Issad Rebrab : «Nous avons sauvé des entreprises européennes grâce à nos investissements en Algérie»

Issad Rebrab. New Press

Le magnat de l’agroalimentaire, Issad Rebrab, a affirmé qu’«en reprenant un certain nombre d’entreprises françaises qui ont déposé leur bilan au niveau des tribunaux, nous avons pu, dans le cadre de la colocalisation, non seulement les remettre en marche, mais les développer et leur donner une plus forte croissance». Le patron de Cevital, qui s’exprimait aux rencontres économiques d’Aix-en-Provence, dans le sud de la France, a souligné que le sauvetage de ces entités économiques européennes – deux en France et deux autres en Italie – a été rendu possible «grâce, aussi, à une coopération avec des entreprises que nous avons développées en Algérie». «En reprenant les avantages comparatifs que nous avons eus en France et ceux que nous avons en Algérie, nous avons pu recréer de grands groupes très compétitifs au niveau mondial», a soutenu Issad Rebrab, lors de cette rencontre qui avait pour thème «les formes de puissance de demain».

L’homme d’affaires, qui a été présenté comme «le premier contributeur au budget algérien», a cité l’exemple des sociétés Oxxo, spécialisée dans la fabrication de fenêtres à double vitrage, reprise par Cevital en 2013, et la société d’électroménager Brandt. «Aujourd’hui, Oxxo a renoué avec les bénéfices et a créé de nouveaux emplois», a relevé Issad Rebrab. «Nous avons aussi repris la société Brandt. Sans les investissements que nous avons créés en Algérie, nous n’aurions pas pu sauver cette société», a-t-il noté, insistant sur le fait que cela a pu être réalisé «grâce aux activités que nous avons resituées en Algérie et qui étaient délocalisées en Asie et dans certains pays de l’Est». «Nous avons pu sauver le groupe Brandt en France et au niveau mondial en investissant dans des sociétés robotisées», a-t-il expliqué.

A la question «comment voyez-vous les composantes de la puissance ?», le patron de Cevital a indiqué que «la puissance des pays de demain, c’est leur capacité à innover et à développer une économie de la connaissance». «Pour y parvenir, a-t-il dit, il faut investir massivement dans l’éducation de qualité de la population afin de développer des talents», ajoutant qu’il faut aussi investir dans la recherche et développement. «Ce sont les talents qui vont permettre aux pays le développement permanent de l’économie de la connaissance. A partir de là, tous les rêves sont permis», a encore affirmé Issad Rebrab, qui estime qu’«avec la puissance technologique et financière, on peut construire aussi une puissance militaire et avoir le leadership au niveau régional, voire mondial». Pour lui, le développement économique, le développement des exportations, l’excédent de la balance des paiements, l’économie florissante, la puissance financière et une monnaie forte sont les facteurs qui constituent la puissance de demain. «Tout cela suppose une vision, une bonne gouvernance, la transparence, la confiance, la liberté des initiatives, la liberté d’expression et un Etat de droit», a conclu Issad Rebrab.

Karim Bouali

Comment (80)

    Tonton213
    21 juillet 2017 - 18 h 55 min

    Pour les ignares qui prétendent que Rabrab profite du monopole sur l’huile, je leur rappelle qu’il existe sur le marché au moins 5 marques: Safia l’ex. sogedia vendue au Dinar symbolique à la famille Koninef, amie des Bouteflika ; La Belle d’un autre ami du Clan; Afia du Saoudien Savola; une autre marque associée à Lesieure; etc.
    En sauvant un millier d’emploi en France (rachat de Brandt et son millier de brevets), il en crée 7000 postes de travail à Sétif.




    1



    0
    Anonymous
    22 juillet 2016 - 1 h 53 min

    Issad Rebrab : «Nous avons
    Issad Rebrab : «Nous avons sauvé des entreprises européennes grâce à nos investissements en Algérie»

    Le peuple algérien: (( Vous etes très compétent, et très puissant, vous devriez, par nationalisme,
    Sauver de nombreuses entreprises algériennes,…..très, très mal gérées, et …..en voie de faillite))




    1



    0
      wardia
      22 juillet 2016 - 11 h 29 min

      Comment voulez vous qu il
      Comment voulez vous qu il sauve des entreprises Algerienne puisqu on l empeche meme d investir. Dans un pays qui se respect, cet homme serait porter tres tres haut. Chez nous on s applique a le casser




      1



      0
      salim salim
      22 juillet 2016 - 14 h 27 min

      Faudrait d’ abord qu’ on lui
      Faudrait d’ abord qu’ on lui permette d ‘acquérir des entreprises Algériennes même en difficultés pour les sauver. Le cas de l ‘entreprise El khaber en est un exemple.




      1



      0
    Anonymous
    22 juillet 2016 - 1 h 53 min

    Issad Rebrab : «Nous avons
    Issad Rebrab : «Nous avons sauvé des entreprises européennes grâce à nos investissements en Algérie»

    Le peuple algérien: (( Vous etes très compétent, et très puissant, vous devriez, par nationalisme,
    Sauver de nombreuses entreprises algériennes,…..très, très mal gérées, et …..en voie de faillite))




    1



    0
      wardia
      22 juillet 2016 - 11 h 29 min

      Comment voulez vous qu il
      Comment voulez vous qu il sauve des entreprises Algerienne puisqu on l empeche meme d investir. Dans un pays qui se respect, cet homme serait porter tres tres haut. Chez nous on s applique a le casser




      0



      0
      salim salim
      22 juillet 2016 - 14 h 27 min

      Faudrait d’ abord qu’ on lui
      Faudrait d’ abord qu’ on lui permette d ‘acquérir des entreprises Algériennes même en difficultés pour les sauver. Le cas de l ‘entreprise El khaber en est un exemple.




      0



      0
    Malaucoeur
    14 juillet 2016 - 17 h 38 min

    Je soutiens mr Rebrab parce
    Je soutiens mr Rebrab parce qu’il est le deuxième contribuable du budget de l’Etat algérien après Sonatrach, il a arraché sa place d’investisseur émérite en Amérique du sud, en Europe et en Afrique. Parce qu’il ne bricole pas, mais il gère ses entreprises, et par conséquent, il génère des richesses. Il aurait fait beaucoup mieux , particulièrement en Algérie, s’il n’avait pas été bloqué. Le projet du port de Cap Djinet, à lui seul, aurait créé 1 000 000 (un million) d’emplois en dix ans. On ne change pas l’équipe qui gagne. Au demeurant, il est recommandé d’encourager tout investisseur susceptible de créer des richesses pour le pays.




