Pourquoi ils nous devancent

Par M. Aït Amara – La décision du gouvernement français de se passer des grosses berlines et de les remplacer par de petites voitures par souci d’économie devrait servir d’exemple à nos gouvernants qui font tout le contraire et dont le discours contradictoire est flagrant. D’un côté, ils parlent de rationaliser les dépenses et, de l’autre, ils persévèrent dans la gabegie et la déprédation. Là où un pays riche comme la France conclut à la nécessité de revenir à la raison en se passant des voitures d’apparat, l’Algérie continue de dépenser des sommes colossales pour remplacer un parc automobile neuf par pure fantaisie, gaspillant l’argent public sans que personne y trouve rien à redire. La France n’est pas le seul pays à adopter une telle politique d’austérité ; mieux, elle est très en retard comparée à d’autres Etats autrement plus riches qui répugnent à débourser le moindre centime si une telle dépense est jugée inopportune. Il en va ainsi des Etats-Unis, première puissance mondiale. Deux exemples vécus par l’auteur de ces lignes suffisent à montrer toute la différence qui existe entre les dirigeants algériens – donc du tiers monde – et ceux du pays assis sur le plus haut trône du monde. Apercevant, un jour, l’ambassadeur américain à Alger sortir du siège de l’ambassade des Etats-Unis dans un véhicule imposant mais néanmoins brinquebalant, je charriai un de ses conseillers (un Algérien) et lui posai cette question : «Ton ambassadeur n’a-t-il pas assez d’argent pour se payer une voiture neuve digne de ce grand pays ?» Ce à quoi mon interlocuteur répondit sur le même ton : «Tant que cette voiture roulera, Washington ne la remplacera pas. Là-bas, on ne badine pas avec l’argent public.» L’autre exemple est encore plus surprenant. De retour d’un voyage en Tunisie, je me retrouvai assis à côté d’un Américain en classe économique. Il était accompagné de deux autres personnes de même nationalité. Durant tout le trajet, mon voisin de siège, qui n’arrêtait pas de palabrer avec ses deux compatriotes, dossiers en main, mordait de temps à autre dans le petit pain à moitié décongelé et la portion de fromage fondu de marque algérienne servi par la compagnie nationale en guise de déjeuner. Je découvris le lendemain, abasourdi, en voyant sa photo barrer la Une de la presse nationale, que ce compagnon de voyage n’était autre que le conseiller personnel du président Barack Obama qui visitait les trois capitales du Maghreb dans le cadre d’une mission officielle. En Algérie, la distribution de banales invitations pour la participation des pays arabes à l’événement de Constantine ne se fait pas par le biais des ambassades présentes à Alger, mais en dépêchant des «émissaires» dans chacune des vingt et une capitales pour les remettre en main propre à leurs destinataires. Et en first class, s’il vous plaît ! Tant que c’est le contribuable qui casque…
M. A.-A.

Comment (18)

    Larnaque
    22 février 2015 - 22 h 25 min

    Pour revenir aux 5M d’Euros
    Pour revenir aux 5M d’Euros offerts par Mobilis au Real de Madrid, le Dilem du jour (22 fév.) résume on ne peut mieux cette situation burlesque. Le Real s’adressant à l’équipe algérienne (dont on ignore encore l’identité) avant le coup d’envoi: 5M de plus et on vous laisse gagner. Peut-on tomber plus bas que ça. Apparemment oui selon Fellag.




    0



    0
    Moh62
    22 février 2015 - 21 h 29 min

    Merci ait Amara pour c piques
    Merci ait Amara pour c piques !! Écris encore et encore c comme ça qu’on réveille les gens qui s’en prennent à l’opposition,aux femmes non voilées,à ceux qui ne portent pas la barbe et la gandoura, qui boivent ou ne boivent pas !! ..c ça l’essentiel le pourquoi nous sommes sous/dev. arriérés et incapables de faire la différence entre l’essentiel et le superflu!




    0



    0
    Anonyme
    22 février 2015 - 20 h 21 min

    le gros de leur budget à ces
    le gros de leur budget à ces légumes que vous avez l’air d’admirer cher amara, vous devez savoir où il va!




