Allez, encore une blague, M. Hollande !

Les faits donnent raison à Algeriepatriotique qui, contrairement à d'autres médias, avait minimisé l'importance de la visite d'Ayrault en Algérie. Le Premier ministre français est reparti d’Alger avec pas grand-chose comme le prouvent les contrats insignifiants qui ont été signés. Laurent Fabius, lui, a préféré s’abstenir de faire le voyage, il a compris que sa présence dans la délégation française était inutile, Paris sachant pertinemment qu'il ne pouvait pas convaincre Alger sur les dossiers chauds (Sahel, Syrie, etc.). Manuel Valls est vite retourné à Paris, lundi 16 décembre, sans attendre la deuxième journée de la visite, certainement pour éviter d'entendre, le lendemain, à Oran, le Premier ministre français promettre aux étudiants algériens qui souhaiteraient aller étudier en France autant de visas qu’il leur fallait. A moins que le ministre de l’Intérieur ne voulût pas rater la soirée d’anniversaire organisée à l’Elysée pour les 70 ans du Crif (Conseil représentatif des institutions juives de France), peut-être même a-t-il été convoqué par François Hollande pour les besoins d’une «étrange plaisanterie» révélée par le site d’informations Panamza.com, animé par un journaliste Hicham Hamza, et qui a rapidement fait le tour de la Toile. L’humour n’est pas le point fort de ceux qui gouvernent actuellement la France. Par contre, ils excellent dans l’hypocrisie, comme l’a démontré l’épisode de l’hommage à Nelson Mandela. Il leur arrive de combiner les deux : humour et hypocrisie. L’Elysée a tenté de le faire avec cette scène de blague offerte au Crif, qui trahit en fait le dépit de certains dirigeants français, François Hollande en tête, à l’endroit de l’Algérie. Il suffit de voir la vidéo placée sur le site Panamza.com pour se convaincre que le numéro de François Hollande relève vraiment du bricolage. Mais quand les choses risquent de devenir sérieuses, c’est l’hypocrisie qui entre en jeu. Hicham Hamza souligne que «le texte intégral du discours», disponible sur le site de l’Elysée, omet précisément ce que François Hollande a cherché à faire passer pour un mot d’esprit destiné à faire rire l’assistance : «sain et sauf». Oui, la blague de François Hollande a consisté à dire que Manuel Valls est retourné d’Algérie «sain et sauf» avant d'ajouter aussitôt : «C'est déjà beaucoup !» L’assistance a apprécié et a ri. Elle aime le bricolage. Encore une, François Hollande.
Kamel Moulfi
 

Comment (40)

    Le Rouge et le Noir
    22 décembre 2013 - 12 h 53 min

    En guise de représailles, il
    En guise de représailles, il faut que tous les journaux privés algériens utilisent cette photo de Flamby à chaque fois qu´on parle de la France et de « François Pays-Bas ».
    Je rappelle que cette photo(entre autres)a été interdite d´usage par le service de presse de l´Élisée.
    On pourra toujours rétorquer que c´est de l´humour algérien…

    KADA
    22 décembre 2013 - 11 h 22 min

    un vrai GUIGNOL
    un vrai GUIGNOL

    Le pape Karim XVIII
    22 décembre 2013 - 9 h 20 min

    Il ne faut pas donner trop
    Il ne faut pas donner trop d’importance à cet incident. Les algériens doivent rester calme et se débarrasser des émotions inutiles au risque de donner à cet homme l’importance qu’il ne mérite pas. Vive l’ALgérie, vive l’ANP, vive le DRS

    Anonyme
    22 décembre 2013 - 8 h 53 min

    ce n’est pas pour rien qu’il
    ce n’est pas pour rien qu’il bat tous les records d’impopularité….et puis la france des socialistes a toujours ete ainsi envers l’algerie.

    Bladi
    21 décembre 2013 - 21 h 13 min

    Mon precedent commentaire
    Mon precedent commentaire avec le mot ‘sournois’ ne semble pas avoir votre approbation vu qu’il n’est pas affiché.
    Et pourtant cela a commencé dans les années 80.

