Le candidat Yasmina Khadra s’appuie sur les cadets de la Révolution

L’écrivain Yasmina Khadra, de son vrai nom Mohamed Mouleshoul, a annoncé aujourd'hui samedi, au Forum du journal Liberté, son intention de briguer la magistrature suprême. C’est sans aucun doute une candidature surprise qui s’invite à la course à la présidentielle de 2014, alors que les candidats potentiels à cette échéance, et dont les noms sont annoncés çà et là, hésitent encore à se lancer dans la compétition. Le directeur du Centre culturel algérien à Paris est venu de France faire cette annonce à une rencontre où il devait être surtout question de littérature. Quoi qu’il en soit, l’écrivain dit être prêt à se battre pour briguer la magistrature suprême et affirme même disposer d’un programme électoral bien ficelé à proposer aux Algériens qui, dit-il, «ont droit au bonheur dont ils sont aujourd’hui privés». Le candidat peut déjà se targuer du soutien de plusieurs membres de l’influente association des anciens cadets de la Révolution, présents au Forum de Liberté. Certains ont d’ailleurs dit tout leur engagement à accompagner «une candidature sérieuse et qui dispose de toutes les qualités intellectuelles, physiques et personnelles pour briguer la magistrature suprême». D’anciens officiers supérieurs de l’ANP à la retraite, que nous avons rencontrés au forum, assurent qu’ils se prononceront au moment voulu de manière publique en faveur de la candidature de leur ancien camarade. Le coordinateur national de la Fédération nationale des enfants de chouhada, Kamel Rahmouni, a, quant à lui, apporté son soutien de manière officielle au candidat Yasmina Khadra, tout en affirmant que son organisation se mettra à sa disposition à l’occasion de la campagne qui s’annonce.
Amine Sadek
 

Comment (42)

    moussa hamoudi
    3 janvier 2014 - 17 h 38 min

    Son Parti C’est L’Algerie
    Son Parti C’est L’Algerie

    Ancien-Cadet
    22 décembre 2013 - 18 h 06 min

    Moulssehoul,tous les anciens
    Moulssehoul,tous les anciens cadets qui vous connaissent sont fier de votre parcours,connaissant votre intégrité et votre amour pour votre pays nous ne doutons pas de vos capacités intellectuels et morales pour postuler au poste de président,mais les conditions de transparence et de liberté ne sont pas favorable pour aller combattre seul dans l’arène des dragons du FLN , viendra le jour ou on peut espérer inchaallah voir comme aux états-unis un jeune président dirigé ce beau pays.

    Anonyme
    13 novembre 2013 - 17 h 27 min

    Pour certain qui ouvre leur
    Pour certain qui ouvre leur gueules.Ils son fait que pour çà.(…)
    Lui il a ce talent d’avoir ce parcourt et ce palmarès dans la scène de littérature à travers le monde entier.et vous .vous avez la gueule ouverte sur le do des talentueux,ou brosser les tapis de ceux qui vous enculent depuis 62.

    Anonyme
    13 novembre 2013 - 16 h 55 min

    les cadets ont tjr etaient au
    les cadets ont tjr etaient au service du pays et souvant ecartes des responsabilites par faucons de peur pour leur place

    El Fantôme
    10 novembre 2013 - 20 h 56 min

    On n’est pas sorti de
    On n’est pas sorti de l’auberge…après la famille « révolutionnaire », les enfants des chouhada, les enfants de moudjahidines, les enfants des enfants de ces derniers…c’est le tour des cadets de la révolution, suivis bien sur de leurs enfants……A quand la fin de ce cirque indigne???

    citoyen
    7 novembre 2013 - 19 h 17 min

    en voila un autre dindon de
    en voila un autre dindon de la farce. pourquoi khaled ou mami. quelle pagaille!, vraiment la maturité politique est encore très loin.

    Anonyme
    7 novembre 2013 - 8 h 59 min

    POURQUOI PAS!!!!!
    POURQUOI PAS!!!!!

    Anonyme
    5 novembre 2013 - 14 h 10 min

    Colluche aussi voulais
    Colluche aussi voulais devenir président de la République française

    hakim
    4 novembre 2013 - 10 h 50 min

    dernier commentaire: déjà ce
    dernier commentaire: déjà ce monsieur ne sait pas s’il Yasmina ou Mohammed(comme notre actuel président « Hadjel »)quand on prend un pseudo il y a toujours une explication psychologique à ça.Si à se demander si c’est lui qui écrit…car à l’entendre parler j’ai des doutes c’est peut-être YASMINA sa femme et c’est merveilleux
    vous avez un bon poste Mr Moulessehoul même si le CCA fait peu de chose d’intellectuel

    Anonyme SIDI MAKHLOUF
    4 novembre 2013 - 10 h 46 min

    Ce Mr va- t-il se présenter
    Ce Mr va- t-il se présenter sous le nom emprunté à sa femme?
    Décidemment le ridicule ne tue pas!

