Des experts militaires expliquent pourquoi les Etats-Unis hésitent à s’engager dans le conflit syrien

Alors qu’on s’attendait à une attaque dans la nuit de jeudi à vendredi, l’intervention militaire des Etats-Unis et de la France est, semble-t-il, reportée. Finalement, rien ne se fera avant de connaître les conclusions de la commission d’enquête de l'ONU sur les circonstances dans lesquelles l'arme chimique aurait été utilisée. La parole est maintenant surtout aux spécialistes qui tentent d’éclairer l’opinion sur une guerre annoncée mais incertaine quant à son déroulement, à son issue et à ses conséquences immédiates et lointaines. A ce propos, des experts militaires algériens joints par Algeriepatriotique sont d’avis que les Etats-Unis n’interviendront directement dans le conflit en Syrie qu’en fonction de deux hypothèses qu'ils ont dû retenir. Il s’agirait pour eux de continuer par d'autres moyens, c'est-à-dire les frappes aériennes, après qu’ils eurent échoué à provoquer le soulèvement d'une partie de la population syrienne contre son gouvernement, malgré l’appui considérable en armes, argent et logistique fournis par l’Arabie Saoudite, le Qatar et la Turquie. La seconde hypothèse serait que les Etats-Unis sont sûrs de l'implication d'Al-Assad dans l'utilisation du gaz sarin dans les combats contre les rebelles à Damas – ce qui serait, pour le moins, déplorable – mais dans ce cas, ils doivent, pour légitimer leur action, en apporter les preuves irréfutables. Or, à ce jour, c'est loin d’être le cas. Mais quel que soit le cas de figure, les Syriens n’ont pas les capacités de dissuader les armées occidentales d’intervenir militairement, font observer nos interlocuteurs. Ils rappellent que l'armée syrienne est totalement divisée et cette division trouve son prolongement dans la population. Comment se passeront les choses sur le terrain des opérations si les Etats-Unis décident de frapper ? Nos interlocuteurs estiment que les Américains procéderont auparavant à des brouillages intensifs à l’aide de systèmes qui ont constamment évolué et qui sont maintenant efficaces. Ils n'enverront ni avions ni troupes. Ils satureront le ciel en tirant plusieurs missiles sur un même objectif. Pour ce qui est des Syriens, s’ils disposent de missiles balistiques, les cibles les plus appropriées pour eux seraient indirectes. Ils lanceraient leurs missiles sur l’Arabie Saoudite. Ceci se justifie, selon nos sources, par le fait que c’est là que se trouvent les intérêts américains. L’armée syrienne pourrait aussi cibler la Turquie qui abrite des bases américaines. Nos sources n’excluent pas l’éventualité que la Syrie puisse également, en vue d'enflammer la région, créer le désordre dans les pays arabes qui lui sont hostiles et qui sont proches géographiquement. Beaucoup dépendra, enfin, de la posture qu'adoptera la Russie de Poutine. Va-t-elle réagir ne serait-ce que par la dissuasion ? Sinon, estiment nos sources, cela constituerait pour ce pays un camouflet pire que celui de la baie des Cochons. C'est pour cette raison que l'idée de l'attaque d'une cible telle que l'Arabie Saoudite peut être envisagée comme un facteur dissuasif, estiment nos sources. On comprend, concluent ces experts, pourquoi les Etats-Unis et leurs alliés traînent les pieds dans leur projet d'intervenir contre la Syrie.
Karim Bouali
 

Comment (31)

    kakad
    1 septembre 2013 - 20 h 30 min

    Tu rêves !!!!arrête de te
    Tu rêves !!!!arrête de te mentir.Les USA frapperont et moi j’approuve. C’est comme nos dirigeants autoproclamés ils ne veulent pas quitter le pouvoir, ils sont arrivés par la force et nécessairement ils partiront ainsi.
    Et puis, c’est EL ASSAD qui est à l’origine de ce qui va arriver à son armée.




    0



    0
    Nasser
    1 septembre 2013 - 19 h 59 min

    Les commentaires de nos
    Les commentaires de nos internautes sont plus pertinents et intelligents que ces « experts »




    0



    0
    Ondes forte
    1 septembre 2013 - 6 h 24 min

    ON espérant que sa marchera
    ON espérant que sa marchera pas cette intervention sinon la chute économique partout mondiale .




