Saïdani, Ghoul et Benyounès vont annoncer une nouvelle alliance présidentielle à partir de Souk Ahras

Le FLN, le TAJ et le MPA sont déjà en ordre de bataille pour porter la candidature du président Bouteflika à un 4e mandat. Les trois dirigeants de ces formations politiques, respectivement Amar Saïdani, Amar Ghoul et Amara Benyounès, n’ont pas attendu que le Président termine sa longue convalescence pour se préparer à leur mission de «soutiens actifs» pour un autre mandat présidentiel. Ces trois chefs de parti comptent, en effet, se rencontrer lors d’une réunion (meeting) commune à l’est du pays pour annoncer la constitution d’une nouvelle alliance présidentielle qui restera, selon toute vraisemblance, ouverte à d’autres formations qui ont les mêmes orientations et motivations politiques. Leur réunion devra avoir lieu, apprend-on d’une source bien informée, dans la wilaya de Souk Ahras. Le choix d’une ville de l’Est n’est pas fortuit. Le chef de l’Etat a été accusé tout au long de ses trois mandats d’avoir privilégié la promotion à de hauts postes de responsabilité des gens de l’Ouest. Ces chefs de parti, qui se mettent d’ores et déjà en première ligne des «soutiens» d’un 4e mandat pour le président Bouteflika, préfèrent ainsi «patrouiller» à l’Est. Avant la cooptation d’Amar Saïdani à la tête de l’ex-parti unique, Amar Ghoul et Amara Benyounès avaient affiché leur intention de se substituer à l’Alliance présidentielle (FLN-RND-MSP) totalement disloquée. Mais la maladie du chef de l’Etat, tenu loin des affaires pendant plusieurs mois, a chamboulé leur agenda. Maintenant que la machine médiatique est mise en branle pour vendre l’image d’un président toujours convalescent mais qui est actif, et que le FLN a un nouveau chef, le dispositif d’attaque se met en place. Ce trio veut jouer les premiers rôles dans cette bataille pour la continuité. D’ailleurs, ils multiplient les déclarations élogieuses des bienfaits et des réalisations du président Bouteflika, qu’ils présentent comme d’abord le sauveur de l’Algérie exsangue durant les années 90 et, ensuite, comme un «homme d’Etat» dont l’expérience est indispensable pour la gestion de la période délicate actuelle. C’est ce que fait savoir Amar Ghoul, qui estime que l’Algérie des 38 millions d’Algériens n’a pas un autre homme de la trempe de Bouteflika, capable de diriger le pays «avec brio et efficacité». Le désormais ministre des Transports, éclaboussé par des scandales de corruption lié à l’autoroute Est-Ouest, considère que notre pays «a besoin de la sagesse, de l’intelligence et de l’expérience de Bouteflika dans le traitement des questions internationales». Comme lui, Amar Saïdani se charge d’actionner les réseaux de l’ex-parti unique favorable à cette nouvelle candidature du président sortant. Il est appuyé par Amara Benyounès dont le nouveau parti n’a pas encore trouvé ses marques sur l’ensemble du territoire national et qui compte jouer un rôle beaucoup plus médiatique. Ces trois partis seront assurément suivis du RND qui tiendra son 4e congrès en décembre. Il y a aussi cette faune de comités de soutien mis en veilleuse et qui sont prêts à reprendre du service dès que le signal leur sera donné. Cela sans oublier les milliers d’associations satellitaires qui doivent leur existence aux subventions massives de l’Etat. La machine électorale se met progressivement en place pour préparer le terrain à l’annonce officielle, avant la fin de l’année, du candidat qui devra, au cas où Bouteflika ne se présenterait pas, prendre le relais et reconduire le système actuel.
Sonia B.

Comment (39)

    Khemisti
    21 septembre 2013 - 5 h 23 min

    Par dahmane (non vérifié) |
    Par dahmane (non vérifié) | 20. septembre 2013 – 21:03

    Merci Dahmane.

    Nous devons nous organiser de manière intelligente avec des règles strictes pour que nous patriotes puissions éradiquer ces Saidani, Benyounes et Ghoul, comme dans le bon vieux temps et sans dommages collatéraux.




    0



    0
    hamid
    20 septembre 2013 - 22 h 00 min

    les proxénètes de l’Algérie
    les proxénètes de l’Algérie indépendante , quelle honte pour vous.




