Les citoyens se plaignent de la saturation du site de l’AADL

«Error», «impossible d’accéder à ce site» ou encore «adresse introuvable». De nombreux Algériens ont été terriblement déçus aujourd’hui en découvrant, à leurs dépens, qu’ils ne pouvaient pas s’inscrire comme annoncé via Internet au nouveau programme de logement de type AADL. Le site www.inscription.aadl.dz mis en ligne spécialement pour cette opération et massivement médiatisé à travers une campagne publicitaire dans les différents médias a été totalement saturé et est inaccessible depuis la matinée pour des milliers voire des dizaines de milliers de citoyens. Certains d’entre eux n’ont pas hésité à dénoncer cela notamment en postant des commentaires à Algeriepatriotique dans lesquels ils expriment à la fois leur colère et leur frustration de n’avoir pas pu accéder à ce site et faire leur inscription tant attendue. «Je vous défie de vous connecter sur le site mis en place pour cette opération», peste un postulant qui n’a pas pu effectuer son inscription. Certains commentaires y voient une manière subtile de l’AADL d’éliminer de nombreux postulants. Si l’engouement a été au rendez-vous comme le reflétait ces longues files d’attente constituées devant des cybercafés dès la première heure de la matinée, les moyens techniques (site) ont, comme redouté, fait défaut. L’AADL, qui a recouru à la solution électronique pour éviter aux souscripteurs les désagréments liés aux déplacements au siège de l'agence et les problèmes des files d'attente avec la présence d'un grand nombre de personnes sur place, doit désormais faire face à un autre type de désagrément lié à la saturation du site en raison du nombre important de sollicitations. Des problèmes techniques qui ont été relevés dès le début de l’opération ce matin. «Le problème ne concerne pas le débit ou la qualité de connexion d’une manière globale, mais il s’agit de la grande pression que subit le site mis en place par l’AADL», rapporte de son côté, l’agence officielle APS. «Certaines des cases ou rubriques du formulaire à remplir sur le site demeurent, en outre, difficiles à remplir voire complètement inaccessibles, à l’image des cases du revenu ou de la commune de résidence», se lamente Kamel, cadre dans une compagnie publique. La même difficulté a été rencontrée par plusieurs autres candidats qui ont choisi la page officielle de l’AADL sur les réseaux sociaux. Et, même quand on y accède, on rencontre encore des difficultés à valider l’inscription et à télécharger l’accusé de réception. Site lent ou inaccessible, échec dans l’envoi des informations, téléchargement impossible de la déclaration sur l’honneur ou l’accusé de réception ou encore blocage complet après l'accès au formulaire sont autant de problèmes rencontrés par les souscripteurs lors de leur accès au site. Par ailleurs, d'autres souscripteurs ayant réussi à accomplir toute la procédure sont entrés dans la page officielle de l’AADL sur Facebook pour se porter volontaires et tenter d’aider ceux qui sont toujours en souffrance à travers la publication de conseils et astuces pour achever l’opération. D’autres postulants ont préféré attendre le passage du rush des premiers jours de l’opération, mais aussi l’amélioration de l'accès au site pour s'inscrire «en toute sérénité», d’autant plus que l’AADL n’a donné aucun délai précis pour la clôture de ces inscriptions. Selon une source proche de l’agence, il y aurait eu plus de 80 000 inscriptions durant la matinée, rien que pour la wilaya d’Alger. L'agence avertit, en outre, que «les informations fournies par les souscripteurs feront l'objet de vérifications systématiques et que toute fausse déclaration entraînera l'annulation systématique de la demande de souscription et exposera son auteur à des poursuites pénales». Les vérifications de l'AADL porteront notamment sur le relevé des émoluments, le numéro de la sécurité sociale, le document prouvant la retraite, le certificat de résidence, l'attestation de revenu pour les non-salariés ainsi que sur le fichier du logement et de l'aide de l'Etat. Le nouveau programme AADL dégagé par le gouvernement pour une certaine catégorie sociale porte sur la production de 150 000 logements en 2013 et 2014. La priorité de ce programme sera donnée aux souscripteurs de 2001 et 2002. Les nouvelles souscriptions, dont l’annonce a suscité beaucoup d’espoir, ne semblent pas ainsi avoir tenu toutes leurs promesses.
Sonia B.
 

