Reportage : pourquoi le terrorisme échouera en Tunisie

Le tourisme a repris de plus belle en Tunisie. Alors que les premières fraîcheurs aurorales annoncent l’arrivée de la rentrée scolaire et sociale, les hôtels continuent d’afficher complet tandis que les places d’avion à destination et au retour de l’aéroport de Tunis-Carthage sont encore une denrée rare. Qu’est-ce qui explique ce boom malgré la crise ? «La crise ? C’est chez nous qu’elle fait des ravages», rétorque, sarcastique, le directeur d’une agence de voyages ayant pignon sur rue à Alger. «Je suis submergé de sollicitations pour la destination tunisienne et je suis loin de pouvoir y répondre», renchérit notre interlocuteur, heureux que les affaires marchent bien et triste de ne pas pouvoir faire plus. Et il ne ment pas. A l’aéroport de Tunis, qu’on eût pu croire désert à la lumière des informations pessimistes que distillent les médias et autres sources malintentionnées, les avions de toutes les compagnies du monde continuent de colorer le ciel tunisien. A l’intérieur de l’aérogare, il est difficile de se frayer un chemin entre les milliers de passagers affairés qui à chercher le bureau de change le plus avantageux pour convertir ses euros, qui à se regrouper autour des très nombreux représentants des agences de voyages venus accueillir leurs clients. Une ambiance qui augure de la situation générale du pays. Ce microcosme donne déjà un avant-goût de ce qu’est la Tunisie vue de plus près et non plus à travers les journaux télévisés excessifs et parfois même mensongers. «Vous savez, avant de venir à l’aéroport, j’étais au Bardo où j’ai assisté au sit-in des démocrates qui demandent le départ du gouvernement islamiste d’Ennahda», confie un ami tunisien. Et il n’est pas le seul à souhaiter que les islamistes puissent participer à la vie politique, mais tout en les empêchant d’étendre leurs tentacules à toutes les institutions et à exercer leur hégémonie comme ont essayé de le faire les Frères musulmans en Egypte. En Tunisie, la société, dynamique et ouverte, vaincra Ennahda sans violence et sans recours à l’armée. Un analyste tunisien est catégorique : «Le gouvernement d’Ennahda est conscient de sa fragilité. Sous la carapace en apparence dure, Ennahda n’est qu’une coquille vide.» Pour cet observateur averti de la scène politique tunisienne, «Ennahda n’a pas d’autre choix que de chercher des compromis pour pouvoir non pas garder le pouvoir, mais s’y maintenir en tant que force politique parmi les autres». Il en veut pour preuve les nombreuses concessions faites par les responsables de ce parti islamiste pris en étau entre une société imprégnée de la pensée bourguibienne et un risque majeur de montée du péril takfiriste dont ils seront les premières cibles. «Si la Tunisie était prédisposée à subir le terrorisme, elle en aurait fait les frais dans les années 1990, lorsque l’Algérie était littéralement plongée dans une vague de violence inédite dans l’histoire du Maghreb», explique notre interlocuteur. «Or, la Tunisie n’a pas subi les contrecoups de ce terrorisme bien qu’elle ait pu devenir une base arrière pour les groupes islamistes armés voire un terrain d’opération pour eux», poursuit-il. Notre interlocuteur étaye son argument par la situation chaotique actuelle en Libye : «Au départ, nous avons cru à une fort probable onde de choc de l’instabilité qui règne en Libye, mais les Tunisiens ont vite fait de comprendre que pour que le danger terroriste touche le pays de plein fouet, il faudrait d’abord qu’il y ait au sein d’une frange de la population une vulnérabilité au discours extrémiste. Mais cette frange est réduite à sa plus faible expression en Tunisie et la grande majorité des Tunisiens, fussent-ils d’obédience islamiste, considèrent la violence comme un phénomène exogène, preuve en est le taux de criminalité dérisoire aussi bien sous l’Etat policier de Ben Ali qu’après sa chute», conclut ce Tunisien dont l’optimisme est tout justifié.
De Tunis, Lina S.
 

Comment (25)

    Tunisien
    18 septembre 2013 - 7 h 51 min

    Inexplicable la haine de
    Inexplicable la haine de certains algériens vis à vis des tunisiens. Vraiment incompréhensible.




