Disparition de Nihal : des indices en cours d’analyse

L'opération de recherche lancée par les forces de sécurité a mobilisé plus de 400 éléments. D. R.

Les indices récupérés au village Ath Ali (commune d’Aït Toudert, 50 km de Tizi Ouzou) dans le cadre de l’affaire de la disparition de Nihal Si Mohand, 4 ans, sont en cours d’analyse pour pouvoir établir ou pas un lien avec la fillette, a annoncé mardi à l’APS la Gendarmerie nationale.     

Ces indices, dont un crâne et des cheveux, sont en cours d’analyse, et rien ne permet pour le moment de confirmer qu’ils appartiennent à l’enfant «disparu», a indiqué le chef de service communication du Commandement de la Gendarmerie nationale, le colonel Tirghini Mohamed. Selon lui, les indices récupérés dans le cadre des recherches effectuées par ce corps de sécurité depuis le 21 juillet dernier, date de la disparition de Nihal, sont «toujours en cours d’expertise au niveau de l’Institut national de criminalistique et de criminologie (INCC) de Bouchaoui».

Aussi «la Gendarmerie nationale ne peut se prononcer sur l’appartenance de ces indices avant les résultats de l’expertise», a précisé ce même responsable. Les indices en question sont un crâne appartenant à un enfant dont l’âge peut aller jusqu’à 6 ans, des ossements et quelques cheveux. «Vu qu’il s’agit d’ossements, et non de sang ou de lambeaux de chair, l’expertise de ces indices prendra un minimum de quatre jours», a signalé la même source.     

L’opération de recherche de Nihal Si Mohand, lancée par la Gendarmerie nationale, a nécessité la mobilisation de plus de 400 éléments de ce corps de sécurité, qui passent au peigne fin et sous un soleil de plomb et ce, depuis 13 jours, la zone où a disparu la fillette. Une zone qui s’étend sur plus de 3 km2, rappelle-t-on. Ces recherches ont été appuyées par l’équipe cynophile de la Gendarmerie nationale.        

Lundi, une équipe de l’INCC constituée des meilleurs officiers, cadres et experts de la Gendarmerie nationale a été dépêchée à Tizi Ouzou où elle a travaillé dans le cadre de l’enquête sur la disparition de Nihal, avant de quitter cette wilaya à 21h, a-t-on appris de même source.

R. N. 

Comment (16)

    Kahina
    3 août 2016 - 15 h 22 min

    C’est terrible, on ne trouve
    C’est terrible, on ne trouve même pas les mots pour décrire ce crime odieux.
    Selon Liberté, la radio locale de Tizi a annoncé la mort de la petite.
    Selon les analyses, Le crane carbonisé trouvé appartient à une fillette ayant une tranche d’âge de 4 à 6ans.
    mais ils attendent les testes d’ADN pour confirmer.
    Que Dieu soit avec ses parents et ses proches.
    Il faut s’organiser pour défendre nos enfants qui sont la proie des satans humains.




    0



    0
    Kahina
    3 août 2016 - 15 h 22 min

    C’est terrible, on ne trouve
    C’est terrible, on ne trouve même pas les mots pour décrire ce crime odieux.
    Selon Liberté, la radio locale de Tizi a annoncé la mort de la petite.
    Selon les analyses, Le crane carbonisé trouvé appartient à une fillette ayant une tranche d’âge de 4 à 6ans.
    mais ils attendent les testes d’ADN pour confirmer.
    Que Dieu soit avec ses parents et ses proches.
    Il faut s’organiser pour défendre nos enfants qui sont la proie des satans humains.




    0



    0
    Nihal
    3 août 2016 - 7 h 22 min

    Quand il s’agit de tuer l
    Quand il s’agit de tuer l’innocence , nous sommes tous intimement concernés. Nous avons tous le devoir dans la rue, à l’école et/ou à la maison de la protéger et de nous unir pour que tout mauvais esprit voulant lui faire du mal soit châtiée d’une manière exemplaire. Puisse Dieu te rendre saine et sauve à tes parents petit ange!




    0



    0
      MELLO
      3 août 2016 - 14 h 47 min

      Plutôt, quand il s’agit de
      Plutôt, quand il s’agit de sauver l’innocence, nous sommes tous…..
      Pourtant, il n’ y a pas en d’autres régions du pays, une aussi grande concentration des services de sécurité. La Kabylie est quadrillées énormément par les services, ajouter en cela par une administration de 21 Dairas et 67 communes, Dans le village, comme dans tous les villages, tout le monde se connait et la disparition de la petite fille ne peut qu’être l’oeuvre d’une connaissance. La Kabylie actuelle est inondée , submergée de fléaux sociaux, aidés en cela par un laisser aller des autorités.




