Mohammed VI décore un activiste pro-israélien et gracie un Espagnol violeur d’enfants marocains

Le souverain marocain a choisi une journée symbolique, la fête du Trône, pour prendre deux décisions qui feront date et qui suscitent déjà des remous dans son pays. Mohammed VI a d’abord décoré Malcolm Hoenlein, figure connue du lobby pro-israélien, qui dirige la Conférence des présidents des grandes organisations juives des Etats-Unis. Décoré à plusieurs reprises à Jérusalem pour ses actions, il est également détenteur du titre de «Defender of Jerusalem», qui récompense «les personnalités qui ont démontré leur soutien et leur engagement à l'Etat d'Israël et sa "capitale", Jérusalem». L’organisation que le souverain alaouite, qui est aussi président du comité d’El-Qods, vient d’honorer à travers son président s'apprête à lancer au mois d'août une vaste campagne de communication pour contrer l'action du mouvement pro-palestinien BDS (boycott, désinvestissements, sanctions), qui appelle à un boycott mondial des produits israéliens. Au Maroc, si les médias évitent de se focaliser sur ce qui s’apparente à un véritable scandale politique, des réactions bien que timides commencent par s’exprimer. Ainsi, quatre groupes parlementaires, appartenant à des partis de la coalition et de l’opposition, ont pris l’initiative de déterrer un projet de loi sur la criminalisation de la normalisation avec Israël. Coïncidence ou calcul, cette initiative des députés vient relancer le débat sur les rapports troubles que la monarchie entretient avec l’entité israélienne. Autre bourde commise à la même occasion par Mohammed VI : sa décision de gracier un violeur d’enfants espagnol notoire, condamné à trente ans de prison ferme. La décision a été rendue au lendemain de la visite «historique» du roi d’Espagne, Juan Carlos, qui, selon des indiscrétions, aurait obtenu l’élargissement de 48 prisonniers espagnols détenus dans les prisons marocaines pour divers délits. Ce pédophile a été jugé coupable d’avoir violé des enfants et de les avoir filmés dans des positions impudiques. Sa condamnation par le tribunal de Kenitra, en mai 2011, a été accueillie avec un grand soulagement par les proches des victimes et la société civile. Selon les dernières informations provenant du royaume chérifien, des organisations ont appelé à protester contre sa remise en liberté. Les Algériens, eux, s’offusqueront davantage de cette mansuétude sélective, en rappelant, à cette occasion, que ce même souverain a refusé la grâce au jeune Islam Khoualed, âgé de 14 ans, condamné par la justice de son pays à un an de prison ferme. On apprend aussi que parmi les personnes concernées par l’élargissement ordonné par le roi, figure un grand trafiquant de drogue espagnol arrêté en 2012 au port de Tanger, en possession de 9 tonnes de drogue qu’il s’apprêtait à exporter vers l’Europe.
Lina S.

Comment (29)

    SiZineddine
    3 août 2013 - 17 h 07 min

    Moi, je dis aux peuple
    Moi, je dis aux peuple marocain que s’il ne veut pas qu’il lui arrive ce qui est arrivé au palestinien quand leurs parents et grand parents vendaient la terre palestinienne, ils devraient se débarrasser de ce roitelet momo6 qui vend la terre marocaine aux étrangers et gracie des pédophiles. Tout le monde sait aujourd’hui et certains s’en vantent même que le Maroc est devenu la destination privilégiée des pédophiles et des homosexuels. Le peuple marocain, s’il ne chasse pas le gros feneasse glaoui momo6 et établisse une vraie république, le Maroc dans 10 ans sera la propreté privé de riches étrangers qui viendront violer vos enfants et vous esclavagiser. D’ailleurs les marocains sont pauvres et soumis et la plupart ne sont que des domestiques chez de riches étrangers.




    0



    0
    Walho
    3 août 2013 - 8 h 27 min

    Eddourouss El Mouhammadia
    Eddourouss El Mouhammadia qu’il organise dans le cadre de – Choufouni Yanness – où l’ostentation le dispute au luxe des somptueux décors des palais royaux vont peut-être le laver des pêchers qu’il commet vis-à-vis du peuple marocain . Et dire que ce dernier bave de plus en plus et tire le diable par la queue pour une hypothétique pitance quotidienne . Alors que Amir El Moudminine est l’une des plus grandes fortunes au monde .




    0



    0
    veritas
    3 août 2013 - 3 h 21 min

    roi franc maçon qui défend
    roi franc maçon qui défend juste un « frère », et couvre un trés vaste et ancien trafic d’enfants , kidnappés et violés, vendus aux réseaux d’hommes d’affaires et politiciens pédophiles et satanistes comme sieur jack lang, cohn-bandit et comparses…
    il n’y a que les idiots qui ne veulent pas voir…




    0



    0
    SiZineddine
    3 août 2013 - 3 h 03 min

    Le peuple marocain devrait
    Le peuple marocain devrait relever la tête et se débarrasser de cette monarchie voyageuse. Le peuple marocain doit relever le défi. A cause de ce roitelet,lui même homo, le Maroc est devenu la plaque tournate des pedophile qui font même du sacrifice d’enfant pour des raisons ésotériques.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.