Fantasmes

Par M. Aït Amara – Oui, messieurs les animateurs de la campagne du Président, vous avez entièrement raison. La visite de John Kerry démontre amplement la place qu’occupe l’Algérie dans le monde sous Bouteflika. Elle se situe exactement au niveau d’un secrétaire d’Etat. Si l’Algérie avait gagné une once d’importance dans le concert des nations, c’est Barack Obama qui aurait été attendu à l’aéroport d’Alger par son homologue algérien. Or, ni le Président de la première puissance mondiale n’a inscrit la destination algérienne sur ses tablettes, ni le président sortant n’est en mesure de se déplacer jusqu’à Dar El-Beida pour l’y accueillir. Messieurs de la campagne de Bouteflika, vos discours faits d’autosuffisance et de gloriole nous ramènent quarante bonnes années en arrière. A l’époque, si vous vous en souvenez, devant le guichet en contreplaqué lissé de la PAF, nous devions présenter le sursis militaire et l’autorisation de sortie avant le passeport. Nous étions alors renfermés sur nous-mêmes, avec comme seul vasistas, la RTA qui commençait ses programmes à 17 heures et les terminait à minuit. A travers cette petite ouverture, nous regardions ce que le régime de l’époque voulait bien nous montrer : une Algérie heureuse, comme est heureuse aujourd’hui la Corée du Nord. A cette époque-là, les hommes politiques qui étaient à votre place récitaient exactement le même refrain : nous sommes les meilleurs ! Puis, soudain, un octobre 1988, en regardant par l’interstice d’où le pouvoir laissait s’échapper une fausse lumière que nous confondions, borgnes que nous étions, à un rayon de soleil, nous vîmes des «gamins» qui «chahutaient» dans la rue, pendant qu’à la Télévision et à la Radio nationales, Rabah Driassa déclarait sa flamme à une infirmière tout de blanc habillée dans un hôpital hérité de l’ère coloniale, en savourant une pomme cueillie dans une CAPCS de la Révolution agraire. Vous nous rappelez ce bon vieux temps, messieurs, où nous discutaillions au bas de l’immeuble du quartier, adossés au mur – une belle vieille tradition qui persiste –, vantant les prouesses des quelques privilégiés qui auront réussi à passer le contrôle de la PAF et découvrir l’autre côté du mur, face à des Scandinaves comblées et heureuses de découvrir [nos] performances ; nous prenions alors notre désir pour une réalité, entre nos doigts. On nous racontait que, là-bas, de l’autre côté de la Méditerranée, [nous] faisions des ravages avec nos qualités supérieures au reste de l’humanité et que, derrière nos frontières est et ouest, vivotaient des peuples presque primitifs comparés à nos gigantesques avancées dans tous les domaines. Messieurs de la campagne de Bouteflika, nous avons longtemps souscrit à ces boniments que nous croyions passés de mode jusqu’à votre apparition. Alors, soyez remerciés de nous transporter quarante années en arrière dans votre machine à remonter le temps, même si cela vous empêche, malheureusement, de détourner votre regard du rétroviseur.
M. A.-A.

Comment (18)

    ELHOUR
    4 avril 2014 - 11 h 20 min

    Hier au su et au vu de toute
    Hier au su et au vu de toute la planete les USA et le QUATAR impose leurs visites et leurs calendriers au clan de OUJDA afin de conforter leurs acquis et leurs interets au detriment du peuple ALgerien. L’argument du complot etranger se retourne se retourne contre le clan Marocain au pouvoir et Sellal justifie cela dans son discours. L’oncle Sam ne defend que ses interet alors que le pouvoir du clan affaibli et brade l’Algerie. Derniere nouvelle, KHALED le chanteur de cabaret et soutient du clan MAROCAIN a officiellement choisi de resider au MAROC. Les choses sont claires pour tout le monde a present.




    0



    0
    ELHOUR
    4 avril 2014 - 11 h 01 min

    Hier au su et au vu de toute
    Hier au su et au vu de toute la planete les USA et le QUATAR impose leurs visites et leurs calendriers au clan de OUJDA afin de conforter leurs acquis et leurs interets au detriment du peuple ALgerien. L’argument du complot etranger se retourne se retourne contre le clan Marocain au pouvoir et Sellal justifie cela dans son discours. L’oncle Sam ne defend que ses interet alors que le pouvoir du clan affaibli et brade l’Algerie. Derniere nouvelle, KHALED le chanteur de cabaret et soutient du clan MAROCAIN a officiellement choisi de resider au MAROC. Les choses sont claires pour tout le monde a present.




