Les réserves de change de l’Algérie à 190,66 milliards de dollars

L'encours des réserves de change de l'Algérie a atteint 190,66 milliards de dollars à fin décembre 2012 contre 182,22 milliards de dollars en décembre 2011, a indiqué mercredi le gouverneur de la Banque d'Algérie, Mohamed Laksaci. Ce niveau représente plus de trois années (36,5 mois) d'importations de biens et services, a précisé M. Laksaci lors de la présentation du rapport sur l'évolution macroéconomique et financière de l'Algérie en 2012. En outre, la position financière extérieure nette de l'Algérie, c'est-à-dire les réserves officielles de change moins la dette extérieure, relativement au Produit intérieur brut (PIB) est estimée à 91,55% en 2012, soit un ratio «excédant largement le niveau de la plupart des pays émergents d'Asie, en situation de niveau de dette extérieure et du ratio de service de cette dette historiquement très bas», s'est félicité le gouverneur de la BA. Cependant, la vulnérabilité accrue de la balance des paiements vis-à-vis du trend haussier des importations des biens et services la rend désormais «moins résiliente à un choc externe lié notamment à une éventuelle chute du prix des hydrocarbures», même si la position financière externe nette de l'Algérie demeure robuste, a reconnu M. Laksaci. A cet effet, il a souligné l'importance de la poursuite de «la gestion prudente des réserves de change», mettant en avant la «sécurité des investissements» tout en réalisant un rendement raisonnable. Par ailleurs, la Banque d'Algérie a poursuivi sa politique active de taux de change, flottement dirigé, avec l'objectif de stabilisation du taux de change effectif réel à son niveau d'équilibre de moyen terme, en fonction de l'évolution des fondamentaux.
R. N.
 

Comment (13)

    BISKRA
    6 septembre 2013 - 11 h 53 min

    Les 190M$ ne sert à rien
    Les 190M$ ne sert à rien lorsque la photocopieuse de la FED (Les banques privées des Rothschild,Rockefeller, …etc) continue à imprimer 85M$ par mois.
    La réserve de la banque d’Algérie à une valeur lorsqu’elle converti la moitié des 190M$ en réserve d’OR Physique. Dans ses condition nous pouvons en parler d’une bonne réserve.




    0



    0
    Boualem
    5 septembre 2013 - 20 h 34 min

    à quoi bon d’avoir 190 MD de
    à quoi bon d’avoir 190 MD de réserves de changes puisse qu’ils sont aux états unies ……ya pas de banques en Algérie . c’est malheureux que notre pauvre dinars n’est pas monnaie de change.




    0



    0
    vrirouche
    5 septembre 2013 - 16 h 25 min

    Dont 1,5% soit près de 2,5
    Dont 1,5% soit près de 2,5 milliards de dollars pour la Grande officine du Caroubier destinée à encore et encore endormir,
    obscurcir l’âme déjà égarée depuis 14 siècles de la population algérienne. Au fait le président de l’APN est parti se soigner en France – Val de Grâce. Les devises serviront à régler les notes alors qu’il manque des vaccins pour les nourrissons ! Tant pis (…)




    0



    0
    Anonyme
    5 septembre 2013 - 8 h 33 min

    Les responsables algériens ne
    Les responsables algériens ne regardent les resserves de change que du coté import-import pour grossir leur avoirs bancaires à l’étranger. Le mal de l’Algérie est justement cette manne pétrolière qui encourage les prédateurs à être nombreux à s’accaparer de cette richesse, tous leurs efforts sont orientés à ces activités au point d’oublier au moindre réflexe d’investissement utile. Sinon comment expliquer que les pays dépourvus de cette richesse sont bien classés mondialement dans les différents domaines alors que nous, la place que nous occupons est toujours parmi les dix derniers, nous trainons toujours la pâte pour l’adhésion à l’OMC,nous réfléchissons quant au lancement de la 3G alors que la 4G est de rigueur chez bon nombre de pays plus pauvres qu’un seul département ministériel seulement budgétivore,toutes les infrastructures sont réalisées par des entreprises étrangères et ce, jusqu’au dernier boulon. Où est l’honneur national quand on sait que la matière grise algérienne est exploitée ailleurs. L’initiative nationale est très mal vue pour laisser place à la malversation impunie mais plutôt encouragée.




