Londres se désislamise ?

Par Kamel Moulfi – Au Royaume-Uni, où l’avertissement lancé à partir de Riyad a été entendu, on ne veut pas être plus royaliste que le roi d’Arabie Saoudite qui a décidé de mettre au ban de la société le mouvement des Frères musulmans qualifié d’organisation terroriste, «aussi dangereuse qu'Al-Qaïda». On sait que Londres est le principal centre d'activité des Frères musulmans en dehors des pays musulmans. Le gouvernement britannique qui vient d’ordonner une enquête sur leurs activités pourrait les interdire, si leur implication dans le terrorisme est établie. La gravité avec laquelle le problème des Frères musulmans est également considéré en Egypte a été démontrée, de façon caricaturale, par la condamnation à mort et le procès expéditif de 529 membres de la confrérie aux ramifications internationales très étendues. Les juges égyptiens ne se sont pas embarrassés d’irrégularités de procédure pour prononcer cette condamnation de masse. Depuis le mois de juillet, les Frères musulmans en Egypte font l’objet d’une répression systématique qui peut les amener à rejoindre la terre d’exil privilégiée des islamistes, qui a toujours été la Grande-Bretagne utilisée comme une base quasiment sûre, y compris pour leurs activités terroristes dirigées contre les pays musulmans. Mais de plus en plus de personnalités britanniques décrivent les Frères musulmans comme une organisation terroriste. Doit-on comprendre que le Royaume-Uni a décidé de changer de stratégie à l’égard des mouvements islamistes ? Aveuglés par des considérations géostratégiques adossées évidemment à des intérêts économiques, les dirigeants britanniques ont fait preuve, jusque-là, d’une complaisance totalement incompréhensible à l’égard de ces mouvements qui ne cachaient pourtant pas leur activisme en soutien à des actions de terroristes dans les pays musulmans, comme l’Algérie, qui en a fait la douloureuse expérience dans les années 1990.
K. M.
 

Commentaires

    Anonyme
    2 avril 2014 - 13 h 08 min

    la matrice des mouvements
    la matrice des mouvements comme le fis se sont « les frères musulmans nés en egypte en 1928.leur ideologie s’inspire du nazisme.les responsables des « freres » furent recus par hitler en personne a berlin!




    0



    0

Les commentaires sont fermés.