Une réticence justifiée

Par Kamel Moulfi – La bataille électorale en vue de la présidentielle du 17 avril se déroule dans un contexte régional dont la fragilité a encore été mise en évidence par les dernières informations qui nous parviennent des pays frontaliers, comme la Libye et la Tunisie, ou inscrits dans la même zone géostratégique, comme l’Egypte ou un peu plus lointaine, la Syrie. L’influence des événements qui se passent à notre proximité n’est pas étrangère à la réticence à descendre dans la rue des Algériens qui sont opposés au quatrième mandat pour Bouteflika ou ceux qui ne veulent plus du «système» politique, bâti sur le parti unique, qui gouverne le pays depuis plus de cinquante ans. Ce refus de l’aventure est indéniable. Il s’est traduit de façon significative dans le peu d’écho apporté par la population aux rumeurs sur l’après 17 avril, visant à créer un climat de psychose. Les «appels» pressants véhiculés par ces rumeurs, adressés au citoyen pour qu’il retire son argent des banques et pour faire des réserves de nourriture, sont tombés à plat. Le communiqué surréaliste de l’Union générale des commerçants et artisans algériens aurait pu leur donner plus de crédit, mais, visiblement, il n’a pas produit cet effet. Face aux prévisions de la «catastrophe» qui interviendrait le «jour d’après», les Algériens opposent, dans les faits, la même indifférence qu’ils ont montrée à l’endroit de la campagne électorale, comme s’ils étaient non concernés. Ils voient le spectacle offert par les pays voisins. En Tunisie, selon le témoignage des Tunisiens eux-mêmes, un fort sentiment d'insécurité domine dans la population et gêne toute activité, particulièrement dans l’investissement touristique, paralysé par la peur. En Libye, sur fond d’instabilité qui persiste et dont personne ne voit la fin, la situation, dramatique par ailleurs, tourne à un vaudeville dont les acteurs ne sont autres que les Premiers ministres qui se sont succédé. Est-ce à dire que la crainte de connaître le sort de ces pays a inhibé la volonté les Algériens d’aller vers le changement ? Beaucoup d’indices prouvent, au contraire, que la recherche d’une voie pacifique et plus efficace pour opérer ce changement n’a jamais été aussi intense. Dans l’intérêt des Algériens et d’eux seuls. Fait significatif : l’organisation, le jour même du scrutin, le 17 avril, d’un pique-nique républicain géant à la plage de la Madrague, sur la côte ouest d’Alger (voir Algeriepatriotique, article du 14 avril 2014).
K. M.
 

Comment (20)

    sac dior
    5 mai 2014 - 22 h 03 min

    Grande-Bretagne: Les femmes
    Grande-Bretagne: Les femmes prêtres célèbrent les 20 ans des premières ordinations de femmes
    sac dior http://www.insacsfr.com/dior/




    0



    0
    sac chloe
    4 mai 2014 - 14 h 11 min

    Les sept observateurs de
    Les sept observateurs de l’OSCE à Slaviansk ont été libérés
    sac chloe http://www.insacsfr.com




    0



    0
    Mohamed X
    15 avril 2014 - 22 h 28 min

    Salam l’Algérie,
    Le vrai

    Salam l’Algérie,
    Le vrai citoyen Algérien n’a qu’un seul passeport.
    Tout Algérien, ne possédant pas qu’un seul passeport donc une seule nationalité, ne devrait pas être éligible.
    Il ne devrait pas pouvoir accéder à la fonction Publique.
    Vive Notre Peuple,
    Vive notre Armée,
    Vive l’Algèrie.




    0



    0
    Nassima
    15 avril 2014 - 18 h 40 min

    sorry NB :Nota bene
    sorry NB :Nota bene




    0



    0
    Nassima
    15 avril 2014 - 18 h 27 min

    Citoyen (non vérifié) | 15.
    Citoyen (non vérifié) | 15. avril 2014 – 13:52

    c´est quoi un romancier a votre avis ?

    C’est un passionné, émotionnel , sensible ,rêveur
    Quelqu’un qui a beaucoup d’imagination,c’est quelqu’un qui rêve des choses,c’est quelqu’un qui prend un morceau de lui et le met dehors,donc c´est quelqu´un de très subjectif ,C’est l’artiste qui communique le plus avec le monde extérieur ,donc loin d´être réaliste et raisonnable ! Rien avoir avec un politicien ,ou un politologue ou même un journaliste spécialisé dans le domaine de la politique .

    Un écrivain, vous savez cher ami cela peut être un aveugle !

    Bien a vous Citoyen.

