Saïdani fait diversion

Par Houari Achouri – Le chef du FLN, Amar Saïdani, continue de faire feu de tout bois, s’attaquant aux uns et aux autres, comme un défi à l’opinion publique qui reste médusée devant un tel comportement. Ces attaques viennent d’une personne dont les médias, fortement relayés par la rumeur publique, ont évoqué le nom à plusieurs reprises pour l’affaire GCA, par exemple, ou les biens qu’il a en France, au point où certains observateurs en sont arrivés à se demander, le plus sérieusement du monde, comment il est parvenu à prendre la tête d’un parti politique comme le FLN et pourquoi le président de ce parti, Abdelaziz Bouteflika, laisse faire. En fait, par ses interventions destinées à défrayer la chronique, Saïdani a amené tout le monde, classe politique et médias, à focaliser le débat sur lui, réussissant ainsi une grande opération de diversion qui détourne l’attention des vrais problèmes du pays. Ces vrais problèmes concernent l’avenir économique et social de toute une population, dans une situation de panique, au sein du pouvoir, face à la chute des revenus financiers issus de la vente des hydrocarbures, dont les cours sont installés dans une tendance baissière apparemment pour longtemps. Dans le charivari alimenté par Saïdani, le passage en force, c'est-à-dire antidémocratique, de la loi de finances 2016 à l’APN, va être relégué au second plan. On sait qu’Amar Saïdani a été contraint d’exercer les plus fortes pressions sur les députés du FLN pour les pousser à voter en faveur de cette loi. Ce n’est pas un secret aussi, une grande partie du FLN, y compris parmi les députés, est contre cette loi. Les provocations de Saïdani font diversion et offrent un terrain sûr à la préparation d’une offensive généralisée contre le caractère social de l’Etat, esquissée dans la loi de finances pour 2015, mais qui était envisagée de longue date et n’attendait que le moment opportun pour être lancée. Ce plan est confirmé par l’annonce voilée de la politique d’austérité antisociale par Benkhalfa, sous couvert de vérité des prix pour l’électricité, le gaz, l’eau et d’autres produits qui suivront. La relance des privatisations d’entreprises publiques, qui cache les cadeaux qui seront faits aux privilégiés algériens et étrangers, fait partie de ce plan. Pour couvrir leur manœuvre, les tenants de la sortie de l’Etat social ont le moyen traditionnel de la répression, comme celle qui a frappé les travailleurs de la SNVI de Rouiba, mais l’idéal, pour eux, est que le bourbier du débat dicté par Saïdani s’éternise.
H. A.
 

Comment (31)

    DZ
    10 décembre 2015 - 9 h 11 min

    Par bleka (non vérifié) | 10.
    Par bleka (non vérifié) | 10. décembre 2015 – 9:20
    Par amal (non vérifié) | 9. décembre 2015 – 23:18

    NON mes amis;Le caractère Arsène Lupin est avant tout un GENTLEMAN ! Ce Drabki-Chettah-Pompiste et j’en passe est un VULGAIRE VOLEUR, essuie pieds ta3 syadou et sans personnalité aucune. Point barre!

    Anonyme
    10 décembre 2015 - 9 h 02 min

    Par fatigué (non vérifié) |
    Par fatigué (non vérifié) | 9. décembre 2015 – 19:43
    Par fatigué (non vérifié) | 9. décembre 2015 – 16:36
    c’est Rachid Nekkaz quiporte plainte contre europe 1 alor;

    sa plainte sera irresevable car cantloup n ‘epargne personne, quant à boutef il a eu 15 ans pour construire des hopitaux digne il ne l a pas fait; donc il faut pas se plaindre, allez chez le colon se soigner voila l infamie. le petit peuple lui se contente bien de ces hopitaux là

    fatigué
    10 décembre 2015 - 8 h 57 min

    Par amal (non vérifié) | 9.
    Par amal (non vérifié) | 9. décembre 2015 – 23:18
    bravo ! j’ai adoré !