    1



    0
    kada benkada
    14 juillet 2016 - 11 h 00 min

    la signification du mot
    la signification du mot kabyle : jbaili c’est tout




    0



    0
      malek
      14 juillet 2016 - 12 h 35 min

      la signification du mot kada
      la signification du mot kada … c est ka3da et comme tu benkada ca veut dire fils de ka3da.
      en arabe, ka3da veut dire assis et aroubi veut dire paysan. Jbaili c est montagnard ce qui ne veut pas dire kbayli tire du mot kabyla mot utilise par les a3roubi pour isoler les kabyles. et guebli sont des arabes rahala des nomades qui suivent le cours des oued pour faire paitre leurs moutons.
      voila c est tou kada benkada




      0



      0
        rachid
        14 juillet 2016 - 18 h 10 min

        Malek tu es un as ! bravo
        Malek tu es un as ! bravo qui s »y frotte s »y pique




        0



        0
    Anonymous
    14 juillet 2016 - 7 h 48 min

    je ne connait aucun français
    je ne connait aucun français qui chercherai sauver l Algérie ou ses entreprises sans une bonne contrepartie sonnantes et trébuchantes




    0



    0
    Anonymous
    5 juillet 2016 - 7 h 42 min

    Vous avez du courage d’autres
    Vous avez du courage d’autres à votre place seraient parti en emportant leurs biens à l’étranger et ne plus revenir.vous avez conquis le coeur d’une grande partie du peuple ,le mensonge n’est pas éternel, un jour la vérité sera à vos côtés et ça ne sera que justice.




    0



    0
      Anonymous
      14 juillet 2016 - 5 h 28 min

      Quel courage?

      Quel courage?
      Ce voleur ne ramasse l’argent qu’en Algerie , en Europe il aurait crèvé la dalle
      Son intérêt ainsi celui de son maître c’est de rester et ramasser encore plus




      0



      0
    brobro
    5 juillet 2016 - 7 h 16 min

    parlant d’issaad rabrab,
    parlant d’issaad rabrab, boutef dit qu’il ne veut pas d’un Berlusconi( le grand magnat italien) en Algérie. il est clair que bouchouareb et ses bureaucrates agissent pour le compte du grand manitou.




    0



    0
    Degage le marocain
    5 juillet 2016 - 3 h 33 min

    @ ANONYMOUS ) : toi le
    @ ANONYMOUS ) : toi le marocain de service infiltré sur les sites algériens en te faisant passer pour un algérien.
    Tes démasqué l’énergumène retourne avec tes babouche sur tes sites marocains blaidinet .
    Ont n’a compris que tu avais le rôle d’influencer les discussions avec tes centaines de commentaires à répétitions. Tu joue sur les sites algeriens le role de courroie d’entraînement pour attirer à l’opposé de la ou les commentateurs sont sensée naturellement s’orienter dans leurs discussion selon les sujets et la moralité de tout algérien normalement sein d’esprit possédant toutesces facultés mentales.
    Tu n’est qu’un infiltré à babouchka .Mon rôle à moi et d’autres frères algériens c’est de démasquer les infiltrés parasites marocains de tin acabit sur tout les forums algériens et les dénoncer aux internautes forumistes.
    Alors dégage de nos sites et va vendre ta propagande marocaine au diable.
    Tu nous fera des vacances.
    Depuis quand le peuple marocain et algérien sont frères ? Tu as vu ça dans une bande dessinée de Mickey.
    Retourne parmi les tiens dans ton marokistan et arrête de parler comme un dictionnaire pour paraître plus crédible auprès des algériens naïve.
    DÉGAGE DANS TON BLED ET ARRÊTE TA PROPAGANDE A DEUX BALLES.




    0



    0
    Erdt
    5 juillet 2016 - 2 h 26 min

    Un grand monsieur qui réussit
    Un grand monsieur qui réussit là où le gouvernement échoué: sucre,huile,verre…et on le bloque par jalousie,car il dit ce qu’il pense,et ce n’est que du bien pour la pays! A ceux qui critiquent sans savoir,rebrab n’a jamais eu de privilèges ni monopole,tous ses projets sont passés par andi comme tout le monde! Les sogedia,enasucre,enaver ont coulé car les gouvernants nomment a leur tête des incompétents,des copins et des coquins! Chez rebrab vous êtes bien payé mais gare aux résultats!!! Au travail y’a pas d’amis ni parents,walou!! C la compétence bien payée sinon la porte!




    0



    0
    un simple citoyen
    5 juillet 2016 - 0 h 46 min

    que DIEU VOUS PRÊTE LONGUE
    que DIEU VOUS PRÊTE LONGUE VIE MONSIEUR RA RAB ,ne serait pour que la bande de corrompus et leurs affidés qui gouvernent ce pays et vous détestent passent des nuits blanches., car vous êtes un os à travers leur gorge . A d’autres succès MONSIEUR r RABRAB




    0



    1
    Anonymous
    4 juillet 2016 - 22 h 31 min

    Un etat de droit .Une justice
    Un etat de droit .Une justice libre et independant.Pas d’exclusion aucune.




    0



    0
    Anonyme
    4 juillet 2016 - 18 h 50 min

    L’exclusion des patriotes
    L’exclusion des patriotes dans ce pays et l’esprit raciste, revanchard et maladif ne datent pas d’aujourd’hui, sinon que peut on reprocher à Mr REBRAB qu’on ne peut pas reprocher mille fois aux autres sans aucun apport envers la société? La création de milliers de postes d’emploi dans toutes les régions du pays? L élimination de la pénurie du sucre et de l’huile qui fait la fierté du consommateur algérien qui inquiète? Son amour pour l’Algérie, forgé dans sa jeunesse, par les souffrances endurées par ses parents et toute sa famille durant la guerre d’indépendance qui dérange? Donnez les réponses aux questions? les raisons du blocage de ses projets? Et arrêtez d’aboyer!!!!!!!!!!!!!!!