    0



    0
    Anonyme
    20 septembre 2013 - 20 h 19 min

    Les gangs FLNesques !
    Les gangs FLNesques !




    0



    0
    dahmane
    20 septembre 2013 - 20 h 03 min

    on reprend les memes et on
    on reprend les memes et on recommence , le trio de choc qui n’a pas froid aux yeux , on remplace le kabyle par le kabyle ( ouyahia par benyounes ) l’islamiste light par l’islamiste light( ghoul boujarra ) et le gardien du temple fln par un autre pire que lui : deux sur trois doivent assurer leurs arrières parcequ’ils trainent des casseroles et ils sont dans l’oeil du cyclone, et un arriviste pret aux sales besognes comme son prédécesseur.on confirme la stratégie de la fuite en avant , de l’algérie des médiocres et le mépris du peuple, pourquoi notre pays doit etre gouverné par cette bande ?qui les a mandaté pour décider de notre présent et de notre avenir ? pourquoi nous autres on se tait ? QUE RESTE T-IL DE NOTRE HONNEUR ET NOTRE AMOUR POUR NOTRE PAYS ? REVEILLEZ VOUS CESSEZ LE BLA BLA LES FRERES NOTRE PAYS EST VRAIMENT EN PERIL, franchement qu’attendez vous de ces trois marionettes ?




    0



    0
    SiZineddine
    20 septembre 2013 - 15 h 17 min

    @Anonyme (non vérifié) | 19.
    @Anonyme (non vérifié) | 19. septembre 2013 – 11:21
    Pour se débarrasser de cette faune de prédateurs, il faut s’organiser afin d’obtenir l’application de l’article88 qui aurait dû l’être depuis un moment déjà ou bien organiser une insurrection car il est hors de question que ce clan de bouteflikiste marocain et leur khobistes bande de lâches algériens puissent continuer à nous gouverner. Je demande aux ministre de démissionner tous, si non leur heure viendra car ce que l’on voit, cette supercherie avec un président impotent est une haute trahison. Saïd Bouteflika se prépare à être le nouveau régent de l’Algérie. Moi je lui dit qu’il perd son temps et qu’il est en train d’aggraver son cas.




    0



    0
    SiZineddine
    20 septembre 2013 - 12 h 27 min

    @abdelkader wahrani (non
    @abdelkader wahrani (non vérifié) | 20. septembre 2013 – 11:46

    Je te conseille de faire un tour à Oran. Regarde la Rue d’Arew, le Boulevard Mascara, Le frond de mer et le rue Khemisti. Regarde bien qui possède les magasins les mieux placés, les commerce les plus stratégiques conçus par les meilleurs architectes français. C’est surement pas par des oranais ou de vrais moudjahidine de la première heure. Regarde qui les possède.
    ne t-en fais pas. Tu n’es pas le seul oranais atteint par le syndrome de Stockholm ou plutôt le syndrome tlemçano-marokite.
    Pour info, les freres de Zabana vivent dans la précarité et sa mere morte en 1993 a vécu dans la pauvreté à El Hamri. La femme de Bariba le boxeur du FLN et moudjahide avec les pieds criblé de balle est morte dans la misere dernièrement. Sonelga lui ont coupé électricité pendant des mois avant sa mort. Beriba le boxeur noir du FLN qui était monté au djebel à l’age de 20ans et qui fut torturé par Bigeard. Sa veuve est morte dans la pire des miseres dernièrement. J’ai entendu dire qu’on lui a coupé électricité et on a envoyé via une association pour payer sa facture mais elle est morte dans la misere. Elle n’a même pas pu avoir un logement décent. C’est ça l’Algerie avec ses vrai moudjahidine mort trop tôt car on ne fait pas de vieux os quand on a été torturé. Cette Algérie dont les vrais moudjahidine sont remplacé par des faux, des imposteurs client du clan de oujda. Vous l’oranais va regarder les job les plus important, les commerce les mieux situé, à qui appartiennent t-ils, qui les occupent.