    TheBraiN
    10 décembre 2015 - 8 h 50 min

    @Rachid
    On n’a pas besoin

    @Rachid
    On n’a pas besoin d’un croquis pour comprendre que depuis 1999, le pays, ses institutions et le peuple sont progressivement vendus en échange de pouvoir et de protection.
    C’est tellement flagrant que c’est devenu visible a l’oeil nu.
    Ils ont tellement cru que le peuple est si naif et si bete qu’ils ne le cachent plus.
    Etudiez leurs « projets », leurs « Lois des finances » et qui a rafflé les meilleurs contracts et pourquoi ils sont contre tout ce qui est algérien; vous comprendrez un peu si vous n’avez jamais rien compris… Meme l’armée et le DRS, n’y ont pas échappé; une preuve qu’ils ont des bulldosers derriere eux.
    Seule la volonté du peuple et de patriotes integres arreteront le bradage du pays et de son peuple.
    —————————————
    Je suis d’accord avec vous sur certains points tout en restant plutôt circonspect sur d’autres .
    Il s’agit d’une situation très complexe et le peuple n’est pas à absoudre de certaines responsabilités .
    Concernant les « hommes d’affaires » , tous ont été fabriquées par x ou y pour telle ou telle autre raison (certains pour servir de prête-noms par exemple) et donc ,certains peuvent manger leur pain noir en ce moment ce qui n’en fait pas , pour autant, des self-made men ou alors de braves créateurs d’emplois .

    bleka
    10 décembre 2015 - 8 h 20 min

    Par amal (non vérifié) | 9.
    Par amal (non vérifié) | 9. décembre 2015 – 23:18
    Je crois que c’est son instinct d’Arsène Lupin qui a réagit à la vue de l’argenterie!

    Anonyme
    9 décembre 2015 - 22 h 59 min

    Ils veulent surtout faire
    Ils veulent surtout faire oublier leurs échecs économiques qui nous mènent vers la misère. Après 16 ans de règne absolu des centaines de milliards$ c la faillite. Oui saadani vous êtes la majorité alors assumez c échecs,demandez pardon au peuple et partez!! On a fait 100 fois mieux sous boumediene y’a 40 ans sans argent et sans expérience,sans des milliers de douktours d’aujourd’hui.. Mais on était des patriotes.

    Anonyme
    9 décembre 2015 - 22 h 52 min

    Il faut l’envoyer finir sa

    Il faut l’envoyer finir sa diversion dans une prison

    amal
    9 décembre 2015 - 22 h 18 min

    Dahou ould kablia a pris les
    Dahou ould kablia a pris les couverts de manuel valls lors d’une réception. Il ne savait pas que les fourchettes étaient mises à gauche de chaque convive, alors il a pris celle de manuel valls qu’on avait installé à sa droite. MDR!

    Kenza
    9 décembre 2015 - 20 h 19 min

    Par Le dernier des Mohicans
    Par Le dernier des Mohicans (non vérifié) | 9. décembre 2015 – 14:36
    Algériens et Algériennes patriotes,
    Ne vous inquiétez pas et soyez rassuré
    Le seul pouvoir qu' »ils » détenaient c’était un baril de pétrole à 110 USD.
    Cela leur a permis d’acheter la paix sociale, de corrompre et d’étouffer toute opposition patriotique.
    A present le baril de pétrole est en dessous de 40 USD pour une tres longue période , donc nul besoin de les chasser, ils quitterons le navire d’eux même comme des rats !
    ———————————————————————-Ainsi, le drebki sera Le dernier des… MoHi-Han!

    Kenza
    9 décembre 2015 - 19 h 56 min

    Je n’étais pas toujours
    Je n’étais pas toujours d’accord avec Mme Hanoune et notamment pour son soutien au 4ième mandat, mais cette fois-ci je suis 100% avec elle: Ce baltagui a pour mission de mener notre pays à sa perte!

    Anonyme
    9 décembre 2015 - 19 h 14 min

    La réalité du monde est
    La réalité du monde est entrain de nous rattraper,que ceux qui vivent dans la bulle de la rente (pour ne pas dire la bulle cache misère) le réveil sera dure,il faut allé au charbon sans rechigner, maintenant,de toute manière on a pas le chois,ceux qui disent le contraire veulent que l’algerie aille droit au mur et tant pis pour les conséquences,la reforme economique est une necessité absolue,la retarder c’est aller droit à la catastrophe,la seule qualité que je reconnaisse à ce drabki est qu’il dit haut ce que la majorité pense bas

    fatigué
    9 décembre 2015 - 18 h 43 min

    Par fatigué (non vérifié) |
    Par fatigué (non vérifié) | 9. décembre 2015 – 16:36
    c’est Rachid Nekkaz quiporte plainte contre europe 1 alors que les responsables algériens ne bougent pas le petit doigt.
    HONTE A VOUS
    Ouyahia
    sellal
    saadani
    Sketch de Nicolas Canteloup sur Bouteflika/ Rachid Nekkaz porte plainte contre la radio française Europe 1
    https://youtu.be/l-KpGnw4KkQ

