Yacef Saâdi dévoile des documents attestant que l’agent Guendriche a trahi Ali La Pointe

Yacef Saadi, lors de sa conférence de presse aujourd'hui. New Press

Comme annoncé par Algeriepatriotique, l’ex-chef de la Zone autonome d’Alger pendant la guerre de Libération nationale, Yacef Saâdi, a tenu une conférence de presse ce lundi, chez lui, à Alger, pour démonter les allégations de Ted Morgan, un Franco-américain, qui vient de publier un livre mettant en cause Yacef Saâdi dans la mort de Ali La Pointe et ses compagnons, Hassiba Ben Bouali et Petit Omar, le 8 octobre 1957.

Le héros de la bataille d’Alger a dévoilé, lors de cette conférence, une série de correspondances entre Ali Ammar, dit Ali La Pointe, et Yacef Saâdi, d’autres entre Ali La Pointe et Hacène Guendriche, dit Zerrouki, un agent double connu aussi pour son rôle dans l’affaire dite des «Bleus» qui s’est étendue jusqu’à la Wilaya III historique. Dans ces lettres, Guendriche demandait constamment à Ali La Pointe les adresses où les agents de liaison avaient l’habitude de déposer leur courrier. C’est ainsi que Guendriche a réussi à suivre les agents de liaison et à connaître notamment l’adresse où se trouvaient les fidayine qui s’étaient retranchés dans la Casbah.

Dans une de ses lettres à Guendriche, Ali La Pointe, ignorant tout du double jeu de son «frère» de combat, confirme lui avoir communiqué les adresses des boîtes postales qu’il avait demandées. Dans une autre correspondance, Ali La Pointe s’est demandé pourquoi son agent a été «accosté» par l’agent envoyé par Guendriche pour lui ordonner de lui remettre le courrier. Ali La Pointe a même, ignorant tout de la trahison de Guendriche, suggéré à son correspondant de sermonner cet agent «indélicat». Les échanges épistolaires entre les deux hommes s’est poursuivi jusqu’au dernier jour, plus précisément jusqu’au 7 octobre. Le soir même, le refuge d’Ali La Pointe a été assiégé, avant d’être dynamité le lendemain. D’ailleurs, ce dernier, sentant quelque chose d’anormal, avait demandé qu’on lui change de cachette, mais c’était trop tard.

Dans le même sillage, Yacef Saâdi a dévoilé une vidéo inédite montrant le général Ryamond Chabanne (voir la rubrique Vidéos), dans laquelle celui-ci affirme que c’est bien Zerrouki qui a «vendu» Ali La Pointe. Pour répondre à Ted Morgane, qui soutient que c’est Yacef Saâdi qui a montré à l’armée française la cachette où se trouvaient les trois martyrs, ce dernier affirme ne rien connaître de ce refuge, pour la simple raison que celui-ci a été construit après son arrestation, survenue le 24 septembre 1957.  L’ex-chef de la Zone autonome d’Alger insiste sur d’autres détails donnés par Ted Morgane sur le déroulement des événements qui ne correspondent pas, non plus, à la réalité.

Enfin, Yacef Saâdi affirme détenir des secrets tout aussi explosifs concernant d’autres personnes durant cet épisode de la guerre de Libération, mais se défend de les dévoiler, «pour ne pas avoir à enflammer le pays», a-t-il dit.

Mohamed El-Ghazi

Les documents dévoilés par Yacef Saâdi

Comment (52)

    Anonymous
    29 juillet 2016 - 8 h 44 min

    Monsieur Saadi tous mes
    Monsieur Saadi tous mes respects, mais je pense qu’ il faut dire ce qu’ il y a à dire. Je me permet de rajouter un commentaire par une autre question.
    L’ actuel président algérien aussi a put rencontrer les chefs historique dans leur prison.
    C’ était faisable? La France qui autorise un représentant de l’ ALN à entrer en prison comme dans un moulin?? Alors que dans les maquis et sur le peuple algérien c’ était le napalm et la torture.
    De Gaulle avait dit qu’il fallait choisir le plus mauvais.
    Mais non le marocain s’est orienté vers le marocain et, ca faisait aussi le jeu de la France. Un nul au pouvoir est encore plus destructeur qu’ une armée.
    Boumedienne a été berné, il voulait discuter avec Boudiaf et non pas avec Ben Bella ( ce qui a été dit est à vérifier, les médias français sont fourbes).
    Tout cela mérite un éclaircissement.
    Pourtant il y avait le Docteur Lacheraf, Boudiaf, Ait Ahmed , Khider, et aussi le GPRA avec le président Ben Khedda et tout les autres militants du FLN, qui rayonnaient!