    Emiliano Zapata
    4 novembre 2013 - 7 h 50 min

    C’est vrai que les Algériens
    C’est vrai que les Algériens sont forts en gueule mais avec des bras cassés,inutile de masquer la triste réalité et se gargariser de mots creux.L’Algérie et son peuple jadis vaillants sont victimes d’une entreprise de destruction systématique de toutes les valeurs de progrés,de travail bien fait,de persévérence dans l’effort,de sacrifice et de solidarité.Aujourd’hui que voyons nous?Nous somme devenus des tubes digestifs et nous voulons avoir tout,tout de suite et sans efforts.Malgré l’eau qui coule H24 dans les robinets,nous sommes toujours aussi sales et vivons dans des villes jonchées d’ordures,dans des bâtiments insalubres qui menacent ruine faute d’entretien.Les piétons marchent en pleine rue et les véhicules stationnent sur les trottoirs.Il faut 2 heures pour faire 1 km en ville et les rues et routes sont jonchées de dos d’âne de nids de poules et d’obstacles divers.Il n’y a plus de restaurants ni même de gargottes remplacés par des fast food et des pizzerias insalubres servant de la nourriture infecte.Et le cadre de vie se détériore de jour en jour dans l’indifférence générale des autorités et de la population complètement chloroformée par les mosquées et les médias.Qui mettra le holà à cette horrible gabegie?

    algerieLibre
    4 novembre 2013 - 2 h 43 min

    C’est un individu qui (tout
    C’est un individu qui (tout comme l’autre gars qui s’etait trompe de peuple)avait dit un jour: « les Algeriens sont des grosses gueules aux bras ecourtes ». Pour quelqu’un qui a une attitude meprisante envers le peuple Algerien, je lui conseille d’aller se faire foutre ailleurs, et en termes moins polis: « F**K off »

    Emiliano Zapata
    3 novembre 2013 - 7 h 26 min

    J’avoue que j’ai de
    J’avoue que j’ai de l’admiration pour Yasmina Khadra qui a quitté l’ANP avec le grade de commandant pour se consacrer à sa passion:l’écriture.J’éspére qu’il sera présent au SILA 2013 pour dédicasser ses nombreux ouvrages.En tous les cas ce n’est pas une mauvaise idée de se présenter à l’elèction présidentielle de 2014 qui promet bien des surprises.Vive la Jeunesse.Vive la Révolution permanente.

    Amcum
    3 novembre 2013 - 7 h 00 min

    Excellente nouvelle. Ca va
    Excellente nouvelle. Ca va nous eviter – peut etre – des candidiat stupides en elevant le niveau des debats ! Mais sincerement il faut que ca bouge ! Et bouteflika doit se pronnoncer !

    zarzor
    3 novembre 2013 - 6 h 13 min

    cet invité parfois special
    cet invité parfois special sur des plateaux sionistes en «  » » »2013″ » » »
    pose des question qui ne refletent rien de bon á l horizon de ce que l algerie cherche et attend
    soit il est un naif mais vraiment !!
    soit un complice du systeme en douce,lá c est de la pire traitrise

    qu'importe
    3 novembre 2013 - 2 h 37 min

    intéressante candidature,ira
    intéressante candidature,ira t’il jusqu’au bout ?

    Bounif
    3 novembre 2013 - 1 h 29 min

    Les déjà orphelins de
    Les déjà orphelins de Bouteflika se tirent dans les pattes.

    Peu leur importe l’état de déchéance physique et morale dans lequel se trouve actuellement Bouteflika et qui va certainement empirer, ils veulent le maintenir sur le koursi présidentiel pour qu’ils continuent à jouir de leurs avantages matériels indécents et à ruiner le pays.

    C’est pour cela que, l’un après l’autre, les courtisans lui prêtent allégeance publiquement en se montrant plus vils et soumis que leurs rivaux.

    FLN du drabki d’El Oued, RND de Bensalah oulid lebled, Ghoul, Benyounès et Louisa Hannoune s’étripent pour convaincre leur maitre de prolonger leur plaisir, avant de prendre la fuite chacun vers sa qibla réelle.

    « Le roitelet est mort vive le Roi », leur rétorquent ceux qui font office d’opposition, qui a cru déceler un feu vert en faveur de Sellal, qui exige, pour être crédible, des lièvres de luxe comme Benflis, Hamrouche, Ghozali ou Benbitour et non pas du menu fretin, importé de surcroît de l’étranger, dont la mission est beaucoup plus de se targuer plus tard d’avoir, comme d’autres avant eux, été candidats à la présidentielle de 2014 car ces illustres inconnus savent qu’à eux tous, ils ne recueilleront pas plus de 1% des suffrages exprimés.

    Le roitelet d’Oujda, qui n’a pas su s’assurer une fin royale, à cause de sa cupidité et des nombreux complexes dont il souffre tragiquement, est mort, vive le Roi qui le remplacera et qui aura fort à faire tant son prédécesseur et son clan de prédateurs sont allés loin dans la déraison, la démesure et la forfaiture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.