    lalgerien
    9 décembre 2015 - 18 h 20 min

    une partie des députés du
    une partie des députés du FLN,est contre la loi de Finances 2016. j hallucine! Quand on est contre on vote NON. si pour une raison ou une autre on ne peut être cohérent avec ses convictions, on DÉMISSIONNE. CETTE REMARQUE est valable pour nos députés de l’opposition. dès lors qu’ils ont réalisé que les dés étaient pipés, ils auraient dû claquer la porte et les « laisser » ceux qui sont impliqués dans la casse et l inféodation à la hussarde de l’Algérie à Fafa. Demain quand les choses rentreront dans l ordre, -ça ne saurait tarder- ces harkis des temps modernes, ne sauraient dire « maâlabalnach »

    Anonyme
    9 décembre 2015 - 18 h 07 min

    Surtout que le débat doit
    Surtout que le débat doit être focalisé sur les questions économiques, financières et sociales en particulier la loi de finance 2016.
    IL Y A DE LA MOBILISATION DES PATRIOTES

    Anonyme
    9 décembre 2015 - 17 h 37 min

    Saidani a peur d’être
    Saidani a peur d’être poursuivi pour détournement et acquis de biens sociaux,alors il cherche a semer la confusion, en s’attaquant a la S G du P T et surtout a Mr Toufiq.Mais, il ignore que son dossier est toujours aux mains du D R S, malgré les récents changements .Il croit qu’en étant aussi brutal avec l’opposition et l’ex chef du D R S, son successeur va détruire les documents prouvant ses délits, et bien il se trompe, car dans un proche avenir, il répondra devant la justice, qu’il aime tant pour les autres et ira en prison qui le fera réfléchir, mais trop tard.

    Anonyme
    9 décembre 2015 - 15 h 35 min

    Bien dit Ghedia Aziz,
    ils

    Bien dit Ghedia Aziz,
    ils nous occupent par cet énergumène et doivent rire de nous ,tout en continuant à faire leur business…..pauvres de nous..

    Rachid
    9 décembre 2015 - 15 h 04 min

    Par TheBraiN (non vérifié) |
    Par TheBraiN (non vérifié) | 9. décembre 2015 – 14:39
    On n’a pas besoin d’un croquis pour comprendre que depuis 1999, le pays, ses institutions et le peuple sont progressivement vendus en échange de pouvoir et de protection.
    C’est tellement flagrant que c’est devenu visible a l’oeil nu.
    Ils ont tellement cru que le peuple est si naif et si bete qu’ils ne le cachent plus.
    Etudiez leurs « projets », leurs « Lois des finances » et qui a rafflé les meilleurs contracts et pourquoi ils sont contre tout ce qui est algérien; vous comprendrez un peu si vous n’avez jamais rien compris… Meme l’armée et le DRS, n’y ont pas échappé; une preuve qu’ils ont des bulldosers derriere eux.
    Seule la volonté du peuple et de patriotes integres arreteront le bradage du pays et de son peuple.

    Anonyme
    9 décembre 2015 - 14 h 57 min

    Par RasElHanout (non
    Par RasElHanout (non vérifié) | 9. décembre 2015 – 12:24

    Mr Houari Achouri, cet acharnement mediatique contre le fameux drabki Saidani et neanmoins voyou et traitre a la cause du Sahara occidental, soit trois articles au vitriole en une seule jour, commence a jeter le doute et la suspicion chez vos assidus lecteurs patriotes.

    Meme le roitelet M6, ennemis par excelence de l’Algerie de son peuple et de son histoire, n’a pas eu ce privilege.

    Respectueuses salutions

    ………………………………………………………………………………..

    Je rejoins votre point de vue. Pourquoi se focalise sur cette petite crotte de nez qu’est Saidani? Alors qu’il n’est que l’ambassadeur, le porte parole, le sbire, le larbin et sous fifres des Bouteflika.

    Sans les Bouteflika point de Saidani, Khelil, Bensalah, Louh, etc…etc….Du coup effectivement 3 articles pour une crotte de nez comme Saidani, c’est chouiya bezzaf…

    N’oublions pas non le rôle précieux de son Excellence Fabius dans ce grand bazar qu’est devenu l’Algérie….Car sans son Excellence, point de Bouteflika….