    1



    0
    Anonymous
    29 juillet 2016 - 8 h 44 min

    Monsieur Saadi tous mes
    Monsieur Saadi tous mes respects, mais je pense qu’ il faut dire ce qu’ il y a à dire. Je me permet de rajouter un commentaire par une autre question.
    L’ actuel président algérien aussi a put rencontrer les chefs historique dans leur prison.
    C’ était faisable? La France qui autorise un représentant de l’ ALN à entrer en prison comme dans un moulin?? Alors que dans les maquis et sur le peuple algérien c’ était le napalm et la torture.
    De Gaulle avait dit qu’il fallait choisir le plus mauvais.
    Mais non le marocain s’est orienté vers le marocain et, ca faisait aussi le jeu de la France. Un nul au pouvoir est encore plus destructeur qu’ une armée.
    Boumedienne a été berné, il voulait discuter avec Boudiaf et non pas avec Ben Bella ( ce qui a été dit est à vérifier, les médias français sont fourbes).
    Tout cela mérite un éclaircissement.
    Pourtant il y avait le Docteur Lacheraf, Boudiaf, Ait Ahmed , Khider, et aussi le GPRA avec le président Ben Khedda et tout les autres militants du FLN, qui rayonnaient!




    0



    0
    Ali la plainte
    28 juillet 2016 - 4 h 39 min

    «pour ne pas avoir à
    «pour ne pas avoir à enflammer le pays», a-t-il dit.

    Yacef Saâdi est incompréhensible le pays n’est pas au bout du gouffre il a déjà entamer sa descente aux enfers, le peuple pour qui les chouhadas se sont sacrifiés est agonisant et lui se permet de garder des secrets pour achever ce même peuple, quel courage !




    0



    1
    Ali la plainte
    28 juillet 2016 - 4 h 39 min

    «pour ne pas avoir à
    «pour ne pas avoir à enflammer le pays», a-t-il dit.

    Yacef Saâdi est incompréhensible le pays n’est pas au bout du gouffre il a déjà entamer sa descente aux enfers, le peuple pour qui les chouhadas se sont sacrifiés est agonisant et lui se permet de garder des secrets pour achever ce même peuple, quel courage !




    0



    1
    moh tagara
    27 juillet 2016 - 0 h 22 min

    Que Yaecf saadi dévoile ou
    Que Yaecf saadi dévoile ou ne dévoile pas les noms ,ce n’est plus un probléme car comme l’a si bien dit notre ami ANOBYMOUS avec ses statistiques ,l’autre coté est majoritaire…..
    Mais le scandale est lorsque un léche bottes ALGERIEN nommé SANSAL qui quémande en france pour avoir UN TITRE HONORIFIQUE pour ses soi-disants écrits de « LECHE MAJESTE  » (chitta) se permet de comparer l’acte ignoble de NICE aux attentats pépétres durant la bataille d’alger et que PERSONNE DE NOS RESPONSABLES n’ soufflé mot….
    D’aprés vous à quoi sert que YACEF SAADI dévoile des noms ,de gens morts presque tous….alors qu’ils s’affichent chez nous en toute impunité….WAL HADID KIYAS…..
    Yacef Saadi éyait un baroudeur ,un homme de terrain et un grand visionnaire…Depuis 1962 ,il ne s’est jamais impliqué avec aucun gouvernement…il s’et retiré pour ses affaires…..
    PS/ Pour ceux qui ne le savent pas ,chez YACEF SAADI ont eu lieu les plus importantes reunions dans le secret total ,entre autre REUNION DE l O.S avec AIT AHMED , les 6 puis les 22 , la préparation du congrés de la soumam…
    Una autre information, lorsque ABANE RAMDANE,BITTAT, LARBI BEN MHIDI OUAMRANE etc…(allah yarhamhoum) ,d’apres
    vous quand ils étaient à alger où ils allaient : qui est ce qui leur trouyvait lezs habits ,les caches , les informations …etc…;c’est YACEF SAADI….
    Pour moi c’est notre EMIR ABDELKADER COMPTEMPORAIN DE LA REVOLUTION……
    Alors svp présernos le…




