Les pays africains membres du Conseil de sécurité onusien se réunissent à Alger

Un séminaire regroupant les pays africains, membres du Conseil de sécurité de l’ONU, se tiendra dimanche et lundi à Alger, a annoncé, à Paris, le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra. Le séminaire aura pour thème le renforcement de la relation entre l’Union africaine (UA) et les membres africains du Conseil de sécurité de l’ONU, a déclaré à la presse M. Lamamra en marge de ses entretiens avec Laurent Fabius. Le chef de la diplomatie algérienne a souligné que le séminaire d’Alger sera le premier qui regroupera les pays africains membres du Conseil de sécurité onusien. Il s’agit de les inciter à «prendre des initiatives pour la mise en œuvre des décisions que le continent prend, à travers les organes politiques de l’ONU», a-t-il précisé. Le Rwanda, membre du Conseil de sécurité de l’ONU depuis une année, le Nigeria et le Tchad, qui seront membres de cette instance, seront représentés au séminaire d’Alger, a-t-il relevé. «Il y aura également les dirigeants des missions les plus importantes de l’UA, Somalie-Darfour-Sahel- Grands Lacs et le Programme des Nations unies pour la formation et la recherche (UNITAR)», a ajouté le ministre. Les participants au séminaire discuteront des procédures du Conseil de sécurité pour que ses trois nouveaux membres africains «soient effectifs» et posent les questions africaines, les besoins de certains pays en conflit, les positions et les attentes du continent, a expliqué M. Lamamra. «C’est une contribution de l’Algérie pour rehausser l’effectivité de la prise en charge par la communauté internationale des préoccupations des Africains», a-t-il encore souligné. Selon le ministère des AE, le séminaire de haut niveau organisé à Alger du 8 au 10 décembre permettra, outre le cadre de concertation et d'échanges de vues et d'expériences qu'il offre sur la question de la sécurité en Afrique, «une meilleure interaction» entre les Etats africains concernés et les autres Etats membres de l'UA. Additionnellement aux différents dossiers liés aux crises et conflits en Afrique, la question de la lutte contre le terrorisme, le crime organisé et les fléaux connexes seront également abordés, d'autant que l'UA, «entend poursuivre son action pour mobiliser davantage la communauté internationale. Le Conseil de paix et de sécurité de l'UA (CPS) et le Conseil de sécurité de l'ONU ont développé des relations de collaboration «étroites» qu'il convient de «consolider davantage», précise le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué publié aujourd’hui. Cette initiative a pour objectif de faire en sorte que «la voix de l'Afrique soit mieux entendue» et ses préoccupations mieux prises en charge, dans le cadre du leadership reconnu à l'UA et sur la base du principe d'appropriation par l'organisation continentale des processus de règlement des problèmes africains.
Meriem S.
 

Comment (10)

    ammmar
    6 décembre 2013 - 11 h 35 min

    j’applaudi pour la neme fois
    j’applaudi pour la neme fois l’installation de lamamra a la tete de nos affaires etrangeres,un veritable miracle quand meme,apres vette traversée du desert de notre politique etrangeres a sa tete ce pauvre medelci




    0



    0
    Dr Sali
    6 décembre 2013 - 9 h 56 min

    de toute facon le MAE a
    de toute facon le MAE a prouver quil etait a la hauteur il faut lui doner plus de temps.
    pour reparer les maladres de son predececeur .




    0



    0
    Azziz gt
    6 décembre 2013 - 8 h 58 min

    Les pays africains membres du
    Les pays africains membres du Conseil de sécurité onusien ne doivent pas oublier qu’il existe un pays colonisé par l’ex protectorat de la france




    0



    0
    Adel
    6 décembre 2013 - 8 h 32 min

    A mon avis notre MAE est un
    A mon avis notre MAE est un véritable stratège, comm en echec, il est en train de préparer son coup pour mettre
    « echec et mat » le rejeton du mafieux H2 et son esclave le makhzen. Félicitations Mr Lamamra.




    0



    0
    Anonyme
    5 décembre 2013 - 22 h 25 min

    Nelson Mandela s’est éteint
    Nelson Mandela s’est éteint aujourd’hui, Paix en son âme, c’est une grande perte pour (l’Algérie) l’Afrique, les pays progressistes, et les hommes/femmes libres




    0



    0
    Mahmoudi
    5 décembre 2013 - 21 h 47 min

    Petit à petit M. Lamamra est
    Petit à petit M. Lamamra est en train de redonner ses lettres de noblesse à notre Diplomatie malmenée par Bouteflika, Rahal, Belkhadem, Médelci et Messahel, qui ont fait du MAE leur fief, géré avec les sbires qu’ils ont placés dans les postes stratégiques, à l’intérieur et à l’extérieur.




    0



    0
    Ben.
    5 décembre 2013 - 19 h 58 min

    « Lamamra l’Africain » pour
    « Lamamra l’Africain » pour paraphraser Maalouf a le vent en poupes. Bravo ! Vive l’Algérie des compétents et non pas celle des bricoleurs !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!




    0



    0
    Mansour
    5 décembre 2013 - 19 h 41 min

    Bonne initiaitve de Mr le MAE
    Bonne initiaitve de Mr le MAE meme s’il ne faut pas occulter le fait gravissime du Roitelet Prédateur envers l’Algérie, son peuple et ses Martyrs en ce 1er Novembre 2013 dans la ville abritant le nombre le plus élevés de prostituées juvéniles, soit Casablanca hachakoum pour ne pas la citer (voir dernier rapport 2012 de l’UNICEF pour la vérification de l’info)




    0



    0
    00213
    5 décembre 2013 - 18 h 45 min

    Je ne sais pas si cette
    Je ne sais pas si cette conférence va donner des résultats probants, néanmoins juste le fait de l’avoir organiser est en soi une excellente initiative et une lueur d’espoir.
    Maintenant le problème est de savoir si les propriétaires de l’Afrique (Total, Bolloré, Exxon, Haliburton, etc…) accepteront les principes de cette conférence.
    .
    Ya Houari si seulement tu pouvais être là…
    Cadeau pour mes comPATRIOTES :
    https://www.youtube.com/watch?v=Bj1n6i1jHQc




    0



    0
    sofia
    5 décembre 2013 - 17 h 56 min

    bla bla bla conference par ci
    bla bla bla conference par ci conference par là rien de concret . les algeriens ont besoin de voir sur le terain haja malmoussa . un marocain qui arrache notre drapeau algerien vous faite comme si rien n’ete est la vous nous parler de l’union africaines .




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.