    0



    0
    Anti-islamiste
    29 août 2013 - 20 h 36 min

    les tunisiens, les marocains,
    les tunisiens, les marocains, les saoudiens, et tous les autres terroristes des autres pays arabe sont responsables du massacre de plus de 100 000 syriens innocents, alors la moindre des choses c’est que les tunisiens, les marocains et les autres terroristes qui sont entrain de détruire la Syrie, pays de plusieurs millénaires de civilisation, c’est qu’ils se taisent, ils n’ont pas de leçcons à donner leçons à leurs maitres naturels algériens, de tous les temps depuis Massinissa, la période des dynasties amazighes, en passant par la révolution contre le colonialisme, et la luttre féroce contre le terrorisme. Si le peuple algérien ne bouge pas parce qu’il est gouverné par des mafieux, c’est à cause de la petite tunisie qui a foutu le bordel dans le monde musulman avec sa pseudo révolution.




    0



    0
    Anonyme patriote
    29 août 2013 - 18 h 22 min

    C’est vrais que les tunisiens
    C’est vrais que les tunisiens sont de différente culture par rapport aux algériens surtout quand il s’agit de commettre des actes de terrorisme, ils savent épargner leur pays pour les commettre ailleurs, par exemple en Algérie, en Syrie, en Irak et ailleurs, les terroristes tunisiens en Syrie représentent le plus grand contingent. Ceux qui sont revenus se sont installés aux frontières algriennes ils attendent de nouvelles instructions.




    0



    0
    Anonyme patriote
    29 août 2013 - 15 h 29 min

    Par Anonyme (non vérifié) |
    Par Anonyme (non vérifié) | 29. août 2013 – 15:43
    n’en déplaise aux détracteurs ,la Tunisie ne sombrera pas dans le terrorisme car leur culture n’a rien à voir avec celle des Algériens ;l’avenir nous le dira ;

    question puisque les algériens sont des terroristes comme le prétendent nos ennemis y compris ceux du voisinage, alors vous nous suppliez de venir chez vous pour remplir vos hôtels vides.

    Bien dit les algériens sont différents surtout au niveau de la dignité, ils n’ont pas la culture de la carpette face aux touristes occidentaux comme celle que les tunisiens et les marocains, c’est pour cette raison qu’ils seront épargnés par le terrorisme dirigé par des multinationales impérialistes et sionistes.




    0



    0
    Anonyme
    29 août 2013 - 14 h 56 min

    La culture tunisienne on l’a
    La culture tunisienne on l’a vu, c’est celle qui a voté pour Enahdha, c’est celle qui a envoyé des milliers des leurs en Syrie pour faire le djihad, c’est celle que e envoyé des milliers de femmes pour distraire les terroristes de Syrie, c’est celle qui a engendré Ali Belhadj qui a détruit l’Algérie, c’est celle qui engendré des terroristes comme ceux venus à In Aménas en Algérie le commando était composé en majorité de tunisiens. En lisant certains tunisiens et marocains on se rend compte qu’ils sont les pires ennemis de l’Algérie. C’est sûr que la Tunisie ne sera pas touché par le terrorisme, il y a trop d’intérêt occidentaux dont le tourism qui sont en jeux, et la Tunisie n’a pas de richesses naturelles, voilà la raison pour laquelle la Tunisie ne sera pas touchée par le terrorisme, aussi les terroristes tunisiens sont planqués à nos frontières ils attendent les ordres pour agir comme ils le font en Syrie.




