L’auto-satisfecit du pouvoir ou quand les médiocres sont décorés de l’Ordre du mérite au nom de la nation

Tebb.jpg

Quels services éminents ont été rendus au pays par Abdelmadjid Tebboune dans sa triple fonction de ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, et par Abdelkader Zoukh, comme wali d’Alger, pour se voir remettre la décoration de l’Ordre du mérite national ? A cette question, que chacun se pose légitimement, on nous répond que l’un est distingué pour «son parcours et sa gestion du secteur de l’habitat» et l’autre pour «sa gestion des affaires de la capitale». Quand on regarde la réalité, on ne trouve pas de quoi mériter la plus petite médaille : pour l’un, à son «actif» le programme AADL en souffrance depuis quinze ans, la construction de la Mosquée d’Alger confiée de toute façon à des ingénieurs allemands et à des ouvriers chinois (auxquels, éventuellement, pourraient revenir ces décorations), la poursuite de la construction de cités-dortoirs hideuses et véritables bombes à retardement. Quant à l’autre, il a eu le «mérite» de transformer la capitale en une décharge à ciel ouvert qui en fait peut-être la ville la plus sale du monde, de gérer l’aménagement de la Sablette qui traîne en longueur et qui commence à «vieillir» avant même que le projet soit achevé, d’avoir planté des palmiers qui se meurent et placé des tourniquets le long de l’autoroute qui arrosent le bitume plus que le gazon épars et jaunissant… Voilà donc la réalité ! Mais non, ce qui est retenu, c’est ce que l’on voit à la télévision publique : les quantités de logements construits mis sur le compte de Tebboune, et les fêtes organisées par Zoukh à l’occasion de leur distribution dans la lointaine périphérie de la capitale. La crise du logement est-elle résolue pour autant ? Non, reconnaît Tebboune lui-même, mais c’est secondaire. Alger est-elle devenue une ville «vivable» grâce aux «réalisations enregistrées», pour reprendre les termes de l’auto-satisfecit officiel ? La réponse est évidente, mais le wali n’en dit mot. La capitale algérienne occupe depuis plusieurs années les dernières places dans l’index de «vivabilité», autrement dit Alger dispose des pires conditions de vie et ce ne sont pas les Algérois qui démentiront ce classement, eux qui sont confrontés aux difficultés quotidiennes dans tout ce qu’ils font du matin au soir. Et qui d’autre que le wali en est responsable ? C’est comme si le droit à la qualité de vie n’était pas reconnu aux habitants de la capitale et, plus largement, aux Algériens. On comprend alors qu’il suffit de faire passer les gens qui vivent dans une cave ou dans une baraque sur une terrasse vers un logement tout juste décent, dans des cités nouvelles et qui posent déjà des problèmes, pour que cette action soit considérée comme un «service éminent» rendu au pays. Les autres membres du gouvernement et les autres walis, qu’ont-ils à envier à de telles «performances» ? La proximité immédiate de cette cérémonie avec le remaniement du gouvernement qui a poussé à la porte cinq ministres suggère une lecture concernant le comportement que doivent avoir les «commis de l’Etat» pour avoir le privilège de la décoration de l’Ordre du mérite national. Il faut copier sur Tebboune et sur Zoukh, mettre en scène des Algériens «heureux» et faire le silence sur les autres, bien plus nombreux, qui attendent avec une patience qui leur ferait mériter une distinction nationale.
Houari Achouri

Comment (44)

    LAHLOU
    17 juin 2016 - 10 h 27 min

    Voilà un écrit, clair et sans
    Voilà un écrit, clair et sans détour, qui décrypte les « messages codés » du pouvoir! Créer de (faux) exemples pour en faire des références en matière de gestion et bonne gouvernance. Dans les pays où les pouvoirs respectent un tant soit peu les citoyens, c’est par des enquêtes d’opinion régulières que l’on évalue la notoriété des dirigeants surtout ceux qui ont la charge de grosses administration de service public.
    Mais ces pratiques sont ancrées dans l’inconscient de nos dirigeants depuis belle lurette: pour eux le compétent c’est le plus servile et celui qui défend le système même s’il est en faillite.




    0



    0
    SIDI MAKHLOUF
    16 juin 2016 - 12 h 27 min

    DANS LE PAYS DES AVEUGLES LE
    DANS LE PAYS DES AVEUGLES LE BORGNE EST ROI. POURQUOI NE pas PROFITER DE L’AUBAINE.




    0



    0
    Neutre
    15 juin 2016 - 16 h 11 min

    une comédie théatrale

    une comédie théatrale
    et pour faire beau ont essaie d’hémité nos donneurs d’ordres; décoré un incompétent,c’est encourager la continuité a la faillite certaine de la nation




    0



    0
    DRABKI
    15 juin 2016 - 10 h 23 min

    Il faut décorer les Chinois
    Il faut décorer les Chinois qui grâce à eux, l’Algérie n’est pas un désert.
    On récompense les médiocres et la médiocrité (en même temps).
    La médiocrité est devenue un « étalon national ».