    BN :idem pr un chanteur ,un poète , un danseur und so weiter




    0



    0
    Nassima
    15 avril 2014 - 17 h 19 min

    1–La Tunisie qui
    1–La Tunisie qui ,malheureusement, s’endette pour payer les salaires du mois d’avril
    Le gouvernement tunisien a levé 222 millions de dollars sur le marché domestique pour pouvoir payer les salaires du mois d’avril.
    « L’Etat a été contraint de lever 350 millions de dinars sur le marché local durant le mois courant »,
    a affirmé le Premier ministre Mehdi Jomaa, vendredi.
    2– la Libye heureuse perdue ou l´on vit maintenant sans règles , sans structure , sans organisation naturelle ou légale .
    Un climat malsain s’installe dans toute la région du Maghreb

    L’unité de notre pays est menacée.Face à ces dangers, il est urgent de réagir et de se ressaisir. J´ appelle au bon sens, à l’intelligence et aux valeurs morales de tous les citoyens algériens et de rester vigilants pour ne pas tomber ds le piège de la manipulation politique . Nous, le peuple algérien , nous souhaitons vivre dans une société apaisée , loin des conflits .Nous refusons toute violence liée aux élections et nous voulons que le processus post-électoral garantit une transition responsable et pacifique.Comme nous le savons tous , les élections sont des instruments de légitima­tion pour la société DANS SON ENSEMBLE.Lors de tel processus, des tensions sont inévitables et peut-être même souhaitables, car elles peuvent faire ressortir le meilleur des partis et des indivi-dus ; néanmoins, Les élections peuvent alimenter la violence dans des situations où les adversaires politiques ne respectent pas les règles ou n’acceptent pas les résultats électoraux comme l’expression légitime de la volonté populaire.Les élections n’en sont pas moins des processus compétitifs pouvant provoquer des conflits qui, s’ils ne sont pas gérés de manière constructive, peuvent potentiellement déstabiliser l´ États et la société . Donc nous le peuple ,nous ne nous laissons pas manipulés par les mauvais perdants ds ces élections présidentielles.laissons la politique aux politiciens notre vrai combat ,c´est le combat de la société civile loin de toute violence qui ne mène qu´a l´anomie totale c´est a -dire- le désordre social et le chaos .10 ans de guerre civile de couleurs rouges baraket , Basta !!!!! VIVE MON PAYS ALGÉRIE .

    Que DIEU LE TOUT PUISSANT PROTEGE MON PAYS .
    adiji tchouf kich hasdina h´na fi el rourba




    0



    0
    Anonyme
    15 avril 2014 - 16 h 19 min

    @Rouiched
    6 bulletins pour

    @Rouiched

    6 bulletins pour Boutef et gagner la tranquillité, ce n’est pas bien payé du tout car l’après 17 avril avec un Boutef encore président c’est la période de tous les dangers avec un Ramadhan qui risque d’être très très chaud surtout à Khenchela.




    0



    0
    Mohamed el Maadi
    15 avril 2014 - 15 h 19 min

    Il ne se passera rien en
    Il ne se passera rien en Algérie ni grande manifestation ni violence. Le peuple est corrompu intellectuellement et la décennie noire a décimé tout ce que ce pays contenait comme conscience citoyenne.Il y dans la population le rejet de ce gouvernement et de l’autre un désintéressement total car plus la foi en ce pays ..Ce pays va être standardisé et rentrer dans le rang et ce qui me fait mal on nous a rabaissés ,le Maroc ,la ligue Arabe ,les monarchies pétrolières et même le douanier Libyens au temps de Kaddafi et qui après la révolution nous donne des leçons !!
    Je me souviens d’avoir dit que l’Algérie ne réagirait plus et l’affaire du 1 novembre 2013 l’a prouvé. Comme je suis cohérent avec moi, je n’ai pas renouvelé mon passeport et j’en suis très fière, car je me refuse de me prostituer
    Israël va vous mettre la tête dans les chiottes et on n’en reparlera quand dans 2 ou 3 ans, vous serez les premiers supporter de ce pays, car vous n’avez plus d’idéologie a part ramper .




    0



    0
    Citoyen
    15 avril 2014 - 12 h 52 min

    VOICI UNE DECLARATION A LA
    VOICI UNE DECLARATION A LA PRESSE PROPAGANDISTE DU MAKHNEZ DE QUELQU’UN QUI SE PERMET D’INSULTER LA PRESSE NATIONALE.

    Yasmina Khadra : En Algérie ‘‘La mafia est le régime’’

    Paris : Yasmina Khadra, romancier algérien, a exprimé son affliction à force de voir « l’Algérie aller à la dérive », soulignant que « le régime squatte l’esprit et la conscience des Algériens » en leur donnant « le sentiment que tout est verrouillé et que la bataille est perdue », rapporte la MAP.
    Dans un entretien publié mardi par le quotidien français « Aujourd’hui en France », l’écrivain a estimé que ce ‘‘régime, qui est autiste et malade, n’a plus d’atouts et n’a pas une once d’éthique », faisant remarquer que « le pouvoir est aux abois ».
    « C’est juste un cartel. La mafia est le pouvoir. Si ce régime repasse, nous sommes foutus », a-t-il mis en garde.
    Evoquant la candidature du chef de l’Etat sortant Abdelaziz Bouteflika à la présidentielle du 17 avril, Yasmina Khadra a indiqué que le fait d’accepter de briguer un quatrième mandat, « c’est se discréditer auprès de l’opinion ».
    Il a, d’autre part, affirmé qu' »une majorité de la population est manipulée par une presse mensongère, acquise au régime et qui croit que les Algériens sont immatures ».




