L’armée prête à intervenir en Tunisie : la chute du pouvoir islamiste est une question de temps

Le scénario égyptien destiné à écarter les islamistes du pouvoir en Tunisie, auquel appelait le député d'opposition Mohamed Brahmi, se met en place. Son objectif : engager le pays dans une transition dirigée par un gouvernement de salut national chargé de préparer des élections honnêtes et transparentes et d'engager des réformes pour améliorer la situation économique et politique dans le pays. Visiblement, l'armée tunisienne est prête à intervenir. Elle a posé des barbelés autour de la place centrale de la capitale et l'a proclamée «zone militaire fermée». Dans ce contexte, un fait d’une extrême gravité s’est produit : neuf militaires tunisiens ont été tués, dont trois auraient été égorgés, dans une embuscade tendue par des terroristes d’Al-Qaïda à une unité d'élite de l’armée à Talla (Jebel Chaâmbi), gouvernorat de Kasserine, près de la frontière algérienne, où se trouve un groupe composé de plusieurs dizaines d'hommes dont certains étaient au nord du Mali, selon les indications officielles. Les députés qui ont démissionné de l’Assemblée constituante et qui ont organisé le «sit-in du Départ», ont annoncé leur soutien à l’armée et à «ses soldats qui risquent leur vie tous les jours pour garantir la sécurité du pays». Samedi, rappelons-le, un véhicule de la gendarmerie a été visé par l'explosion d'un engin piégé à La Goulette, près de Tunis, sans faire de victimes. On sait que des milliers d’islamistes tunisiens ont été embrigadés par Al-Qaïda dans une opération financée par le Qatar pour être envoyés en Syrie combattre dans les rangs des groupes de mercenaires terroristes. Cette dégradation de la situation sécuritaire est liée au laxisme voire à la complicité des islamistes d’Ennahda dont le pouvoir est contesté par des manifestations réclamant la chute du gouvernement et la dissolution de l’Assemblée constituante, qui se multiplient à Tunis et un peu partout dans le pays. La montée de ces manifestations anti-islamistes a conduit à la fragilisation du parti d’Ennahda mais son Premier ministre Ali Larayedh a rejeté cette revendication en promettant des élections le 17 décembre prochain. Les manifestants qui brandissent des drapeaux de la Tunisie continuent d’exiger le départ du régime islamiste. Un Front de salut national, créé vendredi par une vingtaine de partis politiques et d'organisations au lendemain de l'assassinat de Mohamed Brahmi, a appelé les Tunisiens à se joindre à un sit-in permanent devant la Constituante. Le scénario du changement à l’égyptienne semble bien parti.
Kamel Moulfi
 

Comment (39)

    S.S.A
    1 août 2013 - 15 h 25 min

    Assalma
    Assalma Oura3laykoum

    Correction sur : le destin et le temps se « chargera » d’eux très rapidement.

    J ai pas fait attention, il fallait lire « se chargeront ».

    Assalam Oura3laykoum.




    0



    0
    S.S.A
    1 août 2013 - 8 h 25 min

    Assalam Ra3laykoum
    Wa Saha

    Assalam Ra3laykoum

    Wa Saha Aftouroukoum

    A Par Slim (non vérifié) | 31. juillet 2013 – 2:19

    Nous sommes de tous coeur avec vous et comprenons votre angoisse et votre jalousie concernant l’amour de votre pays car nous sommes intrinsèquement lié par le même destin.
    Tout comme vous, nous aimons Biladina et nous mourrons pour lui si nécessaire, nous avons nos opinions de fraternité et de solidarité avec la majorité silencieuse du Peuple Tunisien et nous l’avons déjà dit, nous sommes avec vous jusqu’au bout de tous les bouts, quand aux autres voyous Tunisiens avec leur fierté mal placé, le destin et le temps se chargera d’eux très rapidement.

    Allah I Gibb Al Khir, mon frère Slim.

    Assalam Ra3laykoum.

    Tahiya Djazayirouna Wa Tahiya Tounis.




    0



    0
    Mohamad el Maadi.
    31 juillet 2013 - 22 h 33 min

    [email protected]
    Je comprends votre

    [email protected]

    Je comprends votre réaction et bien plus si vous êtes Tunisiens, mais nous somme tous dans le même bateau et il est hors de question que la région sombre une nouvelle fois dans le chaos et l’anarchie. Nous luttons pour un idéal de liberté et nous ne voulons pas que nos enfants finissent pendus sur un pied de grue pour avoir penser la vie !!!




