Un jeu de mots dangereux

Par Kamel Moulfi – La profanation, ce dimanche, d’une mosquée à Besançon, imputée à l’islamophobie émergente, n’est pas du tout, évidemment, une plaisanterie. Ce fait très grave, qui n’est pas sans précédent en France mais plutôt à répétition, situe parfaitement, à ceux qui ne veulent pas l’entendre, le vrai danger dans un pays où cohabitent des communautés différentes, aujourd’hui interpellées par des conflits, ethniques ou à caractère confessionnel, qui se déroulent ailleurs. En versant dans la stigmatisation, de quelque façon que ce soit, contre l’une ou l’autre de ces communautés, les dirigeants politiques et les médias français ne font qu’attiser le feu de l’intolérance. C’est un jeu d’autant plus dangereux que ses acteurs semblent le plus souvent inconscients de la portée de leurs paroles et actes. Lundi dernier, le chef de l’Etat français, pourtant socialiste, réputé de gauche, a tenu des propos plus que désobligeants à l’endroit de l’Algérie, pays voisin et partenaire, dont un grand nombre de ressortissants vivent et, dans une bonne proportion, sont parfaitement intégrés en France. Il n’est pas déplacé de penser qu’il a ainsi prêté le flanc à l’extrême droite qui, moins d’une semaine après, et en pleine effervescence entraînée par le dérapage verbal de François Hollande, a frappé fort en ciblant un lieu de culte musulman. Les slogans – «la France aux Français» et «les Arabes dehors», sur fond de croix gammées – écrits sur les murs d’une autre mosquée de Besançon, devraient inciter à plus de vigilance face à ce genre de manifestations qui s’en prennent en ce moment aux musulmans, mais rien n’exclut qu’ils soient tournés demain contre d’autres «étrangers». Attention, les provocations à partir de considérations identitaires risquent, en exacerbant les différences, de réveiller les vieux démons du racisme.
K. M.

Comment (3)

    Mohamed eel Maadi
    23 décembre 2013 - 17 h 00 min

    Tout le monde sait que ce
    Tout le monde sait que ce sont les sionistes qui sont derrière cela et la blague de HOLLANDE sur l’Algérie n’est pas anodine dans le contexte et devant le CRIF .Le rapport de force change et ils cherchent a gagner du temps.En Algerie il y a de tout temps un mouvement de résistance contre cette entité une sorte de fierté a ne pas baisser son froc c’est une tradition chez nous et elle sera respecter.




    0



    0
    S.S.A
    23 décembre 2013 - 13 h 04 min

    Assalam Ou3laykoum
    Et

    Assalam Ou3laykoum
    Et pourquoi donc les synagogues ne sont jamais visées? Imaginez un instant, une petite croix gammée de rien du tout sur un de ses murs,ce serait le branle-bas de combat et dénonciations tous azimuts de l’ignominie.
    A qui profite ce crime? C’est la Vraie question. Pas au FN, qui, si un jour arrive au pouvoir sera obligé de composer avec les Musulmans établis légalement sur le sol français, surtout ceux qui sont Français de souche et Musulmans sans compter qu’étant un parti au pouvoir, il sera confronté à la réalité des rapports qui régissent les relations des nations, notamment avec le monde musulman. Aux Musulmans! Allons donc, ils n’ont pas encore atteint le degré de maturité manipulateur et machiavélique de certains esprits tordus bien connus.
    Aux Juifs, sûrement pas, même s’ils sont pour la plupart des fervents patriotes de leur « État » patriotisme que l’on peut qualifier d’acceptation du sionisme en tant que système de gouvernance temporaire, car, au fond d’eux-même, ils savent que cet « État » est illégitime par Allah ou ILLAH et qu’ils n’ont pas de droits sur des terres ne leur appartenant pas et qui n’ont jamais été promise. La Torah le dit, les Juifs sont un peuple sans terre mais ce n’est pas une tare, je suis persuadé que si les Juifs avaient demandé aux Arabes, et seulement eux, de pouvoir avoir une terre et y vivre en paix et en harmonie, cela aurait été possible.
    Mais les radicaux non-pratiquant, juifs que de naissance, ont inventé le sionisme pour leur permettre la légitimité que ALLAH leur a Refusé.
    Aux sionistes en général et ceux français, absolument! Détourner l’attention sur les Musulmans, leur faire vivre l’angoisse qu’ont vécu leurs parents en déportation, tenter d’orienter l’antisémitisme réel français vers de islamophobie est la meilleure manière d’occulter leurs présences et leurs main-mise sur des pans entiers de l’économie et médias en France.
    Il y a toujours des surexcités français fascistes et marginaux qui peuvent commettre ces agressions, mais la multiplication et la fréquence de ces actes ne laissent aucun doute quand à leurs origines organisées et réfléchis.
    Les sionistes de France veulent remplacer l’antisémitisme par l’islamophobie pour vivre tranquillement et regarder le spectacle.
    Vous les Musulmans Algériens, je vous conseillerai de quitter ce territoire mais avant, de bruler toutes les Mosquées construites par des Algériens, afin que ALLAH ne nous tienne pas rigueur de laisser un lieu Pur à des pourritures puantes avérés. Rentrez-chez vous, nous les Algériens, on s’adapte à tout.
    Merci Mr Moulfi, vous avez raison, c’est tout un programme bien ficelé et il n’y a que les sionistes compétents en la matière, surtout les manip diaboliques.
    Assalam Ou3laykoum.




    0



    0
    salim
    23 décembre 2013 - 6 h 37 min

    Ces attaques racistes et
    Ces attaques racistes et profanations envers les mosquées et cimetières musulmans sont le résultat de laïcité version CRIF comme annoncé par son président dernièrement.

    Ce qui est bon pour nous ne l’est pas pour vous. Et un des leurs Sarkozy l’a annoncé autrement « ça passe ou ça casse ».

    Par la force des choses, il faut en venir au fait, que la France est bien menée par le bout du nez par cette mafia.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.