    0



    0
    Nass!ma
    22 février 2015 - 19 h 59 min

    en bicyclette sorry a
    en bicyclette sorry a bicyclette




    0



    0
    Nass!ma
    22 février 2015 - 18 h 40 min

    Par Larnaque (non vérifié) |
    Par Larnaque (non vérifié) | 22. février 2015 – 18:35

    /Qui a parlé de rationalisation des dépenses en Algérie? Mr Ait Amara vous voulez vous payer nos têtes ou quoi? Pensez-vous qu’on puisse un jour voir un ministre, disons Ghoul par exemple, se rendre à vélo à son bureau?/

    hahahahahahahahaha mit be dahk hahahahgahahahahahah

    NO COMMENT !




    0



    0
    Larnaque
    22 février 2015 - 17 h 35 min

    Qui a parlé de
    Qui a parlé de rationalisation des dépenses en Algérie? Mr Ait Amara vous voulez vous payer nos têtes ou quoi? Pensez-vous qu’on puisse un jour voir un ministre, disons Ghoul par exemple, se rendre à vélo à son bureau? Peut-être bien le jour où le soleil se lévera à l’ouest. En votre qualité de journaliste, n’avez-vous pas encore compris que la gabégie constitue l’une des seules spécialités que le gouvernement algérien maîtrise avec brio, avec la corruption bien entendu.
    Trouvez-vous normal qu’en pleine crise économique induite, entre autres, par l’affaissement des prix du pétrole, une société étatique se permette le luxe de débourser pas moins de 5M d’Euros pour une virée de quelques heures du Réal de Madrid. Selon moi, ça ne relève plus de la fantaisie mais du crime économique. 5M d’Euros? Combien de classes d’écoles peut-on dôter de chauffages avec une telle somme? Combien d’hôpitaux peut-on dôter de moyens essentiels à l’accueil des malades? Combien, combien, combien …? Tout ça c’est foutaise. Mobilis lui joue dans la cour des grands. Comble du ridicule, Mobilis débourse 5M d’Euros au Real de Madrid sans encore connaître l’identité de son adversaire algérien. Et vogue la galère!




    0



    0
    BISON
    22 février 2015 - 15 h 48 min

    les riches sont important
    les riches sont important dans une société, c’est son moteur ou sa locomotive (dans tous les sens de terme). Seulement, dans notre société il n’existe pas, ou pas encore, de véritables riches mais juste des ANCIENS pauvres! un ancien pauvre dont le ventre est nourrit d’une manière exponentielle par rapport à son cerveau ressemble plus un un cheval mort qu’à une locomotive!
    a vrai dire pire qu’un cheval mort! car, un cheval mort on peut s’en débarrasser et en plus même s’il risque de puer, au moins il ne mangent plus, il ne coute plus,un fardeau de moins, ça au moins de gagner! En revanche, dans notre cas, nos chevaux sont mort quand il s’agit de tirer la charrette mais bien vivant quand il s’agit de manger (de plus en plus vorace)et se de reproduire (reproduction sexuée et asexué (par émulation))!




    0



    0
    Nass!ma
    22 février 2015 - 15 h 13 min

    Laetizia (non vérifié) | 22.
    Laetizia (non vérifié) | 22. février 2015 – 12:40

    vous venez de nous donner une belle leçon sur ce que l´on appelle -la volonté générale- de Jean Jacque Rousseau, lätizia




    0



    0
    Abou Stroff
    22 février 2015 - 13 h 53 min

    « Pourquoi ils nous
    « Pourquoi ils nous devancent? » la réponse est d’une banalité maladive. eux, ils fonctionnent à « l’être » et nous, nous fonctionnons au « paraitre ». eux s’enorgueillissent en présentant un CV consistant (diplôme de grandes écoles, diverses fonctions subalternes avant d’être promus à un poste important, etc.). nous, nous mentons sur notre CV (en claironnant que nous avons combattu fafa alors que nous n’avons fait que fréquenter les bars de casa ou de rabat) nous, nous nous enorgueillissons de connaître si flen, si felten ou que notre soeur (parfois notre mère) connais le ministre un tel ou le wali un tel ou que le mari de la soeur de la belle mère est officier supérieur ou …. conclusion: ils nous devancent parce qu’ils n’ont pas besoin de jouer aux grosses légumes puisque ce sont de grosses légumes (ils dirigent le monde) tandis que nous autres, nous devons jouer (et seulement jouer) aux grosses légumes parce que, dans les faits nous sommes rien.
    PS: n’avez vous remarqué que plus les gens incultes ont du pognon et plus ils le gaspillent dans le paraitre?




