John Kerry aborde le dialogue stratégique avec l’Algérie

Le secrétaire d’Etat américain, John Kerry, a abordé, dans une conférence de presse à Washington, sa prochaine visite en Algérie. Il sera question, a déclaré Kerry, de poursuivre le dialogue stratégique avec notre pays, lancé l’automne dernier. «Ce dialogue est très important pour les Etats-Unis parce qu’il renforce nos relations bilatérales dans de nombreux domaines», a souligné le secrétaire d’Etat américain. « Ce dialogue, a-t-il ajouté, nous aide à faire avancer nos programmes et notre politique dans cette région où nous partageons de nombreux objectifs et intérêts communs.» John Kerry a estimé, en outre, que le dialogue stratégique avec l’Algérie «nous offre l’opportunité de discuter à un niveau élevé des questions régionales et de la meilleure manière de les faire avancer». Le secrétaire d’Etat américain, qui a entamé une tournée au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, a expliqué que les discussions qu’il aura avec les autorités algériennes porteront sur les problèmes liés à la sécurité, à la lutte antiterroriste, à l’économie et à la société civile. Il sera question, a encore affirmé John Kerry, du renforcement de la coopération en matière de lutte contre le terrorisme. Dans sa conférence, le secrétaire d’Etat américain n’a pas abordé de façon claire l’élection présidentielle d’avril 2014, mais l’annonce de pourparlers avec la société civile indique que cette échéance sera aussi au centre de sa visite dans notre pays à quelques mois de ce rendez-vous important. Le secrétaire d'Etat américain John Kerry effectuera ces jours-ci une visite en Algérie. L’annonce avait été faite par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, lors de sa visite à Sidi Bel-Abbès. «Le secrétaire d'Etat américain effectuera une visite en Algérie pour avoir notre avis sur les questions internationales», avait-il déclaré, sans donner la date exacte de cette visite.
Sarah L.

Comment (13)

    rissal
    5 novembre 2013 - 18 h 20 min

    Raselkhit! comparer Lamara a
    Raselkhit! comparer Lamara a Boutfika en matière de diplomatie est un non sens.Dire que Le nouveau MAE en connait plus que le Président prouve que vous êtes un nouveau venu dans la Politique ou bien vous êtes née après les années 80,ou bien Lamamra est de votre village




    0



    0
    Amine
    5 novembre 2013 - 14 h 59 min

    @farid 1,
    Tu penses

    @farid 1,
    Tu penses sérieusement que c’est Bouteflika qui a nommé Lamamra, qu’il a révoqué en 2006 violemment, lorsqu’il était SG des ZAE ?




    0



    0
    farid1
    5 novembre 2013 - 9 h 22 min

    @Amine,
    Pourquoi Bouteflika a

    @Amine,

    Pourquoi Bouteflika a nommé Lamamra , ministre des affaires étrangères pour lui donner un coup de poignard aprés??
    ça n’a pas de sens non!!




    0



    0
    Amine
    5 novembre 2013 - 6 h 23 min

    A Raslekhrit.
    Kouider

    A Raslekhrit.
    Kouider Lemouassakh, alias Abdelkader Messahal, compétent ?
    Tu plaisants ou quoi ?
    En 15 jours, M. Lamamra a fait plus et mieux que Bouteflika, Rahal, Belkhadem, Medelci et Messahal réunis n’ont fait en presque 15 ans.
    Un volume de 1000 pages ne suffirait pas pour relater les nombreuses erreurs qu’il ont commises sur le plan diplomatique seulement.
    Je ne parlerai pas des autres domaines.
    A titre d’exemple je citerai l’erreur monumentale de l’effacement unilatéral des créances de notre pays sur plusieurs pays arabes et africains, producteurs de pétrole ou non, pour un montant global de plus de 1,5 milliards de dollars US et ce n’est pas la plus grave de leurs erreurs.