    0



    0
    el wazir
    4 juillet 2016 - 18 h 43 min

    M REBRAB doit comprendre qu
    M REBRAB doit comprendre qu’il n’est pas le seul a vouloir continuer de beneficier de priviliges de l’etat; il y a d’autres algeriens qui reclament un traitement similaire.
    il ne peut pas oublié qu’au depart il a ete le seul a avoir beneficier de la privatisation du monopol de l’etat sur le commerce exterieur a son profit exclusif (sucre, huile, margarine …) et la facilitation d’autres avantages (huyndai, xerox, lala khedidja…..). maitenant s’il veut continuer il n’a qu’a se conformer aux exigences de la concurence en vigeure.




    0



    0
      Anonymous
      4 juillet 2016 - 19 h 10 min

      Quelle concurrence? Rebrab
      Quelle concurrence? Rebrab est soumis a une concurrence déloyal par le bas d’un ministre (…) et d’un régime mafieux. « Vous nous supportez, vous nous applaudissez, Vous nous financez…Et on vous permettra de prospérer. Vous rouspétez et vous faites du bruit et on vous détruira » semble être le message de notre mafia. On quoi cela ajoutera a notre PIB?




      0



      0
        alilapointe59
        6 juillet 2016 - 13 h 06 min

        oui c ça, c lui est c copain
        oui c ça, c lui est c copain qui mettait des battons dans les roues des autres investisseurs, c fini maintenant. arrêtez de tous mélanger. rebrab, n’est qu’un voleur.




        0



        0
    le volcan qui va entrer en eruption
    4 juillet 2016 - 17 h 06 min

    Je suis arrivé à la
    Je suis arrivé à la conclusion qu’il faut sauver notre compatriote Rebrab de la main des ennemis de Dieu et d’Algérie et ceux qui le critiquent sont des NON-ALGERIENS.
    Les baâthistes, les panarabiens, les pro-egyptiens, les enfants de la France, les enfants du Mitterand, les wahhabites, les pro saoudiens parmis nous sont nos ennemis, et tout ce monde cités sont au service des sionistes.




    0



    0
    Anonymous
    4 juillet 2016 - 16 h 49 min

    En réponse à Amazighkan

    En réponse à Amazighkan
    04 Juillet 2016 17:03
    Je ne suis pas originaire de la Kabylie des inoubliables grands martyrs, et leaders de la Révolution Algérienne Monsieur y a peut etre une nuance: jalousie,et envie peut etre pour le self made man réussi
    qu’est Mr. Issaad Rabrab
    Mais dire: « Beaucoup de commentaires négatifs par ignorance et par racisme anti-Kabyle! racisme
    Peut-etre pour ne petite minorité de frustrés
    Beaucoup de commentaires anti-Kabyle : c’est une exagération, et se faire tomber dans la facilité, et la simplicité des conclusions hatives
    Mais que peut-on dire pour ceux qu’ils ne font pas de commentaires, la majorité silencieuse
    De ce pauvre peuple?
    J’ai la profonde conviction que la majorité du peuple algérien المسكين المغلوب على اءمره l’estime beaucoup pour ses compétences, sa grande volonté d’y aller à l’avant – to forward –
    pour avoir créer des milliers emplois, et de surcroit former des milliers de travailleurs,
    Mieux que les centres de formations professionnelles – à moitié vide – de l’état
    Peut etre mieux que les milliers emplois administratifs, et bureaucratiques
    de la pauvre Sonatrach bureaucratique
    – la vache à traire des oligarchies algériennes, sous-traitantes de la maigre rente pétrolière, suceuses des richesses, et ressources de l’Algérie, par corruption, par clanisme, par népotisme, affinités, et comportements
    négatifs indignes

    صحة صيامكم و صحة فطوركم




    1



    0
      Amazighkan
      4 juillet 2016 - 18 h 18 min

      j’apprécie votre façon
      j’apprécie votre façon cordiale de m’interpeller à propos de mon précédent commentaire, cela montre à certains frustrés pour ne pas dire davantage que l’on peut dialoguer sans insulte. Saha ftourek !




      0



      0
    Amazighkan
    4 juillet 2016 - 16 h 03 min

    Beaucoup de commentaires
    Beaucoup de commentaires négatifs par ignorance et par racisme anti-Kabyle! Pourtant il a investi dans son pays et veut encore investir malgré les obstacles qu’il rencontre de la part des autres « investisseurs  » dans l’immobilier du côté de Paris et lac Léman. Les gens sincères savent reconnaître les hommes de valeurs et comme on dit « Elli m’lih ma yetkhebba »




    0



    0
      Alilapointe59
      4 juillet 2016 - 16 h 45 min

      D qu’on contredit un
      D qu’on contredit un commentaire, sa y ai la machine en route, les kabyles ci les kabyle ça. Tu veut la Shoah. Arrête je suis kabyles et n’aime pas les gens comme vous alors arrête de faire ton rebrab, parceque je suis kabyle. Sous hommes, les vrais kabyles ne le sont pas. Marochiens




      0



      0
        Amazighkan
        4 juillet 2016 - 18 h 11 min

        peu importe que tu sois
        peu importe que tu sois kabyle ou pas ! Par contre tu es mal élevé cela c’est certain ! Tu as le droit d’être contre ou pour ou sans opinion sans insulter.




        0



        0
    lhadi
    4 juillet 2016 - 15 h 32 min

    .

