Ce que les autorités égyptiennes ont demandé à l’Algérie

Dans une déclaration à la presse égyptienne, l’ambassadeur d’Egypte à Alger, Azeddine Fahmy, a salué le rôle joué par l’Algérie pour sortir son pays de l’isolement après avoir été exclu de l’Union africaine, suite à la destitution du président islamiste Mohamed Morsi, le 3 juillet dernier, en rappelant que l’Algérie est le seul pays d’Afrique du Nord à faire partie du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine. C’est dans cette optique que le vice-ministre égyptien chargé des Affaires africaines, Ali Hanafi, s’est déplacé à Alger les 12 et 13 août, pour s’entretenir avec le ministre algérien des Affaires étrangères, Mourad Medelci, et lui présenter un état des lieux détaillé «afin que l’Algérie puisse agir en conséquence et défendre la cause égyptienne», a indiqué l’ambassadeur. Ces entretiens auront eu des répercussions positives, puisque le Conseil africain, qui s’était réuni quelques jours après le départ du responsable égyptien, a dû tempérer sa position vis-à-vis de l’Egypte, grâce à l’intervention du représentant algérien, avoue le diplomate égyptien. L’Egypte compte aussi sur l’Algérie pour parer au plus pressé et faire face à la déferlante terroriste qui s’est abattue sur le pays, en bénéficiant de son expérience en matière de lutte contre la guérilla islamiste, et en matière d’anticipation et de traitement politique. Ce n’est sans doute pas un hasard si le déplacement du vice-ministre égyptien à Alger a eu lieu la veille même de l’assaut qui a été donné par les forces de sécurité égyptiennes contre les rassemblements des partisans des Frères musulmans sur les places publiques.
R. Mahmoudi
 

Comment (32)

    dillards wedding dress
    6 septembre 2013 - 17 h 53 min

    The entire glance of your web
    The entire glance of your web site is wonderful, let well as the content!… dillards wedding dress http://www.iamsport.org/pg/blog/dongjude5/read/16467586/publication-on-the-internet-to-get-the-best-wedding-floral-arrangements-inside-london




    0



    0
    Kimpa Mazigh
    25 août 2013 - 18 h 54 min

    Je suis très ambivalent vis à
    Je suis très ambivalent vis à vis de Boumedienne à cause de sa politique d’arabisation. Je crois qu’il pensait importer l’arabité alors qu’on lui a exporter l’arabisme et l’islamisme.

    Il était méfiant par rapport aux pan-arabistes (Nasser, Sadam, Hafez etc…). Mais si l’histoire devait retenir un algérien emblématique au niveau international, c’est bien BOUMEDIENNE « l’homme de l’inflation mondiale » en 1974. Le tiers mondiste.

    Au niveau national, je retiens Amirouche face à l’armée française.

    Au niveau méditerranéen, Jughurta face à Rome.

    Mais force est de constater que l’Algérie n’a pas perdue toute son aura internationale consécutif au bain de sang des chèvres islamistes.




    0



    0
    AnonymeKELAM
    25 août 2013 - 11 h 20 min

    je suis heureux que notre
    je suis heureux que notre pays joue dans la cour des grands.IL FAUT DIRE QUE JE N4OUBLIE PAS ce que moubarak et consort en fait a tord contre l’ALGERIE . mais actuellement nous on nous demande de les aidés , on n’oublie pendand la révolution ce que NASSER a fait , beaucoup ou peu ,l’égypte nous a aidés ,
    pour des raisons aussi stratégique nous sommes obligés de joué dans ce stratagéme consue ailleurs , car il peut nous nuire aussi,
    cela nous permet d’être vigilant ,car le film n’est pas terminé ,il y a la SYRIE le LIBAN l’IRAN ectt…. le maroc c’est un poignard dans le dos une REPUBLIQUE sera la bienvenue chez notre voisin ;
    le MALI n’est pas terminé/ LA DANCE aq mille temps et toute l’AFRIQUE est visualisée par les puissances dont usa la chine la russie … cette géopolitique comme un tsunamie les piéces ne sont pas stabilisées.




