La Chine devient le premier fournisseur de l’Algérie devant la France

La France, longtemps en tête des fournisseurs de l’Algérie, vient de passer le relais à la Chine qui se classe désormais en première position, à la faveur des dernières statistiques diffusées par le Centre national de l'informatique et des statistiques des Douanes. C’est là, en effet, le premier enseignement qui ressort du bilan du commerce extérieur de l’Algérie pour les neuf premiers mois de l’année en cours, rendu public par le centre aujourd'hui samedi. La France, qui était pendant des années, et jusqu’en 2012, le premier des principaux fournisseurs de l'Algérie, cède, pour la première fois, la première place à l’Empire du milieu dans les échanges avec notre pays. L’Algérie importe de Chine l’équivalent de 4,95 milliards de dollars, soit 11,98% des importations. La 2e place revient donc à la France avec 4,70 milliards (11,37%), suivie par l'Italie 3,95 milliards (9,57%), l'Espagne 3,93 milliards (9,52%) et l'Allemagne 2,13 milliards (5,17%) du montant global des importations algériennes durant les neuf mois de 2013. Certes, l’écart est très infime lorsqu’on compare les échanges de l’Algérie avec la Chine et la France, mais la dégringolade de cette dernière est surtout symbolique, en ce sens que notre pays demeurait jusqu’à un passé récent une sorte de chasse gardée de l’ancienne puissance coloniale. Mais, visiblement, les choses sont appelées à évoluer encore plus avec la diversification des partenaires commerciaux du pays, où les Chinois et les Allemands sont en train de grignoter des parts importantes au sein du marché algérien, que ce soit en termes d’exportation ou d’investissements. Pour ce qui est des exportations de l’Algérie, l'Espagne détrône les Etats-Unis et devient le principal client de l'Algérie, absorbant 7,47 milliards de dollars (15%) des ventes algériennes à l'étranger, alors que la France (5,21 milliards et 10,52%), n’arrive qu’en 4e position, devancée par l’Espagne donc, l'Italie (6,94 milliards et 14%) et la Grande-Bretagne (5,50 milliards et 11,11%).
Amine Sadek
 

Comment (15)

    Patchwork
    17 novembre 2013 - 6 h 48 min

    Avec Flamby et ses ministres
    Avec Flamby et ses ministres sionistes le choix est vite fait!




    0



    0
    Anonyme
    17 novembre 2013 - 0 h 47 min

    c’est une évolution qui
    c’est une évolution qui gagnerait à être étudiée ;l’idéal c’est de renverser la vapeur et de faire en sorte que les échanges se fassent avec les pays sérieux et sains comme les pays scandinaves , l’Allemagne,l’inde , l’Afrique du sud ,le brésil et tous les pays bien classés en matière de corruption par les organisations internationales spécialisés;
    mais c’est difficile ,il y a d’autres critères qui biaisent ces objectifs ;




    0



    0
    Fatima
    16 novembre 2013 - 19 h 24 min

    Espérant que cette tendance
    Espérant que cette tendance serait consolidée sur le court, moyen et long termes




    0



    0
    Moussa
    16 novembre 2013 - 19 h 03 min

    Le développement économique
    Le développement économique et sociale de l’Algérie est étroitement lié a sa capacité d’anéantir toutes relations commerciales avec ses ennemis de toujours a savoir. la France et le Maroc du roitelet prédateur (je n’ai rien contre le peuple Marocain pour la précision)




    0



    0
    tawenza
    16 novembre 2013 - 18 h 30 min

    Et bien sûr ce genre de stat
    Et bien sûr ce genre de stat est sorti à la veille de la rencontre sellal-ayrault ! juste après l’annulation de la visite de lamamra..




    0



    0
    Mokhtar
    16 novembre 2013 - 18 h 23 min

    Le jour ou les principaux
    Le jour ou les principaux partenaires économiques de l’Algérie seraient exclusivement des pays comme la Chine – l’Allemagne- l’Italie – la Corée du Sud – le Brésil – l’Afrique du Sud – l’Inde – les pays Scandinaves et meme la Tunisie (pourquoi pas du moment que ce pays nous a bcp aidé lors de notre guerre d’indépendance et besoin de nous aujourd’hui) a ce moment l’Algérie du Million etr demi de Martyrs connaitra le vrai développement économique.

    Ce disposif économique devrait etre balisé par un autre dispositf jurique interdisant le partenariat économique avec des pays dit ‘de la liste rouge (Israel-Maroc-France)’.




