Bouguerra Soltani prépare-t-il un putsch contre Mokri ?

Bouguerra Soltani. New Press

La guerre intestine refait surface dans la maison MSP, avec une nouvelle offensive que prépare l’ex-président du parti, Bouguerra Soltani, pour revenir à la tête du parti. Une «initiative», qualifiée par son promoteur d’«approche interne», est lancée pour «ramener le parti à sa ligne originelle initiée par son fondateur Mahfoud Nahnah». Pris de court, son rival, l’actuel président, Abderrezak Mokri, tente de colmater les brèches en déniant à l’initiative son caractère éminemment politique. Il reconnaît, ainsi, avoir été destinataire, il y a quelques mois, d’un «exposé» signé de son prédécesseur, dans lequel celui-ci aurait dressé «un état des lieux», mais sans aucune proposition pratique, selon Mokri qui se dit, dans un écrit diffusé sur le site officiel du parti, «ouvert à toute initiative», mais que seules les instances du parti sont «habilitées à trancher». Traduire : seul le rapport des forces au sein du parti peut changer les choses et, éventuellement, le destituer.

Se revendiquant lui aussi de la ligne de Mahfoud Nahnah, Abderrezak Mokri rappelle que la décision de quitter le gouvernement – le nœud gordien de tout ce remue-ménage – a été prise avant le cinquième congrès du parti, «pour protester contre les fraudes ayant entaché les législatives de 2012». «Le congrès, poursuit-il, n’a fait qu’entériner cette décision.» S’arc-boutant sur les structures qu’il a lui-même installées, Mokri répond que toutes les options prises ultérieurement pour rejoindre les partis de l’opposition, regroupés dans la Coordination nationale pour la transition et la démocratie (CLTD) et l’Instance de coordination et de suivi de l’opposition (ICSO) «ont été adoptées à l’unanimité par le conseil consultatif du MSP.

Se voulant rassurant, il affirme que «la cohésion et la sérénité au sein du parti n’ont jamais été aussi fortes qu’aujourd’hui» et que «rien ne perturbe vraiment cette sérénité». D’un ton mi-suffisant mi-alarmé, il dira que «nous sommes un parti démocratique qui accepte la divergence d’opinions en son sein. Il n’y a pas lieu de s’alarmer ; nous sommes confiants en nous-mêmes et rien ne nous arrêtera», a-t-il conclu.

R. Mahmoudi

 

Comment (19)

    algerien pur et dur
    21 août 2016 - 19 h 44 min

    Mokri ou bouguerra, c’est du
    Mokri ou bouguerra, c’est du Moussa el hadj el had moussa. C’est du pareil au kif kif! On n’a pas besoin de partis a tendance islamique. Apres tout on est tous (ou presque tous diraient certains) musulmans. Barra tous!
    En plus, ceux qui n’ont rien a cacher ne se cachent pas le visage avec une barbe surtout en ete. Et qu’on me prouve le contraire si je dis que notre prophete Mohammed (sws) aurait pris le soin de se raser soigneusement le visage si ce n’etaient les persecutions constantes dont il fit l’objet et qui ne lui en donnerent pas le temps. D’autres diraient qu’il l’aurait fait quelques soient les circonstances s’il avait acces au material de rasage dont on dispose aujourd’hui. J’assume le poste.

    les damnes de la terre
    21 août 2016 - 18 h 25 min

    C possible cet homme est tres
    C possible cet homme est tres ambitieux.Il est pire qu ouyahia.D ailleurs ttes les personnes qui se prennent des islamistes non rien d Islam que le nom.Rien qu a voir leurs pratiques on saura qu il y a un ecart monstre entre le discours prone et leurs pratiques usuelles qui sont en totale contradiction avec le message apparent destine a la societe algerienne.Meme son chef d aujourd hui joue un jeu double tantot il est un opposant farouche au regime en place tantot un allie clandestin du pouvoir.En tt cas s agissant de moi ,je fais tjrs le contrzire de ce qu ils disent.

    Anonymous
    21 août 2016 - 16 h 08 min

    Bouguerra Soltani a honte de
    Bouguerra Soltani a honte de son prénom algerien Bouguerra et se fait appeler Abou Jerra pour faire plus saoudien .. que faut-il attendre d’un type pareil

      anonyme
      21 août 2016 - 22 h 49 min

      on ne veut pas de « valeurs
      on ne veut pas de « valeurs saoudiennes  » dans notre société!

