Selon des sources internes : le MAK de Ferhat Mehenni au bord de l’implosion

Rassemblement du MAK à Paris. D. R.

Loin de l’unité de façade qu’ils affichent dans leurs déclarations ou lors des divers meetings populaires, les dirigeants du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK) se livrent, en coulisse, à une guerre totale qui risque, à terme, de le mener à l’implosion. Selon des échos qui nous sont parvenus, deux courants se disputent le pouvoir au sein de cette organisation clandestine, qui l’est de moins en moins : l’un, plus radical, reproche à l’actuelle direction sa «modération», son «universalisme» et, surtout, son «manque» de racisme et de sectarisme. Ces «Lepénistes du MAK», comme on les appelle, en référence à Le Pen, cultivent un ethnocentrisme aussi débridé que dangereux. Ce courant est représenté par un noyau de militants très actifs dans les structures régionales et aussi dans les circuits associatifs et les réseaux sociaux.

L’autre aile est incarnée par Bouaziz Aït Chebib qui vient d’être réélu à la tête du MAK par le dernier «congrès», organisé fin février dernier à Aït Zellal, dans la wilaya de Tizi Ouzou. Présents dans toutes les structures du mouvement, les représentants de la ligne dure n’hésitent pas, d’après nos sources, à s’en prendre publiquement au président du mouvement, Aït Chebib, pour tenter de l’isoler. C’est ainsi que des militants auraient même essayé d’occulter, sciemment, l’interpellation du président du MAK par la police, lors de la vague d’arrestations qui avait ciblé les activistes autonomistes le 28 juillet dernier, dans la ville de Tizi Ouzou. Ces radicaux tentent de faire pression sur le «guide suprême» du mouvement, en l’occurrence Ferhat Mehenni, pour l’amener à recadrer l’orientation politico-idéologique de leur mouvement dans le sens d’une radicalisation accrue qu’ils estiment «légitime» après les démonstrations populaires du 20 avril dernier, où le MAK avait, en effet, réussi à drainer des milliers de manifestants à Béjaïa et Tizi Ouzou.

Président de ce que ce mouvement appelle l’«instance exécutive» ou «gouvernement provisoire», Ferhat Mehenni a en même temps autorité sur le MAK, dont le rôle se limite à maintenir l’agitation et dont la direction est cependant «élue» par un «congrès». Ferhat Mehenni préfère jouer sur ces clivages internes pour maintenir sa suprématie sur cette organisation financée par le Makhzen, tout en privilégiant les discours d’escalade, destinés à une diaspora coupée des réalités sociopolitiques du pays, en amplifiant à souhait la «répression» subie par les partisans de l’autonomie en Algérie. Ainsi, une simple interpellation par les services de sécurité est décrite comme un «emprisonnement» qui provoque immédiatement une levée de bouclier dans les médias encadrés par les partisans de ce mouvement.

Si, pour l’instant, cette guerre intestine s’illustre par des échanges internes que les responsables du MAK tentent de taire par tous les moyens, le conflit peut déborder à tout moment. Comme quoi, ce mouvement séparatiste, qui se proclame anti-algérien, n’échappe pas au syndrome qui affecte la plupart des partis politiques algériens.

B. K.

Comment (125)

    dziste
    19 octobre 2016 - 20 h 02 min

    nous somme tous des amazigh
    nous somme tous des amazigh du nord au sud et de l ouest a l est le terme kabyle a été créé par le colon pour dominer la grande Algerie qui est encore debout heuresement le reste allez chez vos maitres sionnistes et makzen mimi6 et compagnie. ..




    0



    0
    tlemcani
    13 octobre 2016 - 23 h 39 min

    l algerie est berbere a 90
    l algerie est berbere a 90 pour cent dont 76 pour cent appartienne a la puissante confederation des berberes zenetes et avec des tribus tres nombreuses. CE sont eux qui ont fait l histoire de notre Algerie. Massinissa jugurtha Syphax et autres Aguellid sont des ZENETES. Les fondateurs de la ville musulmane de Tlemcen ainsi que les rois zianides sont des ZENETES. LE grand resistant a la france l Emir abdelkader est Zenete. Et tous parlaient arabe .sans complexe.tout comme le francais l espagnol et le portugais parlent la langue des envahisseurs latins jusqu a aujourdui.Et pour ceux qui croient que leurs ancetres sont des Suedois ils n ont qu a apprndre leur histoire. ILS SERONTETONNES de savoir que les Berberes sont originaires du Yemen et que le langage berbere est d origine couchitou semitique
    Comme l arabe et l hebreu.