Comment (35)

    siline nadir
    28 novembre 2013 - 8 h 25 min

    Avant je n’ai pas introduit
    Avant je n’ai pas introduit l’adresse email voie c’est ma nouvelle adresse [email protected]
    J’ai perdue le code et le mot de passe comment les récupérer AADL
    MERCI

    siline nadir
    28 novembre 2013 - 8 h 25 min

    Avant je n’ai pas introduit
    Avant je n’ai pas introduit l’adresse email voie c’est ma nouvelle adresse [email protected]
    J’ai perdue le code et le mot de passe comment les récupérer AADL
    MERCI

    chelili abderrahmen
    24 novembre 2013 - 19 h 02 min

    je me suis inscrit et j’ai
    je me suis inscrit et j’ai reçu un numéro de code.Maintenant que je voulais voir le résultat de mon inscription,j’ai oublié le code et le mot de passe.Que dois- je faire pour être informé?

    chelili abderrahmen
    24 novembre 2013 - 19 h 02 min

    je me suis inscrit et j’ai
    je me suis inscrit et j’ai reçu un numéro de code.Maintenant que je voulais voir le résultat de mon inscription,j’ai oublié le code et le mot de passe.Que dois- je faire pour être informé?

    chelili abderrahmen
    24 novembre 2013 - 18 h 59 min

    je me suis inscrit et j’ai
    je me suis inscrit et j’ai reçu un numéro de code.Maintenant que je voulais voir le résultat de mon inscription,j’ai oublié le code et le mot de passe.Que dois- je faire pour être informé?

    chelili abderrahmen
    24 novembre 2013 - 18 h 59 min

    je me suis inscrit et j’ai
    je me suis inscrit et j’ai reçu un numéro de code.Maintenant que je voulais voir le résultat de mon inscription,j’ai oublié le code et le mot de passe.Que dois- je faire pour être informé?

    hamoudi
    7 octobre 2013 - 13 h 16 min

    JE VEUX ME MARRIER
    JE VEUX ME MARRIER

    hamoudi
    7 octobre 2013 - 13 h 13 min

    J’ai 45ans pas encore marrier
    J’ai 45ans pas encore marrier

    Ahamoudi
    3 octobre 2013 - 9 h 08 min

    BLADI
    BLADI

    Ahamoudinonyme
    3 octobre 2013 - 9 h 06 min

    je veux me marrier
    je veux me marrier

    Anonyme
    25 septembre 2013 - 15 h 02 min

    pour saisir le salaire il
    pour saisir le salaire il faut mettre une virgule et non un point : 40000,00

    algerien
    24 septembre 2013 - 22 h 33 min

    salut tt le monde … mais je
    salut tt le monde … mais je n’arrive plus a acceder au site http://inscription.aadl.dz/ quelqu’un a une solution svp .. merci

    rita
    24 septembre 2013 - 9 h 50 min

    pour quoi toute et un
    pour quoi toute et un problème dans mon bled ?

    saadi
    22 septembre 2013 - 16 h 38 min

    jrai un problem avec
    jrai un problem avec l’iscription le cite ne valide jamais j’ai rempli tout le formilaire et quant je valide il retourne ala case de revenu pour kois j’ai un salaire de 40000.00da et femme eu foyer il ne valide pas la demende .quand je valide ilm afiche erreur dans case de salair rani hayer aidez mos svp merci

    ali
    18 septembre 2013 - 17 h 21 min

    continoer a commenter c est
    continoer a commenter c est ce qu ils veulent ces dirigents

    Anonyme
    18 septembre 2013 - 11 h 04 min

    J AI suivi la procedure mais
    J AI suivi la procedure mais je n ‘arrive pas a telechargé l’acusé de reception apres que j ai introduit le code et le mot de passe il m affiche vous n etes enregestre chez nous en rouge que doit je faire