    .
    L’incompétence de cette gouvernance incarnée par celui qui considère comme Louis XIV : « L’Etat c’est moi » ou comme le rapporta Léon Trotsky dans la bouche de Staline : « La société, c’est moi « , est de mettre, d’une part, la nation sans armes face aux nombreux défis, et d’autre part, rendre les gens sans défense dans leur esprit.
    .
    Cette autorité politique, de notoriété publique malodorante, est le problème politique le plus sensible.
    .
    Pourquoi ?
    .
    Parce qu’elle n’a ni pris la mesure des sarcomes inhérents au sous développement ni tenu compte de la diversité de notre pays et de sa population, des courants de pensée qui le traversent, des philosophies et des croyances qui le partagent. Elle n’a ni la philosophie qui rend le mieux compte de la réalité et qui fournit les meilleurs moyens de transformer la société algérienne ni les convictions qui donnent la force et l’espoir et in fine assurent le succès vers le mieux être.
    .
    Comment peut-on construite l’Algérie adamantine avec de solide charpentes si la nation n’est pas libérée de ce système d’un autre âge qui se mue d’après les besoins et les intérêts de ses névrosés dont les divers rejetons demeurent étrangers aux histoires intimes des luttes, des espoirs, des projets, des efforts, des tatonnements, des triomphes secrets, des désespérances cachées ? Comment pouvoir oeuvrer à l’édification d’une Algérie moderne, forte si la conscience révolutionnaire n’est pas alliée à l’efficacité des sociétés modernes ?
    .
    Je vais être clair : Le mélange de visionnaire, de pragmatique et l’autorité incontestable et incontestée, ne sont pas les trois notions qui viennent immédiatement à l’esprit quand on pense au Président de la république qui, en ces temps difficile, ne préside qu’à son sommeil.
    .
    Par voie de conséquence, il ne peut y avoir de développement économique, culturel et moral sans développement politique.
    .
    Fraternellement lhadi
    ([email protected])




    0



    0
    Bison
    4 juillet 2016 - 14 h 56 min

    En lisant certains
    En lisant certains commentaires, toujours les memes d’ailleurs, qui trouvent toujours quelque chose à reproche a mr Rebrab quoiqu’il fasse on comprend que cnest pas demain qu’on aura une industrie a la hauteur des pays, je dirais pas développés mais juste, en voie de développement ! Dès qu’un industriel réussit ou commence a émerger ou a sortir du lot chez nous il est soupçonné de corruptions, malhonnêteté, d’être le protégé d’un général ou un autre, un traitre, ou toutes autres tares !! Sommes nous condamnés a rester dans la médiocrité pour être vertueux ou pour rester irréprochable !? C’est la vertu de la médiocrité !!?
    Quand on voit tius les jours dans les pays développés on fait tout pour garder ou remettre a flot des entreprises même privées, et surtout privées, pour maintenir l’emploi ou parce qu’elles sont stratégiques ou comme les banques, trop grosses pour les laisser tomber, leurs faillite aurait des conséquences fâcheuses économiques et sociales, et ce malgré leurs malversations souvent avérées, on continue a eponger leurs dettes, assoupli les lois, et a les aider a se diversifier et a se développer a l’étranger en usants de tous les leviers diplomatiques, voire la violence et meme les guerres pour les pétroliers, pour leurs ouvrir les portes et solutionner d’éventuels problèmes rencontrés, Nous c’est complètement l’invers, nos quelques industriels aimerait que notre état et nos gouvernants interviennent le moins possible ou pas du tout par peur que ça leur causerait plus d’emmerdement que de bien!!
    Et le pire, le plus dramatique, cette mentalité est loin d’être limitée à nos seuls gouvernants mais touches tous le peuple ! Pour une fois pas coutume, y a consensus peuple-dirigents quand il s’agit de casser du compatriote et a soupçonner quelqu’un qui réussit !! Un algérien qui réussit bien entendu, autrement un entranger on lui ouvre les portes et fenêtres et même le toit si ça ne suffisait pas, exp, l’egyptien naguib sawiris,…, y’en a plein (projet de bellara,…, les qatari, les turques, les égyptiens,…)!!

    Dommage! Rebrab et cevital, aurait pu avec d’autre constituer une locomotive pour notre industrie et sortir de tout pétrole ! Et ce même, en supposant et je dis bien en supposant, qu’il ne soit pas très propre ou irréprochable !! Mais, qui n’a rien a se reprocher lui jette la première pierre!!
    Sinon, Khelil doit se moquer de Rebrab en doucement!! Il doit se dire, moi au moins si on me critique je comprend, j’ai gouverné et j’ai tout foiré, j’ai détourné et j’ai rien investi et zéro emploi crée!mais le pauvre rebrab…tout ce mal pour finalement se retrouver dans le meme box des accusés que lui! Et le plus amusant, khelil a mille chance que le peuple lui accorde son pardon , « âafa allah âama salaf », et meme devenir président de la république avec des élections propres (vote du peuple) que rebrab n’a aucune de devenir même président FCE!

    Merci AP d’avoir publié mon commentaire, parce que l’hypocrisie est pire et plus nocive pour une nation que la pire des médiocrité !




    0



    0
      Alilapointe59
      4 juillet 2016 - 16 h 51 min

      Blabla blabla. Aucun patron
      Blabla blabla. Aucun patron ne cherche l’intérêt de leurs pays. Alors ta flûte garde la pour t enfant. L’Algérie est seul contre tous « saoudien et occidentaux »et je trouve quel sans sort pas mal malgré tous les fils de harkis et lâche de ce pays. Avec vous pas moyen de débattre sans que vous méprisée les gens qui non pas la même opinion.




      0



      0
        Bison
        4 juillet 2016 - 21 h 45 min

        Aucun patron !? Dommage que
        Aucun patron !? Dommage que vous ne soyez pas un patron! Ou plutôt, heureusement autrement vous aurez perdu cette vertu qui vous caractérise et vous distingue des patrons !! Ce qui serait dommageable pour la nation!! La suite est dans mon précédent cmmentaire!




        0



        0
    Kiki
    4 juillet 2016 - 14 h 43 min

    Désolé pour se qui critiquant
    Désolé pour se qui critiquant. Vous ne comprenez rien à l’économie et surtout àl’internationalisatio des entreprises pour comprendre il faut etre un spécialiste donne le commerce international et son financements et son développement. Il faut comprendre aussi différentes stratégies d’internationalisation des grande entreprises ( je vous donne un conseil aller faire des recherches sur la théorie l’avantage absolu et la théorie de l’avantage comparatif, de Adam Smith et Ricardo comme ça vous aurez au moins un gramme de savoir pour ne pas être ridicule devant le connaisseur)




    0



    0
    Anonymous
    4 juillet 2016 - 14 h 04 min

    Mr. Issaad RABRAB est un
    Mr. Issaad RABRAB est un homme très connu pour ses compétences, sa capacité, et sa puissance de travail
    phénoménale
    Mais à moyen, et à long termes il doit faire quelques manoeuvres stratégiques pour rééquilibrer , et surtout diversifier ses activités envers, et vers certains pays au trop penchant dominateur, et néo-colonialiste
    La France, et son gouvernement trop ambitieux aux nostalgies, et caresses néo-colonialistes économiques de dominations sans partages

