FLN : Amar Saïdani «vire» Abderrahmane Belayat

Le nouveau secrétaire général du FLN, Amar Saïdani, a officiellement occupé ce matin ses bureaux au siège national du parti à Hydra, sur les hauteurs d’Alger. Aucune passation de consignes n’a été opérée entre lui et le désormais ex-coordinateur du bureau politique, Abderrahmane Belayat, qui considère illégale son «élection» lors d’une session extraordinaire du comité central, jeudi dernier. Ayant compris que la décision est venue d’«en haut», Belayat a préféré «libérer» les bureaux ce week-end, loin des regards et des médias. Saïdani était entouré de ses soutiens au sein du comité central et du Parlement. Le décor nous rappelle l’époque de Abdelaziz Belkhadem, destitué en janvier dernier. Au final, après des années de tensions et huit mois de crise acerbe, les redresseurs qui juraient de ne jamais laisser un Saïdani, prendre la tête du parti sont devenus inaudibles. Ni Abdelkrim Abada ni Salah Goudjil n’ont dénoncé ce coup de force. L’heure est à l’acquiescement. Plus de conviction ni de droits à faire valoir. Les cohortes de cadres et militants venues féliciter leur nouveau chef en sont une preuve supplémentaire de la déliquescence de la classe politique. Amar Saïdani peut ainsi savourer ce grand moment.
Sonia B.
 

Comment (21)

    dziri
    6 septembre 2013 - 10 h 58 min

    Tout ceux qui on confisqué
    Tout ceux qui on confisqué notre indépendance et s’approprier le Glorieux sigle,a savoir : le FLN,seront jugé un jour ou l’autre,se n’est qu’une question de temps,nous ou nos enfants sont là,on est patient.




    0



    0
    Kimpa MAZIGH
    4 septembre 2013 - 21 h 21 min

    Mes amis dans quelques temps,
    Mes amis dans quelques temps, nous la nouvelle génération d’algériens patriotes, on va leur reprendre le droit d’utiliser ces trois lettres. Le FLN, c’est notre héritage, notre patrimoine.

    Nous on veut se souvenir du premier novembre et du congrès de la Soummam. On veut se souvenir du fer de lance de la Libération. Surtout pas de ce que ces mecs en font pour confisquer la révolution à leur seul avantage. Ces gens déshonore le FLN et la mémoirende Abane, Amirouche, Ben Boulaid, Boudiaf, Ben M’hidi, Krim, Boumedienne, Didouche Mourad, Bitat, Khider et de très nombreux autres morts pour la patrie…




    0



    0
    Anonyme
    3 septembre 2013 - 0 h 16 min

    L’algérie va droit dans le
    L’algérie va droit dans le mur, c’est la décadence total SAIDANI déjà la tete qu’il a on dirait(…) c’est la pire des honte la pauvre Algérie n’a jamais été gouvernée par des hommes qui ont le gabarit de dirigeant.
    Une (…) comme ce (…)de cabaret sa place est dans une boite de nuit comme bouab et c’est beaucoup pour lui.
    Quand au parti FLN si on revient à la raison ou sont les vrais moudjahiddine ils n’ont n’existe plus maximum dans chaque wilayat on peut trouver une centaine et encore.
    Ce sont des faux moudjahiddines comme les faux déserteurs qu’on nous fait passer pour des déserteur venus libérer leur pays alors qu’ils étaient tous des infiltrés.
    Si vraiment les Algériens ont un put de fierté c’est le moment de se révolter devant cette anarchie qui règne dans un pays dirigé par des marocains, tunisiens et les infiltrés de la France benbella premier président de l’Algérie d’origine marocaine, aujourd’hui un autre marocain malade qui dirige le pays avec des ministres en majorité marocains, et un président de l’assemblée bensalah d’origine marocaine et qui ose insulter les Algériens chez et il s’enrichit sur leur dos .
    La question que je pose à ces soit disant petit valets ramasseurs de miettes ou est leur fierté et ou est passé le général NEZZAR l’enfant des Aurès malheureusement,