    0



    0
      Aidour
      19 octobre 2016 - 15 h 51 min

      D’accord avec vous, surtout
      D’accord avec vous, surtout lorsque vous mentionnez les Zenetes, mais le hic c’est que certains berbères kabyles têtus imaginent qu’ils ont le droit d’être une exception et de se différencié des autres tribus Berbères du Maghreb et de s’autoproclamer État à part entière et d’avoir le privilège de ne pas avoir de liens particuliers avec les autres Amazighs qui ont peuples Tamazgha.




      0



      0
    yahia
    10 octobre 2016 - 15 h 16 min

    Dans la plus part des
    Dans la plus part des commentaires que je vient de lire ici,je ressent ,chez certains ,de la haine chez d’autres de la crainte, mais surtout de l’ignorance de la question fondamentale qui nous a amener a l’État actuel des choses , l’ignorance des germes qui ont pousser une frange de la population algérienne a se détacher du reste et vouloir prendre ses distinees toute seule . Dans un passer ressent , plusieurs événements sont graver dans la mémoire de ce peuple, une discrimination identitaire et culturel subit par cette frange ne cesses de les poursuivre . les événements des années 49 de la cause berbere , la répression de 1963, a l’independance contre toute une région martyr, les événements des années 80 , et la plus meurtieres celle de 2001 et des arouchs( des centaines de morts exucter par les forces du pouvoir ) , durant tout ces événements , le reste de la population algérienne reste spectateur s’ils ont pas pris le parti du pouvoir en accusant ces kabyles ( algériens) de huzba frenca ,de sioniste, de hates et je ne sais quoi d’autre encore , alors que ,leurs (les kabyles) revendications étaient , une revendication identitaire pacifique ,une revendication culturel et surtout ,une démocratie et une vie meilleur pour toute l’Algérie,je dit bien ,pour toute l’Algérie . mais ,pendant ce temps , le faite de dire,je suis kabyle sous entend ,chez les autres :,extrémiste ,diviseur , ennemi de la nation , .comment voulez vous , qu’une région qui combat l’injustice de ce pouvoir ( clan oudjda) pour le bien être de toute l’Algérie et au retour on le considéré comme le mal absolue ? On dit chez , rouh azdakssag asselouf i wagdjoun,yemghad yetchayi. Alors de grâce, arrêté de vous attaquer et de verser votre haine sur un homme qui a été emprisonner et torturer a mainte reprises dans les prisons algérienne pour défendre vos droits a tous .




    0



    0
    A/Kader
    9 septembre 2016 - 17 h 08 min

    Les extrémismes se
    Les extrémismes se nourrissent les uns des autres ; tant qu’il y aura des sabah boudris et des hamadache qui font dans l’extrémisme arabiste, il y aura des extrémistes et racistes kabyles, mozabites, chaouis et targuis. A toute action, il y a une réaction. C’est l’arrogance des arabistes qui nourrit les extrémismes berbères. et c’est très mauvais pour l’unité nationale. On devrait éviter de jeter l’huile sur le feu, comme l’a fait cette « enseignante », véritable ignorante, de Barika en proclamant avec arrogance que les algériens ne devraient accepter aucune langue autre que l’arabe. C’est très grave. Et c’est du pain béni pour le MAK.




    0



    0
    La Cigale
    5 septembre 2016 - 21 h 39 min

    Le peuple Kabyle s’il n
    Le peuple Kabyle s’il n’existait pas il faudrait l’inventer.
    L’Algérie sans les kabyles ce n’est pas l’Algérie.
    Les authentiques seront au rendez à la croisée des chemins comme ils l’ont étés toutes au long de leurs histoire.
    La patience est une vertu qui nous caractérise et que Allah apprécie énormément quand ont le satisfait à tout point de vu.




