Yacef Saâdi dévoile des documents attestant que l’agent Guendriche a trahi Ali La Pointe

Yacef Saadi, lors de sa conférence de presse aujourd'hui. New Press

Comme annoncé par Algeriepatriotique, l’ex-chef de la Zone autonome d’Alger pendant la guerre de Libération nationale, Yacef Saâdi, a tenu une conférence de presse ce lundi, chez lui, à Alger, pour démonter les allégations de Ted Morgan, un Franco-américain, qui vient de publier un livre mettant en cause Yacef Saâdi dans la mort de Ali La Pointe et ses compagnons, Hassiba Ben Bouali et Petit Omar, le 8 octobre 1957.

Le héros de la bataille d’Alger a dévoilé, lors de cette conférence, une série de correspondances entre Ali Ammar, dit Ali La Pointe, et Yacef Saâdi, d’autres entre Ali La Pointe et Hacène Guendriche, dit Zerrouki, un agent double connu aussi pour son rôle dans l’affaire dite des «Bleus» qui s’est étendue jusqu’à la Wilaya III historique. Dans ces lettres, Guendriche demandait constamment à Ali La Pointe les adresses où les agents de liaison avaient l’habitude de déposer leur courrier. C’est ainsi que Guendriche a réussi à suivre les agents de liaison et à connaître notamment l’adresse où se trouvaient les fidayine qui s’étaient retranchés dans la Casbah.

Dans une de ses lettres à Guendriche, Ali La Pointe, ignorant tout du double jeu de son «frère» de combat, confirme lui avoir communiqué les adresses des boîtes postales qu’il avait demandées. Dans une autre correspondance, Ali La Pointe s’est demandé pourquoi son agent a été «accosté» par l’agent envoyé par Guendriche pour lui ordonner de lui remettre le courrier. Ali La Pointe a même, ignorant tout de la trahison de Guendriche, suggéré à son correspondant de sermonner cet agent «indélicat». Les échanges épistolaires entre les deux hommes s’est poursuivi jusqu’au dernier jour, plus précisément jusqu’au 7 octobre. Le soir même, le refuge d’Ali La Pointe a été assiégé, avant d’être dynamité le lendemain. D’ailleurs, ce dernier, sentant quelque chose d’anormal, avait demandé qu’on lui change de cachette, mais c’était trop tard.

Dans le même sillage, Yacef Saâdi a dévoilé une vidéo inédite montrant le général Ryamond Chabanne (voir la rubrique Vidéos), dans laquelle celui-ci affirme que c’est bien Zerrouki qui a «vendu» Ali La Pointe. Pour répondre à Ted Morgane, qui soutient que c’est Yacef Saâdi qui a montré à l’armée française la cachette où se trouvaient les trois martyrs, ce dernier affirme ne rien connaître de ce refuge, pour la simple raison que celui-ci a été construit après son arrestation, survenue le 24 septembre 1957.  L’ex-chef de la Zone autonome d’Alger insiste sur d’autres détails donnés par Ted Morgane sur le déroulement des événements qui ne correspondent pas, non plus, à la réalité.

Enfin, Yacef Saâdi affirme détenir des secrets tout aussi explosifs concernant d’autres personnes durant cet épisode de la guerre de Libération, mais se défend de les dévoiler, «pour ne pas avoir à enflammer le pays», a-t-il dit.

Mohamed El-Ghazi

Les documents dévoilés par Yacef Saâdi

Comment (52)

    Anonymous
    29 juillet 2016 - 8 h 44 min

    Monsieur Saadi tous mes
    Monsieur Saadi tous mes respects, mais je pense qu’ il faut dire ce qu’ il y a à dire. Je me permet de rajouter un commentaire par une autre question.
    L’ actuel président algérien aussi a put rencontrer les chefs historique dans leur prison.
    C’ était faisable? La France qui autorise un représentant de l’ ALN à entrer en prison comme dans un moulin?? Alors que dans les maquis et sur le peuple algérien c’ était le napalm et la torture.
    De Gaulle avait dit qu’il fallait choisir le plus mauvais.
    Mais non le marocain s’est orienté vers le marocain et, ca faisait aussi le jeu de la France. Un nul au pouvoir est encore plus destructeur qu’ une armée.
    Boumedienne a été berné, il voulait discuter avec Boudiaf et non pas avec Ben Bella ( ce qui a été dit est à vérifier, les médias français sont fourbes).
    Tout cela mérite un éclaircissement.
    Pourtant il y avait le Docteur Lacheraf, Boudiaf, Ait Ahmed , Khider, et aussi le GPRA avec le président Ben Khedda et tout les autres militants du FLN, qui rayonnaient!

