La Fondation Kennedy à John Kerry : «Il faut ouvrir le dossier des Sahraouis tués et ensevelis dans des fosses communes»

Très engagée dans la défense des droits de l’Homme à travers le monde, la Fondation Kennedy interpelle vivement le secrétaire d’Etat américain à l’occasion de sa visite diplomatique au Maroc et du déplacement du roi Mohammed VI le 13 novembre aux Etats-Unis. La Fondation demande à John Kerry de peser de tout son poids pour que le Maroc comprenne que la communauté internationale ne pourra plus tolérer l’atteinte aux droits de l’Homme dans les territoires occupés du Sahara Occidental. «Nous croyons qu'il est impératif que ce dossier des droits humains devienne une priorité du gouvernement marocain comme pour le gouvernement américain», a relevé d’emblée la Fondation, rappelant que le Sahara Occidental est occupé par le Maroc depuis 1975, et ce, en dépit du fait que les Nations unies et la grande majorité des pays n'ont jamais reconnu la souveraineté du Maroc sur ce territoire. La Fondation Kennedy souligne également, dans sa lettre à Kerry, que le Maroc n’a jamais voulu permettre au peuple du Sahara Occidental d’exercer son droit à l’autodétermination. La Fondation met en avant les violations des droits de l’Homme dans ces territoires qui restent à libérer. «Nous avons tous visité le Sahara Occidental et les camps des réfugiés en Algérie où des milliers de Sahraouis vivent en exil. Nous avons écouté de nombreux témoignages qui parlent des violations des droits humains commises par l'Etat marocain. Nous avons eu des preuves sur l’existence de disparitions forcées, de torture, d’arrestations arbitraires, de brutalité policière et d’intimidations. Ces exactions se poursuivent sans relâche, en partie, parce qu'il n'y a pas de groupe ou de mécanisme international sur le terrain pour surveiller ces violations», affirme Kerry Kennedy, présidente de cette Fondation. La Fondation veut également que les Etats-Unis se penchent sur de nombreux crimes du passé non résolus à ce jour. Elle fait état de la découverte récente de fosses communes de victimes de l'occupation marocaine dans les années 1970 au Sahara Occidental par des anthropologues espagnols. «Ces charniers sont d'une grande importance pour les familles des disparus. Il est extrêmement important que le Maroc fasse le nécessaire pour protéger les charniers afin de préserver les droits de ces proches des victimes et que des enquêtes appropriées soient effectuées», soutient encore la Fondation pour laquelle il est primordial et urgent d’élargir le mandat de la Mission des Nations unies pour le référendum au Sahara Occidental (Minurso) afin qu’il inclue la surveillance des droits de l'Homme. La Fondation précise à John Jerry que le Maroc a constamment bloqué la création d'un tel mécanisme. «Au printemps dernier, le gouvernement américain a joué un rôle crucial dans la protection des Sahraouis en proposant un mécanisme de surveillance des droits humains qui serait ajouté au mandat de la Minurso. Cette proposition n'a pas été adoptée, mais une autre occasion va se présenter, car le mandat est renouvelé chaque année», souligne la Fondation, qui espère que cette question sera définitivement prise en charge. La Fondation rappelle sa position favorable à un référendum sur l’autodétermination du peuple sahraoui afin de libérer cette dernière colonie d’Afrique.
Sonia B.

Comment (9)

    Wahid
    8 novembre 2013 - 23 h 15 min

    le régime narco-féodal
    le régime narco-féodal marroki du mafieux momo (…) s’accroche au Sahara pour piller les richesses; Il faut ouvrir tous les dossiers du Sahara occidental, y compris les dossiers de spoliation des richesses des pauvres sahraouis, les voleurs marrokis et la mafia makhzenienne qui s’est enrichie en pillant les richesses le sahara doit restituer les richesses au peuple sahraoui.




    0



    0
    Mohamed EMaadi
    8 novembre 2013 - 16 h 09 min

    Quand le monde découvrira la
    Quand le monde découvrira la réalité de ces charniers, ils seront pris de honte se s’être tu pendant que des hommes des femmes et des gosses étaient ensevelis vivant ! J’espère que le peuple algérien après l’infamie du 1er novembre 2013 bannira dans son langage le mot de frère vis-à-vis des Marocains ! Je pense et je crois toujours a un ordre de nationaliste algérien mais mon Dieu envoyé nous un HOMME pour cela AMINE et j’expliquerais dans un autre post pourquoi s’est possible et que si l’occasion se présente et bien il faudra saisir la chance que l’histoire nous offre .Il y a des cycles dans l’histoire humaine, des bouleversements qui seront les ingrédients pour la renaissance du nationalisme algérien purifié de ces tares .Il faut guetter les signes et les hommes J’y crois fermement car l’histoire est comme les saisons ce qui meurt en hiver renait au printemps.