    0



    0
    djamal
    5 septembre 2013 - 6 h 46 min

    Miam Miam, avec ces revenus,
    Miam Miam, avec ces revenus, jamais ils ne lacheront prise!




    0



    0
    djamal
    5 septembre 2013 - 6 h 46 min

    Miam Miam, avec ces revenus,
    Miam Miam, avec ces revenus, jamais ils ne lacheront prise!




    0



    0
    Nenuphar
    4 septembre 2013 - 21 h 07 min

    La seule préoccupation des
    La seule préoccupation des dirigeants algériens est l’évaluation de la cagnotte en nombre de mois d’importations.
    Point d’objectif de modernisation du pays, pas du tout de mise à niveau de l’école et plus généralement de l’enseignement, aucune décision pour mettre le paquet sur la recherche et plus particulièrement celle d’avenir type biotechnologie ou encore nanotechnologie, aucune prospective pour atteindre le niveau d’un pays émergent sauf à les citer et surtout pas du tout certain que cette cagnotte ne brulera pas par sa perte de valeur étant placée en dollar.
    Mais au contraire, cette cagnotte sert à arroser les lèves bras afin de voter sans contester, à jeter quelques miettes de celle-ci aux sans honneur qui ont vendu même leur personnalité ou encore pour attribuer des marchés véreux aux moyens orientaux qui, comme chacun sait, n’ont aucune technologie ni savoir-faire à seule fin d’avoir un retour sur détournement lié aux corruptions dont les dirigeants algériens sont devenus les maîtres en la matière à défaut d’être compétents, en deux mots.




    0



    0
    Mohamed el Maadi
    4 septembre 2013 - 20 h 51 min

    Cette argent doit servir a
    Cette argent doit servir a protéger le pays ,bien sur que certain vont croquer dans le cadeau et il faudra a l’avenir les tenir les couilles parce que tout le monde peu(…)t servir au moment voulu.




    0



    0
    Fraîcheur
    4 septembre 2013 - 20 h 33 min

    Que dal , l’éventail et le
    Que dal , l’éventail et le Dey se répètent , l’histoire s’est toujours répéter pour l’Algérie d’où la psychopathie schizophrénique collective, ellah yester had chaab ou le bled .




    0



    0
    Macizel
    4 septembre 2013 - 19 h 16 min

    Un peuple riche dans un
    Un peuple riche dans un linceul d’un pauvre! Les milliards ne peuvent rien s’il manque la matière grise pour les fructifier, lancer des projets d’avenir, de toute façon, c’est de l’argent perdu pour l’Algérie, Chakib s’en occupe!




    0



    0
    Mahdi
    4 septembre 2013 - 17 h 39 min

    allah ibarek
    allah ibarek




    0



    0
    Anonyme
    4 septembre 2013 - 16 h 55 min

    Je comprend mieux la lutte
    Je comprend mieux la lutte des clans 190,66 milliards de dollars. Si la somme est véridique. Elle fera tourner beaucoup de tête des hauts dirigeant d’Algérie




    0



    0
    Inspektor TAHAR
    4 septembre 2013 - 16 h 20 min

    Les réserves de change de
    Les réserves de change de l’Algérie à 190,66 milliards de dollars …tous ces chiffres ne veulent rien dire net ne signifient absolument rien. C est gestion des revenus des hydrocarbures qui compte ainsi que les objectifs et le contrôle des dépenses d un pays…Et ces deux facteurs sont flous depuis l indépendance afin de cacher ou vont les milliards qui quittent en cachette le pays depuis 1962….faudrait que ces responsables du gouvernement apprennent une fois pour toutes, que le peuple algérien n est plus compose de citoyen ignorants et lignards comme eux.les citoyens algériens ne se laissent plus bluffer avec des chiffres qu on va chercher un peu partout sans même réfléchir avant de les publier. Il faut expliquer les milliards de dollars qui se dépensent par des décisions juridiques a l étranger concernant des projets clés en main. Ces responsables algériens se comportent comme des ignorants en signant n importe quoi et n importe ou sans bien lire les documents auparavant de tous ces projets de développement.Chaque projet cles en main coute trois a quatre fois le prix initial une fois delivre au gouvernement acause de l ignorance de ces responsables….qui signent…et signent sans savoir lire ce ce qu ils signent




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.