    Anonymous
    29 juillet 2016 - 8 h 44 min

    Monsieur Saadi tous mes
    Monsieur Saadi tous mes respects, mais je pense qu’ il faut dire ce qu’ il y a à dire. Je me permet de rajouter un commentaire par une autre question.
    L’ actuel président algérien aussi a put rencontrer les chefs historique dans leur prison.
    C’ était faisable? La France qui autorise un représentant de l’ ALN à entrer en prison comme dans un moulin?? Alors que dans les maquis et sur le peuple algérien c’ était le napalm et la torture.
    De Gaulle avait dit qu’il fallait choisir le plus mauvais.
    Mais non le marocain s’est orienté vers le marocain et, ca faisait aussi le jeu de la France. Un nul au pouvoir est encore plus destructeur qu’ une armée.
    Boumedienne a été berné, il voulait discuter avec Boudiaf et non pas avec Ben Bella ( ce qui a été dit est à vérifier, les médias français sont fourbes).
    Tout cela mérite un éclaircissement.
    Pourtant il y avait le Docteur Lacheraf, Boudiaf, Ait Ahmed , Khider, et aussi le GPRA avec le président Ben Khedda et tout les autres militants du FLN, qui rayonnaient!

    Ali la plainte
    28 juillet 2016 - 4 h 39 min

    «pour ne pas avoir à
    «pour ne pas avoir à enflammer le pays», a-t-il dit.

    Yacef Saâdi est incompréhensible le pays n’est pas au bout du gouffre il a déjà entamer sa descente aux enfers, le peuple pour qui les chouhadas se sont sacrifiés est agonisant et lui se permet de garder des secrets pour achever ce même peuple, quel courage !

    Ali la plainte
    28 juillet 2016 - 4 h 39 min

    «pour ne pas avoir à
    «pour ne pas avoir à enflammer le pays», a-t-il dit.

    Yacef Saâdi est incompréhensible le pays n’est pas au bout du gouffre il a déjà entamer sa descente aux enfers, le peuple pour qui les chouhadas se sont sacrifiés est agonisant et lui se permet de garder des secrets pour achever ce même peuple, quel courage !

    moh tagara
    27 juillet 2016 - 0 h 22 min

    Que Yaecf saadi dévoile ou
    Que Yaecf saadi dévoile ou ne dévoile pas les noms ,ce n’est plus un probléme car comme l’a si bien dit notre ami ANOBYMOUS avec ses statistiques ,l’autre coté est majoritaire…..
    Mais le scandale est lorsque un léche bottes ALGERIEN nommé SANSAL qui quémande en france pour avoir UN TITRE HONORIFIQUE pour ses soi-disants écrits de « LECHE MAJESTE  » (chitta) se permet de comparer l’acte ignoble de NICE aux attentats pépétres durant la bataille d’alger et que PERSONNE DE NOS RESPONSABLES n’ soufflé mot….
    D’aprés vous à quoi sert que YACEF SAADI dévoile des noms ,de gens morts presque tous….alors qu’ils s’affichent chez nous en toute impunité….WAL HADID KIYAS…..
    Yacef Saadi éyait un baroudeur ,un homme de terrain et un grand visionnaire…Depuis 1962 ,il ne s’est jamais impliqué avec aucun gouvernement…il s’et retiré pour ses affaires…..
    PS/ Pour ceux qui ne le savent pas ,chez YACEF SAADI ont eu lieu les plus importantes reunions dans le secret total ,entre autre REUNION DE l O.S avec AIT AHMED , les 6 puis les 22 , la préparation du congrés de la soumam…
    Una autre information, lorsque ABANE RAMDANE,BITTAT, LARBI BEN MHIDI OUAMRANE etc…(allah yarhamhoum) ,d’apres
    vous quand ils étaient à alger où ils allaient : qui est ce qui leur trouyvait lezs habits ,les caches , les informations …etc…;c’est YACEF SAADI….
    Pour moi c’est notre EMIR ABDELKADER COMPTEMPORAIN DE LA REVOLUTION……
    Alors svp présernos le…

    moh tagara
    27 juillet 2016 - 0 h 22 min

    Que Yaecf saadi dévoile ou
    Que Yaecf saadi dévoile ou ne dévoile pas les noms ,ce n’est plus un probléme car comme l’a si bien dit notre ami ANOBYMOUS avec ses statistiques ,l’autre coté est majoritaire…..
    Mais le scandale est lorsque un léche bottes ALGERIEN nommé SANSAL qui quémande en france pour avoir UN TITRE HONORIFIQUE pour ses soi-disants écrits de « LECHE MAJESTE  » (chitta) se permet de comparer l’acte ignoble de NICE aux attentats pépétres durant la bataille d’alger et que PERSONNE DE NOS RESPONSABLES n’ soufflé mot….
    D’aprés vous à quoi sert que YACEF SAADI dévoile des noms ,de gens morts presque tous….alors qu’ils s’affichent chez nous en toute impunité….WAL HADID KIYAS…..
    Yacef Saadi éyait un baroudeur ,un homme de terrain et un grand visionnaire…Depuis 1962 ,il ne s’est jamais impliqué avec aucun gouvernement…il s’et retiré pour ses affaires…..
    PS/ Pour ceux qui ne le savent pas ,chez YACEF SAADI ont eu lieu les plus importantes reunions dans le secret total ,entre autre REUNION DE l O.S avec AIT AHMED , les 6 puis les 22 , la préparation du congrés de la soumam…
    Una autre information, lorsque ABANE RAMDANE,BITTAT, LARBI BEN MHIDI OUAMRANE etc…(allah yarhamhoum) ,d’apres
    vous quand ils étaient à alger où ils allaient : qui est ce qui leur trouyvait lezs habits ,les caches , les informations …etc…;c’est YACEF SAADI….
    Pour moi c’est notre EMIR ABDELKADER COMPTEMPORAIN DE LA REVOLUTION……
    Alors svp présernos le…