    0



    0
    SiZineddine
    1 septembre 2013 - 2 h 48 min

    Mais à quand le réveil du
    Mais à quand le réveil du peuple américain. Quand vont-ils comprendre qu’ils envoient leur enfant mourir pour Israel. Quand vont-ils comprendre qu’ils envoient leurs enfants mourir pour un Syes-Picot acte2.
    Pour mémo, les accord secrets Sykes-Picot devaient proteger et assurer l’existence d’Israël et en contre patrie donner l’Arabie, l’Irak et la Syrie aux Hachimites. Les Hachimites renversé par les brigands Saouds coupeurs de route, n’ont aujourd’hui que la Jordanie, une sorte de Jardin d’enfant par rapport à ce qui a été octroyé aux Saoud qui ont donné leur nom de brigand à la péninsule arabique.
    Le but de Sakez-Picot acte 2 est donc d’octroyer l’Irak et la Syrie aux consanguin El Soud et leur petits émirs du golf. C’est ce qui s’était passé après la première guerre mondiale où des monarchies regnaient sur la Syrie et l’Irak. En 1916, la lettre de Balfour octroyait un foyer juif en Palestine et le mandat des nations unis aux britannique octroyait aux monarchies l’Irak et la Syrie avec l’Arabie Saoudite. La découverte du pétrole et l’argent des Hadj a donné plus de moyens à cette famille des Saoud pour lancer des guerres partout dans le monde et même faire éclater l’URSS.
    Fort de sa victoire après la 2eme guerre mondiale, Staline dictait sa loi aux occidentaux. Il représentait la première puissance du monde pendant les années 40 et les années 50.
    Ces expeditions des américains en Irak et en Syrie n’est que le vœux des Saoud, une bande de brigand qui avec notre propre argent(l’argent du hadj) achète des mercenaire pour frapper l’Algérie pendant les années80/90 et aujourd’hui la Syrie et l’Irak. Cette monarchie a pour vœux de récupérer l’Irak et la Syrie pour le moment avant de continuer ses vœux expansionnistes ailleurs. Nous seront bientôt sur la listes pour être envahi par les mercenaires de l’Arabie saoudite qui se paye des conseiller stratège occidentaux afin de continuer ses projets morbides. L’Arabie est un pays sans eau et vouloir aller ailleurs est normale. La température au mois de mais dépasse les 50°C.
    Enfin vous trouverez cela sur le net … Pas besoin d’être historien pour connaitre l’histoire récente de ce pays qui nous prévoit dans ses repas.

    Cela dit, les américains et les occidentaux devraient arreter d’envoyer de la chaire à canon pour satisfaire le lobby sioniste et le lobby pétrolier taxan de Bush père et fils. Les Saoudiens prevoient de faire vampiriser le sous sol Irakien et Syrien avec des droits de passage de Pipe-plane vers la méditerranée sans passage par le canal du suez..
    Ces guerre au moyen orient font les affaire du sionisme, servent l’ego des saoud afin d’etendre un empire, un empire comme une coquille vide car vampirisé par les grandes firmes taxanes et enfin les familles riche du Texas qui ne partagent jamais avec le peuple, une sorte d’aristrocratie qui aime le sang, le sang des petites gens. Des Draculas qui aspirent le sang et l’or noir des peuples.
    Les saoudiens, s’ils ne sont pas chassé du pouvoir, le monde ira tres mal, les russes feront partie du repas de cette monarchie, un jour les chinois et les sioniste pourront negocier leur projet du grand Israel, du Nil à l’Efrate.
    Il faut renverser cette monarchie des saoud, il faut que l’etat d’Israel cesse ou revienne aux frontieres de 1948 ou disparaisse car ils est une sorte de métastase à l’origine de tous les conflits. La finance sioniste détruit le monde economique au profit d’une petite classe aristocratique qui aspire le sang des peuples.
    Les américains doivent cesser d’envoyer leurs enfant pour mourir pour satisfaire le sionisme et la famille Saoud. Sionisme et Saoud, c’est du pareil au même étymologiquement et culturellement. Deux frères siamois qui se disputent la richesse et le sang des peuples. Deux entité apparues apres 1916 pour se partager le monde.
    Saoud et sionisme, ça ne vous dit rien? Du pareil au même, les uns servent les autres et vice-versa.




    0



    0
    Fouadz
    31 août 2013 - 22 h 51 min

    Les USA n’auront jamais le
    Les USA n’auront jamais le courage d’attaquer la Syrie meme si c’est leur profond désir pour renforcer durablement la protection d’Israel mais aussi essayer de prouver au monde qu’ils sont encore la puissance number One. Why ? Parce qu’ils savent que ca sera le début de la fin de l’Empire des Yankees et que toutes les nouvelles puissances économiques de ce siecle (Pays du BRICS et autres pays émergents-MENA, Iran-Pakistan) n’attendent que cette faute stratégique pour régler de vieux comptes.
    Tous les pays de l’UE l’ont aussi compris sauf bien évidemment FLAMBY




    0



    0
    SiZineddine
    31 août 2013 - 15 h 18 min

    Molotoff ministre des affaire
    Molotoff ministre des affaire étrangeres de Staline osait lever la voix devant les américains.
    L’URSS avait sauvé notre civilisation du nazisme. L’URSS ne peut plus sauver une autre fois notre civilisation du nazisme vert financé par la monarchie de Saoud installée par les britanniques et les américains.
    Poutine n’y peut rien.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.