    Anonyme
    21 décembre 2013 - 20 h 48 min

    Le fameux face à face Flamby-
    Le fameux face à face Flamby- Nain de jardin, le premier citer accuse l’ex monarque de France, le juif franco- hongrois, d’être le président des riches, et ce dernier l’accuse à son tour, si les français votent pour flamby,alors là, il sera le futur président des cons, puis flamby s’énerve et lance la fameuse phrase, moi moi moi moi président président président. Bref, depuis lors cet imbécile a été élu président, mr président de mes deux, qu ce que tu as fait de bon!! Rien-Nada-Walou-Niet, pauvre type, dans les sondages 85% des français ne veulent plus de toi pauvre imbécile heureux

    Mabrouk
    21 décembre 2013 - 20 h 35 min

    Ici la suite de mes écrits le
    Ici la suite de mes écrits le 21 décembre 2013 à 00:05, En fait un rappel du vaillant Boumedienne en recevant (VGE) Valérie Giscard d’Estaing président de la république Française de l’époque 1975.

    A son arrivée au salon d’honneur de l’aéroport d’Alger il déclarait VGE  » Honneur à la France historique salut l’Algérie nouvelle  » En représailles de cette phrase assassine Boumedienne lui a envoyé des employés de la présidence pour la suite de sa compagnie et puis VGE avait dîné seul comme un malpropre en simple ministre de cette république.
    Tenez-vous bien Boumedienne n’avait pas dîné avec le Président Français.

    Donc les directives que recevait Boutef alors ministre des affaires étrangères de l’époque venaient toutes du président Boumedienne.

    Anonyme
    21 décembre 2013 - 17 h 48 min

    Bouteflika et son clan sont
    Bouteflika et son clan sont les premiers responsables de ce manque de respect envers notre pays`: les Égyptiens nous ont insulté Bouteflika leur envoie 20 tonnes de gaz gratuit, les marocains nous insultent, nous agressent avec leur drogue, leur hostilité, ils ont même souillé notre drapeau un 1er novembre sans susciter la moindre réaction efficace de la part du régime de Bouteflika, parce que le Maroc est son vrai pays. La Tunisie nous pointe du doigt chaque fois qu’il y a des assassinats d’hommes politique, ou des actes terroristes islamistes sur le territoire tunisien résultat aucune réaction de la part du régime du clan marocain d’Oujda et à sa tête Bouteflka, ce dernier les remercie ils ouvrent toute grandes nos frontières aux produits tunisiens qui viendront tuer l’emploi en Algérie et pousser nos entreprises à la faillite. Holland nous insulte avec ses amis du CRIF sans que cela suscite la moindre réaction des mercenaires du clan d’Oujda, ce qui prouve que nous sommes gouvernés contre notre gré par des mercenaires qui humilient l’Algérie et la trainent dans la boue, pendant qu’ils se remplissent les poches en toute impunité et détruisent notre pays, mais bon sang que font l’armée et le DRS face à cette catastrophe qui s’abat sur l’Algérie causée par des marocains du clan d’Oujda.

    l'Insulaire
    21 décembre 2013 - 16 h 39 min

    Il retourne à origine de
    Il retourne à origine de bougnoule; il y a surement la crise d’hommes politiques en France, vive le FLN.

    bAGA
    21 décembre 2013 - 16 h 20 min

    Il n’y a qu’à voir sa bouille
    Il n’y a qu’à voir sa bouille de guignol , l’air hilare pour donner raison aux français qui ne veulent plus de ce soi-disant président et ils ont 1000 fois raison.

    Anonyme
    21 décembre 2013 - 15 h 43 min

    il peut se permettre de faire
    il peut se permettre de faire des pitreries car son armée coloniale est entrain de se redéployer en Afrique , sous votre nez …ya hasra ala Dzayer ya hasra…ina3albouha le métro la française des eaux, les aéroports de paris, les écoles de la propreté , l usine Renaud, Lavallin ,Alstom, Total et tuti quanti

    Boomerang
    21 décembre 2013 - 14 h 37 min

    A ce niveau de
    A ce niveau de responsabilité, chaque mot est pesé. A vouloir faire rire les Bacri et les Cohen…
    Le métro, les algériens peuvent s’en passer. Renault n’en parlons pas.
    Qui a plus besoin de l’autre…attention les beurs risquent de vous faire pleurer messieurs les rigolos!