    0



    0
    Realisme
    22 février 2015 - 12 h 13 min

    L’Histoire que vous relatez
    L’Histoire que vous relatez sur les hauts responsables Americains,qui,en mission officielle,voyage en classe economique,et se contente du semblant de casse-croute offert par Air couscous..me rappel un merveilleux exemple et qui se rapporte a la Période du Grand empire Musulman,qui rassemblait la moitié de la Planete.et dont l’emir etait Omar Ibn khattab ( qu’Allah l’agréer)..un Jour un des plus puissants et Riche Roi,d’un des émirats constituant l’empire,voulu voir ce Grand Calif qui regne sur la moitié de la planete dont son propre royaume..et il entreprit le voyage vers la mecque ou etait basé le siege du califat Omar pour le rencontrer..c’est avec un cortege de plusieurs kilometres,une garde personnelle composait de milliers de soldats,la fanfares royale martyrisant les tambours..au devant..qu’il fit une entrée majestueuse dans la ville..cherchant la demeure du Calif,qu’il supposait depasser de loin,tout ce qu’il pouvait imaginer,chez un Calif maitre de la moitié de la planete..mais en lui indiqua une modeste demeure..ou un des gardes alla frapper..un jeune sortie..et le garde lui demanda le chemin menant au Palis du Calif Omar..le jeune souria et leur indiqua qu’il pouvait rencontrer le Calif,dans la mosquée de la ville..l’imposant cortege se diriga vers la mosquée,et le Roi descendit de son attelage et fit son entrée dans la mosquée,qu’il trouva deserte..sauf un individu..allongé a meme la natte de feuille de palmier,la djellaba portant les traces d’un rapiéçage..et il lui demanda ou est Donc le Grand calif Omar…Omar s’asseya et lui dit..C’est moI!!!Le Roi abasourdie s’etonna et dit « oh emir des croyants..comment se fait-il,que tu soit seul içi,sans garde,et a meme la natte,ne craignant ni la rudesse de ce lit,ni un eventuel assasin ou autres personne cherchant une eventuelle vengeance…??..Mais pourquoi craindrai-je cela repondit Omar..mon ventre n’est remplie de chose légales,et la justice je la rend au nom de mon seigneur Allah..et la vie..c’est Allah qui la donne et qui la retire…!

    Je donne cet exemple tiré de l’histoire authentique de la Societe musulmane quant elle est dirigée par des Justes..ce qui n’est pas le cas aujourd’hui..quant on voit la boulimie,et l’avidité des islamo-faciste,des integristes sanguinaires,et autres opportunistes qui manipulent l’islam et l’exploitent comme un simple registre de commerce..hontes a eux




    0



    0
    New kid
    22 février 2015 - 11 h 59 min

    Noblesse oblige, les
    Noblesse oblige, les partisans de l’autocratie mangent et boivent aux frais de la princesse. Tournez-vous sur l’exemple du Club des Pins. Le marché a votre porte et gratos ! Les ministres chez nous roulent en fermant les rues aux usagers qui payent leurs vignettes. A l’étranger combien de ministres se rendent à leur occupation en vélo. L’argent dépensé pour la sécurité des dirigeants pourrait nourrir tous les algériens pendant une année !
    Le clientélisme du gouvernement distribue des 4X4 comme à l’UGTA chaque année ! Ce n’est que la pointe de l’iceberg ! Si l’on commence à énumérer tous les exemples des abus des deniers publics par la nomenklatura, nous resterons jusqu’en 2020.
    En Algérie vous avez les barons, sa progéniture et ses clients d’un côté, et de l’autre les 99% les wallous d’alge riens!




    0



    0
    Nass!ma
    22 février 2015 - 11 h 48 min

    Ce qu´il faut faire ,´c est
    Ce qu´il faut faire ,´c est de sensibiliser le Citoyen( femme et homme) a se déplacer ,en ville, en bicyclette .Why not ?