    1



    0
    moh tagara
    27 juillet 2016 - 0 h 22 min

    Que Yaecf saadi dévoile ou
    Que Yaecf saadi dévoile ou ne dévoile pas les noms ,ce n’est plus un probléme car comme l’a si bien dit notre ami ANOBYMOUS avec ses statistiques ,l’autre coté est majoritaire…..
    Mais le scandale est lorsque un léche bottes ALGERIEN nommé SANSAL qui quémande en france pour avoir UN TITRE HONORIFIQUE pour ses soi-disants écrits de « LECHE MAJESTE  » (chitta) se permet de comparer l’acte ignoble de NICE aux attentats pépétres durant la bataille d’alger et que PERSONNE DE NOS RESPONSABLES n’ soufflé mot….
    D’aprés vous à quoi sert que YACEF SAADI dévoile des noms ,de gens morts presque tous….alors qu’ils s’affichent chez nous en toute impunité….WAL HADID KIYAS…..
    Yacef Saadi éyait un baroudeur ,un homme de terrain et un grand visionnaire…Depuis 1962 ,il ne s’est jamais impliqué avec aucun gouvernement…il s’et retiré pour ses affaires…..
    PS/ Pour ceux qui ne le savent pas ,chez YACEF SAADI ont eu lieu les plus importantes reunions dans le secret total ,entre autre REUNION DE l O.S avec AIT AHMED , les 6 puis les 22 , la préparation du congrés de la soumam…
    Una autre information, lorsque ABANE RAMDANE,BITTAT, LARBI BEN MHIDI OUAMRANE etc…(allah yarhamhoum) ,d’apres
    vous quand ils étaient à alger où ils allaient : qui est ce qui leur trouyvait lezs habits ,les caches , les informations …etc…;c’est YACEF SAADI….
    Pour moi c’est notre EMIR ABDELKADER COMPTEMPORAIN DE LA REVOLUTION……
    Alors svp présernos le…




    0



    0
    Mach3al 007
    16 juillet 2016 - 10 h 16 min

    Après avoir accusé Zohra Drif

    Que ce Mr Saadi aide Mr Mellouk dans sa lutte pour dénoncer les faux moudjahidine ; le héros de la bataille d’Alger a affirmé qu’il avait en sa possession et avec preuves une longue liste des traitres redevenus combattants du Fln-Aln au lendemain de l’indépendance.




    0



    1
      Anonyme
      29 juillet 2016 - 9 h 27 min

      Bien dit qu’il démontre.
      Bien dit qu’il démontre.




      0



      1
      Anonyme
      29 juillet 2016 - 9 h 27 min

      Bien dit qu’il démontre.
      Bien dit qu’il démontre.




      1



      0
      lekma
      29 juillet 2016 - 13 h 17 min

      qu ildévoile cette fameuse
      qu ildévoile cette fameuse liste …….




      1



      0
      lekma
      29 juillet 2016 - 13 h 17 min

      qu ildévoile cette fameuse
      qu ildévoile cette fameuse liste …….




      1



      0
    Anonymous
    14 juillet 2016 - 6 h 23 min

    La vrais question est la
    La vrais question est la suivante : quels sont les, motivations, l’intérêt, les raisons …. qui ont poussé cet écrivain journaliste à porter une aussi grave accusation ? ! l’origine « marocaine » avancée par l’auteur de cet article ne tient pas la route ou pire, il inspire méfiance quant au contenu qui allait suivre et donc la partialité de l’auteur.

