Rajevac : «M’Bolhi convoqué pour son importance dans le groupe»

Rajevac a reconnu qu'il était très important d'être compétitif. New Press

L’entraîneur de la sélection algérienne de football, Milovan Rajevac, a défendu aujourd’hui samedi la convocation du gardien de but Rais M’Bolhi, pour le match contre le Lesotho, le 4 septembre prochain à Blida (20h30), malgré le fait que ce portier soit de nouveau sans club après avoir été mis cet été sur la liste des libérés d’Antalyaspor (Div 1, Turquie), estimant que sa présence est «importante» dans le groupe.

«Je sais que M’Bolhi est en situation difficile avec son club. Je sais aussi qu’en sport il faudra rester compétitif pour aspirer à réussir, mais dans le cas de ce gardien, je trouve que sa convocation est importante pour l’équipe vu le poids qu’il a dans le groupe», a déclaré le technicien serbe en conférence de presse tenue au Complexe Mohamed-Boudiaf (Alger).

M’Bolhi (31 ans), réputé pour ses changements à répétition de clubs, a très peu joué la saison dernière avec son équipe. Une situation qui n’est pas nouvelle pour lui, mais il a toujours gardé son statut de N.1 en équipe nationale. Un statut qu’il ne devrait pas aussi perdre avec l’arrivée de Rajevac chez les Verts, étant donné que ce dernier a eu beaucoup d’échos positif sur le joueur.

«J’ai discuté avec l’entraîneur des gardiens de but sur M’Bolhi, surtout qu’il est en contact permanent avec lui. Il m’a dit beaucoup de bien de ce portier, notamment sur son impact psychologique sur le groupe», a encore dit Rajevac.

Le successeur du technicien français, Christian Gourcuff, a toutefois reconnu qu’il était également très important d’être compétitif, souhaitant que M’Bolhi, ainsi que les autres joueurs de la sélection algérienne qui sont pratiquement dans sa situation, à l’image de Yacine Brahimi (FC Porto/Portugal) ou Mehdi Zeffane (Rennes/France) trouvent des solutions à leurs problèmes en clubs.

R. S.

Comment (2)

    Anonymous
    27 août 2016 - 22 h 49 min

    Milovan Rajevac Excellent
    Milovan Rajevac Excellent défenseur, et très compétent entraineur (Ghana,….. entre autres,…..)
    (Cajetina Ouest de la Serbie avec la Bosnie – Herzegovine 02 Janvier 1954 – )
    Les Fennecs ont un atout majeur dans leurs ……pieds, et surtout dans leurs tetes pensantes

    Attention à l’excès de confiance, et à la perte de la raison
    La grande prudence, et le sang froid pour surmonter les moments difficiles des matchs
    Avec les camerounais (grands footballeurs-artistes mais …..irréguliers, et parfois indisciplinés),
    Les puissants nigérians surpris par les froids, et rusés égyptiens à Lagos
    Dans les,…..temps morts du match par le duo Ramadane (né en …..1987!), et Mohamed Salah
    Et les surprenants, et …..imprévisibles zambiens

    Bonne chance, et bon courage aux « Fennecs du désert », et à Mr. Milovan Rajevac !!




    0



    0
    Anonymous
    27 août 2016 - 14 h 53 min

    Laissez le travailler dans la
    Laissez le travailler dans la sérénité, et dans la tranquilité, loin des des interventions des incompétents, des meneurs des campagnes de déstabilisations dans la presse, et à travers les écrans,
    A travers des « spécialistes,…..?! »

    La grande concentration, la défense fragile, le manque de condition physique, et de fraicheur,
    La stabilité des effectifs, et le temps très court pour la préparation sont parmi les autres défis que doit s’attacher à relever le très compétent coach serbe Milovan Rajevac devant les très puissants, et très redoutables Camerounais, Nigérians, et Zambiens
    Qui commencent, déjà, leurs matchs-guerres psychologiques
    A « encenser les qualités des footballeurs algériens » pour les dégonfler par la suite pour excès de confiance
    Attention à l’excès de confiance, rien ne sera laissé au hasard, à la négligence, et à l’aventure inutiles,
    Et improductifs




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.