    0



    0
    el milia kvayl
    5 septembre 2016 - 10 h 01 min

    Certains se trompent et
    Certains se trompent et notamment algériepatriotique quand ils disent qu’au mak il y a deux groupes, l’un raciste, l’autre moins.
    Car sur quelle base s’appuie la sensibilité raciste du mak? sur les têtes de haricots que leur militants ont?
    Un mouvement qui se voudraient « suprémaciste » repose sur des individus ayant une certaine homogéité de la pensée et surtout raciale
    Or au mak, ils se prennent pour des Celtes, alors qu’il faut l’avouer pas un seul de leur militant n’echapperait au plus doux des extremistes de droites en europe
    Parler du mak comme parler de l’extreme droite c’est leur rendre service, ils sont tellement frustrés d’avoir des têtes du sud, que cela leur ferait plaisir qu’on les assimile à un mouvement raciste de type européeen

    Eventuellement on pourrait les qualifier de racistes papous, ou racistes hutus afin de bien les ré-ancrer dans leur vraie environnement




    0



    0
      Amnesique
      6 septembre 2016 - 20 h 58 min

      Avant que je n’oubli.
      Avant que je n’oubli. Visionnez sur Youtube en tapant  » Frère rachid, la colonisation sanguinaire de l’Afrique du nord » . C’est en arabe. Après, vous pouvez palabrer comme bon vous semble.




      0



      0
    Mhenna
    5 septembre 2016 - 5 h 50 min

    Cet article est fiable, car
    Cet article est fiable, car en tant que lecteur assidu des sites du mak, j’ai vu à quel point le racisme anti islam est virulent.
    Tant que le Mak, dans son programme et sur ses divers supports, continuera à fustiger la valeur principale de la majorité des kabyles, qu’est l’islam, il ne fera que tourner en rond.
    Le peuple kabyle a refusé la citoyenneté française que lui a offert Mr Crémieux contre l’abandon du statut de droit musulman, ce que les juifs avaient acceptée.
    L’analyse du Mak est simple, voire simpliste, que l’on en juge.
    L’état algérien est d’obédience arabo-islamique, et pour le faire plier, on va donc, essayer, de démolir tout ce qui s’apparente à cet état et on ira, aussi, quémander le soutien des ‘’ennemis ‘’ potentiels de cet état, Israël et le Maroc.
    Si vous ne savez pas d’où vous venez, vous ne saurez jamais où vous irez, dit la sagesse populaire, et à force de dénigrer l’islam et les musulmans kabyles, ces derniers représenteront un ennemi encore plus féroce que l’état algérien
    Que le Mak comprenne une fois pour toutes que le peuple kabyle est musulman et que des puissances infiniment plus puissantes n’ont pas réussi à le dévier de sa religion
    Un illustre résistant de larvaa nath iraten, répondait à un général français qui lui reprochait sa résistance par ces mots :
    NOUS SOMMES KABYLES ET MUSULMANS, NOUS N’AVONS JAMAIS ENVAHI D’AUTRES PEUPLES, NOUS SOMMES CONVAINCUS QUE NOUS NE SOMMES QUE PASSAGERS SUR CETTE TERRE, ET NOUS N’AVONS BESOIN QUE D’UN ESPACE POUR UN PASSAGER SUR CETTE TERRE ET VOUS ETES VENUS DE SI LOIN POUR NOUS ENLEVER CET ESPACE
    Alors, de grâce, messieurs-dames du Mak ; faites votre politique, et ne venez pas nous enlever ce passage




    0



    0
      Prolétaire
      6 septembre 2016 - 10 h 46 min

      A vous lire, en dépit de ma
      A vous lire, en dépit de ma viscérale opposition aux revendications irrédentistes du MAK, vous me rendez ces berbéristes séparatistes plus sympathiques. En effet, à votre corps défendant, vous usez du même raisonnement que ces fanfarons réputés pour leur rhétorique raciste. De la même manière qu’ils ont décidé péremptoirement que tous les Kabyles ne sont pas Algériens, mais appartiennent à ce fantomatique peuple kabyle différencié des autres résidents considérés comme « Arabes » établis sur le reste du territoire, de la même manière vous avez décrété discrétionnairement que les Kabyles sont musulmans. Au même titre que les berbéristes ont érigé l’identité kabyle en race qui englobe tous les kabyles, pareillement vous avez consacré l’islam en une race qui inclut tous les Kabyles. décidément, cela me conforte dans ma conviction que les berbéristes séparatistes et les islamistes algériens constituent l’avers et le revers de la même médaille de la bêtise algérienne. ce sont des frères siamois. ils ont été à la même école fondamental(iste) algérienne. Le fanatisme est leur fonds de commerce. l’ostracisme à l’encontre de tout ce qui ne pense pas comme eux est leur respiration naturelle.