    0



    0
    Anonyme
    2 septembre 2013 - 21 h 34 min

    2014 / 2019 : Saidani
    2014 / 2019 : Saidani President transitoire.(Histoire grand sud …..) said ani
    2019 / 2024 : Said Bouteflika President (ROI)…………….bon courage le peuple Algerien

    Et a la prochaine la Republique




    0



    0
    citoyen
    2 septembre 2013 - 14 h 51 min

    certe c’étaient des grands.
    certe c’étaient des grands. certe ils ont marqué l’histoire de l’algérie. certe ils ont commencé à construire l’algérie. mais en milieu de parcours ils ont tout oublié et ils sont devenus des PETITS, ils ont effacé leur marque et ils ont commencé à détruire l’algérie. du rang des grands ils sont devenus des moins que rien. ne vous étonnez pas si un jour ils vous présenteront des actes notariés qui stipuleraient que l’algérie est leur bien personnel. et les testamments à leur progéniture. c’est des fous; ils ne savent plus ce qu’il leur faut. mettont ça sur le compte de la chéikhoukha suivie de sckizophrénie. ils vont tous partir d’un seul bloc, ils ne vivront pas l’année 2015. bonne journée.




    0



    0
    Est
    2 septembre 2013 - 13 h 42 min

    au nom du peuple algérien je
    au nom du peuple algérien je demande pardon à Krim, Didouche, Ben Mhidi, Fadila Saadane et à tout les autres. le Front de Libération National de vos idéaux est devenu un ramassis de …. j’ose pas écrire d’adjectifs par respect pour vos mémoires




    0



    0
    habib
    2 septembre 2013 - 8 h 33 min

    seul SALAH GOUDJIL pouvait
    seul SALAH GOUDJIL pouvait faire quelque chose vue son passé historique de vrai moudjahid
    malheureusement il a été acheté par un siège au sénat
    depuis il se fait oublier
    en conclusion tout s achète chez nous
    said saadi,djeballah;ffs;soltani,ghoul; amara benyounes,khalida toumi;




    0



    0
    Amar
    2 septembre 2013 - 8 h 32 min

    J’éspère que l’ANP veille
    J’éspère que l’ANP veille bien où vont nous mener ces gens.




    0



    0
    Anonyme
    1 septembre 2013 - 21 h 07 min

    La fin du FLN a sonné a ses
    La fin du FLN a sonné a ses portes, sinon comment voulez-vous qu’un qui ne pense qu’à faire des profits sans mettre des coups bas au profit de son parti, d’ailleurs il l’a bien montré lors de sa présidence de la chambre basse où il discrédité et mis à rude épreuve le peu de sérieux qu’elle a par sa gestion catastrophique de cette illustre assemblée. il est revenu à la tète du FLN pour lui donner le coup de grâce et ainsi rendre service aux détracteurs de ce parti afin d’assouvir leur désir de le mettre dans le tiroir de l’histoire. j’interpelle les authentiques partisans de tout faire pour sauver la maison.




    0



    0
    zaki
    1 septembre 2013 - 20 h 48 min

    JE DIS ECHAH FINA si ces
    JE DIS ECHAH FINA si ces chenapans BAISSE PANTALON feront de SAID LE FUTUR PRÉSIDENT de la grande dechra qu’est devenu l’algerie. ces éternels souteneur du pouvoir ouallah ils soutiendront un nouveau colonisateur s’il arrive que dans l’avenir on n’en voit un.




    0



    0
    Maysar
    1 septembre 2013 - 19 h 46 min

    Il fallait écrire :Boutef
    Il fallait écrire :Boutef vire Belayat et place son Saadani qu’il va bientôt cloner au RND ! Ceci dit , ce n’est pas la classe politique qui est en faillite , mais le système pourri du clan d’Oujda qui a pris en otage tout un pays , qui l’a réduit à sa simple expression !
    Normal! Sinon, comment pourrait -il se perpétuer éternellement depuis plus d’un demi siècle ?




    0



    0
    KAID_OMAR
    1 septembre 2013 - 19 h 27 min

    le F L N na plus la cote il
    le F L N na plus la cote il vient encore une fois de montrer son désintérêt envers le peuple et envers le PAYS des martyres honte a vous vieux caciques revanchard . quitter le navire avant qu’il ne soit trop tard et qu’une tempête de jeunes loups vous débarquent .




