Sellal : «Bouteflika est en bonne santé et vous embrasse»

Dans une conférence animée conjointement avec son homologue français, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a tenté de rassurer sur l’état de santé du président Bouteflika, qui apparaît très peu en public. «Il va très bien, il vous embrasse», a lancé Sellal en réponse à la question d’une journaliste sur la capacité du chef de l’Etat à continuer à gouverner en briguant un nouveau mandat. «Je peux vous affirmer qu'il est en bonne santé, nous allons le voir tout à l'heure », a-t-il poursuivi, confirmant ainsi que M. Bouteflika serait en mesure de recevoir le Premier ministre français. «Ne vous inquiétez pas (…), il a les capacités, j'ai été à ses côtés longtemps, c'est un grand monsieur», a-t-il ajouté. Abdelmalek Sellal n’a cependant pas voulu parler d’un 4e mandat pour Bouteflika. Interrogé sur le sujet, le Premier ministre s’est contenté de dire que «le Président décidera en son âme et conscience de poursuivre sa mission ou pas». Au bout de son troisième mandat, Bouteflika, qui a subi un accident vasculaire cérébral (AVC) au début de l’année, est appelé à la fois par des partis politiques et des comités de soutien à briguer un 4e mandat. Ce à quoi il n’a jamais répondu ni par un oui ni par un non. La question de son état de santé revient souvent au devant de la scène politico-médiatique. En convalescence depuis de longs mois, le chef de l’Etat n’arrive toujours pas à reprendre pleinement son activité présidentielle. Il se contente de quelques courtes apparitions à la télévision en train de recevoir des membres du gouvernement ou des personnalités nationales ou étrangères. Son agenda de travail est quasi vide. Plus de sorties sur le terrain et plus de discours. Cette situation qui perdure depuis des mois alimente les plus folles rumeurs à la fois sur l’évolution de sa santé et, surtout, sur la probabilité très réduite, aux yeux de certains, d’aller vers un autre mandat de cinq ans. Et là encore, le flou est savamment entretenu.
Sonia B.
 

Comment (17)

    AL
    18 décembre 2013 - 21 h 39 min

    Comme le despotisme est

    Comme le despotisme est l’abus de la royauté, l’anarchie est l’abus de la démocratie.(Voltaire )




    0



    0
    Anonyme
    18 décembre 2013 - 10 h 26 min

    Ici en France, personne ne
    Ici en France, personne ne parle de cette visite, même pas dans les « milieux » algériens un désenchantement total quand à l’Algérie même ceux qui souhaitent aller chercher quelques milliards de marchés le fond désormais sans bruit, car d’autres beaucoup trop nombreux vont immédiatement faire agiter la marmite pour ne pas avoir de relation avec ce régime. On est très loin de la prétendue prédation que certains naïfs tentent de souffler ici la vérité, c’est que notre pays est devenu un pays affaibli (…).




    0



    0
    SiZineddine
    17 décembre 2013 - 19 h 22 min

    Ce sellal devrait avoir honte
    Ce sellal devrait avoir honte de mentir ainsi. Le président est tres malade et à l’article de la mort. Il devrait être remplacé pour que les contrats soient signés et l’economie marche. Ayrault n’a pas à signer quoi que ce soi avant qu’un président par interim soit designé.
    Le cinéma muet que l’ENTV montre ne fait rire personne. Le président est de plus en plus malade et les injections forte pour qu’ils se reveille le temps d’une visite ne peuvent que precipiter sa mort.




    0



    0
    nesrine
    17 décembre 2013 - 13 h 15 min

    un vrai lourdaud!
    un vrai lourdaud!




    0



    0
    billal
    17 décembre 2013 - 11 h 26 min

    vite à l’ospice….ils nous a
    vite à l’ospice….ils nous a couter trop cher, lui et sa clique. les jeunes veulent une situation stable, et non pes l’aumone.




    0



    0
    Horizon
    17 décembre 2013 - 6 h 38 min

    Salem alikoum
    Monsieur le

    Salem alikoum

    Monsieur le président je vous renvois le bonjour par politesse et je vous souhaite un prompt rétablissement.
    Sur la la décision de vous représenter à un nouveau mandat .
    Quelque soit votre décision nous serons heureux du choix que vous aurez arrêté.
    Et nous soutiendrons le cas échéant le candidat qui aura la même stature que la vôtre.