      0



      0
    Ali Amokrane
    4 septembre 2016 - 15 h 47 min

    La Kabylie est une terre de
    La Kabylie est une terre de Martyrs à la nation. La Kabylie est algérienne et le restera.Arretez de vous denigrez ou de vous querelez les uns les autres et penser au futur de vos enfants qui commence maintenant, égalité et justice pour tous.




    0



    0
    At-Warssous
    4 septembre 2016 - 15 h 38 min

    Le mak est un mouvement
    Le mak est un mouvement pseudo-souverainiste qui demande une autodetermination territoriale de la taille de l’Albanie à peu de chose près, leur territoire engloberait Jijel, Setif, Bourdj Bou-Arreridj, Bejaia, Bouira,Tizi Ouzou et Boumerdes, on verra donc se profiler un scénario de guerre de type Balkan et avec une violence civile telle que l’on a vu au Liban dans les années 80′ surtout.




    0



    0
      Mlaoua
      4 septembre 2016 - 18 h 30 min

      At-Warssous (non vérifié)

      At-Warssous (non vérifié)
      04 Sep 2016 – 16:38
      …………………………………………………………………………………………………………………………………….Monsieur va y raconter votre pessimisme ailleurs. Sachez que l’Algérie restera une et une seule depuis : l’est jusqu’à l’ouest et depuis le nord jusqu’au sud. Dites vous qu’il y a pleins d’hommes et de femmes qui feront barrage à tous ceux qui toucheront à l’unité de notre pays. Notre peuple vous démontrera les liens qui unissent cette chère région de Kabylie au reste de l’Algérie. Sachez que l’Algérie restera unie telle qu’elle était sous le règne de Massinissa. Les vrais hommes de notre pays renaîtront des cendres pour venir au secours de notre unité et pour combattre nos ennemis qui viendront un jour pour toucher à notre unité. Qui vivra verra, qu’ils viendront sûrement en masse comme un seul corps pour faire barrage aux traîtres de la nation, et pour que l’exemple de la trahison de « BOCCHUS » (roi Berbère de Mauritanie) envers Jugurtha ne reproduise plus sur la terre de nos ancêtres Imazighens. Les Algériens ont retenus suffisamment de leçons de leurs erreurs et de leur division par le passé, depuis l’invasion des Romains, pour notre pays, jusqu’au siècle dernier, pour ne plus jamais les commettre. L’histoire est là, bien écrite et témoigne. Il suffit de la lire pour prendre conscience de ce qu’il faut faire et de ce qu’il faut éviter de faire. Sachez que ça ne sera ni la racaille Saoudienne, ni celle de la France, ni celle d’Israël et ni les erreurs de quelque uns de ses enfants naïfs ne seront permises pour atteindre notre pays. Nous avons suffisamment d’hommes et de femmes intelligents pour proposer des solutions à tous nos problèmes. Et les solutions existent. Il suffit la sagesse et les idées. Notre force réside dans notre union.




      0



      0
      Hurrr
      4 septembre 2016 - 19 h 28 min

      .at ouassousss.

      .at ouassousss.
      Tu a demandé l’avis des djidjeliens ,des bordjis ,des Setifien ,des bouiris des habitants de Boumerdes s’ils voulaient faire partie de ton rêve ???
      Je te répond ils diront oui le jour où les poules pondront des chameaux….
      Continue de rêvé c’est pas interdit.




      0



      0
      مصباح
      5 septembre 2016 - 0 h 15 min

      حركتكم الشيطانية لا تتعدى
      حركتكم الشيطانية لا تتعدى جبال الزواف وقليل من بجاية، انا من جيجل ولا تنسى من هم الجواجلة فهم يكرهون كلب فرنسا المدلل وأذنابه ككرههم للليهود




      0



      0
    Anonymous
    4 septembre 2016 - 13 h 33 min

    Le Makrok dans toute sa
    Le Makrok dans toute sa splendeur est un amalgame qui veut s’enraciner en terre d’Algeriens.