    0



    0
    Laetizia
    22 février 2015 - 11 h 40 min

    « Ils » nous devancent dans
    « Ils » nous devancent dans tous les domaines, c’est un fait.
    En France (par exemple), l’éducation transmise par l’école républicaine et par la société en général génère la confiance et la reconnaissance mutuelle entre les membres d’une société harmonieuse marchant d’un même pas, une société bâtie sur une culture commune extrêmement forte et bien construite, mais aussi sur le respect des lois par les individus (nul n’est censé ignorer la loi), sur la recherche par chacun du progrès et de la compétence tout en demeurant discret et humble au regard de ses connaissances (ne jamais s’avancer de façon arrogante en prétendant tout savoir de tout! probablement un vestige de culture chrétienne).
    Ces valeurs ne rejoignent-elles pas nos valeurs ancestrales ? Pourquoi nos valeurs ne sont-elles pas formulées sous cette forme alors qu’il est établi que la France a puisé dans le legs musulman (des lumières) pour élaborer les siennes, de valeurs ? Pourquoi en lieu et place d’un débat national sur les valeurs de la république algérienne, de son ambition, de la manière d’y parvenir en faisant participer tout le monde, on nous casse les oreilles avec des histoires de niqab et compagnie ? … Pourquoi laisser perdurer cette cacophonie? Pourquoi permettre à des terroristes et des ignorants d’avoir des tribunes (TV arabisées surtout) d’où ils peuvent éructer leurs c…mortelles et mortifères?
    Quoiqu’il en soit en matière d’économie de moyens, il s’agit d’une culture à acquérir d’urgence !
    En effet, on peut parfaitement se satisfaire de moyens simples dans la vie de tous les jours, il s’agit d’avoir une tête bien pleine et bien faîte pour se rendre compte que l’essentiel c’est de penser et d’agir correctement ! et que peu importent les apparences et le faste à l’orientale !
    Or l’incompétence de la plupart de nos dirigeants montre bien qu’il y a un souci de ce point de vue là ! Ainsi au lieu de faire de l’Algérie un pays où règne la discipline, le respect des lois et l’économie des moyens pour permettre de nous en sortir à court/long terme, on assiste au contraire à une ruée vers l’or à qui se servira le plus, le plus vite et tant pis quand il n’y en aura plus ! idem pour l’environnement !
    La conscience citoyenne n’existe pas, le patriotisme encore moins, me semble t-il. ainsi, on peut observer régulièrement que nos compatriotes se satisfont de marchandises importées même de chez le diable en personne sans se poser la question de leur élaboration par eux-mêmes, ou de chantiers menés par des égypchiens (venus apparemment avec la ferme intention de détruire Alger à force de démolitions tous azimuts de notre patrimoine colonial) ou par des chinois (des chinois qui se demandent ce que font tous ces algériens pendant qu’eux travaillent), etc. J’ai honte, vraiment !
    Le problème est global et nous sommes une minorité à le dénoncer. Là est toute la difficulté !




    0



    0
    Mohand
    22 février 2015 - 10 h 30 min

    Des ministres belges,des élus
    Des ministres belges,des élus des cadres supérieurs, prennent le metro, le bus ou le velo pour aller à leur bureau. Ils prennent le train pour voyager.
    Un jour je me trouvais dans un train en 2eme classe. Puis je vois une visage que je connaissais et je le regardais fixement comme pour m’assurer que c’est bien elle. Car c’est une dame, elle me regarde gentiment avec un grand sourire , pour me dire en quelque sorte oui vous ne vous trompez pas, c’est bien moi. Il s’agissait d’une Ministre socialiste du Gouvernement fédéral belge très importante.
    Si vous pouvez voir comment fonctionne l’administration belge, des structures publiques au service des citoyens vraiment vous n’y reviendrez pas. Cela vous fera encore plus dégoutter les Ministres, les députés Algériens , et quand ceux-ci sont des ignorants alors votre moral prend un coup fatal parfois.




    0



    0
    elkhayam
    22 février 2015 - 9 h 34 min

    Pourquoi ils nous devancent
    Pourquoi ils nous devancent ?? Parce que leur civilisation tire sa source de la civilisation gréco- romaine et nous de la civilisation arabo-musulmane couplé du bédouinisme c’est simple.




    0



    0
    Nass!ma
    22 février 2015 - 8 h 50 min

    Pourquoi ils nous
    Pourquoi ils nous devancent?

    That´s The Question, M. Ait Amara !