    Nous attendons de vrais documents, mais nous savons d’avance qu’il n y en a pas ! les seuls documents qu’on qui pourraient nous intéresser quant à cette affaire ce sont ceux qui ont un lien direct avec l’accusation. Un nombre extrêmement important de harkis était passé par le maquis avant de rallier l’armée française tout ces gens aujourd’hui pourraient hisser des photos, des documents ou des actions menées avant leur ralliement. On a rien à foutre de l’affaire des bleus, celle aussi on arrive pas à imposer sur ce site un vrai débat dessus de là à ce qu’elle viennent justifier d’autres, la coupe est pleine.




    0



    0
    Ayoub
    13 juillet 2016 - 22 h 20 min

    Meme cet agent double est
    Meme cet agent double est décédé surement ????.




    0



    0
    merzoug
    13 juillet 2016 - 18 h 24 min

    Portant Mme Bitat ,raconte
    Portant Mme Bitat ,raconte dans le détail ce qui s’était réellement passé dans son livre la bataille d’Alger.version Bitat. Elle parle de l’imprudence d’avoir fait venir un agent de liaison, qui serait restait tard un soir,qu’il aurait passé
    la nuit mêmeparmi le groupe et c’est comme ça qu’il aurait pris connaissance de l’existence de ces caches .Et que Ali la pointe aurait
    regretter une telle mégarde. Qui s’est justifiée par la suite.puisque une fois capturé par inadvertance, il aurait ramane
    l’armée à l’endroit où se trouvaient les caches. Le livre rapporte ces faits dans un détail minutieux ,sans faire référence à aucune trahison .




    1



    0
    Casbah 1957
    13 juillet 2016 - 6 h 13 min

    Comment un analphabète comme
    Comment un analphabète comme l’était Ali la pointe rabi yerahmou écrivait des correspondances avec une écriture et un français impécable ??????????




    1



    0
      le fan
      17 juillet 2016 - 7 h 35 min

      C`est vrai Ali la pounte ne
      C`est vrai Ali la pounte ne savait pas ecrire ,mais il y`avait Hassiba .cest cette derniere qui ecrivait les lettre et que Ali signait




      1



      0
    Alger
    12 juillet 2016 - 11 h 06 min

    Alors Mr yacef dit nous qui
    Alors Mr yacef dit nous qui est sont c faux moudjahidin que tu veux pas dévoilé….puisque tu aimé et tu aime tu pays l’Algérie….si non ne dit pas que tu est un vrai patriotes…si tu laisse les harki gouverné le pays…le pays que sous disant ta sacrifié ta jeunesse pour que le pays sois indépendant……




    1



    0
    salim salim
    12 juillet 2016 - 10 h 47 min

    Que la France refuse de
    Que la France refuse de remettre les archives de la guerre de libération ça se comprend, elle veut protéger ses agents et taupes toujours en service dans les institutions de l’État et qui font du très bon travail de sape et de sabotage de l’Algerie. Que Yacef Saadi qui est une référence et acteur n0 1 dans la bataille d’Alger dise détenir des secrets avec des preuves mais qu il ne peut divulguer au risque de faire exploser le pays, c ‘est un manque de courage et une fuite de responsabilises. Quand on détient des preuves il faut les étaler, elles serviront a sauver le pays et non pas a le faire exploser. En fin de cycle avant de se présenter devant son créateur , il est du devoir de Monsieur Yacef Saadi de parler et dire toute la vérité et ne pas laisser le pays mourir a petit feu étouffé par ouled franca.




    0



    0
      Anonymous
      14 juillet 2016 - 18 h 00 min

      Tu plaisantes ! remettre les
      Tu plaisantes ! remettre les archives à un régime qui est bâti par la triche, la tromperie ….. aucun algérien sincère et sérieux ne pourrait souhaiter cela. Les archives restent là ou elle sont dans un pays démocratique ou la justice est libre et indépendante, un jour elles seront bien ouvertes et à tous donc aux algériens aussi au peuple algérien mais aussi aux éléments du régimes !




