Un économiste tunisien : «La Tunisie sera bientôt en faillite»

Très connu pour ses positions critiques, l’économiste tunisien Moez El-Djoudi considère que l’économie de la Tunisie s’achemine inexorablement vers la faillite, estimant que la situation sera officiellement déclarée à partir de fin 2013. Pour cet expert, l’économie tunisienne traverse «une période de crise catastrophique, aggravée par la gestion chaotique» du gouvernement, à cause notamment de «son manque d’expérience et d’expertise». Il doute du taux de croissance annoncé par l’Institut national des statistiques, qui était de 3% durant le premier semestre de l’année en cours, et 3,2% durant le deuxième trimestre de la même année, et s’interroge sur la fiabilité de telles statistiques, sachant que les investissements productifs sont à l’arrêt depuis un certain temps. Le même expert ajoute qu’«à supposer même que ces chiffres soient vrais, ce taux demeure insuffisant», parce que la Tunisie a, dit-il, besoin d’un taux de 6% pour sortir de la zone rouge. Evoquant le travail du ministre des Finances de son pays, El-Djoudi estime que «son arrogance l’empêche d’écouter les conseil des experts». Il considère enfin que la solution à cette crise économique est avant tout politique, laquelle doit passer par la formation d’un gouvernement de technocrates, la mise en place d’une commission indépendante pour la rédaction d’une Constitution pérenne et la présentation d’un programme de salut national, en coordination avec l’Union tunisienne du travail et l’Union de l’industrie et du commerce.
Lina S.
 

Comment (16)

    patriote
    24 août 2013 - 6 h 20 min

    LA PLUPART DES TOURISTES
    LA PLUPART DES TOURISTES ALGERIENS QUI VONT EN TUNISIE CE SONT DES MAGOUILLEURS POUR NE PAS DIRE TOUS.




    0



    0
    Anonyme
    20 août 2013 - 19 h 51 min

    …Et l’Algerie racheta la
    …Et l’Algerie racheta la Tunisie, la délivra du terrorisme et unit les deux peuples.
    J’espère que nous ne raterons pas cette occasion de réunir ce qui a été divisé par la France coloniale.
    Mehri Djilali a bien racheté Palma de Majorca et le Louvre…




    0



    0
    Amine
    20 août 2013 - 14 h 45 min

    CE type Ajroudi est un pseudo
    CE type Ajroudi est un pseudo economiste, il se proclame economiste alors qu il n en a rien d un economiste, il fait le tour des plateau de tele pour parler de generalites que tout le monde sait déjà….




    0



    0
    AnonymeREZO
    19 août 2013 - 21 h 27 min

    La Tunisie été au top
    La Tunisie été au top Économiquement avec Ben Ali et je défier quiconque qui prouve le contraire.
    Voila le résultat avec Cheikh el ghanouchi Sabha Sayba adaha laloued ils ont même pas un programme, ils veulent uniquement EL HOUKM




    0



    0
    Karim
    19 août 2013 - 20 h 16 min

    aux algériens de voir ce qui
    aux algériens de voir ce qui arrivera dans le cas ou les islamistes arrivent au pouvoir comme quoi la chariaa ne nourrit pas son homme .Boumediene en son temps lors du sommet de la conférence islamique de Lahore a dit déjà avec tout le respect qu’il a pour le coran le citoyen musulman ne doit pas partir au paradis le ventre creux




    0



    0
    toto
    19 août 2013 - 20 h 09 min

    Inchallah!
    Inchallah!




    0



    0
    Nassima
    19 août 2013 - 20 h 06 min

    A Bizerte, déjà l’italien
    A Bizerte, déjà l’italien Jal Group abandonne ses 4 000 salariés sans les reminérer et même pas les licenciés!!!!même si le ministère des affaires sociales a finalement décidé de leur verser 170 dinars pour août et septembre après quel’Union générale des travailleurs tunisiens (UGTT)soit intervenue cet act reste impardonable et tres grave !!! « Quatre mille salariés mis à la rue sans dialogue social ni respect des droits, c’est un acte très grave », dénonce Béchir Sahbani, secrétaire régional de l’UGTT




    0



    0
    Nassima
    19 août 2013 - 19 h 51 min

    Depuis l’assassinat du député
    Depuis l’assassinat du député d’opposition Mohamed Brahmi en juillet puis Chokri Belaïd, en février, la Tunisie est paralysée politiquement , sans parler des actes criminels des extrêmistes et la dégradation de la Situation économique qui s´empire devant cette incapacité des islamistes à gérer le pays mais que fait le pusillanime El Merzouki?