    A mon humble avis, c´est une question de mentalité. Il n´y a pas que les responsables qui ne se sentent pas concernés par la nécessité de l´austérité a cause de la chute du prix de pétrole qui nous a été imposée par nos „frères dans la religion ,les Saoudiens .“Mais aussi le simple citoyen, le fait qu´il circule en voiture en plein centre ville de la willaya ou il réside !!!!! alors qu´ il peut bien s´en passer de son véhicule .Ne dit -on- pas : Bougez ! Vous restez en bonne santé .Bewegung ist Gesundheit ! Le meilleur remède pour une bonne circulation sanguine est la MARCHE !!!!!
    Pourquoi ?

    La réponse est simple :
    Quand nous sommes debout, le retour du sang vers le cœur s’effectue grâce à la compression des vaisseaux de la voûte plantaire qui propulse le sang vers le haut du corps. De même, la contraction des muscles des mollets exerce un véritable massage sur la paroi des veines et joue un rôle majeur dans l’ascension du sang. Sans oublier l’action « pompe » du diaphragme et du cœur. Et pour éviter que le sang ne redescende, nos veines sont équipées de valvules, sorte de clapets anti-reflux. Toutefois il arrive que cette circulation sanguine ne soit plus aussi performante et entraîne une stagnation du sang dans les veines superficielles avec pour premières conséquences un effet « jambes lourdes » et des fourmillements. Il s´agit donc d´un retour veineux bien réglé et cela grâce a la marche .

    Voilà et on est gagnant de deux choses- Santé et économie -.

    les riches ,les responsables,le simples citoyen dans le pays ou je réside ,optent pour les transports publics : trains surtout ou bus quand il s´agit d´un long trajet a faire cela leur remonte moins cher y compris moi .




    0



    0
    Mohamed El Maadi
    22 février 2015 - 8 h 37 min

    Pourquoi ils nous devancent ?
    Pourquoi ils nous devancent ? Parce que nous reculons et que le peuple et les dirigeants sont tout bonnement inconscients et un peu comment vous dites au pays ? Cette expression  » des affamés ou des gens qui n’ont jamais rien vu » au pays tout le monde est complexée chacun veut être le plus beau et le meilleur.
    Ce qui est bien chez les occidentaux, c’est que le type peut être un professeur mondialement reconnu, mais il est tout simple et modeste et vous dira sa profession que si vous lui demander et cela ne sera pas un critère d’amitié si vous-même, vous êtes socialement « déclassé » par rapport a lui alors qu’au pays a la première conversation vous rencontrer des clowns qui vous sortent leur CV (moi, je suis délégué départementale de la documentation et de l’information au siège administrative de la wilaya bla bla bla et une autre moi, je suis diplômé de l’université et j’ai un doctorat d’emmerdeuse professionnelle ) voilà le genre de conversation que j’ai le plus souvent en Algérie.

    La plupart sont mal dans leur peau pour a ce point d’entrée d’essayer de nous impressionner avec leur cursus ou leur fonction. Ne pas oublier que les gens du Douar ont connu la civilisation, il y a à peine 20 ans et est devenu complètement cinglé en entrant dans les grandes villes algériennes. Pour eux, Alger, c’est New-York et il m’est arrivé un jour une petite histoire comme cela. Mon beau-frère m’a amené à Alger en voiture immatriculé à Medea et ne connaissant pas Alger, il s’est fait rabrouer par deux policiers qui lui ont dit en arabe  » oh paysans regarde ton chemin « . Il y a trop de mépris dans ce pays et chacun se prend pour ce qu’il n’est pas …

    Pour finir tout cela vient d’une éducation que vous n’avez pas et que vous ne voulez pas acquérir et bien soit ne vous plaignez pas. Quant au dépense inconsidérée des responsables politique au pays et bien, c’est la cour du roi et les miracles sont nombreux, on s’engraisse le tonneau, car on se fout du peuple et du pays voilà tout. Un paysan restera un paysan s’il n’ a pas été éduqué il n’y a pas de secret.




    0



    0
    memona
    22 février 2015 - 6 h 22 min

    il suffit aux algériens « les
    il suffit aux algériens « les cheikhs télé »et le coran qui est le code pénal algérien et ils resteront toujours la tète dans le sable c’est ce que désirent ceux qui gouvernent et qui ne font qu’une chose « ya khliouha »




    0



    0

Les commentaires sont fermés.