    NASSER
    17 septembre 2013 - 17 h 48 min

    Il y a aussi « Impossible de
    Il y a aussi « Impossible de contacter le serveur »
    Normal!.
    Quand on répond 10 ans plus tard à des dizaines de milliers de citoyens qu’ils doivent « mettre à jour » leur dossier, ce n’est plus sérieux, ce n’est plus crédible.

    ras
    17 septembre 2013 - 16 h 20 min

    Ils ne savent même pas le
    Ils ne savent même pas le nombre de famille qui existe en Algérie

    Mehacir
    17 septembre 2013 - 13 h 37 min

    Les responsables de l’AADL
    Les responsables de l’AADL ont choisi un moyen efficace pour éviter toute transparence dans la gestion de cette opération qui n’est que le début du long processus d’acquisition des logement. Bonne patience.

    abel
    17 septembre 2013 - 11 h 11 min

    pour recureper les autres
    pour recureper les autres documents,il suffit de se reconnecter,en bas de la page, »inscription et  » consultation de dossier »,cliquez sur « consultation… »,donner vos identifients à savoir mot de passe et le code…ensuite suivez la procedure

    Nacera
    17 septembre 2013 - 10 h 14 min

    Je suis vraiment déçu on
    Je suis vraiment déçu on attend ce programme depuis longtemps et quand il arrive on peu même pas faire une petite inscription.
    c’est malheureux rien ne marche bien en Algérie on ai toujours obliger d’attendre mais sans résultats

    Anonyme
    17 septembre 2013 - 8 h 02 min

    C’est du n’importe quoi
    C’est du n’importe quoi

    hamidou
    16 septembre 2013 - 23 h 06 min

    Patientez chers amis vous
    Patientez chers amis vous avez toute la vie pour vous connecter et demander un logement.

    Anonyme
    16 septembre 2013 - 22 h 38 min

    premier arriver premier
    premier arriver premier servie c’est la loi de la jungle c’est tous en plus mes amis ce n’ai pas la fin du monde un serveur bloquer sa arrive

    Anmohmoh
    16 septembre 2013 - 22 h 11 min

    j’attends mon logement depuis
    j’attends mon logement depuis ma naissance en 1950

    Anonyme
    16 septembre 2013 - 21 h 59 min

    @ TARIK BAB EL OUED.
    il est

    @ TARIK BAB EL OUED.
    il est impossible que ton voisin se retrouve à la 106 000 place étant donné que le nombre de souscripteurs pour ce premier jour est de 84200 personnes

    LEGHELAM
    16 septembre 2013 - 20 h 36 min

    Bonjour;
    Je viens de

    Bonjour;

    Je viens de m’inscrire sur AADL,j’ai reçus mon identifiant et le mot de passe,mais je n’ai pas reçus les autres documents.
    Est ce que je suis inscris et d’ou j’obtiendrai les autres formulaires.
    Merci.

    Mohamed el Maadi
    16 septembre 2013 - 20 h 01 min

    [email protected]
    Ton système est

    [email protected]

    Ton système est foireux et tu le sais .Alors s’il te plaît nous raconte pas de salade.

    Anonyme
    16 septembre 2013 - 19 h 32 min

    le probleme de logements peut
    le probleme de logements peut etre regler en un moi sans l’AADL et sans l’OPGI a conditions que tout les autorités qui ont pris les logements et sont toujours fermervont les rendre a la populations algeriennes et le probleme sera regler y’aura plus de crise.
    entout cas ce temps viendra ;iltarderav pas et toutes les choses seront a leurs place.

    ouahiba
    16 septembre 2013 - 19 h 20 min

    moi j’ai pas réussi à
    moi j’ai pas réussi à m’inscrire, j’ai passé toute la journée en face le pc rien que ‘impossible d’accéder au serveur ».

    Brahim Haddou
    16 septembre 2013 - 19 h 18 min

    Inscription au programme
    Inscription au programme AADL, des difficultés techniques entachent le début de l’opération
    ALGER – L’opération d’inscription via Internet au nouveau programme de logements de type location-vente, ouvert lundi matin, a été entachée par plusieurs blocages et lenteurs dus essentiellement à la saturation du site mis à la disposition des postulants.