    0



    0
    patriote
    23 août 2013 - 13 h 26 min

    POUR LES AIDES ILS
    POUR LES AIDES ILS CONNAISSENT L’algerie et pour un match de football ils nous ont traites des tous les noms.bandes de guignoles.




    0



    0
    algerien
    23 août 2013 - 12 h 25 min

    je ne comprends pas qu’il ya
    je ne comprends pas qu’il ya des gens qui se rejouissent de la prise du pouvoir par les militaires sous pretexte que c’est contre les islamistes c gens la au fond n’ont rien de democrates ils pensent ke tous les islamistes sont les memes alors kon realité ils sont le produit d’un etat de fait bien sur je ne critique pas les opportunistes qui disent tout et son contraire mais ce sont plutot les gens qui se disent intelo alors kon realites ils sont aussi intolerants ke les plus durs des islamistes




    0



    0
    droit de réponse
    22 août 2013 - 13 h 16 min

    Les tunisiens ont peur du
    Les tunisiens ont peur du scénario egyptien, ils ont maintenu par lâcheté le régime d’enahdha, ce dernier sachant qu’il est menacé suite à la chute des frères terroristes d’Egypte, s’est mis dans ses petits souliers, je savais que les tunisiens étaient des trouillards, mais pas des lâches à ce point.




    0



    0
    droit de réponse
    22 août 2013 - 13 h 10 min

    Encore une fois, la situation
    Encore une fois, la situation en Egypte avec ces crapauds de « frères » terroristes, n’est pas du tout pareil que celle que les algériens ont vécue, l’ALgérie était livrée pieds et poings liés au terrorisme islamiste international par l’intermédiaire des harkis sanguinaires « locaux », aucun pays ne l’avait soutenu, l’Algérie était isolée du monde, elle se dépétrait toute seule face à l’hydre terroriste soutenu par les puissances étrangères impérialistes et sionistes et financé par les crapauds de la péninsule arabique, ce qui n’est pas le cas en Egypte. En Egypte, une partie des pays de la péninsule arabique, pourvoyeur du terrorisme international, soutiennent le régime, par les frères terroristes proviennent de la matrice egyptienne ils existent depuis 1928.




    0



    0
    Anonyme
    22 août 2013 - 9 h 24 min

    Vous êtes au courant que
    Vous êtes au courant que l’ensemble des enfants d’Algérie scolarisés dans nos chères écoles Algériennes connaissent par cœur l’hymne national Egyptien ?!!…. a médité




    0



    0
    Nenuphar
    22 août 2013 - 8 h 34 min

    @mohchrif, merci pour l’info.
    @mohchrif, merci pour l’info. J’en étais resté à l’année 2010 où il fallait demander un visa mais en tout cas, c’est le dernier pays où j’irai une nouvelle fois, pour dire jamais et ce depuis les évènements après le match avec l’Égypte.

    Un peu de dignité quand même et en plus il y a plein de pays à voir, le monde est très vaste pour s’enfermer avec ces crétins sanguinaires et incultes.




    0



    0
    Faridz
    21 août 2013 - 17 h 52 min

    @Henda Belhadjali
     »vous avez

    @Henda Belhadjali
     »vous avez vraiment besoin d’une leçon d’histoire.. »
    pour rebondire sur votre derniere phrase et sans pretention aucune je pense pouvoir vous en donner (des lecons d’histoire) autant que ceci est necessaire a l’effet d’assurer une mise a niveau regeratrice de vos neurones en quiescence me semble-t’il
    Encore une fois sans rancune