    0



    0
    Anonyme
    4 avril 2014 - 10 h 33 min

    Kerry est venu pour les
    Kerry est venu pour les intérêts de son pays.
    Hier, dépité, Bouteflika lui a dit d’une voix faible, nasillarde et peu audible : « Nous vous donnons ce que nous avons et vous, vous êtes un peu plus parcimonieux. » Il lui a réclamé plus de renseignements sur NOTRE SAHARA ???!!!
    L’Algérie avec tout l’argent qu’elle a, ne peut-elle pas avoir les moyens pour surveiller l’ensemble de son territoire ?
    Ne peut-elle pas acheter des drones , des avions de reconnaissance et de surveillance etc. au lieu de quémander une aide à nos ennemis jurés, alliés des sionistes, comme le ferait une république bananière sans ressources ?
    Bâtir une mosquée avec des milliards de dollars ou détourner et voler impunément l’argent du peuple est plus utile qu’entreprendre une véritable politique d’intérêt et d’indépendance nationales…




    0



    0
    ehna y mout kassi
    4 avril 2014 - 8 h 34 min

    Par Anonyme (non vérifié) |
    Par Anonyme (non vérifié) | 3. avril 2014 – 14:58
    « La réalité est que dans les rues, dans les marchés, dans les campagnes on ne voit que Bouteflika! C’est ça le peuple! »
    Moi je vous dis qu’on ne vit peut être pas dans la même Algérie!!
    Il ne faut surtout pas se fier aux apparences et surtout pas au décompte du nombre d’affiches collées !!




    0



    0
    Anonyme
    4 avril 2014 - 8 h 21 min

    @.
    RENDONS CE QUI EST A CESAR

    @.
    RENDONS CE QUI EST A CESAR A CESAR ET A DIEU CE QUI EST A DIEU EN BON MUSUKMAN JE CITERAI TOUS LES DICTONS S’IL LE FAUT MAIS LA A DIRE QUE C’EST UNE CITATION DE L’EVANGILE YA QUE TOI QUI LE SAIT ET LE DIT. CE SOI DISANT MUSULMAN TE DERRANGE A CAUSE DE TON ESPRIT OU PLUTOT TON CERVEAU TRES LIMITE. JE NE COANNAIS PAS L’EVANGILE PAR CONTRE TOI SI.ALORS DE GRACE EPARGNE MOI TES LECONS DE MORALE A 2 SOUS ET RESTONS BONS CRITIQUES EN CE QUI CONCERNE NOTRE PAYS CAR TES REMARQUES D’UN NIVEAU BAS NE ME TOUCHENT PAS.C’EST VENDREDI THANKS GOD IS FRIDAY




    0



    0
    PATROUILLE - à - l'EST
    4 avril 2014 - 6 h 39 min

    Ici dur AP. C’est bourre
    Ici dur AP. C’est bourre d’anonymes en attendant le bourrage des urnes qui a dit que le changement ça venir de l’armée non ! Seul le capable est capable des mou3fjizates , mais madame mazal chewya bezzaf le temps qu’il faut pour le pétrole qu’il soit sucer par les multinationales de la famille buch et halliburton Hassi messaoud et autres piqueurs-suceurs hematophages et comme disait matoub l. Quand le foin aurait disparu de la grange là le peuple khorti se réveillera très en retard pour essayer de rétablir l’ordre mais c’est bon le rafiot sera au fond ( fi dholoumates ) dans le Noir Allah mousta3ine oh mon Dieu préserve ce pays des diables qui l’entoure …




