Egypte : l’organisation des Frères musulmans dissoute

La décision était dans l’air depuis quelques semaines. Mais c’est désormais officiel. Le juge des référés près le tribunal du Caire a prononcé, aujourd’hui mardi, l’interdiction de la confrérie des Frères musulmans de toute activité et le gel de tous ses avoirs et biens. Cette décision est politiquement légitimée par toute une série de mesures déjà prises par les nouvelles autorités égyptiennes à l’encontre des dirigeants de l’organisation islamiste qui, depuis le début des événements, ne cessent d’inciter à la violence et refusent toutes les offres de réconciliation. La première mesure fut l’évacuation des places publiques occupées par les manifestants pro-Morsi dans les grandes villes, suivie de la mise en détention des principaux dirigeants des Frères musulmans, dont le guide suprême Mohamed Badie, accusés d’atteinte à l’ordre public et à la sécurité nationale. Pour de larges segments de la classe politique, l’interdiction des Frères musulmans et de ses organisation satellites, dont le Parti de la construction et du développement, qui les représentait officiellement aux élections, paraissait être la seule solution envisageable pour espérer une reprise rapide du processus démocratique interrompu par l’intervention de l’armée et pour éviter un basculement plus organisé des partisans des Frères musulmans dans la subversion. Or, les islamistes n’ont pas attendu cette décision pour prendre les armes et s’organiser en mouvement de guérilla.
R. Mahmoudi

Comment (21)

    Anonyme
    7 octobre 2013 - 12 h 39 min

    il etait temps!sinon leur
    il etait temps!sinon leur pays irait droit en enfer,alors autant sauver ce qui peut l’etre




    0



    0
    Badisus
    27 septembre 2013 - 14 h 42 min

    la position de l’algérie sur
    la position de l’algérie sur l’Egypte est Claire: « On est avec MorSissi.




    0



    0
    AnonymeKELAM
    25 septembre 2013 - 11 h 07 min

    nous avons appris la leçon
    nous avons appris la leçon depuis plus de dix ans (les années 90) fut pour nous une école qui nous a été imposé par nos erreurs de gouvernance et la facture était cher.
    que les égyptiens nous prennent comme exemple tant mieux pour eux et on leurs souhaites bonnes réussite.




    0



    0
    Anonyme
    24 septembre 2013 - 19 h 36 min

    Morsi el Sissi sont des
    Morsi el Sissi sont des traitres, chacun à ses maitres Morsi voulait vendre le Sinaï à Israël, et El Sissi est là pour empêcher l’émancipation du peuple egyptien, l’un comme l’autre ont leur maitres soit quatarien soit saoudien, et derrière ces deux entités féodales se jouent le grand jeux impérialo sioniste pour empêcher l’Egypte d’aller vers une vraie démocratie. L’un comme l’autre répond aux intérêts des impérialo sioniste, qui pour eux l’essentiel est d’empêcher l’Egypte de se démocratiser et de se développer, les impérialo sioniste ne sont pas dérangés du tout par la rivalité qu’il y a entre l’armée et les sioniste islamiste représenté par Morsi pourvu qu’ils s’entretuent et maintiennent le pays dans un statut quo. Ceux qui parle de Morsi comme un prétendu démocrate n’ont qu’à se rappeler ce qu’ont fait les terroristes algériens qui voulaient prendre le pouvoir par la force et la terreur, résultat la dictature de Bouteflika s’est imposée au peuple, les islamistes font les jeux des dictatures et des impérialos sioniste l’essentiel c’est qu’aucun pays dit arabe ne s’émancipe de la tutelle impérialo sioniste. Ceux qui doute, n’ont qu’à voir ce que font les traitres de la péninsule arabique qui sont derrière la terreur islamiste et pourtant les meilleurs alliés des occindents et des sionistes.




