La direction d’Ericsson-Algérie nous écrit

La direction de la filiale algérienne du groupe suédois Ericsson nous a fait parvenir une mise au point, suite à notre article relatif à des cas de licenciement dénoncés par des travailleurs de cette société. Nous la publions in extenso.

La direction de la filiale algérienne du groupe suédois Ericsson nous a fait parvenir une mise au point, suite à notre article relatif à des cas de licenciement dénoncés par des travailleurs de cette société. Nous la publions in extenso.
«Ericsson ne procède actuellement à aucune restructuration de ses opérations en Algérie. Depuis l'ouverture de son premier bureau à Alger, l’effectif d’Ericsson a considérablement augmenté pour atteindre aujourd’hui plus de 350 personnes, dont 80% sont des ingénieurs algériens qui délivrent des services professionnels et accompagnent les projets de clients aussi bien en Algérie que dans le reste du monde.
L’entreprise Ericsson se transforme pour donner forme à la société en réseau, poursuivant ainsi son déploiement et son engagement en Algérie par le recrutement des meilleurs talents algériens dans ses principaux segments d’activité sur ce marché, tels que l'IT, le Cloud et des systèmes de support.»
Département communication Ericsson.
Ndlr :
Dont acte.
 

Commentaires

    Mohamed BENZENINE
    7 décembre 2016 - 17 h 02 min

    Bonjour, j’étais ingénieur
    Bonjour, j’étais ingénieur chez Ericsson, cette société est une des meilleurs société en Algérie. Par son organisation, la discipline, le professionnalisme d’un standard européen. C’étais et ça sera toujours ma deuxième famille même si je travaille ailleurs.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.