    0



    0
    fakou
    4 septembre 2016 - 11 h 24 min

    les Rabbins saoudiens ont
    les Rabbins saoudiens ont bonne presse chez certains « algériens  » mercenaires . on le voit très bien à leurs haine bestiale contre tout ce qui est kabyle et berbère et donc algérien .. toute l’Humiliation que subissent leur rois arabes et leurs maitres au moyen orient sous les juifs israéliens (Netanyahoo a de beaux jours avec les pontifes arabes qui les lèchent les souliers et leurs idéologues qui te transforment par une fetwa la nuit en jour et le jour en vilénie ) , toute cette humiliation que subissent leurs maitres et leur mère-patrie en Orient , les mercenaires « algériens » la vivent comme un poison dans leur âme malade et haineuse et veulent la projeter contre sur les berbères et tous ceux qui leur rappellent leur mercenariat et leurs défaites , .. leur honte et leur perdition se transforme en une haine bestiale et irrationnelle contre tout ce qui ets berbère … ca fait calmer un instant cette bestiale méchancetés , mais elle ne peut guérira l’amen tourmentée et enchainée à son maitre indigne du mercenaire .. tout doux les amis , ce ne sont pas les berbères qui ont colonisé la Palestine , prenez un thé bien chaud ou une Chicha , nous ne sommes pour rien si vos rois arabes vous ont vendus pour un shekel ou un banco à Las Vegas !!




    0



    0
      Hurrr
      4 septembre 2016 - 12 h 37 min

      Pourquoi remettre tjrs sur
      Pourquoi remettre tjrs sur les seoud ?
      Les Algériens sont libre et indépendant et n’ont nul besoins des autres pour décider ce qui est bon et mauvais depuis qu ils ont adopté la religion musulmane ils ont des le début d’être indépendant de la société qu’ils voulaient pour eux d’ailleurs des le de du 8 em siècles (708) la première dynastie berbero-musulmans est ne suivie par dynastie tout aussi berbère et musulmane dont celle de Bologhine dziri 903 en Verberie centrale (Médéa) d’autres dynastie ont vu le jour les almohades sous la conduite de Mohammed ibn tamourt ,les senhadja 11/12 siècles etc quand à l’arabisation elle s’est déroulé de façon naturelle car c’était la langue du savoir et pour s’élever dans la société le seul moyen d’arriver c’est apprendre l’arabe .tu parle de kabylie c’est vrai que de tout temps et au fil des invasions personne ne s’est occupe de ces montagnes difficiles d’accès et sans intérêt pour les occupants .
      PS . arrêter de vous prendre pour le nombril du monde soyez modeste vous êtes ni mieux ni moins bon que les autres Algériens .sans rancune




      0



      0
    Yacine Amazigh
    4 septembre 2016 - 11 h 23 min

    va te faire foutre avec ton
    va te faire foutre avec ton article de merde,le MAK est tjrs consolidé,aucun conflit interne qui existe




    0



    0
    Dzair
    4 septembre 2016 - 9 h 41 min

    le MAK c’est comme la FRANCE
    le MAK c’est comme la FRANCE ET ISRAEL, la haine de la langue arabe et de l’islam c’est simple et clair il y a rien a expliquer.




    0



    0
    La Cigale
    4 septembre 2016 - 8 h 23 min

    À Hurrr : JE CONFIRME ce que
    À Hurrr : JE CONFIRME ce que tu dis bravo pour l’avoir dit.




    0



    0
    Aguellidh
    4 septembre 2016 - 7 h 47 min

    Dans Notre pays tout le
    Dans Notre pays tout le monde est separatists, mais chacun possede sa propre technique. Il y a des techniques variantes selon les echelles de trahison. Par example, les harraguas se separent de leurs pays en mettant leurs vies en danger, les marchés informels se separent du ministere des regles et des lois du pays pour le mettre a genoux, les barbus se detachent des algeriens qui ne pensent pas comme eux et ont joue au poker en mettant le pays sur le tapis et continuent de le faire comme des hyennes en rut, les syndicats continuent de se separer du plan de sauvetage de l education en tirant sur tout CE qui bouge, les pseudo franko laics veulent legaliser le mariage des gays, les integristes veulent depuceler quatre femme par mariage, les plus proches du noyau veulent quitter le pays avec le budget de LA banque central, viendra le tour du mal, casino, qui a sa tete dans un trou noir laissant ses pieds au GRE des vents, et nous qui Sommes a guetter LA moindre lueur d espoir raviver nos coeurs brules par tant de deboitements du pays sans que personne ne soit venu mettre un terme a cette anarchie qui a trop duree.