    Une nouvelle révolution culturelle de Cévital, et de son très compétent « Big Boss » est très souhaitable:
    La diversification avec l’Allemagne, la Corée du Sud, le Japon, et d’autres pays civilisés, fiables, et sages
    Et se libérer ainsi de la France économiquement trop dominatrice, et culturellement trop envahissante,
    et les Italiens peu fiables, trop rusés, et trop malins dans les « affaires,…..louches?! »

    Le salut de Cévital passe par l’ouverture, la diversification, les équilibres pour un monde qui change rapidement




    0



    0
      hmimed
      4 juillet 2016 - 22 h 03 min

      M rebrab a déja beaucoup
      M rebrab a déja beaucoup investi dans les terres arables en Afrique, ce qui lui permet de réaliser une intégration dans sa production d’oléagineux et ne peut dépendre de marché très fluctuants et instables. Il est également en pourparler très avancé avec les autorités Brésilienne pour un investissement de 700 millions de dollars au Brésil. Espérons pour lui et pour l’Algérie qu’il ne soit pas remis en cause suite au coup d’état organisé contre la présidente Dilma Rousseff.




      0



      0
    brobro
    4 juillet 2016 - 13 h 50 min

    en achetant des entreprises
    en achetant des entreprises françaises et italiennes, cevital acquiert, surtout, un savoir faire accumulé par ces entreprises sur des décennies, voire des siècles. c’est ce que font aussi les chinois , mais sur une autre échelle. si les européens laissent faire , ce n’est pas pour les beaux yeux de rabrab, par naïveté ou par charité chrétienne, mais tout simplement pour sauver des emplois.




    0



    0
    el milia kvayl
    4 juillet 2016 - 10 h 44 min

    Pourquoi prétendre aider l
    Pourquoi prétendre aider l Algérie quand on sauve des entreprises d un pays aussi raciste que la france?et particulièrement le Sud italo-corso-pied-noir jamais en reste quand il s agit d entretenir leur haine de l Algérie,de réhabiliter les chiens criminels de l oas….
    Ils ne changeront jamais ,à nous Algériens de nous engager vers d autres horizons(Deutschland)




    0



    0
      Kiki
      4 juillet 2016 - 14 h 45 min

      Désolé pour se qui critiquant
      Désolé pour se qui critiquant. Vous ne comprenez rien à l’économie et surtout àl’internationalisatio des entreprises pour comprendre il faut etre un spécialiste donne le commerce international et son financements et son développement. Il faut comprendre aussi différentes stratégies d’internationalisation des grande entreprises ( je vous donne un conseil aller faire des recherches sur la théorie l’avantage absolu et la théorie de l’avantage comparatif, de Adam Smith et Ricardo comme ça vous aurez au moins un gramme de savoir pour ne pas être ridicule devant le connaisseur)




      0



      0
    TheBraiN
    4 juillet 2016 - 9 h 51 min

    Il y en a qui jouent à l
    Il y en a qui jouent à l’arabe de service pour gagner de l’argent et il y en a d’autres qui jouent à l’arabe de service avec ….leur argent !
    Sait-il , au moins, que tous ces investissements peuvent lui être confisqués , du jour au lendemain ????




    0



    0
    Anonymous
    3 juillet 2016 - 23 h 26 min

    Voila le programme est
    Voila le programme est decline ,si on veut extraire ce pays du marasme dans lequel il patauge..a vos marques




    0



    0
    Expat
    3 juillet 2016 - 22 h 45 min

    Que des généralités Mr.
    Que des généralités Mr. Rabrab! Des paroles en l’air. Après avoir constitué un empire en bénéficiant de la protection de certains décideurs, en rachetant presque au dinar symbolique plusieurs entreprises publiques florissantes (BATICOMPOS, ex filiale de BATIMETAL en est le parfait exemple), te voilà entrain de sauver des emplois … en Europe!
    Maintenant que tes parrains et protecteurs sont partis, Cevital risque de finir comme feu groupe Khalifa …




    0



    0
      hmimed
      4 juillet 2016 - 10 h 26 min

      Ah bon c’est peut être M
      Ah bon c’est peut être M Rebrab qui a cédé des milliers d’entreprises locales et nationales au dinar symbolique. Si je me rappelle bien ce n’était pas par hasard un certain M. Hamid Temar, un grand spécialiste Nédromi, qui s’est est occupé pour le compte de Fakhamatouhou, dans la cadre de la « restructuration » . Elle en est où la Société nationale des Corps Gras, cédé pour rien aux Emiratis sponsors et cornacs du grand » fakhamatouhou ». Des faits rien que des faits! Ils ont voulu diviser les salaires des travailleurs par deux pour rapatrier des bénéfices dans leur comptes bien garnis. Il en est où le projet Bellara de Jijel, où M rebrab a proposé d’investir 5 milliards de $, et créer des centaines de milliers d’emplois, refus du cln de malheur pour le confier au fond souverain qatari qui a promis 2 milliards de $, mais certainement apportés par les banques Algériennes, et dont les bénéfices seront rapatriés au Qatar.




      0



      0
        el milia kvayl
        4 juillet 2016 - 12 h 38 min

        Tout à fait

        Tout à fait

        Sachez qu’en ce qui concerne le projet BELLARA à EL-MILIA, nos décideurs ont laissé les français leur jeté à la figure qu’EL-MILIA ne les intéressait pas(pourtant le port de Jenjen n’est pas très loin) pour leur usinette renault , EL-MILIA lieu de mauvais souvenir…
        Même pour cette arnaque, on a pas été capable un tant soit peu de défendre à minima nos intérêts
        Alors pensez-donc un projet sérieux d’investissements à l’initiative d’un Algérien, un sacrilège dans le pays du gâchis




        0



        0
        Alilapointe59
        4 juillet 2016 - 14 h 23 min

        On dirai sinon parle de ton
        On dirai sinon parle de ton père!!!




        0



        0
      BRAHIM
      4 juillet 2016 - 11 h 26 min

      paroles en l’air , développez
      paroles en l’air , développez une idée économique basée sur la connaissance pas sur ce que vous entendez dans les bars.