    Anonymous
    21 août 2016 - 15 h 21 min

    moi je suis Makri et ardogane
    moi je suis Makri et ardogane, je pense qu’il va encore développé ses relation avec la Turquie, nous voulons que les turques reviennent en algerie sont des gens bien éduqé et pacifique et travailleurs ils nous débarasse de ses traitre qui travaille pour le sionisme sont hypocrites! vraiment marre de chakib et compagnie mmarre de ses traitre…………………

    antarsaker
    21 août 2016 - 13 h 47 min

    LES FRÈRES DE MOKRI :

    LES FRÈRES DE MOKRI :
    –ORDOGGANE AMI STRATEGIQUE DES USA ET DES SONISTES
    — LES WAHABISTES AMIS DES USA ET DES SIONISTES
    — MORSI FRÉRO SURPRIS EN FLAGRAND DÉLIT D’ESPIONNAGE AU PROFIT DES SIONISTES PAR QATAR INÉRPOSÉ. DIVULGATION DES SECRETS D’ÉTAT AUX PUISSANCES ÉTRANGÈRES etc…. ..
    MOrsi/MOkri les 2 momo..Q

    Djamel
    21 août 2016 - 12 h 30 min

    Ce Mokri est pire que l
    Ce Mokri est pire que l’hypocrite Ghannouchi qui a detruit la Tunisie

    Ohhh Dieu protege le pays du Million et demi de Martyrs.

    Mokhtar
    21 août 2016 - 12 h 27 min

    Et dire que ce Mokri soutient
    Et dire que ce Mokri soutient le terroriste a la cravate qu’est Ergodan qui a detruit un si grand pays comme la Syrie et qui entretient les meilleures relations avec l’Entite sioniste.

    BabElOuedAchouhadas
    21 août 2016 - 12 h 24 min

    Comment peut-on faire
    Comment peut-on faire confiance a un pseudo-parti connu pour son opportinisme maquiavelique au point de refuser de se prononcer sur les questions des frontieres du Haschich et de la legitime lutte d’independance du peuple du Sahara occidental

    el wazir
    21 août 2016 - 11 h 13 min

    DANS TOUS LES CAS LE MSP DE
    DANS TOUS LES CAS LE MSP DE MOKRIS INSPIRE CONFIANCE AU ALGERIENS MIEUX QUE SES PREDECESSEURS. LA PREUVE IL S’EST RETIRE DU GOUVERNEMENT PARCEQU’IL ETAIT AU FAIT DE CE QUE FAISAIENT LES MINISTRES MSP AU GOUVERNEMENT: DES CORROMPUS, CHAMPION DU LARBISME ET DU VOL.

    Nuisance
    21 août 2016 - 11 h 13 min

    LES DEUX ET TOUS CEUX QUI ONT
    LES DEUX ET TOUS CEUX QUI ONT LEUR IDEOLOGIE POLITICIENNE , ONT ÉTÉ ET RESTERONT NUISIBLE POUR LE BIEN -ÊTRE DES CITOYENS ALGERIENS . /

    Anonymous
    21 août 2016 - 9 h 23 min

    marre de cette vrmin qui va
    marre de cette vrmin qui va vers une guerr civile en algri a force d’être egoiste et de penser qu’a soit.

    nation
    21 août 2016 - 9 h 08 min

    dans une vraie république
    dans une vraie république algérienne debout , DARGAZ et WAGFA BE RDJALHA , ces escrocs et ces charlatans , dont l’allégeance va au Qatar et à leurs maitres ferres musulmans égyptiens du Caire , doivent être mis en prison pour haute trahison ….mais entant donné que nous sommes dans la Demokhratie de la Choukara et de la corruption (HACHAKOUM) , n’importe quel gueux est devenu un politicien dans la BILAD SIBA … qui mieux que les Barbefelenes ont introduit la pourriture chez nous et ont ruiné ce pays et l’ont humilié depuis son indépendance