    0



    0
    Faridz
    21 août 2013 - 17 h 35 min

    @Henda Belhadjali
    Je savais

    @Henda Belhadjali
    Je savais que vous ne pouvez pas etre algérienne et par conséquent, vous ne pouvez ressentir les blessures indélibiles qu’ont occasionné au peuple algerien les insultes d’une classe politique et intellectuelle égyptiennes arrogantes (vous notez que je ne parle pas du peuple égyptien inculte) dont je ne cite que 3 significatifs exemples pour illustrer la haine que nous voue ce pays. 1/- traiter nos glorieux martyrs de chiens.2/- Qualifier le peuple algérien de violent, terroriste et égorgeurs. 3/- Bruler environ 20 drapeaux algériens face a l’Ambassade d’Israel au Caire (tout un symbole). 4/- le harcellement envers nos enfants fréquentant les établissements scolaires du Caire ayant provoqué un traumatisme incommensurable en eux. ETC…ETC…ETC…

    Ces réactions provoquées par un simple match de foot sont des témoignages véridiques et vécu personnellement dans ce pays ou j’y suis encore par ailleurs.

    Pour mémoire, la décennie noire a été pour le peuple algérien le révélateur de l’impérieuse nécessite du  »compter sur soi ».

    Quant a la morale, je suppose que vous devriez la garder pour d’autres meilleurs usages mais avec honneté et surtout sans hypocrisie. Sans rancune. Respectfully dear
    PS/ DIEU PRESERVE MOI DE MES ‘amis’ QUANT A MES ENNEMIS JE M’EN CHARGE




    0



    0
    mohchrif
    21 août 2013 - 15 h 47 min

    nenuphar, je te fais
    nenuphar, je te fais connaitre que l’Egypte a supprimé le visa pour les algérien depuis 2012




    0



    0
    NASSER
    21 août 2013 - 15 h 18 min

    Le conseil de la paix de l’UA
    Le conseil de la paix de l’UA qui s’apprêtait à condamner l’Egypte et s’aligner sur l’USsionisme et ses laquais Anglo-franco-turco-morpion-du qatar en a été dissuadé par l’Algérie membre de ce conseil.
    .
    Le nouveau pouvoir en Égypte est bien d’essence nationaliste

    ________

    IMPORTANTE INFO
    Premier contact Al-Sissi/Régime Assad, Riyad en colère!!!
    ——————–
    IRIB- Une délégation militaire égyptienne de haut rang vient d’arriver en Syrie chargée par le ministre égyptien de la Défense Al Sissi de coordonner les efforts de guerre Damas /Le Caire pour « une lutte plus efficace contre les Frères musulmans »!!
    Selon Dampress qui rapporte cette information, les coordinations sécuritaires entre les services du renseignement égyptiens et syriens iraient croissant avec pour l’objectif l’échange de renseignement, la coordination des opérations et de lutte anti salafisme, anti frérisme. Cette visite une première depuis 2011 intervient alors que le nouveau gouvernement égyptien vient d’arrêter plusieurs membres syriens des frères musulmans sur son territoire et que la Syrie en a fait autant pour quelques membres égyptiens des Frères actifs sur son territoire. Selon ce rapport, cet amorce de coopération entre le Caire et Damas a provoqué le mécontentement de Riyad mais Al Sissi fait bloc et affirme noir sur blanc à ses soutiens saoudiens que ce sont les intérêts suprêmes de l’Egypte qui sont en jeu et qui exigent que les deux pays Syrie et Egypte développent leurs coopérations sécuritaires et que surtout ces coopérations soient coordonnées. Le ministre syrien de la Défense s’est aussi entretenu avec son homologue égyptien Al Sissi. Al Sissi n’a pas fait de mystère de son intention de voir les « deux armées égyptienne et syrienne combattre ensemble les terroristes »!