    0



    0
    Arezki
    16 décembre 2013 - 20 h 58 min

    Aucun commentaire dans la
    Aucun commentaire dans la presse francaise sur cette visite d exception!!!!!! même pas L ‘ AFP POURQUOI?????????????????




    0



    0
    Dr Sali
    16 décembre 2013 - 19 h 43 min

    LA france raconte a l Algerie
    LA france raconte a l Algerie la fable de lafontaine la laitiere et le pot au lait,
    mr le ministre francais il faut domager les degats de vos bombes nucleaire et soigner les gents de regane et les soigners car votre pays la france a commis de grave delit a ses gents.




    0



    0
    AKli
    16 décembre 2013 - 19 h 22 min

    13 accords
    de centaines de

    13 accords

    de centaines de milliards de centimes algeriens stockage et distribution de farine francaise…

    de juste quelques dizaines de milliards d’Euros en logiciel Indo-Americain disponible gratuitement ou sous lisence libre (GNU), decore’ en Francais…

    Tous les programmeurs moyens que j’ai forme’ en Californie (je suis choisi pour mon multi-linguisme) sont tous des patrons d’EXPORT « tres sympatiques » parce qu’ils savent sortir du inchallah et attacher Z a tout le vocabulaire Anglais…

    Bref, tout ca va s’arreter bientot… avec la fin du gaz et du petrole, et la commenceront les choses serieuses.




    0



    0
    sofia
    16 décembre 2013 - 18 h 43 min

    nous l’embrassons aussi 😉
    nous l’embrassons aussi 😉




    0



    0
    TARIK - BAB EL OUED -
    16 décembre 2013 - 17 h 55 min

    ‘ JE VOUS Y COMPRIS
    ‘ JE VOUS Y COMPRIS ‘………….!!!!!

    LA FRANCE VIENT D’ÊTRE SAUVER .




    0



    0
    Anonyme
    16 décembre 2013 - 17 h 53 min

    il faut « sauver  » le soldat
    il faut « sauver  » le soldat distributeur de la rente!
    tous les moyens sont bons et surtout les TIC sont appelées à jouer un rôle majeur dans la mesure où la gestion est téléguidée et par procuration ;
    tout va bien même si on recule à grands bonds ;
    allah, l’Histoire et les Chouhadas jugeront!




    0



    0
    Djel
    16 décembre 2013 - 17 h 49 min

    Comme on dit chez nous,
    Comme on dit chez nous, TBAHDILA !!!! Je ne voit pas autre chose à dire. Commenter les frasques de ce guignole,serait lui faire trop d’honneur.

    Qu’Allah nous donne la patience nécessaire, pour supporter tous ces imposteurs et ces vendus qui font tant de mal à l’Algérie et à ses enfants.

    PS: Se serait magnifique si la rédaction d’AP pouvait faire un reportage sur Blida, car cette ville est dans un état catastrophique. Merci.




    0



    0
    ammmar
    16 décembre 2013 - 17 h 24 min

    un bisou virtuel transmis a
    un bisou virtuel transmis a travers quelqu’un,meme s’il s’agit d’un sellal en precampagne surtout,a moins d’impact que regarder en face celui qui vous manque et lui dire longuement bonjour au moins et montrer surtout de visu sa bonne santé pour les rassurer




    0



    0
    MACIZEL
    16 décembre 2013 - 17 h 18 min

    il n y a pas un autre sosie
    il n y a pas un autre sosie comme ça ils arrêterons de nous snober avec ça, au lieu de poser des questions de stratégies économiques, un PM qui répond de cette façon est vraiment désolant, on est arrivé à se fixer sur un président en fin de vie qu’on veut réincarner, Monsieur Sellal ton président est mortel, comme nous tous d’ailleurs, ça suffit l’hypocrisie!

    Occupez vous des questions d’économie, au lei de toutes ses nazzeries d’enfants gâtés, il était roule à grande vitesse demain il n y aura plus de pétrole, vous allez manger du sable, Bouteflika est déjà du passé! il vous embrasse! quelle décadence!




    0



    0
    zarzor
    16 décembre 2013 - 16 h 58 min

    les accords sous
    la

    les accords sous
    la coercition ??




    0



    0
    Anonyme
    16 décembre 2013 - 16 h 35 min

    Dites lui que les algériens
    Dites lui que les algériens et les algériennes veulent le voir faire une rencontre public et télévisée puis dire s’il se présentait ou pas ! On ne va voter pour une photo figée ! Soyons sérieux ! Il n y a plus d’hommes dans ce pays !? Soyons clairs et crédibles !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.