    0



    0
    Anonyme
    29 août 2013 - 14 h 51 min

    Certain manquent d’esprit
    Certain manquent d’esprit patriotique, il vaut mieux dépenser l’argent en Algérie pour créer de l’emploi aux jeunes, même à la Corne d’or et ailleurs, même dans des endroits sauvages, même dans un inconfort que de dépenser notre argent pour permettre aux tunisiens de vivre à nos dépends et de permettre à enahdha de se péréniser. Ce qui manque à beaucoup d’algérien, et cela c’est très inquiétant, c’est l’esprit patriotique qui s’éloigne de plus en plus de leur esprit, le régime du clan d’Oujda de mafieux marocains qui sous couvert d’une identité algérienne volée, nous dirigent et inculque dans l’esprit du citoyen algérien les ruses, le vol, la haine de leur pays, le gain facil, le manque de patriotisme, des fléaux qui nous perdront et livreront notre pays à toutes les prédations étrangères, le loup est déjà dans la bergerie avec le clan marocain d’oujda qui nous vole, nous ruine, nous vend, nous méprise, nous insulte etc…., sans susciter le moindre esprit patriotique et un sursaut de dignité dans l’esprit d’un peuple complètement abruti par l’islamisme, la drogue, le gain facile etc… heureusement pas tout le monde, mais je crains que ce soit la majorité, l’école de l’islamisme et de Benbouzid a fait un travail de destruction dans l’esprit algériens.




    0



    0
    Anonyme
    29 août 2013 - 14 h 43 min

    n’en déplaise aux détracteurs
    n’en déplaise aux détracteurs ,la Tunisie ne sombrera pas dans le terrorisme car leur culture n’a rien à voir avec celle des Algériens ;l’avenir nous le dira ;




    0



    0
    Anonyme
    29 août 2013 - 12 h 05 min

    Rester en algerie faire du
    Rester en algerie faire du tourisme??? Ou cela? A la corne d’or??? Soyons serieux, une semaine en Tunisie dans des hotels dignes de ce nom coute moins cher qu’un week end a la corne d’or… Alors soyez objectifs et pragmatiques un peu.




    0



    0
    Anonyme
    28 août 2013 - 15 h 05 min

    Tant mieux pour eux ! Mais il
    Tant mieux pour eux ! Mais il y lieu de préciser encore une fois que Ali Belhadj est d’origine tunisienne!!




    0



    0
    Lyes48
    27 août 2013 - 10 h 05 min

    Vous dites « la Tunisie ne
    Vous dites « la Tunisie ne sombrera pas dans le terrorisme car le peuple tunisien a été formé par Bourguiba ». Nous avons bien ete formés par Boumedienne (Allah yarahmou) cela n’a rien empeche 10 ans apres son deces !




    0



    0
    mohamed el maadi
    26 août 2013 - 23 h 42 min

    Certain insinue que le
    Certain insinue que le Tunisiens est un être sensible et plutôt chic type qui n’a pas en lui de violence car le Sieur Bourguiba en n’aurait fait des anges de bonté et des lumières !! bref vu ce qui se passe dans ce pays ( une guerre civile osons les mots) le vieux doit se retourner dans sa tombe et se dire Merde tout ce temps gâché a éduquer un peuple et pas foutu de défendre ses libertés !! En algerie on n’a pliez l’affaire des le début ,ils ont voulu jouer au con ,les barbue on n’ont eu pour leur argent.




    0



    0
    Anonyme
    26 août 2013 - 22 h 59 min

    anoyme de 22h35 si les
    anoyme de 22h35 si les tunisiens sont éduqués à la Bourguiba , Le peuple algérien, descendant de grands révolutionnaires, est éduqué dans le courage, dans la dignité, dans la révolution, et pourtant il n’a pas été épargné par les barbares islamistes, rappelons nous que l’empire romain a été détruit par les barbares. Les américains, les sionistes, les impérialistes en général ont appris les leçons des barbares, qu’ils envoient en Syrie, en Irak, en Algérie et ailleurs dans des pays qui ne plient pas, il y a beaucoup de tunisiens parmi eux.




    0



    0
    Anti clan d'Oujda
    26 août 2013 - 22 h 22 min

    À Anonyme 22h35 vous dites
    À Anonyme 22h35 vous dites « la Tunisie ne sombrera pas dans le terrorisme car le peuple tunisien a été formé par Bourguiba » pourquoi les tunisiens ont voté en toute liberté pour un parti faschiste qui s’appelle Enahda le bras politique du salafisme, enahdha et les salafistes travaillent la main dans la main, il n’y a pas d’islamisme modéré, il y a islamisme tout court qui ont pour objectif de prendre le pouvoir, il semblerait que la génération de Bourguiba est minoritaire à voir le résultat des élections qui ont porté les faschistes d’enahdha au pouvoir, ils ont bien envoyé des dizaines de milliers de tunisiens en Syrie pour faire le djihad. Ne tentez pas de nous berner avec « les tunisiens sont éduqués et bla bla » les tunisiens sont éduqués par Bourguiba » quelle déception que vous nous avez fait à nous algériens avec votre vote islamiste Enadhda.