    Dès les premières heures du matin, un bon nombre de cybercafés de la capitale ont ouvert leurs portes pour accueillir les longues files de candidats à l’acquisition de ce type de logement venus s’inscrire à travers le site mis en place par l’Agence nationale de l’amélioration et du développement du logement (AADL) qui pilote le programme relancé après près d’une décennie d’arrêt.

    L’AADL qui a recouru à la solution électronique pour éviter aux souscripteurs les désagréments liés aux déplacements au siège de l’Agence et les problèmes des files d’attente avec la présence d’un grand nombre de personnes sur place, doit désormais faire face à un autre type de désagrément lié à la saturation du site en raison du nombre important de sollicitations.

    Ainsi, dès l’ouverture du site à 8 heures du matin, les pépins techniques commencent à se faire remarqués, selon les dires des gérants de cybercafés et même certains postulants qui disposent de connexion Internet au niveau de leurs foyers.

    « Le problème ne concerne pas le débit ou la qualité de connexion d’une manière globale, mais il s’agit de la grande pression que subit le site » mis en place par l’AADL, explique à l’APS, Mehdi, gérant d’un cybercafé à Dar El Beida. Il s’agit, d’ailleurs, du même constat pour d’autres gérants rencontrés à Birtouta, Ruisseau et Hussein Dey.

    Certaines des cases ou rubriques du formulaire à remplir sur le site demeurent, en outre, difficiles à remplir voire complètement inaccessibles à l’image des cases du revenu ou de la commune de résidence, se lamente, de son côté, Kamel, cadre dans une compagnie publique. La même difficulté a été rencontrée par plusieurs autres candidats qui ont choisi la page officielle de l’AADL sur les réseaux sociaux tel que Facebook.

    Site lent ou inaccessible, échec dans l’envoi des informations, téléchargement impossible de la déclaration sur l’honneur ou l’accusé de réception ou encore blocage complet après l’accès au formulaire, sont autant de problèmes rencontrés par les souscripteurs lors de leur accès au site « inscription.aadl.dz ».

    Par ailleurs, d’autres souscripteurs ayant réussi à accomplir toute la procédure sont entrés dans la page officielle de l’AADL sur Facebook pour se porter volontaires et tenter d’aider ceux qui sont toujours en souffrance à travers la publication de conseils et astuces pour achever l’opération.

    Les réseaux sociaux à la rescousse …

    Actualiser la page, insister toujours à chaque étape ou bien même arrêter toutes les autres opérations et téléchargement pour améliorer la performance de l’ordinateur sont les principales consignes proposées par ces « chanceux » qui veulent transférer les secrets de leur « réussite » aux autres candidats.

    D’autres postulants ont préféré attendre le passage du rush des premiers jours de l’opération mais aussi l’amélioration de l’accès au site pour s’inscrire « en toute sérénité » d’autant plus que l’AADL n’a donné aucun délai précis pour la clôture de ces inscriptions.

    « L’opération n’est pas limitée à un seul jour. Donc, je préfère attendre deux ou trois jours supplémentaires car il y aura beaucoup moins de pression et surtout le principe du -premier inscrit premier servi- ne sera pas appliqué dans ce cas », affirme Tarek, profession libérale.

    D’après des explications fournies par l’AADL quelques jours avant l’entame de l’opération, « chaque demande de souscription recevra un numéro d’enregistrement et un mot de passe spécifique qui s’afficheront sur le formulaire d’enregistrement et reportés sur l’accusé de réception, qui resteront comme liens pour la réponse à donner aux citoyens ou pour une demande d’information complémentaire ».

    L’Agence avertit, en outre, que « les informations fournies par les souscripteurs feront l’objet de vérifications systématiques et que toute fausse déclaration entraînera l’annulation systématique de la demande de souscription et exposera son auteur à des poursuites pénales ».