    0



    0
    Farid1
    24 septembre 2013 - 17 h 36 min

    Il faut que les Egyptiens
    Il faut que les Egyptiens résistent et que Morsi soit de retour comme président de l’Egypte…
    L’Egypte pourra entraîner tous les pays arabes et Musulmans vers une union forte et durable, malgré les entraves des US et les Sionistes, comme ils l’ont fait dans les années 50/60 avec la République Arabe Unie et actuellement la France avec l’UMA.




    0



    0
    Anonyme
    24 septembre 2013 - 14 h 11 min

    @Par Badisus (non vérifié) |
    @Par Badisus (non vérifié) | 24. septembre 2013 – 13:57

    C’est normal car ils (FM) ont besoin de la matiere premiere algérienne (mine de jeunes algériens naifs) pour alimenter leur usine à mercenaires et les vendrent apres formatage par paquet de 10 ou 100 à la al-cia-da ou l’otan ou aux bedouins d’arabies…etc

    Les Frères musulmans (FM) sont des spécialistes des relations publiques et des affairistes opportunistes hors pair. La traite des êtres humains, ils la connaissent et la maitrisent. C’est un commerce comme tous les autres et ils ne faut pas faire peur à la « marchandise » car c’est « inhumain » et surtout ca fait baisser ca valeur sur le marché du mercenariat.




    0



    0
    Anonyme
    24 septembre 2013 - 13 h 17 min

    merci AP de le poster de
    merci AP de le poster de nouveau.
    les événements qui se passent en Égypte suivent le même parcours de ceux d’Algérie de 1992 pas a pas donc dans pas longtemps nous allons voir : le Boudiaf égyptien, le GIA égyptien, la lutte antiterroriste égyptienne , un Zeroual égyptien , même des élections consécutives et truquée égyptiennes et le drame du film sera consacrée a Bentalha et Rais egyptien et comme bilan 200 000 morts égyptien et des milliers de disparus et de déplacés (en proportion) et des destructions par milliards. par la suite et pour le finish un Bouteflika égyptien. plus de 20ans plus tard cad. en 2033 l’Égypte aura une économie a l’arrêt et une corruption institutionnalisé et le Sissi renversé par le clan Bouteflika égyptien. tout cela pour sauver l’Égypte du DANGER de la légitimité de ses élections libres qui on donné la victoire aux islamistes égyptiens.




    0



    0
    Badisus
    24 septembre 2013 - 12 h 57 min

    A tous les gens qui ont la
    A tous les gens qui ont la memoire courte: Pendant la guerre mediatique entre l’Algerie et l’Egypte durant les califictions de la coupe du monde 2010, les freros d’Egypte sont les seuls a reagir aux insultes et depassements des medias egyptiennes, en refusant l’humiliation qu’a subi l’equipe et le peuple Algeriens…




    0



    0
    Patriotique
    24 septembre 2013 - 12 h 45 min

    @ Anonyme (non vérifié) | 24.

    @ Anonyme (non vérifié) | 24. septembre 2013 – 13:42 Nouveau
    merci pour avoir censuré mon dernier commentaire.
    Réponse : il n'y a aucune raison pour que votre commentaire soit censuré s'il ne comporte pas d'insultes. Nous vous demandons donc de le poster de nouveau en vous présentant nos excuses.
    AP




    0



    0
    Anonyme
    24 septembre 2013 - 12 h 42 min

    merci pour avoir censuré mon
    merci pour avoir censuré mon dernier commentaire.
    Dites moi, c’est quoi qui vous a déranger dans mon commentaire au point de décider de le censurer..? ou bien vous êtes devenu un journal a sens unique.




    0



    0
    Anonyme
    24 septembre 2013 - 8 h 55 min

    Ils ordonnent la dissolution
    Ils ordonnent la dissolution de l’organisation des Frères musulmans mais ils oublient de démanteler le plus important qui est ses reseaux de soutien nationaux et internationaux comme les dizaines d’affairistes multimillionnaires egyptiens et d’arabies ou les entreprises pompent à fric localisés dans chaques pays musulmans comme l’algérie etc…

    Ces gens ne sont pas préoccupés par la religion mais par la quantité de biffetons qu’ils peuvent amasser dans leurs comptes bancaires localement et à l’etranger donc il faudrait taper ou ca fait mal pas au niveau de l’usine à mercenaires.

