Tayeb Louh cherche-t-il à enterrer l’affaire Sonatrach ?

La nomination de Tayeb Louh à la tête du ministère de la Justice est loin d’être anodine. Au fil des semaines, on comprend pourquoi cet ancien président du Syndicat des magistrats, un des fidèles proches du président Bouteflika, a hérité de ce portefeuille de souveraineté dans un contexte marqué par une avalanche d’affaires de corruption impliquant de hauts responsables de l’Etat. Au-delà de l’impératif de changement au sein du gouvernement, Louh a été nommé à ce poste pour, entre autres, «prendre en charge», dit-on, les dossiers de corruption au sein de Sonatrach. Selon une source sûre, le nouveau ministre de la Justice use, depuis son arrivée à ce département, de tous les moyens possibles pour récupérer tous les documents et dossiers relatifs aux affaires de corruption en général et à ceux liés aux deux grosses affaires de Sonatrach en particulier. Notre source fait état de l’insistance particulière de Louh sur les dossiers de Sonatrach II, dans lequel le nom de Chakib Khelil, ancien ministre de l’Energie, a été clairement cité. Tayeb Louh s’emploie ainsi à «contrôler» cette affaire en ayant en sa possession toutes les pièces à conviction. Pour ce faire, notre source affirme que cet ancien magistrat compte sur ses «anciens réseaux» composés de juges et de procureurs pour faire le travail de collecte et de récupération de ces précieuses données qui se trouvent entre les mains des enquêteurs du DRS. S’il est possible de mettre la main sur les dossiers, il reste difficile d’étouffer ces affaires de corruption qui ont pris une dimension internationale. La mission de Louh semble «naturelle», quand on sait que l’ancien ministre de la Justice, Mohamed Charfi, a été remercié à cause des dossiers de corruption qu’il gérait loin de toute influence clanique. Comme l’a rapporté Algeriepatriotique en septembre dernier, Mohamed Charfi n’avait pas été maintenu pour avoir accéléré l'instruction de l'affaire Chakib Khelil et la délivrance d'un mandat d'arrêt international contre lui et sa famille dans l'affaire Sonatrach.
Sonia B.

Comment (34)

    Patriote
    7 novembre 2013 - 21 h 21 min

    Que dieu tout puissant
    Que dieu tout puissant protégé le DRS et le guide pour continuer à débarrasser le pays de cette racaille de corrompus




    0



    0
    Kika
    6 novembre 2013 - 23 h 31 min

    Bientôt inchaalah une vrai
    Bientôt inchaalah une vrai nouvelle page pour l Algérie démocratique avec une justice rendue sur tous les Plans avec l aide de Dieu et de l armée, guidée par sa force de toujours, le DRS fidèle à l’ANP et protecteur de l’Algérie depuis le MALG.




    0



    0
    FOULENE
    6 novembre 2013 - 23 h 13 min

    Excusez moi, mais qui est ce
    Excusez moi, mais qui est ce Aboud Hichem ? J’ai l’impression d’avoir raté un épisode.




    0



    0
    zarzor
    6 novembre 2013 - 21 h 05 min

    j’aurai du mettre ça en
    j’aurai du mettre ça en guillemets … c’est vrai dalida !!
    on ne peut pas leur trouver la qualification … ils volent depuis 51 ans ..!!!!habilement, cruellement au nom de la loi et la revolution « THAOURA »
    leur avoir depassent donc logiquement largement celui des aristocrates !




    0



    0
    louizette
    6 novembre 2013 - 18 h 34 min

    Le commentaire précédent ,
    Le commentaire précédent , par inadvertance, n’était pas signé,d’où cette reprise.

    En prenant au DRS les services en charge de la justice et de l’information les desseins non avoués étaient clairs..mais patience, tôt ou tard, et certainement tôt, les hommes intégres reprendront leur place à l’image de Charfi.Tôt ou tard, et certainement tôt, les « indus responsables politiques » rendront des comptes à la nation..et ce jour là l’Algérie recouvrira son indépendance confisquée..




    0



    0
    dalila
    6 novembre 2013 - 16 h 59 min

    a zarzor, nuance, il faut
    a zarzor, nuance, il faut mettre les crapules et les roturiers -les aristocrates ont de la dignité et de la noblesse, les vrais bien sur- voleurs en reticule.




    0



    0
    zarzor
    6 novembre 2013 - 11 h 50 min

    il faut mettre les
    il faut mettre les aristocrates enrichis sur le dos de l algerie en réticule .




    0



    0
    Amine
    6 novembre 2013 - 11 h 00 min

    (…)
    Croyez moi, M. Sellal,

    (…)
    Croyez moi, M. Sellal, l’écrasante majorité du peuple algérien est avec vous et l’ANP.
    Montrez vos incisives et ils s’enfuiront tous à l’étranger d’où ils sont venus en 1999.
    Vive Sellal ! Vive l’ANP !




    0



    0
    L.Mouldi
    6 novembre 2013 - 10 h 14 min

    Quelques vérités dsur Aboud
    Quelques vérités dsur Aboud Hichem qui passe son temps à se vanter.
    Les gens de OEB le détestent.Dans les années 70 il a giflé des hommes en public et menacait ses propres voisins de les faire enlever par la SM. Il a profité de sa fonction d’officier pour avoir plusieurs lots de terrai, des apprts et des voitures.
    Il a proposé ses services au DRS pour infilter Ali Benhadj.IL a fait semblant de lui creer un site et il allait le faire tomber dans un traquenard,mais le DRS a decliné.
    Depuis qu’il a mis les pieds en France, avec un ami à lui à Paris, ils ont vendu des infos à des agents britanniques et à un réseau parisien.
    Il a abandonné sa femme devenue trop vieille pour lui et a épousé une jeune qu’il depasse de 32 ans.
    Quand il a cree ses journaux il a utilisé du piston DRS pour rafler plusieurs milliards en tres peu de temps qu’il a changé en euros et envoyés en France.
    Il a escroqué plusieurs personnes qui lui ont prêté de l’argent qu’il ne leur a jamais rendu.
    Et la meilleure est qu’il a contacté recemment un Général algerien pour lui demander de l’aider à presenter sa candidature aux presidentielles contre Bouteflika.Le Général est tombé de rire.
    Il y a d’autres information plus graves mais je ne peux pas les donner pour ne pas porter prejudice à des gens qui sont en service de la nation.C’est juste pour lui rendre la monnaie de sa pièce quand il traite publiquement les 4 millions de binationaux de harkis.Mais si vous voulez connaitre le fond de cet individu,demandez aux gens de OEB




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.