    Les vérifications de l’AADL porteront notamment sur le relevé des émoluments, le numéro de la sécurité sociale, le document prouvant la retraite, le certificat de résidence, l’attestation de revenu pour les non-salariés ainsi que sur le fichier du logement et de l’aide de l’Etat.

    L’AADL indique par ailleurs que les demandes doivent être introduites exclusivement pour les programmes implantés dans la wilaya de résidence du souscripteur, précisant qu’il ne sera tenu compte que d’une seule demande par couple.

    D’autre part, aucune catégorie sociale ne sera exclue de ce programme, selon les assurances du ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville.

    Les célibataires répondant aux conditions d’éligibilité à cette formule, peuvent s’inscrire pour les futurs programmes au même titre que les autres citoyens mariés, a affirmé samedi la même source à l’APS.

    Les logements location-vente sont destinés surtout aux cadres moyens qui ont un salaire ne dépassant pas 6 fois le SNMG (108.000 DA) et ne pouvant pas bénéficier d’un logement social ou d’un logement public promotionnel.

    Le nouveau programme AADL dégagé par le gouvernement pour une certaine catégorie sociale porte sur la production de 150.000 logements en 2013 et 2014.

    La priorité de ce programme sera donnée aux souscripteurs de 2001 et 2002.http://www.aps.dz/Inscription-au-programme-AADL-des.html

    mon commentaire: ceux qui pensent qu’il y’a envie de retirer des postulants, cela ne relève que d’une vue de leur esprit.

    boualem bab ezzouar
    16 septembre 2013 - 19 h 15 min

    c’est du n’importe quoi
    c’est du n’importe quoi surtout de la part de la femme(de l’aadl) qui a parlait aux infos de 20h < > j’ai passé toute la journée et c’est jamais passé

    Anonyme
    16 septembre 2013 - 18 h 02 min

    Il est vrais que le site
    Il est vrais que le site rencontre des difficultés suite à la saturation de celui-ci.
    néanmoins j’ai réussi à m’inscrire et à inscrire mon frère, il m’a fallu plusieurs heures de patiente pour que sa passe, mais finalement c’est passé.
    imaginer que des milliers de personnes ce connecte sur le site en même temps, c’est normale que le site bloque.

    Lyes48
    16 septembre 2013 - 17 h 15 min

    Comme je l’ai deja ecrit le
    Comme je l’ai deja ecrit le 12 septembre sur ce sujet, ce qui devait arriver arriva.J’espere etre lu par un responsable informatique de l’AADL et avoir quelques precisions comme :
    – De quoi est composé ce site ? serveurs, leur nombre etc …
    – specifications techniques du ou des serveurs.
    Je suis sur que ce serveur n’est qu’un PC gonflé en capacité disque et memoire.

    Dans des operations nationales de ce genre, il faut creer des sites regionaux qui seront relies entre eux et les donnees collectees ensuite sur un serveur principal.
    Pour avoir deja vu des sites algeriens de plusieurs organismes je suis certain que ce site est constitue d’un seul serveur.
    Des organismes et societes algeriennes hebergent leurs serveurs au CERIST. Je demande aux journalistes d’AP de visiter le Data Center du CERIST dans la partie reservee aux clients externes, c’est une calamité ! Je comprends que de nombreuses societes preferent etre hebergees en Europe, comme le journal EL Watan en France, ce n’est pas un reproche mais un constat.Le CERIST pour ne parler que de lui n’a pas su garder ses ingenieurs souvent formes aux USA.Ils ont trouvé leur bonheur aux Emirats,aux USA ou au Canada.Il en va de meme pour Sonatrach, Sonelgaz et j’en passe.

    TARIK - BAB EL OUED -
    16 septembre 2013 - 16 h 34 min

    DOMMAGE POUR UN PAYS SI BEAU
    DOMMAGE POUR UN PAYS SI BEAU ………!!!!!!

    MON VOISIN EST UN ANCIEN SOUSCRIPTEUR DE 2003,DEPUIS 08:00 H DU MATIN JUSQU’A 14:30 H IL SE RETROUVE A LA 106 000,00 PLACE ALORS QUI’IL ATTEND SON LOGEMENT DEPUIS 10 ANS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.