L’Ugel accuse le MSP de manœuvres déstabilisatrices

Abderrezak Mokri ferait-il face à une fronde qui ne dit pas son nom ? New Press

Rien ne va-t-il plus entre l’Union générale des étudiants libres (Ugel) et le Mouvement de la société pour la paix (MSP), dirigé par Abderrezak Mokri ? Dans un communiqué annonçant l’ouverture de l’université d’été de cette organisation estudiantine à Jijel, l’Ugel accuse, sans le nommer, le MSP d’avoir manœuvré pour la déstabiliser. «Nous regrettons que certaines parties, aux agendas partisans étroits, tentent de perturber le déroulement de cet événement extrêmement important pour la communauté estudiantine», écrit cette organisation qui se revendique comme indépendante de toute chapelle politique.

«L’Ugel est une organisation qui appartient aux étudiants, loin de toute surenchère politique», a conclu cette organisation dans son communiqué signé par son bureau exécutif national. Ce communiqué sonne-t-il la fin de la mainmise du MSP sur cette organisation estudiantine qui évoluait depuis très longtemps sous la chapelle politique de ce parti proche des Frères musulmans ? Il est difficile de parier tant le lien entre cette organisation et le MSP est profond. Pour certains observateurs, le désaccord n’est pas avec le parti mais avec la direction actuelle. Et la lutte interne pour le contrôle de l’UGEL renseigne, pour ses mêmes observateurs, sur la guerre des tranchées au sein du MSP.

En effet, le courant de Bouguerra Soltani, toujours influent au sein du parti, n’adhère pas à la ligne directrice imprimée au MSP par son président Abderrezak Mokri. Une partie du majliss echourra (conseil consultatif), instance suprême du parti, est même contre Abderrezak Mokri. Les dissensions que vit donc l’Ugel peuvent résulter de cette lutte sans merci au sein du MSP. Il est à souligner que depuis l’indépendance, les organisations estudiantines ont toujours été contrôlées par des partis politiques notamment ceux du pouvoir. C’est le cas de l’Unea mais aussi de l’UNJA.

Hani Abdi

Comment (10)

    nation
    13 août 2016 - 12 h 56 min

    déjà que l’idéologie
    déjà que l’idéologie wahabiste des frères musulmans égyptiens et autres salafistes est le comble de la bêtise humaine .. mais dans l’Orbite de la Bêtise humaine il y a des degrés et le plus bas , après celui des islamistes afghans ou saoudiens il y a encore un degré plus pervers qui est celui des islamistes algériens .. peut -être même que l’on pourrait trouver des excuses au fanatisme et à l’arriération mentale de leurs collègues étrangers et asiates , mais le fanatisme et la bêtise , la lourde arriération et l’inconcevable malédiction des islamistes algériens est un gouffre insondable … depuis plus de 30 ans , ils se sont appliqués dans une agitation squizophrénique et une haine inexplicable sans nom , à détruire tout ce qui fait la beauté et la bonté , la grandeur et le bonheur de leur pays et à le plonger dans la laideur de ce qu’il leur semble le « royaume de dieu » sur terre .. Non seulement ils se sont pris à la religion musulmane en Algérie pour la pervertir et la salir , en croyant la servir ( ils sont allés aux outrances les plus outrageuses non seulement pour l’Islam mais pour tout ce qui est humain , se proclamant les vicaires de dieu sur terre de la façon la plus roturière et la plus ordurière qui ne soit imaginable) … ils ont menti , calomnié , agressé , discrédité , jeté en pâture , profané , violé : hommes , femmes , société , état , armée , nation , école , religion , valeurs , morale , histoire , identité , institutions , paix , science , parole , paysages , villes , villages , campagnes , esprit , foi , culture , civilisation … tout ce qu’ils touchent il en sortira laid et déchu … ils ne se glorifient que de leurs vilénies , de leurs trahisons et de leur déchéance , et ils ont un haine pour tout ce qui est algérien et humain comme s’ils avaient une maladie mortelle en eux ou un poison noir qui a habité leur cœur .. ils continuent à roder sur nos frontières , ils continuent à comploter contre notre état , contre notre nation, contre notre armée , contre nos enfants , contre notre tranquillité , ils continuent à monter contre nous leurs milices , leurs rois , leurs sultans … Mais que veulent-ils de nous ???




    0



    0
      Yougharithen
      13 août 2016 - 14 h 16 min

      Ajouter un commentaire

      Ajouter un commentaire
      nation ! je partage fortement et le yeux fermés votre cinglante analyse à 1000%, fasse que Dieu préserve notre nation de ces oiseaux de mauvaise augure !




      0



      0
    Yougharithen
    12 août 2016 - 10 h 52 min

    L’organisation américaine
    L’organisation américaine Freedom House avait nommé Abderrezak Mokri comme représentant en Algérie .