    0



    0
    Lounes
    4 novembre 2013 - 22 h 08 min

    Les Américains ont un seul
    Les Américains ont un seul dialogue stratégique ,vous faites ce que nous vous disons de faire ou nous vous bottons le derrière .




    0



    0
    Anonyme
    4 novembre 2013 - 21 h 10 min

    Abou Stroff , Aziz et Amine
    Abou Stroff , Aziz et Amine vous êtes de fins observateurs : bravo!




    0



    0
    Algerien Pur
    4 novembre 2013 - 18 h 34 min

    qui es tu amine pour dire
    qui es tu amine pour dire n’importe quoi – est ce que tu es a la page des infos nationales et internationales ?- non mais je rêve, tu dors tranquillement chez toi et tu donnes des conseils tordus-
    La diplomatie algérienne est l’une des meilleures au monde
    Nous faisons confiance a fakhamatou- Il es très calé , que tu le veuilles ou non.
    Alors , PLEASE, commentes bien ou TAIS TOI




    0



    0
    Abou Stroff
    4 novembre 2013 - 13 h 11 min

    (…) Pourquoi kerry vient il
    (…) Pourquoi kerry vient il en algérie? kerry vient en algérie pour un seul but tangible: flatter l’ego démesuré de notre bienaimé fakhamatouhou national et le pousser à plus de concessions en faveur des firmes américaines en particulier et des intérêts yankees en général. le reste, tout le reste n’est que de la vaseline…




    0



    0
    Raselkhit
    4 novembre 2013 - 12 h 05 min

    Amine .L’ignorance te fait
    Amine .L’ignorance te fait dire n’importe quoi .Messahel a dirigé durant de longues années la diplomatie algérienne en Afrique et c’est à ce titre qu’il est part à cette réunion C’est pourquoi il a été désigné à la réunion CRAS Montana l’irresponsabilité te fait mentir et déblatérer Cette propension qu’ont beaucoup d’algériens de parler de choses dont ils n’ont aucune connaissances et de répéter ce que les médias occidentaux disent nous mènera vers une catastrophe Apprenons à lire et à apprendre Ce n’est pas TF 1 ou F24 ou encore moins ElKhanzeera qui te dira la vérité Pour rappel l’Algérie est un pays ou les décisions pour la politique étrangère sont prises par des centre de décision composés par La présidence le MDN le Sénat l’Assemblée Nationale et beaucoup d’autres centres décideurs .Alors apprenons à respecter notre ETAT Nos décisions sont prises par des Algériens à Alger et non à Paris ou Tel-Aviv comme certain autres pays




    0



    0
    Anonyme
    4 novembre 2013 - 11 h 34 min

    Mais cher monsieur Amine Mr
    Mais cher monsieur Amine Mr Messahal il est le spécialiste par excellence du dossier africain alors ou est le poingard ta rien compris




    0



    0
    algerien
    4 novembre 2013 - 10 h 29 min

    Le patron arrive la blague de
    Le patron arrive la blague de la journée dialogue stratégique avec la chine ou la Russie ou encor avec l’union européenne et pas entre la première puissance mondiale et un régime mafieux et soumis




    0



    0
    Aziz
    4 novembre 2013 - 9 h 45 min

    @ Amine, Je confirme
    @ Amine, Je confirme absolument !




    0



    0
    Amine
    4 novembre 2013 - 8 h 59 min

    Le premier coup de poignard
    Le premier coup de poignard de Bouteflika dans le dos de Lamamra.

    Il a envoyé Messahal, ministre de la communication, à une réunion diplomatique en Afrique du Sud et non pas Lamamra, MAE, qui a assisté hier à une manifestation culturelle avec Mme Khalida Toumi.
    Il aurait au moins du envoyer le Ministre Délégué chargé des affaires africaines.

    Non !
    A cause de sa paranoïa et de sa jalousie morbide des cadres compétents, Boutef a préféré son homme -lige aussi malade que lui.
    C’est tout simplement scandaleux à un moment où notre pays est exposé à des menaces extérieures sérieuses.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.