    0



    0
    SiZineddine
    31 juillet 2013 - 18 h 37 min

    Comment procedent les arabes
    Comment procedent les arabes de la péninsule arabique pour conquerir des pays et dresser leur empire. Il commencent par conquerir un pays pas trop grand pour qu’il soit facile à conquerir. Il font leur travail de sape en ideologisant leur but de conquete. Une fois cette ideologie seriné dans tous les esprit du peuple conquis, ils envoient les enfant de ce meme pays pour en conquerir un autre. C’est toujour comme ça qu’ils procedent pour ne pas aller se battre eux meme et leur enfant.
    Ils ont fait ça en Tunisie. Ils ont conquis la Tunisie en installant des islamistes au pouvoir, puis une fois le travail fait, ils ont envoyé des contingent de jeune hommes et femmes pour conquerir la Syrie etc…




    0



    0
    SiZineddine
    31 juillet 2013 - 14 h 41 min

    C’est ça El Foutouhat el
    C’est ça El Foutouhat el islamia. La Tunisie est le premier pays ou les foutouhate islamia ont repris vie. En Algerie, on nous enseigne que les foutouhate el islamia sont une bonne chose alors qu’ils ont été accompagné par la mise à genoux du peuple de Numidie. Les plus belles et jeunes femmes ont été transporté pour Damas afin de satisfaire les Califes, les enfant devenus ghoulam(des enfant esclave faisant les petite tache menageres et parfois autres choses moins avouables comme c’est encore le cas en Afghanistan ou l’homme a une epouse légitime mais aussi un petit garçon acheté dans une pauvre famille pour faire de basse besognes et autre chose).
    Ils ont mis à genoux le peuple du maghreb, ont transporté des contingent de jeune femmes pour leur desir lubriques et ont esclavagisé les plus jeunes hommes. Dans cette continuité et quelques siecles plus tard, l’epire othoman kidnapera tous les petits garçons à leur familles pour en faire des janissaires. Cette derniere tâche est plus honorable que celle qui était reservé aux petit garçon pendant les foutouhate islamia.
    On nous enseigne que les foutouhates etaient une bonne chose alors qu’elles recelaient esclavage du peuple de Numidie pour des arabes venu d’un pays qui nous a toujours été hostile et le restera toujours, un pays qui a créé la decennie noir en Algerie grâce à ses pétrodollars distribué à ces haris des des années 80/90.
    Alors si les foutouhate avaient des point positifs, la colonisation en a autant. Il ne faudra plus dire, les foutouhate, mais la colonisation, car nos femmes et nos enfant ont été esclavagisés.
    Aujourd’hui, ces arabes du golf pensent que grâce à leur pétrodollars, ils peuvent rééditer l’exploit. Ils ont echoué en Algerie grace à notre ANP, mais il semble bien qu’ils ont réussi en Tunisie. Nous pouvons dire que les premiers foutouhate islamia de notre siecle se passent en Tunisie grâce à l’argent du Qatar. Pour preuve le plus grand nombre de mort en Syrie est celui des tunisien. C’est exactement ça les foutaouhate. le pouvoir islamiste qui prend pied dans le pays et les hommes en âge de se battre sont envoyés pour faire la guerre dans d’autres pays à la place des saoudiens et des pays du golf afin de preparer ces pays là à prendre le pouvoir dans d’autres pays. La Tunisie ou le pays des foutouhates islamia moderne que le Qatar vient de réussir clef en main. Ce modele de reussite de foutouhate ne tardera pas à être dupliqué et appliqué ailleurs. Là, l’argent est le nerf de la guerre en plus de l’ideologie concoctée pour envoyer ces jeunes au feu car les pays du golf ne se salissent pas les mains.




    0



    0
    chawi pure laine
    31 juillet 2013 - 5 h 28 min

    l’Algérie doit aider la
    l’Algérie doit aider la Tunisie pour plusieurs raisons, premièrement c’est nos frères, secondo c’est le seul pays qui a soutenu l’Algérie dans sa guerre contre le terrorisme et finalement l’ami de mon ami est mon ami, j’en viens pas comment les criminels islamistes peuvent plonger une société super paisible dans cette violence? Les tunisiens doivent aussi faire comme les Algériens prendre les ?????? et se défendre en Algérie les terroristes du FIS ont porté le jupon par la force des patriotes alors basta on va juste faire quelques kilomètres aller se battre contre les zombies et avoir un voisin paisible, je suis solidaire avec mes frères Tunisiens lets go onva envoyer la garde communale aussi comme ca ils ne vont pas faire la marche à Alger