    0



    0
    Benhabra brahim
    14 juin 2016 - 20 h 24 min

    [email protected] »pathetique »!!..non
    [email protected] »pathetique »!!..non plutot realistes.Que je texplique si tu permets..Il y a quelques temps ,pour faire monter le taux de participations aux elections legislatives ,je crois,le wali Zough avait declare.. »ceux qui n ont pas la carte de vote cachetee ,n auront pas de logements »….A ghardaia c etait le carnage !!..A quant la medaille du merite du meilleur commentaire??!!!..




    0



    0
    walid17
    14 juin 2016 - 19 h 05 min

    Pour les sablettes il parait
    Pour les sablettes il parait qu’on en est a 50 mds a verifier bien sur, il est evident que les palmiers a 100.000 da piece se meurent vu qu’ils viennent de El Mgharier ( El oued) et qu’ils n’ont aucune chance de vivre a cote de la mer, tous les agronomes le savent et l’ont dit. Malgre cela, on continue a en ramener et a replanter. Y a t’il un pilote dans l’avion?
    La superbe trouvaille a ete de projeter un gravier colore en vert pour un rendu des plus mediocres pour avoir l’impression du gazon…
    Vu que Alger se meure sous la circulation, l’ideal est de projeter 2 ou 3 couloirs supplementaires dans le sens Alger-Alger Est pour desengorger la capitale.Que dieu ait pitie de nous…




    0



    0
    Anonymous
    14 juin 2016 - 18 h 55 min

    Les Médailles ensanglantés du
    Les Médailles ensanglantés du Clan, après avoir vidés les coffres de leurs milliards, les voila avec le Bendir du DREBKI, en concert de distribution des césars des meilleurs voleurs et des bras cassés, ils ont dilapidés les budgets destinés au renouveau de l’Algérie, mais cette espèce bouffons d’êtres humains, nous rigolent au visage, sans que personne n’ose dire tout haut HALTE !, Lorsqu4on mesure la cohorte des centenaires de milliers de faux d’ayant droit où en tant que faux moudjahid, rien qu’avoir leur âge de 1954 à nos jours, il ne reste plus de moudjahid, il reste une infime partie éparpillé dans nos montagnes et dans la campagne et vivent dans la misère!!!
    Pourquoi tous les pays du tiers monde se rendent en Europe, aux USA, au Japon et pas mal de pays digne de leurs réalisations et surtout dans la construction et les aménagements de leurs villes, nos touristes tiers monadistes , restent égaillés devant les merveilles et ils dégainent leurs appareils photos, leurs Androïdes et leurs caméras pour immortaliser ces merveilles, , la raison est si simple, suivez moi svp :
    Nos sinistres Ministres et walis bouffent 3 à 4 fois les budgets d’une réalisation et qui se termine en ruine et à chaque passage des citoyens ils diverses les pires insultes sur ces voleurs, réalisateurs des chefs d’œuvres ruines inachevées , c’est pour cela ce TEBOUNE, pavoise aux cris de la Sirène du Clan, ce qui pousse nos touristes du tiers monde d’aller chercher les films, des photos de souvenir des pays cités en haut, et les bâtisseurs de ces merveilles sont et resterons dans l’histoire de leurs réalisations toute l’éternité, la Toure Effel et bien d’autres majestueuses réalisations de par le monde, que laissent nos ministres et nos walis à leurs peuples , des ruines inachevées, Une Algérie chefs d’œuvre en péril !!!
    Cordialement : Un Algérien et fier de son pays Martyrs victimes des lâches, voleurs, magouilleurs, une nouvelle sorte de crapule sans vergogne !!!
    Cordialement : Un Algérien et fier !!!




    0



    0
    Mouloud
    14 juin 2016 - 15 h 17 min

    Qu’attendre de tbabane ?
    Qu’attendre de tbabane ?




    0



    0
    Anonymous
    14 juin 2016 - 11 h 23 min

    Met moi une médaille je t’en
    Met moi une médaille je t’en remettrai une demain. C’est vrai on est décoré que par nos semblables. Les prochaines médailles seront certainement pour Chakib, Bouchouareb, Sellal et peut-être Benghebrit. Apres ce sera Saidani, farid Bedjaoui etc…




    0



    0
    Anonymous
    14 juin 2016 - 9 h 47 min

    les borgnes, au royaume des
    les borgnes, au royaume des aveugles , sont rois .




    0



    0
    Salim
    14 juin 2016 - 8 h 40 min

    Hmarna khir min a3oudhoum !
    Hmarna khir min a3oudhoum !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.