    0



    0
    Mon opinion
    4 avril 2014 - 2 h 00 min

    Salam,
    Tout a été rendu petit

    Salam,

    Tout a été rendu petit à la mesure de ses brigands qui soutiennent un nain au bord du trépas et n’ ont aucune vision grandiose et à long terme pour ce grand pays qui mérite franchement mieux.
    C’ est malheureux à dire mais la grandeur humaine et la compétance font défaut en Algérie.
    Tant de résistants ont sacrifié leur vie pour une Algérie souveraine pour un si misérable résultat, il y a de quoi pleurer.
    L’ aéroport international d’ Alger est petit et indigne de sa capitale, géré comble du sort par l’adp ( aéroport de Paris).
    Même le metro d’ Alger est géré par la ratp , offrant ainsi à la France l’ essentiel des transports stratégiques de la capitale sous sa gestion.
    Les résultats de l’autoroute est -ouest est petit comparé à l’ énorme budjet et les milliards de dollars engoufrés dans ce projet.
    Le pire dans tout cela c’ est de voir la médiocrité et la petitesse de l’ équipe à bouteflika emmener John Kerry( pour lequel je n’ ai aucunement la moindre estime) comme un gamin de 15 ans dans un magasin nike de la capitale pour lui montrer ce qu’ elle savait faire le mieux: du Bazar
    C’ est gens là n’ ont même pensé à depayser leur hôte en lui offrant une visite au jardin ou au musée du Hamma ou lui faire voire un endroit pittoresque qui ne manquent pourtant pas, et pour lequel il aurait peut être gardé un bon souvenir de l’ Algérie.
    Non la meilleur chose qu’ ils aient trouvés c’ est nike! J’espère toutefois qu’ il a trouvé chaussure à son pied.
    Non l’ Algérie ne peut plus se permettre de garder des gens aussi incompétants et des bras cassés qui conduiront sous peu l’ Algérie à une totale faillite.
    Un besoin urgent est de renouveler entierement le staff politique et administratif par des gens extrement competants et dynamiques qui doivent rendre compte de leurs agissements, il s’ agit d’ un pays et non d’ un vulgaire vélo, on ne peut mettre en danger la vie de millions de gens par des politiques criminelles aux conséquences ravageuses.




    0



    0
    Laetizia
    3 avril 2014 - 21 h 34 min

    Je ne comprends pas cet
    Je ne comprends pas cet automatisme surfait M. Aït Lamara : Kerry ne serait pas assez haut placé pour nous ?
    Il aurait pu y avoir mille et un arguments au déroulé « nostalgique » que vous nous offrez. Pour rejoindre un avis précèdent au sujet de la Corée du Nord, un pays tellement fustigé et moqué parce que fermé, je dirais selon mes convictions anti impérialistes qu’on est pas sûr que les citoyens de ce grand pays soient les plus tristes du monde. J’aurais tendance à dire qu’ils sont peut être surprotégés par leur Etat. Et sans doute en a t-il été ainsi pour nous durant ces années d’insouciance que vous dépeignez avec sarcasme.




    0



    0
    Patriotique
    3 avril 2014 - 18 h 25 min

    @qu’importe : A ma
    @qu’importe : A ma connaissance, l’article n’est pas signé « Algérie » mais « M. Aït Amara ». Il n’engage donc que moi. Par ailleurs, je ne nourris aucun mépris envers aucun pays. Si j’ai cité la Corée du Nord, c’est juste pour comparer l’Algérie d’antan avec le pays qui s’y assimile le plus de nos jours. A part cela, les Coréens sont libres de choisir le modèle politique qui leur plaît et qui leur sied, en toute souveraineté.
    Cordialement,
    M. A.-A.




    0



    0
    qu'importe
    3 avril 2014 - 17 h 12 min

    Ministre des affaires
    Ministre des affaires étrangères aux USA se dit secrétaire d’état . Obama !Pourquoi faire ? Sommes nous membre de l’Otan en conflit avec la Russie , avec la Chine , la Corée du nord , l’Afghanistan l’Irak ,l’Iran , le Venezuela,la Syrie ? Ce n’est pas parce que les français haïssent la Corée du Nord que nous devons devons les imiter ! Nous n’avons aucun rapport (si ce n’est l’ambassade) avec ce pays,aussi lorsque vous exprimez votre mépris envers n’importe quel état je vous prie de le faire personnellement en votre nom et non pas au nom de l’Algérie .




    0



    0
    Apophis
    3 avril 2014 - 15 h 09 min

    Merci Mr Aït Amara de
    Merci Mr Aït Amara de remettre en lumière et en perspective ce passé pas si lointain des Kim Jonk-Il algériens. Un autre Kim Jonk-Un reste à éliminer (ces jours sont désormais comptés, par la volonté de Dieu ou des hommes).

    Comme disait Jean Ferra :
    « Pourtant que la montagne est belle
    Comment peut-on s’imaginer
    En voyant un vol d’hirondelles
    Que l’automne vient d’arriver ? »




    0



    0
    Anonyme
    3 avril 2014 - 14 h 19 min

    Abdelaziz Bouteflika Extraits
    Abdelaziz Bouteflika Extraits des Meeting 2009/2014
    .
    http://www.dailymotion.com/playlist/xnpi4_boukadir_abdelaziz-bouteflika-2009-2014/1#video=x8dg9u




    0



    0
    Anonyme
    3 avril 2014 - 14 h 14 min

    @Par Anonyme (non vérifié) |
    @Par Anonyme (non vérifié) | 3. avril 2014 – 9:46

    « RENDONS CE QUI EST A CESER ET CE QUI A DIEU A DIEU. »
    citation de l’évangile dans la bouche d’un soit disant musulman
    qui ne doit pas croire normalement aux évangiles(falsifiés et corrompus),et puis « CESER »,le povre lui qui a vaincu la gaule et sa federation,l’egypte et sa reine,se retrouver ecrit de cette façon par un nullard soutien d’un quatrieme mandat pour un ZOMBIE!!!