    Anonyme
    9 décembre 2015 - 14 h 43 min

    C’est urgent, le pays va mal.

    C’est urgent, le pays va mal. Une bande de gangsters sont en train de vendre le pays. Saadani et Benkhalfa , on leurs a confié le sale boulot. Ils doivent bien payer leurs maitres d’Avoir fermé leur yeux sur leurs fortunes volées.
    C’est aux patriotes de s’unir et d’agir. Le temps presse.
    Mettez vous dans la tête que l’Algérie n’a plus de président, c’est la loi de la jungle qui règne.

    SALADIN
    9 décembre 2015 - 14 h 28 min

    [email protected] , je regrette
    [email protected] , je regrette de vous contredire , ce n’est pas de l’acharnement , c’est un combat contre un individu malsain , malfaisant dont les origines Algériennes sont douteuses , qui s’est enrichi sur le dos des chouhada , qui attaque et ironise sur des hommes patriotes qui étaient de valeureux soldats . Ce drabki protégé , par une garde rapprochée pour ses déplacements est intouchable , ni par les services de sécurité ni par la justice , que faut il faire abdiquer devant lui , si j’étais plus jeune et en bonne santé , je l’aurai abattu comme un chien pour ce qu’il fait a l’Algérie que j’ai défendu quand j’étais jeune . Le seul moyen qu’il nous reste c’est de l’atteindre a travers l’opinion publique pour que ses parrains comprennent qu’il est devenu gênant et nous débarrasse de lui , qu’il retourne chez lui a Paris et vivre avec l’argent mal acquis jusqu’au jour où il tombera dans les mains d’une vraie justice , celle de dieu .

    Anonyme
    9 décembre 2015 - 14 h 27 min

    En résumé: Le 4eme mandat a

    En résumé: Le 4eme mandat a été imposé par un forcing d’un brutalité sans précédent.
    Ils nous envoient ce truand de DREBKISTE pour faire un autre forcing et vendre le pays.
    Peut-on rester spectateurs de ce misérable spectacle. Je crois que non. Il est temps de faire barrage aux traitres pour sauver la patrie.

    TheBraiN
    9 décembre 2015 - 13 h 39 min

    Une approche superficielle
    Une approche superficielle nous ferait presque croire qu’on a tout compris !
    Or , il n’en est rien et la situation est d’une complexité telle qu’aucun cerveau bien constitué n’arrive à bien appréhender ses véritables contours .
    Entre relations d’affaires , inimitiés personnelles et interférences étrangères il y a de quoi avoir froid au dos !

    Rabah
    9 décembre 2015 - 13 h 36 min

    « …certains observateurs en
    « …certains observateurs en sont arrivés à se demander, le plus sérieusement du monde, comment il est parvenu à prendre la tête d’un parti politique comme le FLN et pourquoi le président de ce parti, Abdelaziz Bouteflika, laisse faire… »
    …..
    Mais … mais, meme s’il est capable « de ne pas laisser faire », ils ont tous le meme but: Se venger et rendre le peuple algerien en guenilles et déplumer le pays et le transformer comme un arbre en fin d’automne.
    Pour notre fakhamatouhou, depuis quand il nous a adressé la parole ? Depuis quand il nous a souhaité une bonne année ou une bonne fete de l’Aid ? Alors commetn va-til arreter quelqu’un qui insulte et se moque des patriotes algériens ? Depuis quand il a visité les hopitaux pour encourager les victimes des monstres ? D’ailleurs meme apres Tiguentourine, il n’a pas adressé la parole a l’ANP. Par contre, ils n’hésite pas a envoyer des missives de bonne santé a des petits événements chez fafa ou au maroc.
    Avons nous besoin d’un schéma pour comprendre ?
    Le clan a une seule parole et un seul but depuis 1999. Nous transformer en mendiants et en escalves.

    Le dernier des Mohicans
    9 décembre 2015 - 13 h 36 min

    Algériens et Algériennes
    Algériens et Algériennes patriotes,
    Ne vous inquiétez pas et soyez rassuré

    Le seul pouvoir qu' »ils » détenaient c’était un baril de pétrole à 110 USD.
    Cela leur a permis d’acheter la paix sociale, de corrompre et d’étouffer toute opposition patriotique.

    A present le baril de pétrole est en dessous de 40 USD pour une tres longue période , donc nul besoin de les chasser, ils quitterons le navire d’eux même comme des rats !