    0



    0
    maleh
    19 août 2013 - 19 h 36 min

    Mon nez renifle comme une
    Mon nez renifle comme une odeur d’un avis davantage politique que formellement économique de la part de monsieur l’expert…




    0



    0
    chark
    19 août 2013 - 19 h 35 min

    C’est l’occasion pour nous
    C’est l’occasion pour nous d’investir massivement dans le tourisme national avec des infrastructures de qualités tous azimuts ,  » pas seulement sur le littoral » , pour inciter nos compatriotes à connaitre leur pays et non pas l’Espagne le Maroc ou la Tunisie , avec un peu d’imagination je suis sûr que les cadres Algériens peuvent faire des merveilles .




    0



    0
    TARIK - BAB EL OUED -
    19 août 2013 - 19 h 25 min

    @FATIMA AIT .H
    NON L’ÉGYPTE

    @FATIMA AIT .H

    NON L’ÉGYPTE N’EST PAS EN FAILLITE CAR LES « 33 » TOURS ONT DÉPOSÉS 10 MDS DE DOLLAR DANS LA BANQUE CENTRALE ÉGYPTIENNE.




    0



    0
    Anonyme
    19 août 2013 - 19 h 06 min

    J’ai lu (media US et
    J’ai lu (media US et Egyptiens) que le frere Morsi et ses freres musulmans egyptiens on recu cash 8 milliards de dollars US pour la vente de 40% du territoire du sinai frontaliere de la bande de gaza et d’israel. Apparemment, le frere Morsi et ses freres ont accepte la transaction d’ou la guerre civile en egypte.

    Les freres tunisiens devraient nous proposer la vente de la bande de terre de la frontiere algérienne jusqu’a Tabarka et aussi Kasserine pour moins que ca. puisque les freres musulmans sont maintenant connu pour leur cupidité et non pour leur nationalisme ou patriotisme.

    Le jour ou les freres musulmans algériens seront vraiment au pouvoir pendant l’après-petrole seraient-ils capable de vendre les territoires de l’ouest reclamé par le maroc au maroc pour un poignée de Haschich, de légumes et de dattes ?

    Cette secte cupide est capable de toute les fourberies.




    0



    0
    Fatima Ait Hamdaoui
    19 août 2013 - 18 h 20 min

    L’Égypte est déjà en
    L’Égypte est déjà en faillite. et ce n’est que le début.
    La désunion, l’intégrisme, la corruption, le banditisme, la tromperie par la religion etc.. Amène à cela! (Sans vouloir généraliser bien sur, même si la scène du caillassage des joueurs de l’équipe Algérienne et le lynchage des supporters me restera à jamais gravé dans le cœur..)

    J’espere que l’Algérie fermera ses porte à ces criminels et sauvages. En ce qui concerne nos amis Tunisiens ils doivent absolument se débarrasser de Ghanouchi et des Qataris qui vont les emmener droit au murs. Et s’ il ne le font pas rapidement ils vont eux aussi vers la famine.




    0



    0
    Amcum
    19 août 2013 - 18 h 02 min

    J’espère que nos apprenti
    J’espère que nos apprenti sorciers en politique ont compris et déchiffré les événements. Je parle de nos islamistes qui ont un pied dans l’histoire de la cité perdue, dont le contenu est la pure invention des scénaristes des séries Égyptiennes durant les mois du Ramdan sur Elkhalifa Arachida, et l’autre pied dans le présent, mais dans le vide de l’incompétence.
    Allah Yehem Achouhada.
    Que Dieu préserve l’Algérie en mettant sur son chemin des hommes et des femmes avec de grands H et F.




    0



    0
    le Naïf
    19 août 2013 - 17 h 36 min

    Le plus important El
    Le plus important El Ghannouchi, et son lieutenant El Marzougui et leurs familles ne seront pas touchés le reste qu’il aille au diable




    0



    0
    Lyes48
    19 août 2013 - 16 h 50 min

    Il y a les bons vieux
    Il y a les bons vieux touristes algeriens pour renflouer les caisses de l’Etat tunisien. Ce n’est pas pour rien que le ministre tunisien du Tourisme a invité une pleiade de journalistes a Tabarka pour leur la promo de son pays.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.