L’Algérie condamne «fermement» l’acte terroriste contre des militaires tunisiens

L'Algérie a condamné «fermement» l'acte terroriste qui a fait plusieurs victimes dans les rangs des forces militaires tunisiennes suite à une embuscade perpétrée lundi dernier à Jebel Chaâmbi, à Kasserine (Tunisie). «L'Algérie condamne fermement l'acte de terrorisme abject qui a fait plusieurs victimes dans les rangs des forces militaires tunisiennes suite à la lâche embuscade perpétrée à Jebel Chaâmbi, à Kasserine», a indiqué mercredi
le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Amar Belani, dans une déclaration à l'APS. «En cette tragique circonstance, nous adressons nos condoléances aux proches des victimes et nous exprimons notre pleine solidarité aux autorités et aux forces politiques et sociales tunisiennes dans leur lutte contre le terrorisme», a souligné la même source. Huit soldats tunisiens ont été tué lundi lors d'échanges de tirs avec un groupe terroriste alors qu'ils effectuaient un ratissage à Jebel Chaâmbi.
R. N.
 

Comment (4)

    Mohamad el Maadi.
    31 juillet 2013 - 21 h 26 min

    Une pensées au familles de
    Une pensées au familles de ces militaires tués par des lâches et par des fascistes n’ayons plus peu des mots !!!




    0



    0
    Anonyme
    31 juillet 2013 - 15 h 20 min

    amin ya rab. je souhaite qu
    amin ya rab. je souhaite qu un jour la Tunisie connaisse des jours meilleurs. J ai passé 6 mois et demi en Tunisie et je n ai jamais vu des choses atroces de ce genre car c était en 2008 le temps ou j y étais.

    je prie pour que ce jour vienne ou les Tunisiens et Tunisiennes puissent vivre en paix sans qu il y est de sang versé.

    Qu’Allah leur donne l endurance et qu Il les aide a avoir une vie meilleure. Amin ya rab.




    0



    0
    le Naïf
    31 juillet 2013 - 14 h 43 min

    Bien que ça bouillonne autour
    Bien que ça bouillonne autour de nous pas aussi loin que l’Egypte, les mesures préventives pour parer aux éventualités internes et externes qui sont liées les unes aux autres, sont renvoyées aux calendes grecques. Le plus urgent et le plus important, au front interne, il faut faire occuper le citoyen au lieu de le sensibiliser et le préparer au pire :
    En lui créant n’importe où une multitude de lieux de détente confus pour ne pas dire de débauche, officiellement protégés par endroit et interdit ailleurs, sous des enseignes fallacieux tels que :
    Salon de thé, restaurant familial, ou carrément pour banaliser la perversion « Kheima » avec Chicha, agrémentée par je ne sais quoi encore. Tout cela au nom d’un certain honneur libertin et de démocratie unijambiste, dans un but d’équilibre pervers pour que le citoyen se tient tranquille et ne crée plus de problème qui risque de dégénérer.
    Cela n’équivaut-il pas à un suicide fourré ou d’un poison mélangé dans du miel.
    L’Algérie, on ne cesse pas de le répéter à tort, est quasiment à l’abri de tout printemps arabe ou d’un éventuel mouvement de rébellion bien que la mèche lente continue de brûler et s’approche dangereusement du tonneau de poudre.
    Avec un petit calcul, tous les pays arabes bouillent sauf notre pays. Est-ce un hasard ? C’est bien non ! Alors chantons, dansons crions et attendons la grande déflagration intramuros de dévastation Oh pardon de délice printanier ou rebelle. Le choix ne manque pas. Et un autre calcul aussi petit :
    Les Usa qui sont aujourd’hui comme une bête blessée à cause de leurs déboires un peu partout dans le monde ne risquent-ils pas au nom d’un partenariat douteux avec l’Algérie d’allumer encore le feu chez nous ne serait-ce que pour rattraper les terrains fructueux perdus ailleurs ou en voie de l’être. Il vaut mieux donc se servir que d’être servi.
    A bon entendeur salut !




    0



    0
    Lyes48
    31 juillet 2013 - 11 h 58 min

    Qu’Allah preserve la Tunisie
    Qu’Allah preserve la Tunisie des atrocites que nous avons connues une decennie durant !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.