      0



      0
    souk-ahras
    12 juillet 2016 - 10 h 23 min

    Ted Morgan ??? Yacef Saadi ??
    Ted Morgan ??? Yacef Saadi ??? Vrai faux ? Faux vrai ? Vrai vrai ? Faux faux ?
    Le faux éclat des  »vrais gros mensonges » toujours frappe mais jamais ne terrasse la vérité historique. Certes, la vérité peut exister entre deux erreurs ; mais entre le vrai et le faux il n’y a pas de juste milieu car en réalisant un examen attentif de nos paroles, nous trouverons que lors même que nous n’avons aucun motif d’être faux, il est très difficile de dire l’exacte vérité.




    0



    0
    Anonymous
    12 juillet 2016 - 9 h 06 min

    Je pense que monsieur a
    Je pense que monsieur a raison de se défendre contre cette personne c’est tout à son honneur.Mais quand il dit détenir des preuves explosifs contre d’autres personnes,je me pose des questions,l’Algérie est indépendante il est de son devoir de révéler ces preuves aux algériens ou alors c’est juste un feu d’artifice. Personne ne doute de son combat loyal pour sa patrie,alors qu’il dévoile ces preuves explosifs ou alors des questions vont se poser.




    0



    0
      Mouhamed sougueur
      12 juillet 2016 - 17 h 29 min

      Laissez les martyrs
      Laissez les martyrs tranquilles s v p




      0



      0
        Micipsa
        13 juillet 2016 - 21 h 48 min

        Très bien dit

        Très bien dit
        Les seuls héros sont les martyrs qui refuseraient à quiconque parlerait en leur nom.
        Laissez les historiens recueillir les témoignages des vivants et honorez les morts.




        0



        0
    Anonymous
    12 juillet 2016 - 7 h 45 min

    C’est clair ce Batard de Ted
    C’est clair ce Ted Morgan cherche avant tout a souiller les jeunes moudjahidines de l’époque qui ont -que cela déplaise aux traitres – gravé leurs noms dans toutes les ruelles de la casbah et causé des nuits cauchemardesques aux généraux Massu et Bigeard.
    Le tableau des attentas commis par des jeunes résistants de la ZA dont la moyens d’âge ne dépassait
    pas les 22 ans est là pour prouver que l’engagement des hommes de Yacef Saadi que ce mercenaire de Morgan veut galvauder est une conviction patriotique.
    La bataille d’Alger restera a jamais l’une des défaites des paras de Bigeard et Massu elle s’est terminé avec la mort héroïque de nos jeunes combattants qui avait pour nom Ali la pointe Hassiba Benbouali yacef Omar pour lesquels toutes les femmes de la casbah ont poussé des youyou qui résonnent pour l’éternité en hommage à ces martyrs
    Gloire à tous nos chouhadas et notre révolution
    Vive l’Algérie




    0



    0
    Karim
    12 juillet 2016 - 7 h 23 min

    yacef comme pour tous ceux
    yacef comme pour tous ceux qui ont été les acteurs indiscutables de la révolution n’ont pas le droit d’emporter avec leur trépas, des secrets qu’ils soient bons ou mauvais car ils sont le patrimoine de tout un peuple




    0



    0
    Anonymous
    12 juillet 2016 - 6 h 31 min

    apres 52ans de liberation ,,,
    apres 52ans de liberation ,,,,ont joue toujour a cache cache honte et honte
    des gents ont donner leur vie pour ce pays ont oublie vite et ont met un tapie rouge a valls hollande sarko et les autres




    0



    0
    Micipsa
    12 juillet 2016 - 0 h 22 min

    Depuis quand Alger est devenu
    Depuis quand Alger est devenu le pays, Yacef Saadi était un chef de la zone d’Alger seulement et donc ne peut détenir que des documents concernant Alger et sûrement pas au courant des secrets des Wilayas du FLN/ALN qui avaient leur propre commandement très loin d’Alger. Enflammer le pays est un peu trop fort.




