Les dirigeants de la confrérie égyptienne des Frères musulmans hébergés à Doha aux frais d’Al-Jazeera

Le journal américain The Washington Post, révèle dans une enquête parue dans son édition de vendredi, que les cadres de la confrérie égyptienne des Frères musulmans en fuite, depuis la destitution du président Mohamed Morsi, le 2 juillet dernier, ont trouvé refuge dans plusieurs pays, en tête desquels il cite le Qatar, la Turquie et la Grande-Bretagne. Trois pays connus pour avoir toujours soutenu l’islamisme. Son correspondant à Doha précise que ces fugitifs, qui composent de petits groupes hétéroclites, constitués de politiciens, d’idéologues et même de salafistes radicaux, installés dans la capitale qatarie, sont hébergés dans des suites d’hôtels aux frais de la chaîne de télévision Al-Jazeera. Le correspondant ajoute que ces cadres, dans leur exil doré, se réunissent régulièrement et sont en contact permanent avec leurs camarades à l’étranger. Ils suivent l’actualité d’heure à heure. C’est cette liberté de mouvement qui aura permis, en l’espace de deux mois, la tenue d’au moins trois réunions secrètes de l’internationale des Frères musulmans, en Turquie et au Pakistan, au moment où la confrérie est interdite d’activité en Egypte. Cette prise en charge financière par le Qatar – à travers Al-Jazeera – des dirigeants fugitifs des Frères musulmans, poursuivis dans leurs pays pour atteinte à la sécurité et incitation à la violence, est la preuve que ce pays continue à financer la mouvance islamiste en Egypte et dans le monde arabe, bien que de façon plus discrète. Le Qatar veut certainement se venger de sa déroute en Egypte où le nouveau gouvernement a, dès les premiers jours, cherché à s’affranchir d’une tutelle indésirable, en refusant toute aide financière de ce pays, avant de décider de fermer le bureau de la chaîne Al-Jazeera au Caire, suivie d’une vague de démissions de correspondants locaux, outrés par l’immixtion flagrante de ce canal et son parti pris en faveur de la subversion islamiste.
R. Mahmoudi

Comment (6)

    Nassima
    10 novembre 2013 - 12 h 09 min

    Alors que Al Wala’ Wal Bara’
    Alors que Al Wala’ Wal Bara’ n´ont rien avoir en Islam avec l´alliance et la loyauté envers el Djammaa
    le mot SALAM en lui même représente l’effort sincère d’un fidèleà propager l’amour et la tolérance parmi tous les peuples.
    -Contrairement a ces faux musulmans wahabites qui se cachent derrière le salafisme ,L’Islam invite tous les peuples à examiner soigneusement les tenants et aboutissants de ces conceptions erronées avant de se former une conclusion ou une image de l’Islam. Dieu dit dans le Saint Coran :« O Croyants : si une personne mal intentionnée vient à vous avec des nouvelles, recherchez la vérité de crainte de faire stupidement du mal au peuple et de regretter ensuite avec remords ce que vous avez fait. »T.C., Sourate 49, (Les Appartements Privés), Verset 6.
    La variété et la diversité humaines sont considérées comme faisant partie de la bénédiction et de la miséricorde de Dieu .le Coran insiste sur une conception de la justice qui ne se limite pas à la race, la couleur, la croyance ou la nationalité. Dieu dit :
    « Quand, entre peuples, vous prononcez un jugement, faites-le avec justice : combien, en vérité est excellent l’enseignement que Dieu vous a donné. »T.C., Sourate 4, (Les Femmes), Verset 56.
    Dieu dit encore aux croyants :
    « O vous qui croyez ! Demeurez fermement fidèles à Dieu dans les témoignages que vous porterez en faveur des bonnes actions et ne permettez pas que la haine des autres vous dirige vers le mal et vous détourne de la justice. Soyez justes : la justice est proche de la piété ; et craignez Dieu. Car Dieu voit tout ce que vous faites. T.C., Sourate 5, (La Table), Verset 8.
    La tolérance Islamique ne se limite pas aux Peuples du Livre, mais s’étend à tous ceux qui aiment la vérité avec foi, sincérité et droiture. Dieu affirme dans le Saint Coran :
    « Ceux qui croient (dans le Coran) et ceux qui observent (les Ecritures) des Juifs, des Chrétiens et des Sabéens, et ceux qui croient en Dieu, et au Jour Dernier, et ceux qui agissent avec droiture, ils recevront leur récompense de leur Seigneur, ils n’auront rien à craindre, ils ne seront pas affligés. »
    T.C., Sourate 2, (La Vache), Verset 62.




