Aminatou Haidar à l’UE : «L’argent de la pêche doit revenir à mon peuple et non aux colons marocains»

«Chers membres du Parlement européen,

«Chers membres du Parlement européen,
La situation des droits de l’Homme au Sahara Occidental est bien décrite dans le récent rapport de Charles Tannock relatif à la région du Sahel et au Sahara Occidental, approuvé par le Parlement européen le 22 octobre 2013. Son rapport reconnaît que "les autorités marocaines ont arrêté des personnes sur des bases politiques, qu’elles ont soumis des prisonniers sahraouis à la torture et au viol, qu’elles ont kidnappé des manifestants puis les ont abandonnés dans le désert pour les intimider, qu’elles ont délibérément et fréquemment ciblé des militants pro-indépendance, les poursuivant jusque dans leur maison".
Votre Parlement a également décrit des disparitions forcées et des procès inéquitables, et appelé à la libération immédiate de tous les prisonniers politiques sahraouis. Pour les défenseurs des droits humains de la partie occupée du Sahara Occidental, ce fut un signal formidablement positif, venant des représentants de la démocratie européenne.
Je suis moi-même une ex-prisonnière politique, et j’ai souffert de la torture entre les mains des forces marocaines. Dans beaucoup d’endroits, l’approbation du nouveau protocole d’accord de partenariat de pêche entre l’Union européenne et le Maroc serait regardée comme un cadeau fait au Maroc, non seulement sur le plan financier, mais aussi pour ce qui concerne ses revendications sur le territoire sahraoui. Une approbation du protocole d’accord, sans une clause excluant les eaux territoriales du Sahara Occidental, enverrait le signal que l’UE place ses intérêts commerciaux au-dessus de son souci des droits de l’Homme.
Mais maintenant, vous avez un autre choix à faire. Le nouveau protocole d’accord de pêche avec le Maroc, [qui sera] soumis au vote le 10 décembre, présente les plus faibles dispositions de défense des droits de l’Homme de tous les accords de pêche approuvés par l’UE dans la période récente.
Je souhaite voir une société libre au Sahara Occidental – une société où nous pourrions décider par nous-mêmes comment partager nos ressources naturelles avec le reste du monde, et où les bénéfices économiques reviendraient à mon peuple, et non aux colons qui sont venus avec le soutien du roi et de l’armée marocaine s’emparer de notre territoire et de nos biens.
Vous avez maintenant l’opportunité de soutenir la démocratie, les droits de l’Homme et la liberté. J’espère donc que vous voudrez voter contre ce protocole d’accord lorsqu’il sera soumis au Parlement.
Aminatou Haidar»
 

Comment (32)

    serret
    12 décembre 2013 - 16 h 05 min

    @ Keltoum – 10:59.
    Tout

    @ Keltoum – 10:59.
    Tout d’abord Bjr à tous;
    C’est moi le frère qui a posté la vidéo de notre noble révolutionnaire DJAMILA.
    Vos remerciements m’honorent, le Train Algérie est en Marche gare à ceux qui le rate!!!




    0



    0
    Annonyme
    12 décembre 2013 - 15 h 49 min

    Il faut faire la guerre au
    Il faut faire la guerre au Maroc, Sahraouis et algériens, pour en finir une bonne fois pour toute avec ce voisin sionisé terroriste nid de sionistes, faire la guerre au Maroc pour décoloniser le sahara Occidental et en finir avec la drogue qui tuent notre jeunesse, le Maroc nous fait la guerre insidieusement depuis des décennies par le soutien et financement au terrorisme et par des centaines de tonnes de drogues qui se déversent sur notre pays, le Maroc est réputé être le premier producteur de cannabis au monde. dans les années 1990 les sahraouis étaient entrain de gagner la guerre contre le Maroc, ce qui a poussé Hassen dos à accepter le cessez-le feu proposé par l’Algérie et l’Onu les fars souris marocaines étaient mises en déroute par les troupes sahraouis. Il ne faut rien attendre de l’ONU ou de l’Europe, ils sont menés par le bout du nez par les sionistes et les impérialistes, le problème palestinien n’est pas résolu comment voulez-vous que les sahraouis dont on ne parle jamais dans les médias internationaux puissent s’en sortir de cette colonisation marocaine, une lutte armée est la seule solution. Commencer par bombarder le mur de la honte construit par les sionistes, les sahraouis faibles en nombre doivent imiter leurs frères algérien dans une guerrilla contre les institutions marocaines aux Sahara Occidental et porter le guerre au cœur même du Maroc.




    0



    0
    Le Rifain
    12 décembre 2013 - 14 h 56 min

    Un Roitelet qui traite son
    Un Roitelet qui traite son brave peuple comme des esclaves en ces temps modernes ne mérite que mépris.

    Vive la République du Maroc digne et equitable.

    Un éternel indigné.




