La construction des véhicules Daimler/Mercedes-Benz va commencer

Le gigantesque projet algéro-germano-émirati relatif à la construction de véhicules industriels et utilitaires et de moteurs, impliquant l’Armée nationale populaire et des partenaires allemand et émirati, commence à entrer dans sa phase cruciale avec la signature, aujourd'hui mardi, des contrats cadre et des contrats d’exécution. La cérémonie de signature des contrats en question s’est faite en présence des représentants des trois parties associées dans ce projet, le ministère de la Défense nationale, qui a délégué pour la circonstance son secrétaire général, la société allemande Daimler/Mercedes-Benz et, enfin, le groupe émirati Aabar investments. Ces contrats de réalisation vont donc marquer le début de concrétisation des trois projets relatifs aux unités de construction de véhicules et moteurs en partenariat à Rouiba, Aïn Bouchekif (Tiaret) et Oued Hamimime (Constantine). Les négociations entre les trois parties avaient pratiquement commencé en 2011 et abouti en 2012 au montage de trois sociétés par actions à capitaux mixtes algéro-émiratis, sur la base de la formule des 51/49% de l’actionnariat, comme stipulé par les dispositions législatives et règlementaires relatives au partenariat et à l’investissement direct étranger en Algérie. La Société algérienne de production de poids lourds Mercedes-Benz aura à sa charge la production de 15 000 camions, cars et bus par année sur le site de Rouiba. La deuxième entreprise créée est la société algérienne pour la fabrication de véhicules de marque Mercedes-Benz, qui produira 8 000 véhicules utilitaires par année à Aïn Bouchekif, dans la wilaya de Tiaret. Enfin, la société algérienne pour la fabrication de moteurs de marque allemande aura à produire 25 000 moteurs par année, de marque Daimler, Deutz et MTU. Selon des explications fournies antérieurement à ce sujet, ces moteurs seront destinés  «notamment aux véhicules industriels, engins agricoles et  engins de travaux publics».
Amine Sadek

Comment (9)

    BISKRA
    11 octobre 2013 - 12 h 48 min

    L’armé Algérienne à toujours
    L’armé Algérienne à toujours bien mené ses projets grâce à la discipline. même s’il va y avoir des erreurs, il faut regarder les objectifs.




    0



    0
    Horizon
    9 octobre 2013 - 19 h 47 min

    Relevez vos manches et
    Relevez vos manches et mouillés tous le maillot y compris les planquer des bureaux .
    Une Deux , Une Deux Trois et ont recommences.




    0



    0
    Anonyme
    9 octobre 2013 - 14 h 25 min

    construction ou montage avec
    construction ou montage avec des piéces importer ce n’est pas kif-kif




    0



    0
    Trying to think
    9 octobre 2013 - 10 h 47 min

    Excellent! Nouer les contacts
    Excellent! Nouer les contacts avec les Deustche ne peut être que bénéfique pour nous! pas de complexe historique! Une excellente mesure!




    0



    0
    chikhna
    9 octobre 2013 - 10 h 45 min

    Il est à se questionner sur
    Il est à se questionner sur l’utilité de faire participer les émiratis malgré l’aisance financière de l’Algérie. Languille est sous roche.




    0



    0
    Nenuphar
    9 octobre 2013 - 9 h 43 min

    Quel est le rapport entre
    Quel est le rapport entre l’ANP dont on dit qu’elle est la plus importante du Maghreb et même plus, sans aller jusqu’à l’Afrique et ces minuscules émirats arabes unis ?

    .

    Pourquoi diable, à chaque fois que l’Algérie doit faire un projet, elle fait appel à un parrain et/ou un tuteur tel le Qatar ou les Émirats ou encore l’Arabie Yahoudite et le Koweït ?

    .

    Est-ce juste une fanfaronnade que nous dire que l’Algérie est un grand pays alors que dans la réalité elle a besoin de pays insignifiants à l’image de ceux du Moyen Orient pour faire quoi que ce soit ?

    .

    Incompréhensible et surtout que ces pays n’ont aucun savoir faire ni technologie avancée qui aurait pu excuser cette approche. De toute façon, tous les pays arabes n’ont rien d’autre que des ressources minières et d’hydrocarbures qu’ils exploitent sans vraiment qu’un seul d’entre eux ait inventé quoi que ce soit. Probablement si ce n’est pas le turban c’est la tagya, le chech ou quelque chose dans ce genre qui doit leur serrer le cerveau, les empêchant de réfléchir et de créer par eux-mêmes.




    0



    0
    TARIK - BAB EL OUED -
    9 octobre 2013 - 8 h 56 min

    OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO
    OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO WAOU….

    BONNE NOUVELLE ,VIVE L’ANP.




    0



    0
    Anonymebouziane
    9 octobre 2013 - 8 h 08 min

    s’industrialiser sérieusement
    s’industrialiser sérieusement en faisant venir des marques de renom internationales et pas ces tacots chinois qui pourrissent la vie des citoyens et mettent tout les jours leurs vies en danger.




    0



    0
    Mansour
    8 octobre 2013 - 20 h 31 min

    Bonne nouvelle pour
    Bonne nouvelle pour l’industrie algérienne qui fabriquera des camion,des autocars et des moteurs de qualité allemande.Espérons que ce bel exemple va se multiplier pour permettre à notre pays de ne plus importer de la camelote de partout.Mais qu’apportent ces Emiratis,à ce que je saches ils n’ont ni savoir faire,ni technologie à exporter.Je pense que c’est encore une farce de Fakhamatouhou et de son frère pour faire plaisir à leurs amis émiratis où semble-t-il ils ont des intérêts.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.