    0



    0
    Anonyme
    3 avril 2014 - 13 h 58 min

    Quoi qu’ils DISENT ou quoi
    Quoi qu’ils DISENT ou quoi qu’ils FASSENT ce sera Bouteflika qui gardera la PLACE
    .
    Les aventuriers n’ont d’oeil que pour leur aventure.
    La réalité est que dans les rues, dans les marchés, dans les campagnes on ne voit que Bouteflika! C’est ça le peuple!
    Aboyez, aboyez comme des (…) nomades dont on dit qu’ils ne mordent pas.




    0



    0
    Anonyme
    3 avril 2014 - 11 h 06 min

    Anonyme (non vérifié) | 3.
    Anonyme (non vérifié) | 3. avril 2014 – 9:46
    Il vaut mieux la fermer toi le lèche botte du clan d’Oujda, les élections seront fraudées et tu le sais aussi bien que tout le monde. Ton Bouteflika et son clan pousse le peuple au pire, dégagez tant qu’il es encore temps, vous les lèches bottes d’un clan criminels vous agissez comme des sujets d’un monarque qui s’est auto proclamé monarque, un homme vulnérable, malade qui a perdu ses fonctions cognitives et physiques, même quand il était en forme physiquement il n’a rien fait pour le développement du pays : il a enfoncé l’Algérie dans l’économie rentière, tout est importé avec l’argent du pétrole qui retourne chez ceux qui nous l’achètent, dégagez avant qu’il ne soit trop tard pour vous vous êtes entrain de commettre l’irréparable avec ce coup d’état constitutionnel avec cette candidature honteuse d’un malade en chaise roulante, pour échapper à la justice qui vous attend tous vous les membres d’un clan prédateur criminel.




    0



    0
    selecto
    3 avril 2014 - 9 h 42 min

    Alerte: Les Dalton préparent
    Alerte: Les Dalton préparent une amnistie « financière et fiscale » et les premiers bénéficiaires seront les Chakib Khelil, les Hameche, les Taleb Bendiab Mokhtar, les Bouricha et tout les voleurs en Algérie et à l’étranger.




    0



    0
    Anonyme
    3 avril 2014 - 8 h 46 min

    SI C’ETAIT BARAK QUI SERAIT
    SI C’ETAIT BARAK QUI SERAIT VENU EN ALGERIE VOUS URIEZ TROUVE A REDIRE ET DRIRE POURQUOI IL EST VENU SEUL ET PAS AVEC LE CONGRES?LE FBI?LE CIA ET MEME L’AIPEC????????????NON M.A.A. IL FAUT ARRETER CELA. CHANTEZ CETTE CHANSON AILLEURS A L’ENTOURAGE DU CANDIDAT DE VOTRE CHOIX PEUT ILS CROIRONT A CETTE CHIMER. LES RESULTATS ET L’URNE PARLERONT LE 17 ET CE N’EST CERTES NI LES MENSONGES NI LES INSULTES QUI L’EMPORTERONT. VIVE BOUTEFLIKA RENDONS CE QUI EST A CESER ET CE QUI A DIEU A DIEU. LES ALGERIENS VIVENT EN PAIX ET C’EST CA QUI DERRANGE ENORMEMENT.




    0



    0
    Adhalia
    3 avril 2014 - 7 h 25 min

    les methodes de gestion du
    les methodes de gestion du pays actuellement ressemblent àcelles des colons.une exploitation des ressources du pays,détournés par des malfrats qui s’assurent de placer cet argent en Suisse en France et dans les paradis fiscaux.un appareil repressif fait de bastonnades d’emprisonnement de bloggeur de journalistes de mépris des autochtones,bureaucratie privations des droits les plus élémentaires avec une Algérie à deux vitesses une Algérie de bourgeois pillards qui vivent en marge, en vase clos espace habitat école université pendant que le peuple ne trouve même pas d’antidouleurs 8 mois pour une séance de chimio thérapie pendant que certains se prélassent dans des cliniques suisses françaises …………..au frais du contribuable ,à un vieux derrouiche en 1962,un moudjahid lui demandait ce qu’il pensait de l’indépendance de l’ Algérie ? le simple boudali lui affirma « j’ai peur mon fils, que le colon roumi partira et le remplacera le colon aarbi du coin » et voilà la boucle est bouclée plein dans le mille.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.