    0



    0
    Anonyme
    26 août 2013 - 21 h 35 min

    la Tunisie ne sombrera pas
    la Tunisie ne sombrera pas dans le terrorisme car le peuple tunisien a été formé par Bourguiba ;cette formation n’existe dans aucun pays arabe ;elle peut exister dans certains pays musulmans asiatiques;les salafistes « tunisiens » sont une petite minorité rejetés par leurs propres familles;les manipulations des moyens orientaux ont échoué;




    0



    0
    Anonyme
    26 août 2013 - 18 h 29 min

    Nous avons des voisins
    Nous avons des voisins auxquels il ne faut jamais faire confiance, ce qui les intéresse c’est l’argent des algériens, ils ne piffrent pas, leur soit disant fraternité à notre égard, n’est que de la poudre aux yeux qui ne trompent plus personne. Ce voisin a voté islamiste, ils n’ont pas méditer le drame algérien, notre peuple était livré aux terroristes venus d’aillleurs avec des traitres opportunistes locaux et un leader d’origne tunisienne, en l’occurence le terroriste Ali Belhadj est bien de souche tunisienne. Ce que je ne comprends pas pourquoi la Tunisie est livré au terrorisme alors que l’islamisme est au pouvoir, ce n’est pas du tout le même cas de figure de l’Algérie des années 1990. Je suis d’accord avec Lyes j’ai vu les infos françaises il a été dit que le tourisme en Tunisie est composé de 60% de tunisiens, bien sûr les algériens y vont encore malgré le danger qui règne dans ce pays. Ce que j’ai trouve regrettable c’est ce qui est dit sur cet article est de la pure publicité gratuite en faveur du tourisme tunisien, alors que l’Algérie a besoin que ses citoyens fassent du tourisme chez eux en Algérie pour créer de l’emploi et faire travailler nos jeunes. Nos paysages sauvages valent mieux que les complexes touristiques en bétons qui gruge les sols c’est un tourisme artificiel pour les occidentaux.




    0



    0
    mohamed el maadi
    26 août 2013 - 16 h 34 min

    On nous disait au début que
    On nous disait au début que la Tunisie était le pays le plus stable de l’Afrique du nord et ensuite après le départ de Ben Ali que ce peuple « intelligent et moderne » ne voterait pas pour des islamistes, ensuite qu’ils ne feraient pas de la » boucherie algérienne » si cela devait arriver et maintenant on nous prédit que le terrorisme n’atteindras pas la Tunisie, on n’est en plein dedans, les Tunisiens sont également très violents et personne ne peut le nier.
    Je vous en prie regardez la réalité et ouvrez les yeux (…) assassinats de militaire et attentat a la voiture piégée, si cela ce n’est pas du terrorisme c’est quoi ? des feu de cheminée ? allons ce pays dérive et ce n’est pas fini. Vous avez tout misé sur ce pays et je comprends que cela soit dur d’admettre que vos billes ne sont plus à l’abri ! Tout à un prix même la dignité des Algériens bafoué a mainte reprise dans le séjour touristique dans ce pays .Oui il y a une justice divine




    0



    0
    Lyes48
    26 août 2013 - 15 h 35 min

    @Lina : J’y etais il y a qqes
    @Lina : J’y etais il y a qqes jours, ou alors on n’etait pas dans la meme Tunisie. Ne me dites pas que l’Avenue Bouguiba a les airs d’antan avec terrasses ouvertes etc ….Suis passé a Hammam Sousse ou un taxieur se plaignait du manque de touristes et surtout des Algeriens qu’ils trouvent bien genereux ! Un peu de deontologie SVP, vous avez fait ce qu’on appelle un « publireportage » et si vous etes vraiment journaliste; vous savez ce que cela veut dire /




    0



    0
    selecto
    26 août 2013 - 15 h 32 min

    Ce pays continuera à
    Ce pays continuera à manigancer dans les coulisses avec le Maroc contre nous, régime islamiste ou pas.