      0



      0
      ahmed
      4 juillet 2016 - 12 h 22 min

      Cevital , finir comme feu le
      Cevital , finir comme feu le groupe Khalifa, ça, c’est ton rêve. Ce n’est que ton rêve, ça n’arrivera pas.




      0



      0
        Alilapointe59
        4 juillet 2016 - 17 h 01 min

        Inchalla. Les moijahades ne
        Inchalla. Les moijahades ne sont pas mort pour que certain s’enrichissent et vont vivre en France, l’avenir des industrie n’est pas en Europe et n’importe quel économiste vous le dira.




        0



        0
          ahmed
          4 juillet 2016 - 20 h 17 min

          Arrête de jouer au troll de
          Arrête de jouer au troll de 4eme niveau!!

          Même ce que tu défends,si réellement tu défends quelque chose , dirais  » c’est très dur d’être défendu par un (…) ».
          64 années après la victoire et des milliards de milliards dépensés dans l’instruction publique, tu écris  » moijahades » , pour chouhadas ou moudjahidines, sans le moindre respect. Cela prouve clairement que tu viens d’une famille harkie.
          Seul un athée ferais une faute en écrivant  » ALLAH ».
          Tu es comme ces gens sans savoir vivre et irrespectueux a qui mon commandant à telerghma disait  » Tais toi sinon tu vas le voir et tu vas t’enfuir comme une hase ».Ouel fahem yefhem.

          PS: le vouvoiement ça se mérite.




          0



          0
    ahmed
    3 juillet 2016 - 22 h 28 min

    Monsieur Issaad Rebrab a
    Monsieur Issaad Rebrab a rencontré la directrice du FMI, Christine La garde non pas pour écoeurer ses détracteurs et ennemis mais pour trouver des sources de financements et faire connaître sa stratégie aux grands décideurs du monde.Il veut se déployer à l’international à cause des blocages qu’il subit dans son pays.

    Dire que ce type n’est même pas autorisé à participer à des rencontres économiques dans son propre pays, sans raison objective .

    J’espère que monsieur Rebrab a renforcé sa sécurité et que son dispositif de protection personnelle ne permet plus à un quidam de s’approcher à moins de 100 mètres, comme ce gestionnaire de l’hôtel aurassi.




    0



    0
      Algérien
      4 juillet 2016 - 14 h 44 min

      Ha hà ça rigole encore.
      Ha hà ça rigole encore. Question? Combien d’hectares ont été concédés à ce reb er y til quelqun qui a pu avoir un quai à lui seul dans un port. Combien de crédits lui ont été octroyés et à quel taux. Y a lil un avant lui qui a pris l’argent au niveau du second marché.
      Yakhi Mmmm bon certes il y a de l’emploi créé mais à quel coût et qu’il arrête de se montrer comme victime parce que les victimes qu’il a laissé Mmm un grand nombre.




      0



      0
        ahmed
        4 juillet 2016 - 20 h 49 min

        Mais où voulez-vous qu’il
        Mais où voulez-vous qu’il construise ses usines? pas dans les airs tout de même!.
        Quant aux crédits, vous savez bien qu’ils sont octroyés compte tenue des garanties et de la confiance.
        Quant au reste , je vous dirai que malheureusement, le monde des affaires est très dur.Sous d’autres cieux il est impitoyable.




        0



        0
    doudou doux
    3 juillet 2016 - 22 h 02 min

    Un économiste Parfait parmi
    Un économiste Parfait parmi tant d autres qui donnent un brin d éspoir pour que notre pays devienne un jour un grand comparativement à sa révolution.M.Rebrab a donné ce qu il faut faire ou avoir pour monter dans un avenir très proche sur le podium des grandes nations.




    0



    0
    ENCORE HUMILIÉ
    3 juillet 2016 - 21 h 48 min

    ghoul idir (non vérifié)

    ghoul idir (non vérifié)

    03 Jul 2016 – 19:41

    je viens de voir aux magasins metro de marseille la vente de vin marocain au nom du djurdjura Kahina touareg jugurtha ou est l etat algerien pour crier au scandale des noms de personnage historique vendu en vin ;ah ils auraient dus aussi donner le nom du sinistre sidi okba a leur rosee;les marocains n ont aucun respect a l histoire antique de la numidie.Nos islamistes de hamas si prompts a intervenir ne sont gueres interesses puisqu il s agit des berberes .JE LANCE UN APPEL AUX VALEUREUX KABYLES DETENDEURS DE BEAUCOUP DE BRASSERIES A MARSEILLE DE BOYCOTTER LES VINS MAROCAINS
    – – – – – –
    Avec ses clowns du gouvernement il peu même y avoir un Marocain faire le tour du monde et dire qu’il est président de l’Algérie à l’insu du peuple et du gouvernement Algérien.
    Enfin je suis arabe et cela me met en rage de voir représenté l’ histoire de la Kabilie sur des bouteilles d’Alcool et du vin créer par le Maroc.
    Que fait les Valets de France ? Comme d abitude rien et toujour rien !!!
    ILS MERITENT QUE CHAQUE ALGERIENS PUISSE DÉTRUIRE SES BOUTEILLES DANS LEURS MAGASINS DE FRANCE ILLÉGAUX QUI HUMILIE L’HISTOIRE DE NOTRE ALGERIE !!!




    0



    0
    Anonyme
    3 juillet 2016 - 21 h 47 min

    C’est Rebrab qui le dit
    C’est Rebrab qui le dit « grâce aux avantages obtenus en Algerie et à ses entreprises développées localement » , il a pu investir enFrance et en Italie et créer des emplois dans ces pays. Est-ce que l’inverse est possibles? C’est à dire des entreprises francaises et italiennes qui profitent des avantages chez elles et venir nous en faire bénéficier ici en Algerie. Nous voulons peter plus haut que nos culs, tout simplement , avec cet esprit de colonisés à vie.




    0



    0
      Anonyme
      4 juillet 2016 - 17 h 21 min

      Chah vive REBRAB
      Chah vive REBRAB




      0



      0
      Mlaoua
      14 juillet 2016 - 17 h 08 min

      Tu es entrain de falsifier
      Tu es entrain de falsifier les propos de Rabrab. Ce monsieur a dit «grâce, aussi, à une coopération avec des entreprises que nous avons développées en Algérie»,et «En reprenant les avantages comparatifs que nous avons eus en France et ceux que nous avons en Algérie, nous avons pu recréer de grands groupes très compétitifs au niveau mondial».Apparemment tu comprends à l’envers ce qui est rapporté par le journaliste.Quand on raisonne avec la haine, le jugement est vite biaisé.