    0



    0
      Rezki
      12 juillet 2016 - 6 h 49 min

      Bien vu
      Bien vu




      0



      0
      ALN historic
      12 juillet 2016 - 8 h 51 min

      je crois cher ami que votre
      je crois cher ami que votre commentaire ne s accorde qu avec ce sujet sur yacef Saadi de cette page.y as un autre sujet ou Yacef sur AP et Liberte,disait qu il a lui meme ramener des preuves(archive) concernnanr la bataille d Alger,ils as surrement entre temps ramener d autre qui lui permette de dire ce qu il as dit.Par contre on est pas oblige d etre Sherlock Holmes pour savoir des choses ,ni historiens reconnu pour comprendre qu il y as eu trahison ,et qu il y as eu des accords secrtes en paralelles de ceux d Evian.Boudiaf en parle,Ait Ahmed aussi,et Benbella en est la preuve.il (Boudiaf)as ete visite, dans sa prison,par un agent envoye par un Haut grade de l armee des frontieres.SI on coupe et recoupe l information on as la reponse.comment se fait il qu avant les accords d Evian des gens se rendaient en France et entre en prison(chateau)parle avec les detenus dans le but de se choisir un president s ils ne sont pas bien instruit par qui vous savez du deroulement des evenements,




      0



      0
        hassebelaoui
        12 juillet 2016 - 10 h 00 min

        et alors, qui te dit que les
        et alors, qui te dit que les détenus n’avaient pas le droit de recevoir leurs amis ou leurs proches,munis d’un laisser passer en bonne et due forme. Et la visite à laquelle tu fais allusion a été faite par un homme qui n’était pas recherché par la police française et qui pouvait voyager et aller ou bon lui semblait. Tu ne crois pas, tout de meme, que tous les algériens etaient recherchés par la police française.
        Moi, je suis de ceux qui pensent que Boumedienne a eut parfaitement raison de controler la prise du pouvoir à l’independance. S’il avait laisser faire, tous les politicards assimilationnistes et les révolutionnaires de la 25eme heures auraient plongé le pas dans d’interminables joutes « boulitiques ». Les hommes politiques que tu cites ‘(Boudiaf, Ait-ahmed,) n’ont accusé personne de trahison. Quant aux accords d »eviant il n’y avait rien de secret, sauf peut-etre des accords, non publiables. C’est une pratique qui continue de nos jours, dans tous les pays du monde, des décrets ne sont pas portés à la connaissance du public, parce qu’elle concerne la sécurité d’un pays. Les accords tenus secrets concernaient les essais nucléaires et la presence militaire marine à mers-el-keber (une base secrete sous une montagne pour habriter des batiments de guerre: sous-marins etc..).. C’est tout! D’ailleurs Boumedienne à revoqué tous ces accords, à partir du moment ou la france n’avait pas tenus ces propres engagements contenus dans les accords d’evian. Principe de réciprocité oblige!




        0



        0
    mamyne
    12 juillet 2016 - 0 h 17 min

    oui, révélez les noms de ces
    oui, révélez les noms de ces gens impliqués, c’est votre devoir de le faire.




    0



    0
    moh tagara
    12 juillet 2016 - 0 h 04 min

    Finalement quelque chose
    Finalement quelque chose bouge…pour répondre à notr ami el mauro ,si j’ai bien compris (la victoire il faut aller se la chercher ); donc Yacef saadi a du faire un travail de titans (surement) pour pouvoir se procurer en France ces archives d façon personnelle : car dans notre pays vous etes d’avance inculpé et c’et à vous de démontrer le contraire….
    Dans un proche futur ,ces documents seront surement de domaine public.
    Pour la question harkis ,ce n’est pas à Yacef saadi de faire le zorro ,car lorsqu’il était dans la tourmente personne ne lui à tendu una main….
    .Déjà cette histoire de son ami-frere lali la pointe l’a ébranlé…
    laissons notre icone vieillir en paix et ecrire…
    l’histoire rattrappera tout le monde




    0



    0
    Boualem Rais
    11 juillet 2016 - 23 h 28 min

    Mes frères , , après 52 ans
    Mes frères , , après 52 ans on viens d’entendre des informations qui font mal , tres mal , je deviens malade ….




    0



    0
    yacine
    11 juillet 2016 - 22 h 44 min

    Saadi s`est retire
    Saadi s`est retire completement de la scene politiquejuste apres 62.Benbella voulait lui donner le poste ministre de l interieur.ce sui a pousse sad a refuser .d apres lui il a envoye des gens mourir pour qu il occupe un poste .jamis.Aussi comment peut il donner l`adresse de la cachettevalors que son neuveu etait avec eux en plus entre l arrestation de yacef saadi et et la decouverte de la cachette etait de 15 jours.???????