    0



    0
    droit de réponse
    21 août 2013 - 14 h 57 min

    Ceux qui se sont attaqués à
    Ceux qui se sont attaqués à l’Algérie en traitant son peuple de terroriste, eh bien ils en paient le prix fort, c’est à leur tour de goûter à ce que l’Algérie a vécu pendant des années, c’est à dire un terrorisme islamiste venu d’ailleurs, formé par la CIA, le Mossad et financé par les régimes féodaux de la péninsule arabique. La Tunisie, comme l’Egypte, le Maroc et tous les autres pays « arabes » traitres, ricannaient sur le sort de l’Algérie, eh bien cette Algérie que ces voisins hypocrites et leurs pendants du moyen orient, n’en a rien à foutre, il faut laisser tomber ces pays hypocrites, haineux envers l’ALgérie en renforçant nos frontières pour empêcher leurs terroristes de rentrer en Algérie, l’exemple de Tinguentourine est là pour nous rappeler la malveillance de ce voisinage, 11 tunisiens plusieurs egyptiens, et d’autres ressortissants arabes faisaient partie de ce commandos de la mort venu en Algérie pour s’attaquer à son économie sous les ordres des sionistes et des impérialistes en général auxquels les islamistes sont au service.




    0



    0
    droit de réponse
    21 août 2013 - 13 h 12 min

    hendabelhadjali ce que disent
    hendabelhadjali ce que disent faridz et algérien est l’opinion de tous les algériens, nous n’avons rien à foutre de vos problèmes en Tunisie, en Egypte et ailleurs, démerdez-vous, vous avez voté islamiste en Tunisie et en Egypte, n’impliquez pas l’Algérie dans vos m….. L’Algérie n’a pas réglé ses problèmes de terrorisme, l’Algérie a de graves problèmes au niveau de ses frontières avec des pays instables, ruinés économiquement, réglez vos problèmes tous seuls l’ALgérie n’a pas à jouer le rôle de pompiers en territoire voisin qui nous cause assez de problèmes. L’Algérie ne doit rien à la petite Tunisie qui s’accomodait bien du colonialisme français tout comme d’ailleurs le Maroc. Les algériens ont fait leurs révolutions sans l’aide de personne, ils ont donné leurs enfants en sacrifice pour une Algérie indépendante, et encore nous avons de graves problèmes de gouvernances, que nous devons régler, et vous les voisins démerdez-vous sans l’Algérie.




    0



    0
    Nenuphar
    21 août 2013 - 12 h 56 min

    Simple comme une lettre à la
    Simple comme une lettre à la poste. Les pays qui exigent des visas pour accueillir des algériens sur leurs sols, doivent être considérés au moins comme des haineux et l’Égypte en fait partie.
    Qui plus est, les « frères » musulmans ont pour chefs des individus qui ont été formés et éduqués politiquement aux USA, sous la coupe des sionistes.
    Morsi s’est même engagé à vendre 60 % du Sinaï aux USA contre quelques milliards de $ Et c’est en partie à cause de cette amputation du territoire égyptien que l’armée est intervenu pour mettre fin à ce processus, dit démocratique mais en fait, téléguidé par les sionistes afin d’affaiblir tour à tour les pays qui seraient capables de refuser le grand israël.
    L’Algérie ne doit en aucun cas, prendre parti pour une partie ou une autre. L’Égypte est loin, très loin d’elle et de ses citoyens et ce sans oublier que ce pays est le pays des coups tordus contre l’Algérie.
    Celui qui raconte que les égyptiens n’ont aucune animosité envers les algériens est un naïf à défaut d’être un crétin.
    Alors chacun sa merde car ils ne connaissent l’Algérie que lorsqu’ils sont dans la panade tout en allant chez les occidentaux négocier l’essentiel en n’accordant que l’accessoire à l’Algérie comme cet ambassadeur qui ne fait que tenter de passer la pommade sur les dirigeants algériens qui aiment tant qu’on vante leurs (in)compétences.




    0



    0
    issam
    21 août 2013 - 11 h 51 min

    Je connais beaucoup
    Je connais beaucoup d’algériens de france qui sont partis en égypte sous l’ére mobarak pour étude,jamais ils n’ont été insultés ou agréssés par les égyptiens sachant qu’ils étaient algériens.Tout cela pour dire qu’il y a beaucoup de mensonges sur cette pseudo haine.