    0



    0
    Fatima
    15 avril 2014 - 12 h 46 min

    J’invite les patriotes de
    J’invite les patriotes de consulter les sites propagandistes du roitelet momo6 (LEMAG MA etc…)pour comprendre la haine que nous portent L’ennemi numero 1 (le Makhnez) et l’interet supreme de rester solidaires quelque soit nos differents.




    0



    0
    Rouiched
    15 avril 2014 - 12 h 26 min

    En tous les cas moi j’ai voté
    En tous les cas moi j’ai voté samedi dernier en famille et nous avons mis six bulletins de vote au nom de Boutef et espere apsser un bon mois de Ramadhan l’été prochain a Khenchela chez moi. Comme d’habitude, quoi ?




    0



    0
    Ali
    15 avril 2014 - 12 h 08 min

    Bonjour à Vous,
    J’ ai

    Bonjour à Vous,
    J’ ai retrouvé sur facebook l’ appel des organisateurs dont voici le Lien.

    https://www.facebook.com/events/544558995663894/?ref_newsfeed_story_type=regular&source=1

    J’ adore l’idée!!!
    Vive l’ Algerie unie.

    Ali de Blida




    0



    0
    Rouiched
    15 avril 2014 - 12 h 06 min

    @Par Lyes48 (non vérifié) |
    @Par Lyes48 (non vérifié) | 15. avril 2014 – 12:24

    Entierement de votre avis et c’est bien pour cela que l’Algerie a ete epargnee et le sera encore malgre le role nefaste que jouent actuellement les agents du Makhnez sur nos sites.




    0



    0
    Rachidz
    15 avril 2014 - 12 h 02 min

    Le moderateur de ce site doit
    Le moderateur de ce site doit barrer la route aux pyromanes marocains qui pullulent sur ce site qui appellent a l’anarchie en Algerie tout en se faisant passer pour des algeriens.




    0



    0
    Lyes48
    15 avril 2014 - 11 h 24 min

    Ce qui sauvera l’Algerie,
    Ce qui sauvera l’Algerie, c’est la sagesse de son peuple




    0



    0
    Mokhtar
    15 avril 2014 - 11 h 18 min

    Merci Mr Kamel Moulfi pour
    Merci Mr Kamel Moulfi pour votre haut degre de patriotisme dans l’exercice de votre noble mission. Certes la democratie se construit a travers nos differences mais dans le respect mutuel et ainsi donner des lecons aux ennemis de l’Algerie et en particulier au roitelet hematophage qui souhaite la mort de notre pays si on se refere a ses medias propagandistes.




    0



    0
    ALI
    15 avril 2014 - 11 h 11 min

    ‘l’organisation, le jour même
    ‘l’organisation, le jour même du scrutin, le 17 avril, d’un pique-nique républicain géant à la plage de la Madrague, sur la côte ouest d’Alger’ SERAIT UNE BELLE LECON DE CIVISME CITOYEN AU MAKHNEZ DONT LA PRESSE PREDIT DEJA UNE 2eme GUERRE CIVILE EN ALGERIE DES LE 18 AVRIL 2014.




    0



    0
    AIT MOHA
    15 avril 2014 - 11 h 07 min

    MON SEUL SOUHAIT EST QUE LES
    MON SEUL SOUHAIT EST QUE LES MEDIAS JOUENT UN ROLE CITOYEN ET PATRIOTIQUE QUELQUE SOIT LEUR SENSIBILITE PARTISANE PARTICULIEREMENT EN CETTE PHASE HAUTEMENT SENSIBLE MARQUEE PAR UN ENVIRONNEMENT REGIONAL FORTEMENT CHAUHUTE ET AGRESSIF ENVERS L’ALGERIE POUR CERTAINS PAYS(voir les medias propagandistes du Makhnez et la haine qu’ils vehiculent envers l’Algerie et dont le seul objectif est de voir notre pays a feu et a sang et par consequent ne plus soutenir nos freres du SAHARA OCCIDENTAL)
    C’EST D;AILLEURS L’OCCASION A NOS MEDIAS DE DONNER UNE LECONS DE DEMOCRATIE ET DE CIVISME A CETTE PRESSE PROPAGANDISTE DU ROITELET.




    0



    0
    RAIS
    15 avril 2014 - 10 h 54 min

    Une raison supplementaire
    Une raison supplementaire pour que la presse algerienne met l’interet national au dessus de toutes autres considerations mercantiles et eviter de faire plaisir aux ennemis de l’Algerie dont le Maroc figure en bonne place.




    0



    0
    00213
    15 avril 2014 - 10 h 42 min

    Réticence surtout justifiée
    Réticence surtout justifiée par un baril actuellement à 108 dollars et qui permet d’acheter la paix, grâce au parti politique le plus puissant d’Algérie : Le Sahara Blend.
    Réticence donc provisoire…




    0



    0

Les commentaires sont fermés.