    0



    0
    louisette
    1 septembre 2013 - 18 h 35 min

    Le redresseur Goudjil Salah ,
    Le redresseur Goudjil Salah , en acceptant d’être sénateur du tiers présidentiel a accepté la compromission. mais il y a un âge, le sien en l’occurrence, où la compromission est impardonnable..
    Un parcours ,quasiment sans faute sali, trahi..au crépuscule de l’âge!




    0



    0
    Khemisti
    1 septembre 2013 - 18 h 25 min

    Attention!
    je m’adresse aux

    Attention!

    je m’adresse aux jeunes Algériens, li fah’mou el hala li rana fiha; Notre probleme ce sont ces vieillars qui pensent qu’ils vivent seuls dans je ne sais quelle époque! il faut qu’ils dégagent le plus rapidement! Il faut leur faire bouffer leur caca! C’est eux le malheur de ce pays, ce qui est grave c’est qu’ils ne se rendent même pas compte qu’ils sont le bouc émissaire de notre déchéance!

    Ne me censurez pas et ne dénaturez pas mon commentaire.

    Merci




    0



    0
    mohand oukaci
    1 septembre 2013 - 17 h 20 min

    Prions qu’après le FLN, il
    Prions qu’après le FLN, il sera « élu » au palais d’El Mouradia pour « diriger » tout le pays.




    0



    0
    Karim
    1 septembre 2013 - 16 h 14 min

    l’opportunisme politique je
    l’opportunisme politique je dirai que c’est tout a fait normal chez les vrais hommes politiques mais la prostitution politique du jamais vu sauf chez les « cadres politiques »du néo FLN hacha le FLN historique celui d’avant l’indépendance qui a libéré le pays du joug colonial




    0



    0
    Fraîcheur
    1 septembre 2013 - 15 h 45 min

    Le peuple à tourné le dos a
    Le peuple à tourné le dos a son élite de la guerre de libération, il récidive envers celle de la démocratie, il est écrit quelque part que ce peuple sera un damné de la terre, on à plus de place dans cette Algérie faut pas se leurrer c est le peuple qui a choisit son chemin et ses responsables.




    0



    0
    Mahdi
    1 septembre 2013 - 15 h 44 min

    ce sont tous (les gens du
    ce sont tous (les gens du fln) des drabkia et des chetahat ! humiliant ce qu’ils sont en train de faire ! il ne font que confirmer leur mépris (tous comme ils sont) et leur applaventrisme. « l’odeur de l’homme » ne les a jamais enveloppée ! Dans un avenir proche, il essayeront de se déculpabiliser mais ça sera trop tard !




    0



    0
    MACIZEL
    1 septembre 2013 - 15 h 35 min

    Bravo Renard, toi au moins tu
    Bravo Renard, toi au moins tu sais comment chasser les poules, l’Algérie est gouvernée que par la force et pour la force, maintenant si demain, les citoyens vont défiler en ordre dispersés sur les grandes avenues de l’Algérie et un dérapage se précise, ne revenez ici sur cet espace de AP, nous dire pourquoi les Américains et les Français vont fourrer leur nez pour nous attaquer, les Zintérêtes de ses pays passent avant notre Taghnant politique, un soufi, un chaoui, un kabyle, un marocain, un tunisien, un chambi, …comment voulez vous avoir une classe politique responsable, on chasse en meute et demain ne sera, que Syrien n’est fait, un fln des tranchés!




    0



    0
    Anonyme messkine
    1 septembre 2013 - 14 h 15 min

    allah yarham
    allah yarham echouhada….grandeur et décadence…saidani a la tete du FLN vous trouvez ca normal? c est quoi tout ce cinéma? voila c est bled micky on attendant ghoulamalah a la tete du RND pour nous réciter la «  »fatiha » . »inna lillahi wa inna ilayhi rajiioune « … mes condolénces a tout le peuple algerien.




    0



    0
    iflis
    1 septembre 2013 - 13 h 36 min

    Un ancien drabki à la tête du
    Un ancien drabki à la tête du FLN de Boudiaf !!!!!!!! Où va l’Algérie ? Heureux les Martyrs qui n’ont rien vu !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.