Béjaïa : les habitants d’Ibourassene ferment la RN26

Les habitants du village Ibourassène, 12 km au sud de la ville de Béjaïa, ont fermé la RN26 reliant Béjaïa à Alger, et ce, dès les premières heures de la journée de lundi. Cette fermeture a provoqué d’énormes bouchons le long de cette unique voie desservant la vallée de la Soummam. Les automobilistes ont été obligés d’emprunter des voies sinueuses et escarpées pour rejoindre la ville de Béjaïa. Les habitants disent avoir opté pour cette forme de protestation, comme ultime recours, après plusieurs mois d’attente et de promesses non tenues par les autorités locales pour assurer les conditions minimums de vie (assainissement, aménagement…) au niveau du lotissement récemment réceptionné. Une motion a été également adressée à la wilaya et à l’APW de Béjaïa pour rappeler aux autorités ces revendications qui ne peuvent plus attendre. La RN26 reste bloquée à la circulation à l’heure où nous mettons en ligne.
Rabah Aït Ali

Comment (8)

    Adel
    17 septembre 2013 - 14 h 42 min

    Mon cher si c’est la faute
    Mon cher si c’est la faute des autorités, allez faire le bazar devant la maison de votre élu, manifester devant la maison du maire du député, et arrêtez de nous pourrir la vie avec vos balivernes, vous êtes des fouteurs de m…. c’est tout.




    0



    0
    Mehacir
    17 septembre 2013 - 13 h 29 min

    Les autorités ne réagissent
    Les autorités ne réagissent que suite à des manifestations parfois violents pour venir venir faire des bricolages car nos responsables ne se cassent jamais la tète pour régler les problèmes des citoyens d’une façon normale et selon les devoirs auxquels ils sont astreints. Ils ne font aucun travail de planification et de prévoyance, ils gèrent les affaires au jour le jour du moment qu’ils ne sont jamais inquiétés par leur hiérarchie. ils ne se soucient guère des honnêtes gens et réagissent comme bon leur semble. Allez voir la pagaille et les passe-droits à tous les niveaux des administrations et même chez les élus du peuple et cela à commencer par les APC. l’usage de force reste le seul moyen de revendication où le clientélisme a pris le dessus sur le droit.




    0



    0
    Brahim Haddou
    17 septembre 2013 - 11 h 52 min

    quelle indiscipline!
    quelle indiscipline!




    0



    0
    Mansour
    17 septembre 2013 - 11 h 29 min

    Cette manie de fermer les
    Cette manie de fermer les routes pour un oui ou pour un non est unique en son genre de par le monde et elle ne dérange en rien le pouvoir qui a l’air de dire « bouffez-vous entre vous » et laissez-nous rapiner en toute tranquillité.Au passage je signale au journaliste auteur de cet article que la RN26 relie El Kseur à Ahnif où elle rejoint la RN05,vous vouliez plutôt parler de la RN12 qui relie Béjaïa à Thénia où elle rejoint aussi la RN05 en passant par Tizi Ouzou.Ces dernières années avec le »jemenfoutisme »ambiant ni les noms des routes,ni les noms des agglomérations traversées ne sont mentionnées et les ex-ponts et chaussées semblent parer au plus pressé et ne se fichent même pas de l’état désastreux des routes malgré les sommes colossales dépensées.Les nids de poules non réparés pendant des mois et les fameux dos de chameaux ou d’ânes érigés anarchiquement par n’importe qui et n’importe où ne semblent nullement les préoccuper.C’est à croire que personne n’est responsable de cette situation pourvu que Ghoul l’ex-ministre muté ailleurs s’accroche à son tedj et soutienne le sublime Fakhamatouhou vissé à son koursi.




    0



    0
    Adel
    17 septembre 2013 - 8 h 38 min

    Manifester pacifiquement oui,
    Manifester pacifiquement oui, protester pour améliorer les conditions de vie oui. Mais alors messieurs les organisateurs en quoi, moi je suis responsable de l’incurie des autres, vous m’avez bloqué, et agravé le cas de la personne qui était avec moi qui a failli mourir, pourtant vous avez des lieux de décisons, la mairie, la préfecture etc….. Biens sur c’est trop facile la mairie, il faut faire souffrir tout les algériens avec vos revendication.
    Moralité, vous péchez par ce que vous dénoncez, vous êtes comme tout ceux qui nous gouvernent.




    0



    0
    00213
    17 septembre 2013 - 7 h 44 min

    Voici le genre d’annonces qui
    Voici le genre d’annonces qui pilulent sur le net :
    Loue appartement haut standing au 17éme étage avec ascenseur panoramique, climatisation et chauffage régulés, isolation thermique des fenêtres, matériaux noble d’importation, jacuzzi, parking souterrain.
    Ensuite la deuxième partie…
    Eau disponible tout les jours de 6h à 12h
    Petit groupe électrogène sur balcon pour coupure d’électricité.
    Bonne réception GSM mais pas de ligne téléphonique
    Gaz de ville en projet (distributeur de bouteille à proximité)
    .
    L’Algérie : C’est du marbre sur les murs d’une maison en ruine.
    En 2013 dans un pays qui prête 5 milliards au FMI et distribue des aides humanitaires à tout bout de champs, on se retrouve encore avec des petites villes sans trottoir, sans route goudronnée, sans éclairage publique, sans téléphone et sans gaz.
    .
    Récemment on a vu Oran (qui est censé être la plus grande destination touristique du pays) croulée sous les eaux !
    En pleine réunion internationale d’Interpol et à proximité d’un hôtel 5 étoiles, on pouvait voire les excréments flottés sur la route.
    La faute à un réseau d’assainissement obsolète géré par des bras casés et dont le grand patron (M. Boudiaf) a été promu ministre tellement qu’il était incompétent.
    .
    Que dire des régions montagneuses de Kabylie qui restent isolées 4 mois par an faute de route et à cause de la boue !
    Alors que ces populations produisent de la richesse en cultivant ardemment leurs terres.
    Et pendant ce temps, l’état dépense des milliards dans des résidences de vacance pour les familles des hauts fonctionnaires !
    Ces mêmes hauts fonctionnaires qui ne produisent que la rechwa et paralysent le pays.




    0



    0
    Mohamed el Maadi
    16 septembre 2013 - 20 h 47 min

    Certes cela peut causer et
    Certes cela peut causer et cela cause des désagréments aux automobilistes, mais cette façon de manifester à un caractère pacifique et bon enfant .J’applaudis la maturité politique des manifestants et respecte leur combat tant que ceux-là ne font pas preuve de violence cela s’entend.




    0



    0
    Anonyme
    16 septembre 2013 - 20 h 46 min

    la destruction des régions
    la destruction des régions contestataire du pays a debuté il y longtemps.
    depusi que le nain a commencé a creer l’ecole des cadets de la nation dans son douar, depuis qu’il a commencé a ramener son neuveu au election et bien d’autre chose…j’ai compri que lepays se dirige vers une monarchie autoritaire qui ne dit pas son nom.
    aprés avoir cassé les chaouis, il passera aux kabyles…les sahraouis sont brisé depuis longtemps.
    maintenant place aux hommes d’affaire qui offre une petite bouffée d’oxygène a ces région, …le clan des prédateurs vas brise tout ce qui se dresse sur son chemin, et enrichir en meme temps son douar et ses hommes.
    regarder le nouveau gouvernement: medelci, louh, bekaiz, ghoul,gaid salah, el-hamel, Chiali, messahel, baba ahmed, Bemeradi, nouri…sont tous du meme club.
    naif celui qui a encore de l’espoir dans ce bled




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.