Qui veut allumer la mèche à Bordj Badji-Mokhtar ?

La paisible ville de Bordj Badji-Mokhtar, à la frontière avec le Mali, a été secouée, hier mercredi, par de violents affrontements ethniques. Il a fallu une intervention musclée et un déploiement massif des gendarmes pour ramener le calme. Les échauffourées, qui ont provoqué la dégradation de nombreux biens, ont suscité à la fois indignation, stupéfaction, inquiétude et interrogations. La violence, quelles que soient sa forme et ses raisons, est condamnable. Elle est étonnante quand elle éclate dans un espace communautaire réputé pour sa quiétude où les gens sont réputés pondérés, calmes et indulgents. Les Touareg de Bordj Badji-Mokhtar ont, en effet, coexisté pendant de longues années avec les Arabes venus de tous les horizons sans qu’il y ait eu de conflit ou de guerre intercommunautaire. Au contraire. Ils vivent en symbiose. Que s’est-il passé mercredi pour soulever les deux communautés l’une contre l’autre ? Qui est derrière ces affrontements ? Quelle en est la raison ? Autant de questions qui peuvent trouver la réponse dans la position géographique stratégique de cette ville située aux confins du désert et dans la nature de sa population cosmopolite. Une population en constante transhumance. Elle est composée non seulement d’Arabes, mais de bien d’autres ethnies et nationalités. Il y a, parmi les habitants de cette daïra, de nombreux nomades qui se sont difficilement sédentarisés. Certains d’entre eux refusent même la nationalité algérienne et ne reconnaissent pas la frontière qu’ils traversent comme ils veulent pour aller aussi bien au Mali, en Mauritanie qu’au Sahara Occidental. Ce mouvement incessant de la population nomade rend difficile la quantification et le contrôle des résidents et permet à des gens étrangers de s’introduire dans la région et de s’y installer en toute quiétude. Ce regroupement de personnes originaires de différents pays peut en effet constituer un facteur de tension et une source de conflit que des milieux malintentionnés peuvent exploiter et manipuler à leur guise dans le but de créer des troubles sur le sol algérien. Seul pays stable de la région, l’Algérie est ceinturée par des pays qui sombrent dans d’interminables troubles et violences. L’éclatement de tels heurts est plus qu’inquiétant, car il intervient à un moment où des jeunes du Sud se soulèvent pour réclamer «leur part» du pétrole en dénonçant l’occupation systématique des postes de travail par des employés envoyés des régions du nord. Ces affrontements interviennent aussi dans un contexte politique plombé par la maladie prolongée du président de la République. D’où cet appel du wali d’Adrar à la «sagesse» et à la «vigilance» pour éviter de tomber dans le piège de la manipulation. Nous y reviendrons.
Sonia B.

Comment (30)

    Arrissi
    20 août 2013 - 8 h 43 min

    Nous sommes Chaouias depuis
    Nous sommes Chaouias depuis la nuit des temps,ét jamais nous ne separerons de notre Algerie.Alors,les manipulateurs si on vous chope,on vous fera comme le mouton de L’Aid.Parole de Chaoui.

    Mahdi
    18 août 2013 - 22 h 46 min

    @salim
    juste un petite rappel

    @salim
    juste un petite rappel : malheureusement pour nous les algériens, ceux qui veulent détruire et brûler des dossiers compromettant n’ont même pas besoin d’une « révolution » pour le faire. Ils t’emmerdent toi, moi lui, tout le monde. Je te cite quelques exemples : quelque jours après l’assassinat de tounsi un incendie se déclare dans la salle d’archives à la DGSN ; des incendie ont ravagé des cour de justice (Oran, alger…) etc. Alors si tu n’as pas compris qu’ils nous emmerdent vraiment et au plus profond de leur âme, alors je te conseil de prendre un bon thé chez nos amis de ourgla.

    Anonyme
    17 août 2013 - 18 h 59 min

    Allez-dégage imposteur que tu
    Allez-dégage imposteur que tu es ton pseudo sonne faux, il est tordu comme toi, « algérino » qu’est-ce que cela veut dire, rien du tout !!!! tu ne seras jamais algérien même dans tes rêves, être algérien c’est d’avoir avant tout de la dignité et de l’amour pour son pays, mais toi apparemment tu veux dépecer cette Algérie qui n’est pas ton pays, parce que ton pays c’est le Maroc contrôlé par les sionistes, les français qui n’ont pas digéré l’indépendance de l’Algérie, ils se servent de leurs chiens du mekhzène pour nuire à l’Algérie. Sache que cette Algérie à laquelle tu n’appartient, ton discours haineux te trahit, ton but c’est de distiller le discours des ennemis de l’Algérie qui rêvent de sa division, sa destruction. Un conseil va circulez ailleurs ici tu es sur un site noble de patriotes algériens qui tiennent à l’unité de leur pays, les imposteurs de ton acabit sont repérables à leur premièsre fumisterie à l’endroit de l’Algérie

    algerino6544
    17 août 2013 - 17 h 46 min

    Azul…oups pardon, je te
    Azul…oups pardon, je te dirai plutôt « WECH WECH » Anti-islamiste, rien qu’à voir ton pseudo…on comprend mieux que tu dois être le champion des amalgames. Utiliser le terme « islamiste » c’est justement tomber dans le jeu des occidentaux qui t’ont donné ce terme. Bien entendu, il y a ces fous qui pensent croire en Dieu, mais ceci est une autre histoire. Refermons la parenthèse car je ne suis pas là pour t’instruire, car tu sembles avoir beaucoup de lacunes avec tout mon respect;) Juste pour te dire que je ne perdrai plus mon temps avec un arabiste, les révolutions se mettent en marche, j’espère que tu ne seras pas comme le clan d’oujda qui s’était r(…) pendant que nos ancetres les Kabyles et Chaouis se battaient contre le colon français.Honte à vous!
    On croit mourir pour la patrie, et on crève pour des combines de mercantis, prompts à engraisser, à travers tous les charniers, leurs dividendes.
    Bref, j’ai vu que tu mélangeais tout (numidie, Bochus, etc…)Puisque tu aimes bien ton Bled ,je t’invite à le redécouvrir ici: http://www.images-booknode.com/book_cover/32/bled-cahier-d-activites-cm1—grammaire,-orthographe,-conjugaison-32099-250-400.jpg lol
    Salutations à tous les amazighs de ce site!

    Anti-islamiste
    17 août 2013 - 13 h 49 min

    algerino, la taupe marocaine,
    algerino, la taupe marocaine, mets toi dans ta petite cervelle, l’Algérie l’un des pays ayant une population des plus homogène du monde au monde qui s’appelle le peuple amazighe du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest, restera unie et indivisible, l’ignorant que tu es qui fait le jeu des ennemis de l’Algérie dont tu es, qui veulent dépécer l’Algérie, doit savoir que le problème de l’Algérie n’est pas sa population dans sa diversité culturelle, mais non ethnique, réside dans son gouvernement éphémère qui disparaitra un jour ou l’autre, mais la terre algérienne dans ses frontières restera éternelle et les chiens qui veulent diviser cette terre sacrée et millénaires, pourront toujours aboyer comme des enragés, leurs manoeuvres diaboliques resteront vaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.