    0



    0
    Patriotique
    26 août 2013 - 15 h 23 min

    @Lyes48, détrompez-vous, cher

    @Lyes48, détrompez-vous, cher lecteur. Le séjour a été entièrement payé de ma poche et je ne suis pas en Tunisie pour un reportage mais pour des raisons personnelles (médicales). Il n’y a donc pas tromperie sur marchandise. Il a fallu batailler pour avoir une place d’avion (j’ai trouvé sur Tunisair, vol plein, Airbus A300-600 gros porteur). Ici, en Tunisie, où je me trouve encore, les touristes se comptent par centaines de milliers et sont de toutes les nationalités (beaucoup de Russes, d’Allemands et d’Italiens, outre les Algériens et les Libyens bien entendu). Faites un tour vous-même à Hammamet Yasmine ou à Sousse. Vous vous en rendrez compte de visu. Et c’est tant mieux pour nos frères tunisiens.
    Lina S.




    0



    0
    Lyes48
    26 août 2013 - 15 h 02 min

    Je suis souvent d’accord avec
    Je suis souvent d’accord avec AP, mais la il y a tromperie sur la marchandise. C’est vrai que les algeriens y vont encore, mais moins qu’il y a 2 ans par exemple.De la a dire que ça se bouscule, quand meme pas! Ca sent le sejour payé par un organisme tunisien pour ce journaliste. La reconnaissaance du ventre. Mais vous ne trouverez ni français ni allemands! Paix sur la Tunisie et l’Algerie!




    0



    0
    Anonyme
    26 août 2013 - 13 h 12 min

    Je ne comprends pas, il
    Je ne comprends pas, il faudrait accorder ses violons car hier sur Tv5monde et Euronews on nous disait tout le contraire, les hôteliers étaient en pleine détresse car plus de touristes étrangers, uniquement du local etc, certains hôtels remplis qu’à moitié, d’autres totalement vides selon le reportage…
    Qui dit vrai?
    J’aime la Tunisie, j’espère qu,elle pourra bientôt s’en sortir et foutre dehors tous ces fanatiques religieux!
    Bonne chance!




    0



    0
    Anonyme
    26 août 2013 - 13 h 07 min

    La Tunisie ne risque pas de
    La Tunisie ne risque pas de subir ce que l’Algérie a subi, 1/c’est un petit pays touristique, dont le tourisme est contrôlé par des multiationales occidentales 2/ il n’y a pas de richesses naturelles dans ce petit pays voisin voilà pourquoi il souffrira pas de terrorisme. Tandis que la Libye, l’Algérie, l’Irak sont des pays riches qui sont dans le collimateurs des prédateurs impérialo sionistes. Les pays riches et mal gouvernés dans lesquels la liberté, la démocratie n’existent pas ne seront jamais en paix. Le terrorisme est un phénomème extérieur aux pays qui le subissent.
    Je pense que cet ami tunisien fait la promotion du tourisme en Tunisie gratuitement avec cet article, non la Tunisie n’est pas si calme que cela, peut-on penser que ce calme est du par le fait que les terroristes tunisiens crèchens près des frontières algériennes et y essaient de s’introduire en Algérie, c’est cette question que je me pose souvent.




    0



    0
    Anonyme
    26 août 2013 - 12 h 05 min

    ce qu on ne comprend pas el
    ce qu on ne comprend pas el Sheikh Rashid Ghannouchi, leader d’Ennahda vient de demander a Moncef Marzouki,de démissionner de la présidence s’il a l’intention de se présenter aux prochaines élections présidentielles.

    y a t-il quelq´un de nous expliquer cela?




    0



    0
    Anonyme BLADI
    26 août 2013 - 11 h 25 min

    J’espere que cette article
    J’espere que cette article dis vrais, et les Tunesiens et tunesiennes meritent la pais chez eux, et je tiens a temoigner que pendant la decenie noir, je suis toujours rentre en algerie via la tunesie, et ils etaient tres tres correctes avec nous, meme tres acceuillant envers nous.




    0



    0
    Anonyme
    26 août 2013 - 10 h 29 min

    Une très grosse ombre pour le
    Une très grosse ombre pour le tourisme au Maroc.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.