    0



    0
    Fardi
    11 juillet 2016 - 21 h 06 min

    Ils disent tous detenir de
    Ils disent tous detenir de lourds secrets sur les autres, et ne disent rien zaam pour ne pas mettre le feu au pays. En fait, c’est un avertissement sans frais à tous ceux qui eux aussi ont trahi. Ils se tiennent tous par la barbichette, tu goules je goule. Mais un jour viendra.




    0



    0
    Naoui
    11 juillet 2016 - 20 h 41 min

    monsieur Saadi depuis belle
    monsieur Saadi depuis belle lurette que la gestion de notre pays est entre les mains de certains serviteurs de la France que le peuple a reussi à les connaitre celà grace aux revelations faites par certains vrais moudjahids de la premiere heure qui n’ont pas voulu garder le silence afin d’innocenter leur conscience et pour servir et nous eclairer sur l’histoire de notre revolution et de quitter ce monde l’ame tranquille. le peuple à delegué l’histoire à condamner tous ces traitres. donc il n’y a aucun risque à ce que le pays soit enflammé .le peuple a dejà souffert.monsieur SAADI ayez l’audace et le courage que vous avez eu devant l’ennemi d’hier et celui d’aujourd’hui de nous eclairer davantage sur tout ce que vous gardez au fond de vous car l’histoire vous citera .merci




    0



    0
    FELLAG
    11 juillet 2016 - 20 h 34 min

    Combien de combattants et
    Combien de combattants et combattantes sont morts dénoncé est trahi par leurs propre frères;sans compter les règlements de compte dus a des désaccords dans la stratégie a appliquée;beaucoup d’innocents aussi sont morts du a l’imprudence et l’ignorance de leurs chefs;malheureusement ces pratiques continuaient a s’exercer jusqu’a ce jour;




    0



    0
    Révolté
    11 juillet 2016 - 20 h 08 min

    Yacef Saâdi est un
    Yacef Saâdi est un authentique héros de la révolution.Cet HOMME est comme l’or.Ses détracteurs font tous pour l’entacher,le salir, mais tel ce métal, Yacef restera à jamais PUR.




    0



    0
    DZ
    11 juillet 2016 - 20 h 04 min

    les heros meurent jeunes
    les heros meurent jeunes allah yarham chouhada. a chacun sa concience.




    0



    0
    Anonymous
    11 juillet 2016 - 20 h 00 min

     » … mais se défend de les
     » … mais se défend de les dévoiler, «pour ne pas avoir à enflammer le pays», a-t-il dit.  »
    yaw ca enlfammera rien du tout . Ca c’est valable dans les pays de droit et de democratie . Chez nous
    les fils de traitre occupent des fonctions strategiques ouli maadjbouch elhal yadhreb rassou lilhit !




    0



    0
    LotfiALN
    11 juillet 2016 - 19 h 30 min

    Moi je veux les NOMS des
    Moi je veux les NOMS des harkis ET LEURS SEMBLABLES QUI POUR CERTAINS ONT LEURS CARTES DE MOUDJAHID ET QU ON LAISSE M. SAADI TRANQUILLE.
    UN KAMEL DAOUD_ COMME D’AUTRES INTELLECTUELS _ NE BOUGE PAS UN CIL POUR S’OPPOSER AUX THÈSES RÉVISIONNISTES SUR LA GUERRE D’ALGÉRIE ET PERSONNE NE S’OFFUSQUE EN FRANCE DE VOIR LA RACAILLE OAS COMMÉMORÉ ET HONORÉ!




    0



    0
      Anonymous
      15 juillet 2016 - 5 h 38 min

      Ils sont 400 000 et ont tous
      Ils sont 400 000 et ont tous ou quasiment le temps de faire des enfants, on va se situer dans la moyenne algérienne de 2,5 enfant par femme ou homme en moyenne depuis 1962 si beaucoup d’entre eux sont morts il sont aussi remplacé par les enfants et les petits enfants voir arrière arrière petit enfants
      conclusion :

      Il se compte par millions et si on leur rajoute les rares mais quand même nombreux qui se sont installé en France, ils sont tout simplement majoritaire et dans une démocraties qui viendra tôt ou tard, ils la minorité peut déjà se faire des soucis surtout quand on lui mettra sur la table ses méfaits sa voracité quand elle était aux affaires pendant 60 ans.