    0



    0
    S.S.A
    12 décembre 2013 - 14 h 31 min

    Assalam Ou3laykoum
    Courage,

    Assalam Ou3laykoum
    Courage, brave femme et leader de la voix du peuple Sahrawi, vous êtes notre nouvelle Mandela(paix à son âme) du Sahara Occidental Occupé; le peuple Algérien dans sa grande majorité vous apporte son soutien le plus total mais vous le savez depuis 1963.
    C »est la stratégie du Makhzen qui se retourne contre lui, c’est lui qui a inscrit en 1963 la question du Sahara Espagnol auprès de l’O.N.U comme un territoire non-autonome et il avait exigé un référendum d’autodétermination de la population saharwi convaincu que cette population demanderait le rattachement au Maroc et, 12 ans plus tard en 1975, il condamnait l’Espagne qui voulait organiser ce référendum sous supervision internationale, l’arroseur arrosé en somme, mais c’est toi le Makhzen qui voulait que cette population s’exprime, pourquoi ne la laisses-tu pas s’exprimer aujourd’hui, aurais-tu peur du résultat?
    Pendant combien de temps vas-tu te dresser contre ALLAH et Son Destin, Ya Amir Al Mouoeminine. Le Dalm et la Hogra ne peuvent durer, le vent des peuples(clin d’oeil à Mr Mohsen) finira par vous balayer à force d’injustice, vous perdrez tout, d’ailleurs l’indépendance prochaine, très prochaine, du peuple Saharwi sonnera le glas de la monarchie de tes maitres, et ces arabes alaouites retourneront chez eux dans leurs oasis dont ils n’auraient jamais du quitter mais Lyautey faisait ses courses dans le coin et y a fait une halte pour se désaltérer, c’est ainsi qu’il a connu ces futures tenanciers.
    L’ennemi réel du peuple Sahrawi n’est pas le Maroc et ses sbires, non, ses ennemis sont ceux qui sont pour l’autonomie de la Kabylie. Ces prétendus Amazigh Kabyles veulent un référendum d’autodétermination-ce qui ne serait pas une mauvaise idée, cela leur rabattrait définitivement le caquet quand aux résultats-car nous savons que 101% des Amazigh Kabyles sont Algériens à 100% et que le 1% ne méritent pas qu’on en parle, pour cette raison dernière, ils font parler d’eux pour exister, il n’empêche qu’ils donnent du grain à moudre au Makhzen et le conforte dans son idée d’autonomie marocaine au Sahara Ghorbyia.
    Les séparatistes qui veulent avec joie diviser notre pays manipulent toujours la région de Kabylie-et jamais d’autres régions- pour déstabiliser l’ensemble du territoire et faire apparaitre nos frères Kabyles comme des ennemis de l’Algérie. Allah I Bahdlkoum et qu Il vous humilie encore plus que vous ne l’êtes.
    Vous êtes des ennemis non seulement des Vrais Fils de la Kabylie Sincère et Authentique mais de toute l’Algérie Sincère et authentique et par extension ceux des peuples qui luttent pour leur liberté et leur indépendance à l’instar de nos frères Sahrawas en étant un frein sur leurs routes.
    Je pense que seul la lutte armée amène le Hak, seule la violence ultime apporte la paix et la sécurité en un endroit opprimé et l’Histoire en est la preuve, il n’y a que la lutte armée à mort conventionnelle et sans concession permettra à nos frères Sahrawas de recouvrer leur liberté.
    Reprenez la lutte armée, frère, nous serons des millions à venir rejoindre les rangs de la résistance Sahrawas, une résistance légitime et HALLAL, nous sommes pour cette aide avec grand plaisir et vive la Mort qui me prend dans mon Honneur.
    Nous sommes prêts.
    Assalam Ou3laykoum.




    0



    0
    Elies
    12 décembre 2013 - 7 h 05 min

    @Safiya (non vérifié) | 11.
    @Safiya (non vérifié) | 11. décembre 2013 – 20:10
    @ Keltoum – 10:59

    J’ai personnellement assisté à cette prestigieuse cérémonie à la salle de l’UNESCO de Beyrouth en ce 3 décembre et croyez moi que je ne me suis jamais senti envahi par autant de fierté d’être algérien dans un pays qui tout de meme nous voue tant de respect eu égard à notre histoire contemporaine dont Hassiba et bien d’autres Hassiba ont écrit de nombreuses pages.
    C’est vraiment dommage que de nombreux responsibles de la gestion de cette maison Algérie ne semblent pas être conscient (volontairement très souvent) de ce patrimoine légué par nos prédecesseurs et ce, pour des considerations mercantiles.
    Comprendrait qui voudra comme le disait si bien le cardinal El Anka dans une de ses Kassidetes




    0



    0
    Kader
    12 décembre 2013 - 6 h 44 min

    @Par RAMO (non vérifié) | 12.
    @Par RAMO (non vérifié) | 12. décembre 2013 – 0:37

    Entièrement de votre avis. D’ailleurs ne dit-on pas que la liberté ne s’offre pas mais s’arrache quelque soit le sacrifice.
    Tout ceci pour dire que nos amis du Polisario semblent mieux aprrécier que le Makhnez cette situation de statut quo au detriment des souffrances du peuple Saharawi d’autant plus que c’est le contribuable algérien qui paye la facture en ce moment.




    0



    0
    RAMO
    11 décembre 2013 - 23 h 37 min

    ON VOUS TRIMBALES DEPUIS DES
    ON VOUS TRIMBALES DEPUIS DES ANNÉES,avec des résolutions bidons
    ET A LA C…,ET CETTE ATTENTE A BEAUCOUP TROP DURÉE,VOUS ÊTES DEVENU TROP PASSIFS ET CELA N ARRANGERA EN RIEN VOTRE COMBATS POLITIQUE ET PACIFIQUE,VOUS N AUREZ RIEN SI VOUS RESTEZ SANS RIEN FAIRE,A MOINS QUE VOUS VOULEZ VOUS LA COULER DOUCE.
    SINON FAITES VOUS ENTENDRE AUTREMENT,PAR LE SACRIFICE SUPRÊME.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.