    Anonyme
    9 décembre 2015 - 12 h 58 min

    quelle tronche
    quelle tronche nauseabonde.
    ignorez-le et foncez. il sera oblige de vous courir apres.
    IGNOREZ-Le

    Abou Stroff
    9 décembre 2015 - 12 h 52 min

    « Saïdani fait diversion »
    « Saïdani fait diversion » titre H. A..
    en effet, pendant que si amar el-fenène occupe notre attention et nous oblige à nous interroger sur le pourquoi du frétillement continu et sans interruption de son popotin, nous oublions que nous sommes en train d’aller droit au mur à cause du légume qui nous sert de leader et de la clique qui lui sert de congélateur.
    si amar el-fenène participe ainsi à la perpétuation du système basé sur la distribution de la rente (du moins ce qu’il en reste) et sur la prédation (il y a encore les entreprises publiques, le foncier industriel et les terres agricoles à se partager entre copains et coquins, n’est ce pas?).
    moralité de l’histoire: pour que les algériens lambda retrouvent leur esprit et commencent à se poser les bonnes questions, il faut (et ce n’est guère suffisant) que si amar soit neutralisé (en rencontrant un djinn maléfique qui l’enverra rapidement en enfer

    New kid
    9 décembre 2015 - 12 h 50 min

    Mais arrêter de parler d’un
    Mais arrêter de parler d’un président fantôme qui ne peut prendre aucune décision ne serait-ce sur sa personne même.
    Saidani a été « let loose like a bull in a china shop » ! Il est le protégé du clan boutef. Plus tard il sera sacrifie comme une chèvre pour l’aïd de la nomenklatura qui ne pourra s’offrir un « kebch » car les caisses sont vides !
    Nous pouvons remercier les yehoudiens pour cette baisse par leur refus de fermer les robinets d’un cran.
    On peut déclarer que tout individu allant à la Omra ou Hadj est un traitre à l’ouma islamia qui ne fait qu’engraisser ces pourceaux de princes sataniques yehoudiens!

    Le bradage, les étrennes de Noel sont arrivées à l’ avance du père noël flamby qui se vengera de la nationalisation de Boumediene contre des soins au Val de Grace pour notre Arsène Lupin de fantôme de président !!

    GHEDIA aziz
    9 décembre 2015 - 11 h 55 min

    A vrai dire, Amar Saidani est
    A vrai dire, Amar Saidani est en fait un os qu’on a jeté à la meute de chiens que nous sommes (excusez-moi cette expression)pour nous occuper pendant qu’eux, la clique du clan de Oujda, font ce qu’ils veulent. Nos aboiements ne les gênent pas du tout. Et l’os est bien coriace, il ne se brise pas sous l’effet de nos crocs.

    M. Bekaddour
    9 décembre 2015 - 11 h 38 min

    Mon sentiment de Quidam
    Mon sentiment de Quidam Algérien, neutralisé dans son algérianité, réduit à rien par les vrais Riens, malgré son amour pour une patrie sainte, plus sainte que la France des Le Pen, c’est que ce genre de type n’est pas entrain de faire feu de tout bois, mais il est entrain de s’auto consumer par le feu de la haine et du mépris de l’Algérien noble, le feu de la haine et du mépris qu’il est lui même, qui va le pulvériser, alors disparu par lui même, Les Nobles des Algériens seront émerveillés, face au miracle, notre fameux journaliste qui fumait du thé en cauchemardant réalisera qu’un cauchemar n’est qu’un cauchemar, alors le rêve authentique reprendra sa place… L’inouïe sacrifice imposé aux humbles par l’ultime sacrifice de 1954 à 1962 ne pouvait être valide sans la disparition de cette mauvaise graine !

    RasElHanout
    9 décembre 2015 - 11 h 24 min

    Mr Houari Achouri, cet
    Mr Houari Achouri, cet acharnement mediatique contre le fameux drabki Saidani et neanmoins voyou et traitre a la cause du Sahara occidental, soit trois articles au vitriole en une seule jour, commence a jeter le doute et la suspicion chez vos assidus lecteurs patriotes.

    Meme le roitelet M6, ennemis par excelence de l’Algerie de son peuple et de son histoire, n’a pas eu ce privilege.

    Respectueuses salutions

    Anonyme
    9 décembre 2015 - 11 h 10 min

    Bien vu !…..
    Bien vu !…..

Les commentaires sont fermés.