    Morjana
    21 décembre 2013 - 14 h 00 min

    @essoufi45 (non vérifié) |
    @essoufi45 (non vérifié) | 21. décembre 2013 – 4:45 (et à l’ensemble)

    La « blagounette » à deux balles de Hollande à son ministre de l’intérieur a effectivement disparu du texte retranscrit de son discours (elle a dû être « zappée » du texte écrit dès le départ , d’ailleurs, tant elle est d’une nullité et d’une indigence affligeante pour un chef d’Etat), mais comme ils n’ont pas réussi à « bidouiller » la vidéo ou à la faire disparaître de tous les sites qui l’ont postée, vous pouvez, en ouvrant l’un des liens suivants, « savourer » encore, par le son et l’image, la finesse de l’humour de M. Hollande et son air de potache taré, ravi d’avoir fait ce qu’il pense être une bonne blague:

    http://www.elysee.fr/videos/discours-a-l-occasion-du-70eme-anniversaire-du-conseil-representatif-des-institutions-juives-de-france-crif/

    http://leschroniquesderorschach.blogspot.com/2013/12/la-blague-du-jour-devant-le-crif.html

    http://www.algerie1.com/actualite/le-president-francois-hollande-se-moque-de-lalgerie/

    http://www.panamza.com/19122013-hollande-valls-algerie-sain-et-sauf?fb_action_ids=10202513486616639&fb_action_types=og.recommends&fb_source=other_multiline&action_object_map=%5B208745925978984%5D&action_type_map=%5B%22og.recommends%22%5D&action_ref_map=%5B%5D

    Ceci étant, comme l’ont relevé plusieurs commentateurs, ce minus de Hollande n’aurait jamais pu se permettre un tel écart envers l’Algérie, n’eût été la situation déplorable, de déliquescence avancée, où se trouve notre pays, devenu pratiquement un « no man’s land » juteux pour tous les prédateurs, le pillage et les humiliations tous azimuts étant facilités par la nullité, le manque de courage et de noblesse, de nationalisme, de compétence (exceptés des hommes comme M. Lamamra qui sauvent l’honneur), l’aplat-ventrisme et le « harkisme » de nos responsables devant les anciens colons et tous les étrangers, surtout ceux qui leur ressemblent ou/et peuvent servir leurs intérêts mafieux claniques et les maintenir au pouvoir, quel qu’en soit le prix pour la Nation.

    Cordialement à tous

    P.S. : Quant à Manuel Valls, ministre de l’intérieur français à qui s’adressait la « vanne » de Hollande, chacun sait que c’est un sioniste et « amoureux fou » déclaré d’Israel (il a dûment fait disparaître du net, d’ailleurs, la vidéo où il affichait publiquement sa passion et son dévouement éternels pour cette entité). Par conséquent, il se peut aussi que l’humour « lourdingue » de Hollande s’adressait spécialement à lui, vu ses « états de service » pro-israéliens qui auraient pu (« zaâma »…) le « mettre en danger » en Algérie. L’amour de Valls pour Israel est tel, du reste, qu’il a choisi de quitter la délégation ministérielle française au premier jour de sa mission en Algérie, pour aller se précipiter à la cérémonie organisée à l’Elysée, Lundi 16 Décembre, à l’occasion du 70ème anniversaire de la puissante institution qu’est le CRIF (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France) et dont (en tant que juif catalan), M. Valls ne rate aucun dîner annuel.

    Anonyme
    21 décembre 2013 - 11 h 35 min

    regarder les guignols de
    regarder les guignols de canal+ ecouter laurent gerra sur rtl 8h50 tout les matins regarder tf1 apres le journal l’emission c’est canteloup et vous comprendrez ce que vaut ce president par defaut (l’autre dsk a fait le con a new york je dormai sur ma clique claque je me suis lever j’ai enfiler mon pantalon j’ai bu mon bol de chocolat et hop je suis devenu president de la france ce ci est un sketch qui veut tout dire )la france a son comique nous on a un humouriste sellal et un president inaudible qui veut mourrir au pouvoir afin que ces leches bottes lui fasse des funerailles grandioses n’est pas MANDELA qui veut (…)

    Lyes48
    21 décembre 2013 - 11 h 08 min

    Je pense que tous les accords
    Je pense que tous les accords signes a Alger a l’occasion de la visite du Premier « Sinistre » français devraient etre suspendus jusqu’a eclaircissement de cette declaration, sinon ils deviennent caduques. De la fermeté et de la dignité; bon sang !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.