    0



    0
    Nassima
    10 novembre 2013 - 12 h 07 min

    Il y a une chose que beaucoup
    Il y a une chose que beaucoup ignore sur l´idéologie de tous ces wahabites qui se cachent derriere le salafistes qu ´ils soient Frere musulmans ou djiadistes = les deux n´ont pas le sens de la patrie, Ils ont ceque l´on appelle Al Wala’ Wal Bara’a LI AL JAMAÁ „L’alliance et la loyauté envers le groupe ,la confrérie et le reniement de l´autre qui n´en fait pas partie donc ils n´ont pas cette notion de l´ appartenance a la patrie ni celle du concitoyen !
    De leur ´ extimisme dans leur alliance et dans leur loyauté envers le goupe résultent
    -Hyperbole dans le concept du groupe
    -Hyperbole dans l’intolérance du groupe et dans l´incitation a la haine
    -Hyperbole dans leur reniement et leur dénigrement des communautés musulmanes non wahhabites ( appel a la violence envers d´autres musulmans au nom de l´islam contraire aux droits de l´homme et a ce qui a été dit dans le Coran et par son prophète sala allho alai i oua salem
    -l´abus de pouvoir du leader du groupe puisque c´est le seul qui détient le pouvoir peu importe qu´il soit saoudien , quatari , turc ,égyptien , occidental avec des yeux bleus « converti a l´islam »qui maîtrise deux mots en arabes : machaalah, Ya soubhana allah qui les utilise comme l´on utilise la virgule dans son discours agressif , misogyne en sa langue maternelle pour convaincre plus , d´ailleurs ces deux expressions sont devenues en vogue chez ces étrangers salafistes vivant a l´étranger comme si étant ignorants ,incultes cherchent avec ces deux locutions a se prouver et a prouver aux autres musulmans qui sont de vrais musulmans, qui connaissent très bien la religion. Peu importe l´origine de ce leader, l´essentiel qu ´il ait de la rhétorique et sait très bien comment galvaniser les peuples et aussi peu importe que l´on cherche a comprendre pour le compte de quelle puissance bosse-t-il ?Sauf qu´il est interdit qu´il soit d´une autre couleur noir musulman par exemple  !!!!!!!!!

    to be contuened




    0



    0
    AnonymeKELAM
    10 novembre 2013 - 10 h 16 min

    les sionistes depuis
    les sionistes depuis longtemps ; ont investie dans les fréros:




    0



    0
    Inspektor TAHAR
    10 novembre 2013 - 1 h 40 min

    Les dirigeants de la
    Les dirigeants de la confrérie égyptienne des Frères musulmans hébergés à Doha aux frais d’Al-Jazeera …Mes chers compatriots arretez de critiquer les amis intimes de notre President Abdelaziz Boutefika les grands chasseurs de l outarde et de la gazelle dans le sud algerien. Ses amis intimes l on finance toute la periode passee a l etranger dans les grands hotels de Suisse, après le deces de Boumediene…Please…pitie




    0



    0
    Larbi
    9 novembre 2013 - 22 h 02 min

    OU EST LE PROBLEME DANS TOUT
    OU EST LE PROBLEME DANS TOUT CA IL Y AVAIT DES OPPOSANTS ALGERIENS QUI ONT ETE HEBERGER EN FRANCE PAR LE GOUVERNEMENT FRANCAIS PENDANS ET APRES LE COUP D’ETAT EN 1992




    0



    0
    S.S.A
    9 novembre 2013 - 21 h 44 min

    Assalam Oura3laykoum
    Bravo à

    Assalam Oura3laykoum
    Bravo à l’armée d’Al Sissi, digne héritier de Rahimouhou Allah Djamel Abdnasser. Il est un fervent Musulman et in-endoctrinable, et un Authentique Patriote. Nous vous soutenons Armée Libre dans votre nettoyage de la vermine islamiste, pour ceux qui ont pris la fuite, ils ne représentent déjà plus rien. Laissez-les vivre, ils seront utiles comme épouvantails. Apprenez au peuple le Patriotisme du Hak qui englobe les Égyptiens de toutes confessions, apprenez à la majorité notre Vraie et Noble Religion, ses valeurs et ses buts et Allah préservera votre pays ainsi que le notre car désormais nous sommes sur le même bateau.
    Longue vie à Al Sissi.
    Assalam Oura3laykoum.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.