours se souvenir c’est que:

    TOUT CECI ÉTAIT PRÉVISIBLE.

    Les gens qui ont soutenu ces soit disant printemps arabes savaient exactement quelles allaient être les conséquences.

    De fait, cela signifie que l’objectif était bel et bien des le départ de semer le chaos.

    Je conseille a tous les patriotes de s’informer directement a la source de ce que pensent les dirigeants du monde occidental.
    Souvent, il est possible de trouver des perles qui confirment sans l’ombre d’un doute que tout ce que nous voyons arriver était planifié a l’avance:

    Roland Dumas sur une TV française:

    http://www.youtube.com/watch?v=5vz5EKlI3fQ

    Le Général 4 étoiles américain Welsey Clark, candidat a la présidentielle américaine :

    http://www.youtube.com/watch?v=vE4DgsCqP8U

Les commentaires sont fermés.