    0



    0
    skansoff
    31 juillet 2013 - 4 h 46 min

    L’erreur première fut de
    L’erreur première fut de voter pour la horde intégriste à la tète de laquelle il y a un parachuté par les services britanniques (Ghannouchi) l’occident veut des gouvernements qui leurs soient inféodés- Et pour que nos pays connaissent des gouvernements de souveraineté nationale il faut une guerre de nouveau contre l’occident et leurs suppôts qui sont les islamiste et la nébuleuse intégriste internationale qui rêve d’un califat à la tête duquel il y aura les bédouins d’Arabie le reste n’est que discours! Se débarrasser de l’islamise, passer carrément et instaurer la laïcité est la clé de notre salut à tous.Effacer aussi de nos idées cette notion d’UMA ou d’un Maghreb arabe qui n’est en fait qu’un déni d’identité, une aliénation




    0



    0
    Anonyme
    31 juillet 2013 - 3 h 10 min

    Je crois que les algériens,
    Je crois que les algériens, et jen connais pas mal ne permettent pas qu’on parle de l’Algérie, je vous pris gardez vos opinions sur la Tunisie ainsi que vos analyses pour vous.
    NB je ne suis pas islamiste mais je veux que l’expérience de la démocratie en Algérie y reste.




    0



    0
    Slim
    31 juillet 2013 - 1 h 19 min

    Tout d’abord, j’aimerai
    Tout d’abord, j’aimerai saluer mes frères Algériens pour leur totale solidarité avec nous autres Tunisiens, Oui notre pays risque de sombrer dans la violence et le spectre de la guerre civile avec son lot de terreur et de souffrance hante déja nos consciences. Nous portons toujours dans nos coeurs les larmes de nos fréres et soeurs Algériens face aux exactions commises par le GIA, Tout comme vous ( et grace à votre soutien), nous allons nous défendre contre les fous d’Allah. Le chemin vers la dignité est bien pénible et souvent semé d’embûches, mais ensemble nous y parviendrons. Algérie/Tunisie WE ARE ONE.




    0



    0
    Moez
    31 juillet 2013 - 0 h 21 min

    Les Islamistes en Algérie ont
    Les Islamistes en Algérie ont été empêchés de gouverner avant même de commencer; en Egypte après un an; en Tunisie, ils précipitent leur propre chute; Mali, Soudan, Syrie, Nigeria, etc.
    Conclusion: quel que soit le scénario, du moment qu’il y a des islamistes, il y a ou il y aura violence, tôt ou tard. Si l’armée n’avait pas stoppé les islamistes en Egypte, ils ne seraient pas partis tous seul de toute façon; les élections auraient – si jamais elles auraient eu lieu – été truquées; en Tunisie, ils ont scié tous seuls la branche sur laquelle ils sont assis.




    0



    0
    Jeune Algerien
    30 juillet 2013 - 22 h 24 min

    @Mori
    Apparemment nous sommes

    @Mori

    Apparemment nous sommes en plein quiproquo.

    Pour éviter le quiproquo, je vais tenter de mettre un peu d’ordre dans mes propos.

    1) Premier point que tu évoques dans ton deuxième commentaire:

    L’Algérie doit elle intervenir militairement en Tunisie ?

    La réponse est simple, NON.

    La raison est simple: notre constitution l’interdit.

    Ce que nous pouvons faire c’est aider nos amis tunisiens dans la limite que nos LOIS autorisent.

    Récemment j’ai regardé l’intégrale de l’interview du général Rachid Ammar (CEM) a la TV Tunisienne (3 heures, dispo sur Youtube).

    Je t’épargnes les détails, mais selon le général en chef de l’armée Tunisienne, la Tunisie a besoin d’une aide dans le domaine des renseignements. L’Algérie lui fournit une aide inespérée, il a remercié devant Dieu et son peuple notre pays pour son aide éminemment précieuse en live a la TV.

    Donc non seulement nous aidons la Tunisie, mais notre aide est jugée satisfaisante par les Tunisiens, et c’est une aide qui est conforme aux principes de notre constitution.

    Je pense que tu as raison de te méfier des agissement des gvts occidentaux, et ma lecture des cartes géopolitiques est depuis longtemps la même que la tienne.