    Mach3al 007
    16 juillet 2016 - 10 h 16 min

    Après avoir accusé Zohra Drif

    Que ce Mr Saadi aide Mr Mellouk dans sa lutte pour dénoncer les faux moudjahidine ; le héros de la bataille d’Alger a affirmé qu’il avait en sa possession et avec preuves une longue liste des traitres redevenus combattants du Fln-Aln au lendemain de l’indépendance.

      Anonyme
      29 juillet 2016 - 9 h 27 min

      Bien dit qu’il démontre.
      Bien dit qu’il démontre.

      Anonyme
      29 juillet 2016 - 9 h 27 min

      Bien dit qu’il démontre.
      Bien dit qu’il démontre.

      lekma
      29 juillet 2016 - 13 h 17 min

      qu ildévoile cette fameuse
      qu ildévoile cette fameuse liste …….

      lekma
      29 juillet 2016 - 13 h 17 min

      qu ildévoile cette fameuse
      qu ildévoile cette fameuse liste …….

    Anonymous
    14 juillet 2016 - 6 h 23 min

    La vrais question est la
    La vrais question est la suivante : quels sont les, motivations, l’intérêt, les raisons …. qui ont poussé cet écrivain journaliste à porter une aussi grave accusation ? ! l’origine « marocaine » avancée par l’auteur de cet article ne tient pas la route ou pire, il inspire méfiance quant au contenu qui allait suivre et donc la partialité de l’auteur.

    Nous attendons de vrais documents, mais nous savons d’avance qu’il n y en a pas ! les seuls documents qu’on qui pourraient nous intéresser quant à cette affaire ce sont ceux qui ont un lien direct avec l’accusation. Un nombre extrêmement important de harkis était passé par le maquis avant de rallier l’armée française tout ces gens aujourd’hui pourraient hisser des photos, des documents ou des actions menées avant leur ralliement. On a rien à foutre de l’affaire des bleus, celle aussi on arrive pas à imposer sur ce site un vrai débat dessus de là à ce qu’elle viennent justifier d’autres, la coupe est pleine.

    Ayoub
    13 juillet 2016 - 22 h 20 min

    Meme cet agent double est
    Meme cet agent double est décédé surement ????.

    merzoug
    13 juillet 2016 - 18 h 24 min

    Portant Mme Bitat ,raconte
    Portant Mme Bitat ,raconte dans le détail ce qui s’était réellement passé dans son livre la bataille d’Alger.version Bitat. Elle parle de l’imprudence d’avoir fait venir un agent de liaison, qui serait restait tard un soir,qu’il aurait passé
    la nuit mêmeparmi le groupe et c’est comme ça qu’il aurait pris connaissance de l’existence de ces caches .Et que Ali la pointe aurait
    regretter une telle mégarde. Qui s’est justifiée par la suite.puisque une fois capturé par inadvertance, il aurait ramane
    l’armée à l’endroit où se trouvaient les caches. Le livre rapporte ces faits dans un détail minutieux ,sans faire référence à aucune trahison .

    Casbah 1957
    13 juillet 2016 - 6 h 13 min

    Comment un analphabète comme
    Comment un analphabète comme l’était Ali la pointe rabi yerahmou écrivait des correspondances avec une écriture et un français impécable ??????????

      le fan
      17 juillet 2016 - 7 h 35 min

      C`est vrai Ali la pounte ne
      C`est vrai Ali la pounte ne savait pas ecrire ,mais il y`avait Hassiba .cest cette derniere qui ecrivait les lettre et que Ali signait

    Alger
    12 juillet 2016 - 11 h 06 min

    Alors Mr yacef dit nous qui
    Alors Mr yacef dit nous qui est sont c faux moudjahidin que tu veux pas dévoilé….puisque tu aimé et tu aime tu pays l’Algérie….si non ne dit pas que tu est un vrai patriotes…si tu laisse les harki gouverné le pays…le pays que sous disant ta sacrifié ta jeunesse pour que le pays sois indépendant……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.