      0



      0
    SMCO
    11 juillet 2016 - 19 h 17 min

    Mr. Saadi est un héro
    Mr. Saadi est un héro quelques soient les accusations contre lui. Avoir le courage et la confiance de ceux qui l’ont nommé au poste de chef de la ZAA est une attestation de ses qualités. Ce franco-Americain qui commercialise son récit au détriment d’un valeureux combattant de notre révolution ne mérite aucune considération de part son passé au son de l’armée coloniale.




    0



    0
    el mauro
    11 juillet 2016 - 18 h 51 min

    mais pourquoi yacef saadi
    mais pourquoi yacef saadi détient il encore des des documents propriété de peuple algerien.




    0



    0
    krimo
    11 juillet 2016 - 18 h 39 min

    Yacef Saadi ne veux pas
    Yacef Saadi ne veux pas dévoiler les secrets explosifs de ses frères FAUX MOUDJAHIDINES. Son message est BAADOUNI-NBAADKOUM.




    0



    0
    el amalAnonyme
    11 juillet 2016 - 18 h 22 min

    Rien de nouveau et les
    Rien de nouveau et les historiens c est quoi leur travail




    0



    0
    mouatène
    11 juillet 2016 - 18 h 04 min

    ne lui en voulez pas. c’est l
    ne lui en voulez pas. c’est l’age très avancé qui le force à parler. en fin de parcours les vérités ne se cachent plus.




    0



    0
      hassebelaoui
      12 juillet 2016 - 17 h 58 min

      yacef saadi est un vrai dur
      yacef saadi est un vrai dur de chez durs, mais il ne faut surtout pas oublier qu’à l’époque de la « bataille d’Alger » (parler de bataille est un euphémisme quand on aligne une centaine de fidaiyines contre la 3eme puissance mondiale et tout ce qu’elle avait comme moyens y compris une population de pieds-noirs acquise à la colonisation) il n’était agé que d’une trentaine d’années. Aujourd’hui les jeunes de 30 ans participent à des batailles rangées entre cités à l’aide de couteaux et à gros renforts de psychotropes.Personnellement, je voudrais bien arriver à son age avec une égale lucidité et un niveau intellectuel aussi intact. Merci Yacef Saadi pour ce que ton attachement patriotique et pour ton NIF.




      0



      0
    selecto
    11 juillet 2016 - 17 h 49 min

    L’arrestation de Larbi Ben
    L’arrestation de Larbi Ben Mehidi est invraisemblable car comment un homme de sa trempe rompu à la clandestinité se faisait arrêté « par hasard » comme un amateur.




    0



    0
      anonyme
      12 juillet 2016 - 12 h 33 min

      comment un homme de sa trempe
      comment un homme de sa trempe rompu….. etc etc….
      On a l’impression à vous lire, que larbi ben m’hidi a passé sa vie à faire des révolutions l’une après l’autre ou qu’il a un diplome de clandéstinité ou un truc pareil….. lire des commentaires insidieux tels que les votres laisse perplexe.




      0



      0
      raselkhit
      12 juillet 2016 - 15 h 38 min

      Comme à son habitude Selecto
      Comme à son habitude Selecto n’ayant rien à dire vomi l’Algérie en bon harki ou en makhzenien ce qui revient au même Il est vrai qu’il n’en rate pas une pour à chaque occasion vient cracher sur notre pays




      0



      0
    Ain el berda
    11 juillet 2016 - 17 h 49 min

    VOILA MAINTENANT YACEF NOUS
    VOILA MAINTENANT YACEF NOUS DIT QU IL Y A D AUTRE HARKI ET IL NE VEUT PAS LES DEVOILER! POURQUOI PAS? NOUS LE PEUPLE AVONS DROIT A LA VERITE MR YACEF…DITES NOUS SVP C QUI CES HARKIS.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.