    0



    0
    Anonyme
    21 août 2013 - 10 h 57 min

    l’Algérie ayant affrontée
    l’Algérie ayant affrontée seule le terrorisme islamiste sans aucune aide émanant des pays arabes, elle ne doit donc pas s’ impliquer dans un conflit qui ne concerne que l’ Égypte.




    0



    0
    Anonyme
    21 août 2013 - 6 h 39 min

    l’algérie est forte avec ses
    l’algérie est forte avec ses enfonts unie du nord sud est ouest rabi yahfadha min l ain




    0



    0
    Anonyme
    21 août 2013 - 5 h 03 min

    Nous n’avons pas à nous
    Nous n’avons pas à nous ingérer dans les problèmes internes d’autrui surtout que nous n’avons pas régler notre problème du terrorisme et surtout que nous sommes la grande cible … à méditer .




    0



    0
    Anonyme
    21 août 2013 - 1 h 22 min

    C’est tout à l’honneur de
    C’est tout à l’honneur de l’Algerie d’etre du coté du peuple et état égyptien en ses moments difficiles.




    0



    0
    Henda Belhadjali
    20 août 2013 - 23 h 57 min

    Je suis choquée par les
    Je suis choquée par les propos de algérien et farids, au lieu de soutenir l’egypte et la tunisie pour se débarasser des terroristes et des ikhwens, ils débitent des propos purement racistes, c’est quoi ça vous oubliez que nous sommes tous dans la même m… et que l’algérie aussi est menacée par ce danger; je suis tuniso algérienne et je me sens appartenir aux deux pays et je les aime tout les deux, j’aime aussi l’egypte et pour moi nous avons tous les mêmes défis et les mêmes raisons de nous entraider, (…) pour une histoire de match de foot vous dites n’importe quoi, c’est une honte.. vous oubliez ce qu’a été l’egypte pour les arabes ni ce qu’a été la tunisie pour l’algérie, vous avez vraiment besoin d’une leçon d’histoire..




    0



    0
    NASSER
    20 août 2013 - 21 h 50 min

    LU (Cheikh si
    LU (Cheikh si Mimoun)
    .
    Parlons peu, parlons bien :
    Selon des sources américaines du plus haut niveau (congrès) reprises par le site
    http://www.akhbrna.com/
    .
    l’administration du serpent à sonnettes, sous influence d’au moins une dizaine de membres de son entourage appartenant à l’internationale des khouandjias, aurait déjà suspendu l’aide militaire à l’Egypte dont le nouvel homme fort est accusé par l’establishment de Washington de suivre la même voie que Bashar Al Assad.
    .
    Rappelons que cette aide de 1,5 milliards $ représente approximativement 0,5 % du PIB Egyptien et est inférieure au montant (2 milliards $) de la dette de certains pays africains effacée il y a quelques mois par l’Algérie dont le PIB est de l’ordre d’un peu plus du millième du PIB US !
    .
    Rappelons aussi que le mouvement Tamarroud, à l’origine de l’éviction du khouandji Morsi, a commencé à faire circuler une pétition nationale demandant aux autorités egyptiennes de déclarer qu’ils ne veulent pas de cet aumône prétexte à chantage pour les clochards du congrès US genre Mc Cain et Cie.




    0



    0
    NASSER
    20 août 2013 - 21 h 09 min

    Le plus terrible qui puisse
    Le plus terrible qui puisse arriver au frères musulmans c’est de voir leur organisation dissoute par la loi! C’est sous le « Parti de la justice et.. » qu’ils se sont présentés aux élections et non « Parti des frères musulmans » (car il est interdit de se présenter sous une étiquette religieuse). En tant qu’organisation sociale, non politique elle était tolérée.
    Se voir interdite c’est 80 ans, d’efforts,de mensonges et de manipulation des masses pour atteindre le pouvoir, qui se dissipent.
    D’où ces appels pressants à se calmer de certaines officines qui ont saisi le risque et l’enjeu!!