      0



      0
    hmimed
    3 juillet 2016 - 21 h 08 min

    comment voulez-vous croire
    comment voulez-vous croire que les mafias locales puissent le laisser travailler, il leur envoi l’image de tout ce qu’ils ne peuvent pas être, eux les spécialistes de l’import import et du démantèlement du tissu industriel qui leur permet de toucher des commissions sur chaque contrat. Rappelez vous SAIPEM et le reste.Ils ne peuvent prospérer que dans l’opacité, c’est pour cela qu’ils ramènent notre grand spécialiste Chakib Khelil, que le reste du monde nous envie, et qui va nous sauver grâce à la baraka des zaouias.
    Nous sommes fière de vous M Rebrab et fière de savoir que vous êtes respecté pour votre travail par les grands de ce monde.




    0



    0
      Alilapointe59
      4 juillet 2016 - 11 h 43 min

      Vous vous foutez de nos
      Vous vous foutez de nos gueulle ou quoi, en quoi il va aider l’Algérie …. Le gars investis en Europe et vous criez que c un homme…Nous les vrai kabyles musulmans aimons notre pays dans le bien ou dans le pire. L’Algérie a plus besoin de c enfants, elle est toute seule, étouffé par les saoudiens et les occidentaux et malgré ça elle réussi à survivre et nourrir c enfant qui ne dorment pas. Oui il y a crise, donnée moi un pays qui ne souffre pas en ce moment toute l’Europe souffre j’y suis alors vous pouvez pas me dire le contraire…Regarder les vrais algériens qui on réussi en Europe viennent tous investire en Algérie et lui, il va en Europe, en quoi il aide les algériens. Il va plutôt aider c maître en Europe…L’Algérie n’est pas à vendre.




      0



      0
        Malaucoeur
        14 juillet 2016 - 17 h 55 min

        Quand on ne comprend rien à l
        Quand on ne comprend rien à l’économie, il faut d’abord chercher à comprendre, et parler ensuite. Vous comprenez ce que c’est que d’être 2 ème contribuable au budget de l’Etat du pays, après la Sonatrach. mr Rebrab l’est. Etre investisseur à l’échelle internationale, c’est acquérir plus de connaissances en management expérimental. A moins que mr Alilpointe59 considère à l’instar de certains Algériens que l’impôt est Haram.




        0



        0
    FELLAG
    3 juillet 2016 - 20 h 40 min

    Mr REBRAB est le pur produit
    Mr REBRAB est le pur produit national ‘l’authentique algérien malgré quelques irrégularités concernant ces entreprises et sa fortune;mais au moins un vrai bosseur;un vrai ERRGEZ;d’ailleurs il est plus connu dans le monde que l’actuel président proclamer de la nation ou nous vivons;ou sont-ils l’argent détourner, par AUTOGHOUL;AMARPARISIEN.CHAKIBNAFTAL.KHALIFAMAGOUILLE.BOUCHOUREBMOTEUR.SELLALMAGICIEN/ et les autres la liste et tellement longue impossible de cité tout les noms des corrompus du pays;plus ripoux que des dirigeants honnète;c’est le destin de ce pays a décidé ainsi,




    0



    0
    Rayon de soleil
    3 juillet 2016 - 20 h 30 min

    Nous avons besoins de
    Nous avons besoins de beaucoups de Rabrabe et des Boudiafs Allah yerrahmou oua eyouesse3 ehlih




    0



    0
    Rayon de soleil
    3 juillet 2016 - 20 h 28 min

    La competence. L’homme qu’il
    La competence. L’homme qu’il faut à la place qu’il faut.




    0



    0
    Anonymous
    3 juillet 2016 - 20 h 25 min

    A la question « comment voyez
    A la question « comment voyez-vous les composantes de la puissance » , moi j’en connais un qui aurait trouvé la meilleure réponse: « la puissance ne possède qu’un seul composant, c’est le sac noir ».




    0



    0
    yighmorassen
    3 juillet 2016 - 19 h 21 min

    est ce que ce rebrab a créé
    est ce que ce rebrab a créé quoique ce soit dans le domaine de recherches et développement ? a t-il interné un stagiaire étudiant chercheur dans ses prétendues « usines » ne serait ce que pour un mois ?
    est ce que ce rebrab a fait un quelconque don pour une école, une université ou un institut ?
    des paroles en l’air d’un commerçant qui a mangé en Algérie et qui l’insulte maintenant qu’il a grossi




    0



    0
      rezki
      3 juillet 2016 - 23 h 13 min

      ils sont des milliers d
      ils sont des milliers d’étudiants algériens a faire leur stage dans les usines et les administrations de cevital.
      des conventions avec des universités existent.
      certains master et licence pro, ont étaient développé en collaboration avec cevital.
      la prochaine fois,veuillez poser des questions quand vous ignorer les choses ,ne mettez pas l’affirmatif.
      il vous suffit de taper sur google « stage Algérie cevital université  » ou » memoire fin d’etude cevital algerie »
      et vous avez tous les réponses




      0



      0
        Alilapointe59
        4 juillet 2016 - 11 h 50 min

        Menteur…
        Menteur…




        0



        0
      Alilapointe59
      4 juillet 2016 - 11 h 49 min

      Bien dit mon pote. Ce sont
      Bien dit mon pote. Ce sont les entreprises qui investissent dans la recherche et le développement maintenant et non l’inverse. Par contre ta une bande de rebrab sur le dos, ils s’acharnent sur t écrit. T pas tous seul t’inquiète, à part un aveugle on lis bien…




      0



      0
      Basta
      4 juillet 2016 - 17 h 12 min

      Bien résumé mon ami.
      Bien résumé mon ami.




      0



      0
    Mouloud
    3 juillet 2016 - 19 h 16 min

    Bravo M Rebrab, rester dans
    Bravo M Rebrab, rester dans le domaine économique et continuer à apporter votre valeur ajoutée.
    Essaimer et continuer à être leader dans le domaine économique et rester à l’écart de la politique.
    Soyer un exemple pour nos jeunes et afin de contribuer à faire de notre pays, un’pays emergent.