      Ain El Berda
      21 août 2016 - 10 h 03 min

      YA NATION SI VOUS ETES EN
      YA NATION SI VOUS ETES EN ALGERIE, LES GENS AU FAUTEUIL ONT ETE VOTER PAR VOUS et nous, DONC LA SEUL PERSONNE A BLAMER C EST VOUS et peut etre nous..CAR VOUS MERITER LES GENS QUE VOUS VOTEZ..NE BLAME PERSONNE D AUTRE QUE TOI MEME..ALLAH GHALEB..LA VERITE DOIT ETRE DITE ET ECRITES! VOUS AVEZ VOTEZ POUR CES GENS LA ALORS LA MORALE CHOISISSEZ BIEN VOS LEADERS NE METTEZ PAS DE RAMASSI OU BIEN IL EST FAKIR LE POV ON VOTE POUR LUI ETC…SALAM
      Ps..tu as droit a tes points de vue mais soyons raisonable

    Anonymous
    21 août 2016 - 6 h 35 min

    Bougerra est malheureux, il
    Bougerra est malheureux, il languit les avantages du fauteuil ministériel et toute les magouilles y rattachées.
    Il veut rejoindre ses maitres et profiter des miettes.

    Anonymous
    21 août 2016 - 4 h 08 min

    Si AP me laisse mon message
    Si AP me laisse mon message merci. Une merde contre une merde il faut tirer la chasse.Une jeunesse d’avenir pour le bien du peuple va arriver.

      Ain El Berda
      21 août 2016 - 9 h 54 min

      YA ANONYMOUS, RIEN NE VOUS
      YA ANONYMOUS, RIEN NE VOUS PLAIRA… LE MSP EST UN PARTI COMME TOUT LES AUTRES PARTIS QUI ONT DES ALLIANCES UN PEU PARTOUT AU MONDE MAIS AUSSI ONT DES MEMBRES EN ALGERIE. JE SUIS PAS UN MEMBRE DE CE PARTI MAIS JE LE RESPECTE CAR IL A UNE MOUVANCE DERRIERE QUI DOIVENT ETRE REPRESENTER PAR CE PARTI. IL NOUS FAUT UN PEU DE TOUT POUR FAIRE UN EQUILIBRE POLITIQUE. DONC SI VOUS AIMEZ VOTRE PAYS IL FAUT ENCOURAGER TOUT LE MONDE DE S IMPLIQUER DANS LA POLITIQUE DE SON PAYS AFIN D ARRIVER A UNE HARMONIE SOCIALE. OUI IL Y A DES PROBLEMES NON VERIFIER ET AVEC LE TEMPS ET LA MATURITE POLITIQUE NOUS TROUVERONS L EQUILIBRE QUE NOUS RECHERCHONS…ALORS ARRETE DE PLEURNICHER ET REFLECHIS COMME UN HOMME DE L AVENIR QUI CONSTRUIT ET MAINTIEN UN ORDRE SOUHAITER..
      SALAM DE AIN EL BERDA OU IL FAIT DEJA CHAUD ET NOS IMMIGRI ONT FAIT RAVAGE AVEC LE PEU D EAU QUE NOUS AVONS.. SVP DITES A NOS ZIMIGRI DE NE PAS GASPILLER L EAU ET DE NE PAS FAIRE DE BRUIT LA NUIT…NOUS AVONS UNE CULTURE DIFFERENTE QU EN FRANCE LA BAS CHEZ VOUS COMME VOUS DITES..

        Anonymous
        21 août 2016 - 21 h 57 min

        je suis au piemont de djebel
        je suis au piemont de djebel boussassou a m’daourouch dans les profondeurs de ce pays. J’ai une autre vision et elle est terrible, nous allons souffrir de l’islamisme politique durant les 5O années à venir comme le communisme pour l’occident Quand on se réveillera on trouvera un monde qui a été fait sans nous et à notre dépend.

      Anonymous
      21 août 2016 - 11 h 40 min

      une jeunesse du plagiat,
      une jeunesse du plagiat, diplomes clés en main, laissez moi me dilater la rate. visitez des pages web de certains jeunes docteurs, ils se dérobent entre français, anglais et arabe latinisé. La compétence, la droiture et la probité n’ont pas d’âge.
      Pour ce sinistre personnage, il est capable de s’allier avec le pape, satan et un muphti. Il ne se gene nullement, d’ailleurs il y a une année il a lancé l’idée d’un gouvernement d’union nationale et se proposant comme ministrable. Il gesticule à l’approche des legislatives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.