    0



    0
    Toni
    3 septembre 2016 - 21 h 04 min

    Pour rappel: la langue arabe
    Pour rappel: la langue arabe est comprise et parlée par 1/2 milliards de personnes dans le monde qu’on se le dise, et l’Algérie y est adhérente . La question qui doit se poser c’est faudra-t-il faire un référendum un jour pour remplacer la langue arabe officielle en Algérie par la langue kabyle. Le débat reste ouvert.




    0



    0
      bouzid
      6 septembre 2016 - 22 h 15 min

      que racontes tu là! personne
      que racontes tu là! personne n »a demandé de remplacer la langue arabe par la langue Kabyle.On a dit que la langue berbere doit avoir sa place au meme titre que la langue Arabe .c »est tout!!Tu dois savoir que  » l »arabe Algérien » n »est compris par aucun pays Arabe. C »est à se poser des questions si c »est vraiment de l »arabe que nous parlons nous algérien!




      0



      0
    Anonymous
    3 septembre 2016 - 16 h 50 min

    le pouvoir en place par sa
    le pouvoir en place par sa politique est a l’origine de ce genre d ‘organisations, LE MAK comme jadis il a enfanté LE FIS




    0



    0
      Alilapointe59
      3 septembre 2016 - 22 h 18 min

      Oui c’est s’la… C aussi a
      Oui c’est s’la… C aussi a cause du pouvoir que Israël a était créé, que le makzen a envahit le Sahara. C de la faute du pouvoir le tsunami au Japon, les attentats dans le monde…




      0



      0
    UNITE
    3 septembre 2016 - 12 h 23 min

    le MAK est une réaction
    le MAK est une réaction berbériste de type minoritaire démocratique à l’agression saoudienne arabo-islamiste du FIS en 1992 … c’est une réaction minoritaire aussi en Kabylie et dans la nébuleuse berbère en général …. cette réaction modérée de type démocratique et fédéraliste est dans une fausse route .. mais elle n’est pas la seule pour exprimer la volonté generale dans le mouvement historique berbère … Pour beacoup de berbères et de berbéristes sa modération et son fédéralisme démocratique ne sont pas fiables tant que ce ne sont qu’une réaction de type politique et démocratique à une bataille ( d’ailleurs gagnée militairement par l’ANP ) et à un clan du pouvoir qui sont de circonstances , alors que la berbérité est historique et que son combat ets national et que son projet est universel .. Qu’importe , le MAK existe et il va certainement évolué ( cette implosion en est le témoin) dans le cadre de la marche inexorable du mouvement berbère en Algérie et dans toute l’Afrique du Nord .. Seulement on doit signaler que l’écrasante majorité des berbéristes en Algérie ne croient pas en la solution fédéraliste ni en la priorité de perdre son temps et son énergie dans l’anti bouteflikisme primaire … La majorité des berbéristes algériens sont pour la solution nationale berbère intégrale de type Soumamienne , pour porter le combat berbère non plus comme une simple question démocratique mais comme une question nationaliste radicale de la nation algérienes contre l’Empire Ommeyade saoudien à l’échelle universelle et à éradiquera sa présence en Afrique du Nord et au Sahel par sa défaites à échelle de la planète et avec le soutien de tous les peuples musulmans ou non musulmans qui soutiendront le combat de libération berbère algérienne contre le projet esclavagiste et terroriste arabo-sioniste saoudien … Voila les vrais enjeux et la différences tactique et stratégique entre la position modérée du MAK et sa tendance fédéraliste et la position radicale du berbérismes nationaliste algérianniste




    0



    0
      salim
      3 septembre 2016 - 14 h 34 min

      Bien dit.
      Bien dit.




      0



      0
    mouloud madoun
    3 septembre 2016 - 11 h 22 min

    il ya deux spectres qui
    il ya deux spectres qui hantent les algeriens, pouvoir et ghachi inclus: La femme et la Kabylie: quoi de commun: La liberté. c`est la hantise: Une femme qui cherche a se libérer du pouvoir macho de l`algérien profondément arabo islamisé, c`est a dire intolérant et ignorant jus qu`aux tripes, cette femme devient son ennemie intime. LA KABYLIE aussi quand elle cherche a se libérer du dogme du pouvoir actuel, en place depuis 62:. Toute la populace qui en souffre pourtant, répondra (….) uni au moindre appel de ce pouvoir qui , par ailleurs humilie ce même troupeau.

    alors que dire d`autre: Nous sommes très bien el hamdo Allah et que Bouteflica reste pour l`éternité.