    0



    0
    NASSER
    20 août 2013 - 21 h 08 min

    L’annonce d’une aide de
    L’annonce d’une aide de l’Arabie saoudite doit être vue autrement qu’un alignement de l’Égypte sur les EU, ce qui est en partie l’objectif sournois (faire croire au monde à cela pour détruire toutes bonnes volontés des nouveaux gouvernants). Le gros risque est de voir l’Égypte changer de partenaire stratégique en s’aiguillant vers la Russie.
    Nous pensons que le meilleur prétexte pour les égyptiens est de couper l’aide de 1,2 milliard de dollars, prévue pour soutenir les accords de Camp David!
    Remarque: Le ministre des AE égyptien à bien précisé « nous n’avons rien demandé, mais nous acceptons ce geste »
    Ce qui veut dire qu’il y a « les conditions » que quand il y a « demande »




    0



    0
    Faridz
    20 août 2013 - 20 h 55 min

    L’Algérie ne doit jamais
    L’Algérie ne doit jamais faire confiance a ce pays dont la classe politique, culturelle et sportive a traité nos glorieux Martyrs de chiens il y’a peu de temps.
    Me concernant je reste convaincu que ce pays va vivre la plus pire guerre civile de ce siecle au regard de la compléxite politico-socio-culturelle de ce peuple arrogant conjuguée a la situation économique gravissime du pays.
    Fumons notre the et appréciant le spectacle avenir.




    0



    0
    Algerien
    20 août 2013 - 20 h 00 min

    Le probleme est que les
    Le probleme est que les egyptiens et les tunisiens sont souvent de mauvaises fois. Ils vous carressent dans le sens du poil quand ils ont besoin de vous. Mais ils ont la haine et ont du mal admettre que le seul pays arabo-berbere a etre rester fiere face aux puissants de ce monde. Les militaires egyptiens ne sont pas rester insensible lors de prise d otage hors norme. Ils ont vu de vrais bonhommes. Pas facile de rester loyal avec des freres comme ca. Mais notre independance nous leur devons aussi un peu.




    0



    0
    Anonyme
    20 août 2013 - 18 h 47 min

    Maintenant de facto,Il y a un
    Maintenant de facto,Il y a un « lien kaki » entre les événements d’Algérie et ceux d’Egypte. La situation est grave et l’Algérie avec l’Egypte est directement dans le collimateur de nos « amis » les fascistes néocolonialistes européens et de leurs mercenaires « islamiques » des FM et d’Alqaida.
    Les FM (Frères Musulmans) incluant surtout le « Morsi » ont choisi librement de pactiser avec le diable européen pour une poignée de pétrodollars versée par le FMI européen en s’associant avec le FMI (empire européen néocolonialiste) et l’OTAN (organisation fasciste européenne) afin d’envoyer en masse des mercenaires fanatiques « islamiques » egyptiens mettre à feu et a sang la Syrie et l’Algérie et par extension le proche-Orient et l’afrique du nord.
    L’Egypte des FM et du Morsi alliée à la Libye d’alqaida devait mettre à feu et a sang la Syrie et l’Algérie et par extension le proche-Orient et l’afrique du nord pour rendre service à nos « amis » les fascistes néocolonialistes européens adeptes des accords Sykes-Picot, le tout financé par le FMI européen et encadré par l’OTAN européenne.
    Stopper les FM egyptiens s’est suspendre temporairement le projet de mettre à feu et a sang la Syrie et l’Algérie et par extension le proche-Orient et l’afrique du nord.
    Apparemment, les pseudo-laics arabes et maghrebins ont été doublé par leurs « copains et copines » de l’empire fasciste européen et de l’OTAN.
    Maintenant, on a affaire a des « amis fascistes européens » qui veulent utiliser les FM pour eliminer leurs complices et temoins de leurs malversations (trafics, blanchiments, etc…), les pseudo-laics arabes et maghrebins. La c’est une question de vie ou de mort pour ces derniers. Le gangsterisme fasciste européen n’a ni loi ni religion et les FM sont maintenant leurs chouchous.