    Ne rentrer pas dans le jeu des clans car c’est le recto verso de la meme pièce et vous serez toujours perdant.

    AlgérieDebout




    0



    0
    brobro
    3 juillet 2016 - 19 h 13 min

    avant cette intervention dans
    avant cette intervention dans ces rencontres économiques, issaad rabrab a eu un tète à tète avec Christine Lagarde .ça va donner des insomnies à un certain bouchouareb et à bien d’autres.




    0



    0
    kamal
    3 juillet 2016 - 19 h 01 min

    Mr REBRAB votre analyse est
    Mr REBRAB votre analyse est trop belle pour ceux qui nous dirigent leur devise import import sinon ce que vous resumez

    comme dit le dicton (amine ichatehane iwdharghale)




    0



    0
    HAFID
    3 juillet 2016 - 18 h 46 min

    Ces HOMMES-LA doivent être
    Ces HOMMES-LA doivent être protégés et entendus, pour sauver ce qui peut l’être dans ce pays. Des entrepreneurs de cette dimensions ne courent pas les rues. Des leaders qui savent créer de la richesse et donner du travail à leurs compatriotes. Des patrons qui travaillent sans relâche jour et nuit pour sortir leur pays du sous développement et le marasme. Les preuves de REBRAB il nous les donne chaque jour sur le terrain… même si certains s’acharnent à lui mettre des bâtons dans les roues. Dans quel but ??? Là est la question de chaque algérien qui aime sa patrie. C’est ces personnes qu’on soupçonne d’anti-nationalistes… obnubilés par la rapine et un pouvoir qu’ils ne peuvent assumer, et auquel ils s’accrochent comme on s’accroche au radeau de la méduse. Quelque soit le temps qui passera… demain le peuple vous jugera. Et il sera trop tard pour vous.




    0



    0
    ghoul idir
    3 juillet 2016 - 18 h 41 min

    je viens de voir aux magasins
    je viens de voir aux magasins metro de marseille la vente de vin marocain au nom du djurdjura Kahina touareg jugurtha ou est l etat algerien pour crier au scandale des noms de personnage historique vendu en vin ;ah ils auraient dus aussi donner le nom du sinistre sidi okba a leur rosee;les marocains n ont aucun respect a l histoire antique de la numidie.Nos islamistes de hamas si prompts a intervenir ne sont gueres interesses puisqu il s agit des berberes .JE LANCE UN APPEL AUX VALEUREUX KABYLES DETENDEURS DE BEAUCOUP DE BRASSERIES A MARSEILLE DE BOYCOTTER LES VINS MAROCAINS




    0



    0
      yighmorassen
      3 juillet 2016 - 19 h 34 min

      il ne faut pas lancer des
      il ne faut pas lancer des appels, il faut agir comme eux
      blablater ici n’avancera en rien




      0



      0
      Anonymous
      3 juillet 2016 - 20 h 54 min

      Tu penses que tu es dans l
      Tu penses que tu es dans l’une 36 000 Qasma du régime pour que les Kabyles orientent leur armes contre le Maroc ? Les Kabyles orienteront leur armes contre les ennemis de la Kabylie et jusqu’à preuve du contraire ces ennemis ne sont ni Israëliens et encore moins marocains !




      0



      0
        Algérien
        4 juillet 2016 - 15 h 01 min

        Oui effectivement les ennemis
        Oui effectivement les ennemis des kabyles sont les kabyles eux mêmes.
        Tizi est dirigée par des kabyles mais il y a la bureaucratie. 90 % des cadres supérieurs dans toutes les administrations sont kabyles et Allah yebarek.
        Mais l’algérie est …
        Reb rab est l’un parmi les (…) kabyles qui ont corrompus tout les monde haddad mazouz tahkout . Sidi said tous kabyle




        0



        0
      Kenza
      3 juillet 2016 - 22 h 15 min

      Au-delà du fait que des noms
      Au-delà du fait que des noms de personnages historiques sont donnés à des vins, ce qu’il y a de plus pernicieux, et je suppose que c’est fait sciemment, c’est de lier ce qui est berbère à l’alcool c’est à dire au « hram »et à ce qui est contraire aux préceptes de la religion musulmane.
      C’est à dire que, insidieusement, on veut inculquer l’idée que les populations berbères sont réfractaires à l’Islam, ne le pratiquent pas…et qu’en Algérie seuls les  » arabes » sont de bons musulmans. En fait, une façon comme une autre de vouloir diviser les algériens.

      Quant aux islamistes du Hamas non seulement ils n’interviendront pas mais ils doivent applaudir à cette arnaque sournoise des marocains puisqu’elle va dans leur sens et à ce qu’ils veulent que les gens croient:




      0



      0
    Anonymous
    3 juillet 2016 - 18 h 17 min

    Donner lui des chances dans
    Donner lui des chances dans un climat de justice, de transparence, et de démocratie dans le pays
    pour redresser, et pour sauver l’économie algérienne administrative, hyper-bureaucratique , et rentière
    de la banqueroute, et de la faillite prévisibles dans les prochains mois,…..

    Un très compétent industriel qui a fait ses preuves à l’international , et en Algérie,
    et qui jouit de l’estime, et du respect, de la majorité écrasante du peuple algérien
    pour ses grandes qualités de meneur d’hommes, de très sérieux, et de très compétent industriel

    Une majorité des observateurs économiques estime que « Cévital » est de loin mieux gérée, et plus rentable
    que la mastodonte , le géant aux pieds d’argile « Sonatrach » qui a grandement besoin de réformes,
    de restructurations, et une relative indépendance de sa gestion vis-à-vis de l’état bureaucratique
    Sonatrach – la vache à traire – des affairistes véreux, et corrompus,…..




    0



    0
    Sprinkler
    3 juillet 2016 - 17 h 59 min

    …Voilà des conseils qui
    …Voilà des conseils qui valent leur pesant d’or par ces temps de graves  » contractions  » socio-économiques ! M. Rebrab nous livre à cœur ouvert les moyens de bâtir une économie solide et prospère dans un monde devenu imprévisible et impitoyable !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.