    0



    0
      el -malika belqis
      3 septembre 2016 - 23 h 05 min

      Moulud soyons honnêtes bon
      Moulud soyons honnêtes bon sang le kabyle est macho tout comme l’arabe , on a la même mentalité il suffit de discuter avec un kabyle pour confirmer mes paroles ,d’ailleur il y a un dicton kabyle qui dit :il faut choisir une épouse kabyle contrairement à l’arabe elle a peur de son père hhhhhh.lhomme kabyle boit la femme ne boit pas ….franchement on est tous les 2 complexes intolérant et algerianisés charr ma khala9 = le pire de ce qu’il a créé ! Hhhhh




      0



      0
    Anonymous
    3 septembre 2016 - 10 h 29 min

    IL NE FAUT PAS REVER … LE
    IL NE FAUT PAS REVER … LE MAK C EST PAS LE FAUX FLN .SSADANI ET COMPAGNIE … LES OBJECTIFS SONT BIEN TRACES … AZUL




    0



    0
    NATION ALGERIENNE
    3 septembre 2016 - 10 h 21 min

    Bases américaines dans l
    Bases américaines dans l’Arabie saoudite à quelques mètres de la Kaaba et au Qatar , vrai ou faux ? … Relations militaires et stratégiques entre Arabie saoudite et Israël contre Iran et Hezbollah libanais , Vrai ou faux ? …Coalition arabo-americaine contre l’Irak de Saddam en 91 et 2003 à partir du territoire saoudien et qatarien , vrai ou faux ? ….coalition saoudienne arabo-américaine avec pilotes juifs sionistes contre le Yemen , vrai ou faux ? Premier client en armement Français sioniste , Arabie saoudite et émirats , vrai ou faux ? …. Les milices islamistes saudiennnes et qatariennes de Syrie ,dans les hôpitaux Israéliens , vrai ou faux ? … Attaque de la Lybie par BHL , Sarkozi avec alliance saoudienne , qatarienne et frères musulmans , vrai ou faux ? ….Milliards de pétrodollars saoudiens et arabes et dollars du Hadj dans les banques juives occidentales , vrai ou faux ? … Signature et accord du document secret de la déclaration Balfour installant le foyer sioniste en Palestine et de Syekes-Picot , par le Cherif de la Mecque et roi Hachemite et le roi Abdelaziz ibn Seoud , vrai ou faux ? … Accord saoudien , financement et incitation du bombardement israélien au Liban en 2006 , vrai ou faux ? …Destriction de l’Irak de Saddam avec financement arabe , vrai ou faux ? … trahison des rois arabes à la CIA dans la guerre de 67 et 73 , vrai ou faux ? … Qui sont les sionistes les arabes ou les kabyles et les berbères …Qui sont dans l’Axe de la France sioniste pour détruire les pays arabes avec des armes payées par les arabes , les kabyles et les berbères ou les Maitres saoudiens et qatariens ( de quelques esclaves et mercenaires algériens ) ? …le MAK même s’il a tort , il n’est pas mercenaire , il est algérien et berbère , c’est pas l’affaire des mercenaires saoudiens , c’est notre affaire et nous la règlerons entre frères pour ensuite abattre l’Ommeyade … ouvrez les yeux !




    0



    0
      Kassaman
      3 septembre 2016 - 12 h 41 min

      C’est bien le guide spirituel
      C’est bien le guide spirituel du MAK, ferhat meheni qui réclame une ambassade israelienne en territoire algérien, vrai ou faux?…




      0



      0
        Hurrr
        3 septembre 2016 - 13 h 17 min

        Oui c’est bien lui ce
        Oui c’est bien lui ce monsieur qui a fait allegence aux sionistes , le berberisme se sont les petits enfants de Lavigerie et des pères blancs !.quand aux Omeyades il y a bien longtemps qu’ils ont regagné leurs beaux pays ! Le. Cham et qui ont accueilli des Algériens des regions zwawa qui ont subi la colonisation destructif et assassiné .




        0



        0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.