    0



    0
    Tewfik Mouradia
    20 septembre 2013 - 11 h 56 min

    Amar Saïdani
    Amar Ghoul
    Amara

    Amar Saïdani
    Amar Ghoul
    Amara Benyounes

    Combien ont-ils reçu pour ce sabotage de l’Algérie? Quand ils seront arrêtés, j’espere les voir être condamnés à la peine capitale, au même titre que leur commanditaire.




    0



    0
    abdelkader wahrani
    20 septembre 2013 - 10 h 46 min

    @ s. zineddine. je ne suis
    @ s. zineddine. je ne suis pas maroki, je suis algerien de pur produit, l´algerie le pays de mes ancêtres?. je ne suis pas traitre,ni rebelle,ni subversif, ni démocrate,ni intégriste,ni extrémiste.je suis un homme libre, je suis pour la dictature je suis un homme neutre. j´aime mon pays,j´aime notre ANP, j´aime le président de la république, j´aime le gouvernement algerien et j´aime le peuple algerien. une spirale de contamination s´enclenche:il n´y a plus de neutres,les modérés. chacun doit être dans un camp ou dans l´autre. qui n´est pas avec vous devient mécaniquement votre ennemi. vous voulez le pouvoir par tous les moyens?. vive l´algerie une et indivisible, vive Bouteflika et vive le peuple algerien musulman?. TAHYA EL DJAZAIR HOURRA.




    0



    0
    lui
    20 septembre 2013 - 1 h 03 min

    « Si vous voulez vivre une
    « Si vous voulez vivre une vie heureuse, attachez-la à un but, et non pas à des personnes ou des choses. »Albert Einstein




    0



    0
    lui
    20 septembre 2013 - 0 h 57 min

    Pauvre algerie
    Pauvre algerie




    0



    0
    SiZineddine
    19 septembre 2013 - 21 h 47 min

    @Abdekader waharani
    Ecoute

    @Abdekader waharani
    Ecoute bien ya elmarouki car je ne pense pas que tu sois wahrani. Les vrais oranais ils savent mieux que quiconque les offense, les spoliations dont ils ont été victime par le clan de Oujda ou plutôt la tribu maçonnique de oujda avec son idéologie, sa sorcellerie et ses places que eux devraient occuper alors qu’elles sont données au membres de la tribus raciste qui a spolié l’Algérie. Nul mieux que les ornais n’a été aussi appauvri et méprisé par ce clan que les ornais. Dans les autres régions, les gens du centre et de l’est ne les ont pas trop laissé faire même si leur rapine existe aussi ailleurs que l’oranie.
    Si l’on ne fait pas quelque chose, alors dans quelques années, nous deviendrons comme le Maroc et la Tunisie, un pays qui vivrait du tourisme, pas le tourisme culturel comme en France où l’on vient découvrir les vestiges et les bâtisses de plusieurs siècles. On viendrait louer les corps de nos enfants et nos femmes.
    Alors tais toi.




    0



    0
    Anonyme
    19 septembre 2013 - 16 h 21 min

    malheureusement le peuple
    malheureusement le peuple algérien si vous leur posé une question sur la politique aucun ne saura vous répondre a par dire bouteflika il est bien il a construit l’autoroute il a construit les logements il a surtout fait que les algériens soit devenu des incompétents car ils croient trop a bouteflika il a peur de l’après bouteflika et cela vous le savez très bien on dirait que l’algérie est debout grasse a bouteflika que sans lui l’algérie n’avancera plus ce chèr président a fait du peuple des feneant et des corrompus sans aucun scrupule a son image c’est comme ça et pas autrement




    0



    0
    SiZineddine
    19 septembre 2013 - 15 h 57 min

    Nous sommes en train de
    Nous sommes en train de devenir la honte des nations avec un président hémiplégique à la mâchoire qui tombe et le corps ramollie. Nous sommes en train de devenir une honte avec un ministre de la défense âgé de 80ans. C’est vraiment scandaleux.




    0



    0
    Securitatea
    19 septembre 2013 - 15 h 50 min

    @abdelkader wahrani
    ….Hizb

    @abdelkader wahrani

    ….Hizb França…en attendant, ton président a passé trois mois dans un hôpital militaire français, où il lui ont redonné vie mais à quel prix, on ne sait pas encore

    Arrête avec ton faux nationalisme anti-français, boumedienniste zaâma….Les médecins de ton bouteflika sont tous des français!!!!

    Securitatea




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.