    0



    0
    Anonyme SIDI MAKHLOUF
    8 novembre 2013 - 14 h 09 min

    Comme je l’ai déja affirmé a
    Comme je l’ai déja affirmé a l’occasion de certains articles parus dans le journal AP, il suffit de bloquer tous les produits subventionnés, qui rentrent illégalement au MAROC et surtout, mettre fin au trafic de drogue,pour que cette monarchie de la ZATLA, s »éffondre d’elle méme.




    0



    0
    Sam
    8 novembre 2013 - 13 h 33 min

    Dans l’attente d’un geste
    Dans l’attente d’un geste fort de ceux qui nous gouvernent,
    Les Algériens doivent entamer une démarche citoyenne en boycottant tout produit marocain afin de faire tomber ce régime qui ne tient qu’un fil

    Étant en France, je boycotterai tout produit venant de ce pays……




    0



    0
    Anonyme
    8 novembre 2013 - 12 h 59 min

    Le peuple algérien doit
    Le peuple algérien doit réagir aux attaques récurrentes marocaines, vu la faiblesse de notre diplomatie qui a toujours fait preuve de complaisance envers les multiples attaques marocaines contre notre pays, nous demandons à ceux qui nous dirigent contre notre grès de couper toutes relations diplomatiques, politiques, culturelles, économiques avec le Maroc et chasser tous les clandestins marocains qui représentent un danger potentiel pour notre pays, il y a certainement beaucoup d’entre eux des candidats au terrorisme, il y a parmi eux des milliers d’espions au service d’Israël et du mekhzène. Il ne pas lésiner quand il s’agit de notre sécurité nationale, le Maroc désespéré que le printemps « arabo-sioniste » n’est pas pris en Algérie a crée le groupe terrorisme MUJUAO qui s’attaque uniquement à l’Algérie et aux sahraouis et envoyé des milliers de clandestins en Algérie pour nous coloniser et nous causer de graves problèmes. IL FAUT BOYCOTTER TOUS LES PRODUITS MADE IN MOROC, IL FAUT FAIRE PASSER CE MESSAGE À TOUS NOS COMPATRIOTES, IL FAUT TUER L’ÉCONOMIE MAROCAINE POUR FAIRE TOMBER LA MONARCHIE. FERMER HERMÉTIQUEMENT NOS FRONTIÈRES POUR QUE RIEN NE PASSE ET LAISSER LE MAROC IMPLOSER DE L’INTÉRIEUR, CE SERAIT LA RÉPONSE APPROPRIÉE À DONNER AUX ENNEMIS MAROCAINS SUJETS, MEKHZÈNE, ROITELET, SIONISTE ET EN MÊME TEMPS DONNER LE COUP DE GRÂCE AUX MULTINATIONALES JUIVES QUI OCCUPENT LE MAROC.




    0



    0
    africano
    8 novembre 2013 - 12 h 11 min

    Ce qu’a commis le Makhzen
    Ce qu’a commis le Makhzen marocain à Dakhla est pire que les crimes perpétrés par Hitler durant la seconde guerre mondiale. Les charniers en plein désert se comptent par milliers, il y a des dizaines de milliers de disparus depuis le début de l’occupation, les ONG doivent accentuer leur travail sur ça pour que les responsables de ces crimes contre l’Humanité passent devant la CPI.




    0



    0
    Sam
    8 novembre 2013 - 10 h 49 min

    Le roi doit se rendre au USA
    Le roi doit se rendre au USA après convocation du président Us,
    Qui dit convocation dit bêtise donc: est ce pour se faire remonter les bretelles?? Je suis convaincu.

    C’est au tour de l’Algérie de lui faire redescendre les bretelles maintenant, en rendant les frontières hermétiquement fermées, à couper les tuyaux de gaz qui les alimentes au prix le plus bas sur le marché, à arrêter toute importation de produits marocains, de renvoyer les 450 000 clandestins marocains chez eux!




    0



    0
    Amcum
    8 novembre 2013 - 10 h 23 min

    Je suis curieux de savoir
    Je suis curieux de savoir comment vont se dérouler les choses dans les mois qui viennent ! Voir si on s’achemine vers une solution durable ou plutôt vers une solution ZERO ou le seul gagnant est l’occident. Avec une le maintien d’une région de tension pour d’une part pérenniser la vente des armes et d’autres part, pour avoir une marge de manœuvre et de pression.
    Quoi qu’il en soit, je salut la sagesse avec laquelle l’Algérie a traité et continue de traiter ce dossier.




    0



    0
    Omar
    8 novembre 2013 - 10 h 13 min

    Sales temps pour le Maroc.
    Il

    Sales temps pour le Maroc.
    Il faut laisser la bête blessée mourir de ses blessures : violations des droits de l’homme et drogue.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.