      0



      0
    Nihal
    3 août 2016 - 7 h 22 min

    Quand il s’agit de tuer l
    Quand il s’agit de tuer l’innocence , nous sommes tous intimement concernés. Nous avons tous le devoir dans la rue, à l’école et/ou à la maison de la protéger et de nous unir pour que tout mauvais esprit voulant lui faire du mal soit châtiée d’une manière exemplaire. Puisse Dieu te rendre saine et sauve à tes parents petit ange!




    0



    0
      MELLO
      3 août 2016 - 14 h 47 min

      Plutôt, quand il s’agit de
      Plutôt, quand il s’agit de sauver l’innocence, nous sommes tous…..
      Pourtant, il n’ y a pas en d’autres régions du pays, une aussi grande concentration des services de sécurité. La Kabylie est quadrillées énormément par les services, ajouter en cela par une administration de 21 Dairas et 67 communes, Dans le village, comme dans tous les villages, tout le monde se connait et la disparition de la petite fille ne peut qu’être l’oeuvre d’une connaissance. La Kabylie actuelle est inondée , submergée de fléaux sociaux, aidés en cela par un laisser aller des autorités.




      0



      0
    Chafik
    2 août 2016 - 22 h 31 min

    Depuis 1999, la sécurité des
    Depuis 1999, la sécurité des Algériens ne semble pas inquiéter nos gouvernants.
    Personnellement j’exige que tout coupale d’enlèvement, y compris ses complices soient condamnés à la peine capitale et immédiatement exécutés.




    0



    0
    Chafik
    2 août 2016 - 22 h 31 min

    Depuis 1999, la sécurité des
    Depuis 1999, la sécurité des Algériens ne semble pas inquiéter nos gouvernants.
    Personnellement j’exige que tout coupale d’enlèvement, y compris ses complices soient condamnés à la peine capitale et immédiatement exécutés.




    0



    0
    1962, Muppet Show
    2 août 2016 - 22 h 07 min

    Malheureusement il y a la
    Malheureusement il y a la concorde civile et la grâce présidentielle de sa majesté Kouider Bamako pour amnistier les monstres sanguinaires et assassins d’enfants




    0



    0
      Anonymous
      3 août 2016 - 6 h 54 min

      Depuis la rahma de kouider, l

      Depuis la rahma de kouider, l’Algérie est profondément malade.
      Les assassins ont plus de droits que les simple citoyen sans défense.
      Un laissez aller total, on se retrouve avec une société engrainée par des délinquants et trafiquants de tout bord




      0



      0
    1962, Muppet Show
    2 août 2016 - 22 h 07 min

    Malheureusement il y a la
    Malheureusement il y a la concorde civile et la grâce présidentielle de sa majesté Kouider Bamako pour amnistier les monstres sanguinaires et assassins d’enfants




    0



    0
      Anonymous
      3 août 2016 - 6 h 54 min

      Depuis la rahma de kouider, l

      Depuis la rahma de kouider, l’Algérie est profondément malade.
      Les assassins ont plus de droits que les simple citoyen sans défense.
      Un laissez aller total, on se retrouve avec une société engrainée par des délinquants et trafiquants de tout bord




      0



      0
    on pleure
    2 août 2016 - 18 h 47 min

    tout le monde pleure ce petit
    tout le monde pleure ce petit bout de chou même si on ne la connait pas , son visage est un visage angélique qu’un vrai monstre humanoïde est venu prendre sauvagement .
    Elle repose en paix dans un paradis à elle , Dieu est le plus clément , il accorde ses jardins aux innocents , et réservera la géhenne aux monstres criminels .




    0



    0
      Anonymous
      3 août 2016 - 6 h 49 min

      À mona avis, la djahanama est
      À mona avis, la djahanama est déjà sur terre




      0



      0
    on pleure
    2 août 2016 - 18 h 47 min

    tout le monde pleure ce petit
    tout le monde pleure ce petit bout de chou même si on ne la connait pas , son visage est un visage angélique qu’un vrai monstre humanoïde est venu prendre sauvagement .
    Elle repose en paix dans un paradis à elle , Dieu est le plus clément , il accorde ses jardins aux innocents , et réservera la géhenne aux monstres criminels .




    0



    0
      Anonymous
      3 août 2016 - 6 h 49 min

      À mona avis, la djahanama est
      À mona avis, la djahanama est déjà sur terre




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.