    Point Barre .rien a ajouter, a vous de tirer les conclusions !




    0



    0
    Laetizia
    11 août 2016 - 20 h 18 min

    comparer l’unja à l' »ugel » (l
    comparer l’unja à l' »ugel » (l’union des cerveaux gelés?…), ça me défrise!
    sur le fond donc, l’ugel balancerait entre boudjera soltani et mokri, autant dire entre la peste et le choléra, ou comme on dirait par chez nous entre moussa elhadj et elhadj moussa! quel est donc le débat politique qui se tient derrière tant d’hostilités ? j’imagine que cela se rapporte à la longueur du tchador, à la couleur du foulard ou encore à l’urgence de séparer les amphis pour femmes de ceux pour hommes. dormez bonnes gens l’ugel pense pour vous!




    0



    0
    Anonymous
    11 août 2016 - 18 h 11 min

    les frères musulmans
    les frères musulmans égyptiens dont Mokri est le courtier et le larbin ainsi que les salafo -saoudiens sionistes sont le cancer des pauvres peuples musulman plongés dans la corruption de cette ideologie et dans la perdition ….D’ailleurs ils sont entrain de les detruire dans les guerres et dans la honte .. nous nous demandons comment l’Algérie accepte ces partis, ces traitres et ces mercenaires et ne les détruit pas sans pitié ….Les barbefelenes qui les ont ramenè d’Égypte et de l’Arabie veulent leur donner ce pays dans un plateau d’argent …. les algériens sont en danger permanent …Vous verrez !!




    0



    0
    Anonymous
    11 août 2016 - 17 h 05 min

    Aucune religion ne peut être
    Aucune religion ne peut être capable sans la vérité




    0



    0
    Quenelle
    11 août 2016 - 16 h 49 min

    Je suis toujours très content
    Je suis toujours très content quand ça se passe mal entre barbus !
    Et ça a la prétention de gouverner le pays !
    Hadha ma bqa fi leblad !
    Lamentable destin !




    0



    0
    LEFQIH
    11 août 2016 - 14 h 52 min

    En attendant mieux, il faut
    En attendant mieux, il faut faire confiance et espérer en nos étudiants, car quel autre milieu ou catégorie citoyens représentent autan d’énergie, de jeunesse, et de capacité à changer les choses, que nos étudiants. L’ennemi du pays c’est avant tout l’ignorance. Sa meilleure amie et son espoir, c’est la science, la connaissance et la volonté. Si l’UGEL est vraiment arrivée à ce stade, celà constitue un résultat positif. Celà veut dire que la situation du Pays ne peut que s’améliorer, et que l’islamisme politique, autrement dit LIslam dévoyé, L’ Islam VERITABLE enfourché comme un vulgaire canasson par les charlatants, les parvenus, les opportunistes, mais PLUS GRAVE QUE TOUT, les mercenaires du wahhabisme serviteur de l’impérialo-sionisme, des frères musulmans, et autres intégristes, obscurantistes, attardés, ennemis de la science et du rationnel, adorateurs de l’immobilisme, de l’archaïsme, de l’économie de bazar, et du maraboutisme, et autres chapelles étrangères à l’Algérie et à son VRAI millénaire . En plus de l’importation néfaste de pratiques et coutumes qui n’ont rien à voir avec l’Algérie, il y a l’accoutrement étrange, les barbes hirsutes et moustaches rasées, venus d’un autre continent, créés par l’impériao-sionistes et son serviteur : le wahhabisme, pour détruire le VRAI ISLAM mais surtout pour maintenir l’ALGERIE au niveau du sous-développement de l’arabie taïhoudite ! L’UGEL, pour parfaire sa liberté, et ne plus jamais être un outil entre les mains des fossoyeurs de l’ALGERIE, doit soutenir et être aux côtés du Ministère de l’éducation nationale dans sa noble entreprise, de sauver l’ECOLE ALGERIENNE de la débâcle. L’avenir de nos enfants est en jeu, DONC L’AVENIR DE TOUT LE PAYS. L’ennemi, ce sont les partis islamistes, qui utilisent La religion DU PEUPLE, pour mieux l’hypnotiser, car incapables d’élaborer un programme politique à même d’apporter un plus au pays, ni une amélioration quelconque de sa situation. SALUT.




    0



    0
    lhadi
    11 août 2016 - 13 h 57 min

    Les responsables du Parti M.S

    Les responsables du Parti M.S.P pensent frères musulmans. Les étudiants algériens pensent Algérie. Et, je ne peux que m’en réjouir.

    Fraternellement lhadi
    (lahdi2’@yahoo.fr)




    0



    0
    le SHERIFF
    11 août 2016 - 11 h 08 min

    Ce mec tient la canne par le
    Ce mec tient la canne par le milieu comme on dit chez nous, c’est une création de l’état, son parti se sert de la religion pour se remplir les poches et leurs panses. SHIT!.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.