    Ceci dit je suis arrivé a la conclusion que ces gvts hostiles veulent nous entrainer dans une guerre hors de nos frontières pour ensuite ouvrir plusieurs autres fronts ailleurs.
    En conséquence je souhaite que l’ANP se focalise sur ses missions de défense nationale, et ne s’aventure pas en dehors de notre forteresse.

    2) Dans mon commentaire précédent, et dans ton premier post, il était question de l’Union Maghreb.

    J »ai dit (je répète) que je suis contre un projet d’intégration politique Maghrebin.

    Je conçois mon pays l’Algérie comme une entreprise qui présente un certain nombre de caractéristiques (infrastructures, savoir faire, bilan, compte de résultat).

    Je conçois une union politique un peu comme une fusion-acquisition d’entreprises.

    De ce point de vue, il est évident que Pour « Algeria GmbH », une fusion avec « Morocco SA », « Tunisia SPA » et « Lybia Inc » serait une hérésie.

    Je pourrais rentrer dans le pourquoi, etc, mais c’est un peu trop long a expliquer. Disons que simplement ce n’est pas dans notre intérêt.

    Pour résumer:

    a) Oui pour aider la Tunisie conformément a notre constitution.

    b) Non a une intervention de l’ANP en dehors de ses frontières (Mali, Tunisie, Libye, etc).

    c) Non a l’UMA.

    d) Oui a la construction d’une Algérie puissante, libre indépendante, industrialisée.

    e) Oui a la consolidation de notre forteresse militaire, la vaillante ANP.




    0



    0
    Mohamad el Maadi.
    30 juillet 2013 - 21 h 35 min

    Ce qui s’est passé en Egypte
    Ce qui s’est passé en Egypte et ce qui va se passer en Tunisie et bientôt en Libye est la voie tracée par les militaires Algériens il y a de cela 20 ans et vous cherchez encore un modèle ? Subnallah L’ANP vous l’a donné avec son sang…

    Maintenant si le Rôle de l’armée nationale populaire Algérienne n’est pas reconnu alors vous êtes des ingrats finis
    Quel retournement de l’histoire, c’est Alger la Brave et le phare qui a éclairé toutes les décisions depuis bientôt deux ans
    Dire que tous les salauds ,les fumiers anti nationaliste attendait la morte de la « bête » et terré dans leur trou attendait sagement que l’on se vide de notre sang et bien non l’algérien a laissé ses tripes sur le devant de la scène pour en faire témoigner l’opinion internationale ..Tahia Dzair




    0



    0
    Mori
    30 juillet 2013 - 20 h 27 min

    Si mon Jeune frère Algérien
    Si mon Jeune frère Algérien préfère que ‘on fasse appel à l’Otan via la France, Le resultat sera celui souhaité par les sionistes.
    En effet après nous avoir aidés à chasser les islamistes, ils s’empresseront d’implanter des bases militaires, comme en Libye et au Mali.
    Regarde bien la carte Algérienne. Le Mali, La Libye, La Tunisie et le Maroc et tout au milieu , l’Algérie,
    Celà devrait te mettre la puce à l’oreille.
    L’Algérie totalerment encerclée par les Américains, l’Otan et les Israélien par proxi.
    Oui le gaz et le pétrole Algérien est convoité et pas seulement l’Algérie signifie aussi encercler l’Égypte, vrai objet de convoitise des Sionistes qui rêvent d’un grand Israel. Les juifs du côté est et l’Otan du côté oust..Car nous, les Maghrébins serons détruits et ne pourrons pas voler au secours de l’Egypte qui sera prise en tenailles.
    Seule force au Maghreb qui puisse donner du fil à retordre aux juifs at L`Otan L’Algérie. C’est pourquoi il faut détruire l’Algérie et la Tunisie servira de tremplin..et base terrestre..
    Es-ce ce que tu souhaite comme scénario ou préfère-tu intervenir en Tunisie.
    A propos, l’Algérie a une armée qui est forte..Mais L’Otan peut ouvrir les portes de l’enfer, littéralement..crois moi.




    0



    0
    Wajdi
    30 juillet 2013 - 20 h 08 min

    Ces actes terroristes à
    Ces actes terroristes à Chaanbi sont l’oeuvre de groupes entraînés, bien armés et disposant d’une grande logistique. Réflichissez un peu à qui profite cette attaque alors que le parti Enahdha est au pouvoir.

    Le peuple tunisien est un peuple intelligent qui sait faire la différence entre les amis et les faux-amis




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.