    0



    0
    Farida
    16 novembre 2013 - 17 h 46 min

    Avec un Gouvernement
    Avec un Gouvernement constitué EXCLUSICEMENT de vrais enfants du pays, ni la France ni le Maroc ne figureraient parmi les 20 premiers partenaires commerciaux de l’Algérie.

    Rien que pour cela je dirais vivement cette 2eme République Algérienne




    0



    0
    Fouadz
    16 novembre 2013 - 17 h 39 min

    Une tres tres tres bonne
    Une tres tres tres bonne nouvelle et félicitations a nos amis chinois. La mauvaise nouvelle est que, 1/- la France soit encore 2eme partenaire commercial de l’Algérie, 2/- le Maroc figure parmi les 15 premiers partenaires commerciaux de l’Algérie,(15e place dans la liste des principaux clients du pays, avec 719 millions USD (1,45%) de la valeur globale des exportations algériennes).




    0



    0
    00213
    16 novembre 2013 - 17 h 36 min

    Ce qui est impressionnant,
    Ce qui est impressionnant, c’est qu’il n’y a pas d’échange avec l’Afrique noire et très peu avec l’Amérique du Sud !
    .
    Alors que les pays occidentaux importent la quasi majorité des matières premières de ces 2 régions du monde, qu’ils transforment pour nous en vendre les produits finis avec une belle plus-value.
    .
    Pour une fois, soyons précurseurs et développons un vrai modèle économique sud-sud.
    .
    Encore une fois ce rapport souligne un problème qui est la clef de voute de notre enlisement économique :
    Pour créer de la valeur ajoutée à nos exportations et pour fabriquer nos besoins, il nous faut un système d’enseignement efficace et de qualité.
    LE SAVOIR C’EST LE POUVOIR !!




    0



    0
    issam
    16 novembre 2013 - 17 h 20 min

    Quand tu importes ,c’est que
    Quand tu importes ,c’est que tu ne sait rien faire .Tout les algériens sérieux savent que l’algérie est une grosse poubelle .Dites moi qu’est ce que l’algérie exporte à part son brut ?




    0



    0
    TARIK - BAB EL OUED -
    16 novembre 2013 - 16 h 48 min

    CE QUI EXPLIQUE LE NOMBRE
    CE QUI EXPLIQUE LE NOMBRE ASCENDANT DES CANCÉREUX EN ALGÉRIE.




    0



    0
    Anonyme
    16 novembre 2013 - 16 h 31 min

    Il faut en finir avec la
    Il faut en finir avec la France une bonne fois pour toute, limiter nos relations seulement à la diplomatie, mais tant que l’Algérie sera dirigée par des marocains que la France a imposés à son départ, de Benbella à Bouteflika, limiter drastiquement les relations avec cet ancien colonisateur qui est demeuré l’un des plus dangereux pays impérialistes (Libye, Iran, Syrie, qu’elle tente de détruire, mise sous sa tutelle la Côte d’Ivoire, le Maroc, le Mali, le Niger, tous les pays de l’Afrique de l’Ouest). Quand l’Algérie sera dirigée par de vrais algériens qui lui demanderont des comptes sur son passé criminel colonialiste en Algérie, la France sera peut-être moins arrogante. C’est la France qui est derrière le colonialisme marocain au Sahara Occidental, le Maroc est sous sa tutelle, l’indépendance prétendue du Maroc de la France est un leurre qui ne peut tromper que les marocains et non pas les algériens qui continuent de subir les méfaits de cette maudite France via le Maroc.




    0



    0
    Amcum
    16 novembre 2013 - 16 h 31 min

    Excellente nouvelle.
    Excellente nouvelle.




    0



    0
    selecto
    16 novembre 2013 - 16 h 19 min

    Beaucoup de produits qui ne
    Beaucoup de produits qui ne sont pas français sont importés par l’intermédiaire d’exportateurs français au lieu de s’adresser au fournisseur direct, ce n’est normal tout ça.




    0



    0
    Inspektor TAHAR
    16 novembre 2013 - 16 h 19 min

    La Chine devient le premier
    La Chine devient le premier fournisseur de l’Algérie devant la France….Bonne lecon pour la France qui avec son chantage a donne sans arret de la m… a l Algerie depuis 1962. Faut continuer avec l Asie. La France qui n a jamais fais de cadeau a l Algerie ni par la construction d une ecole ou d un seul hopital..




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.