    Maintenant, la premiere industrie du « monde musulman » est dans ses usines à mercenaires financés par ses cupides affairistes en réalité sans foi ni loi.

    De pire en pire, le « monde musulman » s’enfonce de plus en plus dans les ténèbres des enfers.




    0



    0
    Si Meziane
    24 septembre 2013 - 7 h 24 min

    L’Egypte est sur la bonne
    L’Egypte est sur la bonne voie, heureusement qu ‘il ya des hommes et des femmes là bas qui ne croient pas au chaos que peut procurer l’éradication de cette secte nommée « frères musulmans ». Mème s’ils devront résister á la force des armes contre la pieuvre obscurantiste, leurs éventuels sacrifices sauveront l’égypte progressiste du chaos intégriste terroriste. La lecon algerienne doit servir de référence philosophique á tous les pays arabes et musulmans.




    0



    0
    Nassirou
    23 septembre 2013 - 22 h 59 min

    Tous les partis d’obédience
    Tous les partis d’obédience islamiste donc terroriste (au cas ou?)ne devraient pas être autorisé en Algérie (Nul n’est prophète en son pays).Qu’avons nous á apprendre des gens qui les constituent? L’islam en Algérie existe depuis 15 siècles.L’islam moderne des Wahabites on en veut pas.Que de l’obscurantime,la violence pour tuer des innocents.Le nôtre nous suffit et il est bien.Donc leur dissolution serait la bienvenue.Que Dieu ait raison de vous!




    0



    0
    maleh
    23 septembre 2013 - 17 h 44 min

    EL GHACHI réclame la
    EL GHACHI réclame la dissolution du fln.




    0



    0
    Mohamed el Maadi
    23 septembre 2013 - 17 h 23 min

    La foi se trouve dans le cœur
    La foi se trouve dans le cœur et le véritable musulman n’est aucunement un agitateur .Enfin l’islam de papa qui fout le camp un peu plus tous les jours et ce qui arrive pour le remplacer ne va pas être beau du tout, mais vraiment pas beau.




    0



    0
    Anonyme
    23 septembre 2013 - 15 h 27 min

    L’Algérie est un cas d’école
    L’Algérie est un cas d’école pour l’Égypte, et certainement pour beaucoup d’autres pays qui pourraient s’en inspirer. Maintenant il faudrait voir comment vont réagir les capitales occidentales pro islamiste et les USA en tête, qui ont vociféré contre l’Algérie quand le FIS a été dissou.




    0



    0
    Anonyme
    23 septembre 2013 - 15 h 05 min

    Mais qu’est ce qu’on s’en fou
    Mais qu’est ce qu’on s’en fou !!




    0



    0
    Amcum
    23 septembre 2013 - 14 h 33 min

    Sage decision.
    Sage decision.




    0



    0
    Anonyme
    23 septembre 2013 - 14 h 19 min

    la loi des blindees.c est ce
    la loi des blindees.c est ce qui se suis apret un coup d etat cici est cs bonde (…)




    0



    0
    Anonyme
    23 septembre 2013 - 14 h 12 min

    aux grands maux,les grands
    aux grands maux,les grands remèdes…y’a t-il une autre solution avec ces gens là?ils se considèrent comme étant les meilleurs sur terre et ils n’ont rien à glander de ce que l’on peut penser d’eux.alors bye.




    0



    0
    Sabeur C
    23 septembre 2013 - 13 h 58 min

    A quand cela en Algérie avec
    A quand cela en Algérie avec la dissolution de la confrérie du clan d’Oujda et des voleurs en milliards?




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.