    Avant, les FM étaient pour El Indimaj (l’intégration à la nation France) et non pas pour l’indépendance de l’Algérie. Maintenant, les mercenaires FM (Frères Musulmans) et Alqaida ainsi que leurs commanditaires fortunés « laics ou islamiques ou fascistes ou mafieux » sont maintenant pour l’intégration forcée au nouvel ordre mondial fasciste féodal européen comme « programmer » par les fascistes et nazis européens.
    Le mariage entre les chemises brunes et les qamis verts ont fait une « belle » descendance SNP éprise de totalitarisme sanguinaire et de féodalisme à la sauce fasciste européenne.
    N’oublions pas que les Frères Musulmans (FM) furent fondés en Égypte avec l’aide de fascistes européens, en 1928, par Hassan Al-Banna. Al-Banna était un admirateur déclaré et supporteur d’Adolf Hitler. Al-Banna contribua à la traduction du « Mein Kampf » en langue arabe dans les années 30.

    Après les fascistes « laics » moustachus, on a maintenant affaire aux fascistes « islamistes » barbus. Le fascisme s’accommode avec tous les types de vêtements. A quand une collection de kamis signée Hugo Boss ?.

    http://www.youtube.com/watch?v=l_VKd5jOnyE
    http://tarpley.net/2013/08/19/egypts-sisi-pre-empted-civil-war-planned-by-moslem-brotherhood-to-facilitate-nato-seizure-of-suez-canal/
    http://tarpley.net/2013/08/17/gen-sisi-quells-armed-wing-of-moslem-brotherhood-as-egypt-defies-obama-and-kerry/




    0



    0
    Anonyme
    20 août 2013 - 18 h 41 min

    l’Algérie a assez souffert ,
    l’Algérie a assez souffert , de grâce laisser les ALGERIENS tranquilles, les plaies ne sont pas totalement pansées.




    0



    0
    mahdi
    20 août 2013 - 18 h 29 min

    les egyptiens continuent
    les egyptiens continuent toujours de prendre les algériens pour des moins que rien !qu’ils restent chez eux il nous ont déjà trahis auparavant. Heureusement qu’il reste des combattants algériens qui ont fait la guerre contre israel qui peuvent témoigner ! Ils ne cherchent que le profit : gaz, pétrole, argent… et éventuellement ils vont nous refaire l’histoire de nous fourguer leur « compatriotes douktour » pour nous apprendre les sciences au cas ou ça foire chez eux !




    0



    0
    Amcum
    20 août 2013 - 17 h 49 min

    ressens pas de mauvaises
    ressens pas de mauvaises choses envers l’Égypte. C’est en directe relation avec le progrès que nous avons accompli en Algérie sur la question de la langue Amazigh. Une Algérie Algérienne forte donne un grand sens à cette coopération avec un pays frère comme l’Égypte. Un pays avec qui on partage beaucoup de choses. Un pays aussi qui peut renforcer, sur le plan international, l’axe des pays en voie de développement. En contre partie, une Algérie aplaventrise soumise à l’Orient est définitivement une Algérie dont les Chouhada ne voudront peut être jamais voir la face.
    Donc encore une autre fois, je salut cette honorable position de l’Algérie qui contrairement à ses parties Islamistes qui soutiennent une frange de la population contre une autre, l’Algérie officielle soutient le peuple Égyptien pour sauvegarder son pays.




    0



    0
    ayoub
    20 août 2013 - 17 h 46 min

    depuis le match de foot,ces
    depuis le match de foot,ces gens sont pas biens.on devrait pas fréquenter ces hooligans d’Égypte.de plus on leur doit un tabassage de leur équipe nationale.comme ça on sera à égalité.babay




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.