Réda Taliani conspué par des Algériens en Tunisie et poussé à quitter la scène en pleurs

Le chanteur Réda Taliani. D. R.

Le chanteur de raï Réda Taliani n’a pas animé son gala lors d’un festival organisé en Tunisie, après que des Algériens l’ont houspillé et chahuté suite à ses déclarations provocantes à l’encontre du peuple algérien. «L’Algérie est trop grande pour toi !», «Gloire aux martyrs !», «Ton bateau a coulé !» – en référence à une de ses chansons sur l’exil –, tels ont été les slogans scandés par les spectateurs algériens en colère, qui attendaient le chanteur au tournant depuis qu’il a déclaré son allégeance au roi du Maroc, Mohammed VI. L’autre chanteur de raï, Khaled Hadj Brahim, a lui aussi été violemment pris à partie par des Algériens établis en France, pour les mêmes raisons. Celui que les milieux du showbiz affublent du titre de «roi du raï» – l’est-il toujours ? – avait été hué devant le consulat d’Algérie à Paris, alors qu’il s’apprêtait à pénétrer avec son épouse «sans faire la queue comme tout le monde». Sa dernière interview à un média marocain a mis le feu aux poudres, provoquant la colère des Algériens qu’il a insultés et qualifiés de «chiens qui aboient du matin au soir».

Le régime marocain a lancé une offensive en direction de stars de la chanson algérienne à qui il offre la nationalité marocaine pour tenter d’accaparer l’immensément riche patrimoine musical algérien. Khaled Hadj Brahim et Réda Taliani sont tombés dans le piège et ont cédé au chant des sirènes en acceptant de faire la promotion du Makhzen et de son monarque, perdant ainsi l’estime qu’ils avaient dans leur pays d’origine et se mettant à dos les nombreux fans qu’ils y comptaient. Les sorties intempestives et maladroites de ces deux chanteurs interviennent au moment où le Maroc fait main basse sur ce patrimoine en l’inscrivant à l’Unesco comme «patrimoine universel». Une démarche qui a fait sortir le ministre algérien de la Culture de son silence pour déclarer que l’Algérie avait entamé la même procédure auprès de cette organisation internationale pour barrer la route à Rabat.

La «bataille du raï» bat son plein et ceux que beaucoup d’Algériens considèrent comme faisant partie d’une «cinquième colonne marocaine» en Algérie le paient de leur réputation, voire de leur algérianité, puisque des voix s’élèvent pour demander que soit retirée la nationalité algérienne à ces nouveaux naturalisés marocains qui participent à une opération visant à «voler» à l’Algérie son art et ses artistes. Dans leur entreprise machiavélique, les Marocains n’ont réussi à recruter que ces deux chanteurs dont le revirement aussi brusque que violent continue d’intriguer leurs compatriotes trahis.

Karim B. 

Comment (209)

    Rola Merbah
    29 novembre 2016 - 16 h 35 min

    salam,

    salam,
    moh saison 6 a joué son jeu puis on voit celui qu’il a décoré avec un wissam royal à l’occasion de la fête de la jeunesse où il se trouve maintenant (Efham yel Fahem). Je pense que ces marocains on doit les laissé izah’btou comme ils veulent Rabi ikhaleshoum un derrière l’autre, je suis confiante. Les masques vont tomber bientôt pour la musique Rai (qui n’est pas la propriété de cheb khaled, ni de taliani qui a honte de son algérianité pour se nommer taliani), pour le caftan ottoman, pour l’eau de fleurs d’oranger (technique de destillation d’origine algérienne, constantinoise), pour les keftas libanaises, le couscous algérien avec preuves archéologiques, le salon oriental … etc On doit faire confiance à notre ministre de la culture Mihoubi et lui donner du temps, car il fait beaucoup pour le patrimoine algérien, il n’a pas l’air de chômer, je pense que le gouvernement algérien doit l’aider en lui procurant plus de soutien technique, monétaire, en tournant des documentaires professionnels et non pas un ramassis de petites vidéos éparpillées n’importe comment sur l’internet, nous représenter à l’internationnal avec de vrais professionnels car jusqu’à maintenant ceux que je voix passer à la TV arabe les animateurs leurs posent des questions auxquels ils ne savent même pas répondre, on ne sait pas mettre en valeur nos richesses. Les algériens aussi on doit jouer notre rôle, combien d’intellectuels algériens quittent ce monde en emportant avec eux les connaissances qu’ils ont de l’art algérien, de notre histoire, des découvertes archéologiques. Celui qui connait quelque chose doit publier un livre ou participer à des reportages pour partager ses connaissances. Yed wahda ma tsefak. Bravo Mihoubi continuez le bon travail que vous faites.
    Une soeur algérienne.

    BOUBKEUR MEKRACHE
    13 septembre 2016 - 13 h 25 min

    Un non Evénement. Ces gens ne
    Un non Evénement. Ces gens ne sont que des déchets de l’humanité, et parler d’eux ,leurs donnent de l’importance.La logique est de les traiter comme telle, et de les ignorer.

    Anonymous
    10 septembre 2016 - 6 h 58 min

    Pour Fodil, les jeunes de la

    Pour Fodil, les jeunes de la banlieue se sont occupés de lui. Il voulait faire campagne électorale pour Sarkozy, alors les jeunes lui ont montré ce qu’il vaut.i.
    mémé-9 ramasse tous les pervers de sa trempe.

    الهوارية..في أمريكا
    10 septembre 2016 - 1 h 38 min

    Son histoire d’Amour avec
    Son histoire d’Amour avec Momo6 n’intéresse pas les algériens.
    on s’en bat…
    Le Maroc est un pays qui pique les algériens avec sa drogue qu’il déverse à nos frontières où qu’il expédient en France via ses cargos la Hollande et l’Espagne
    Mon cousin est décédé le 1er septembre 2016 à l’âge de 30 ans, parce que son pote lui a fait avaler un cachet, il a fait une crise cardiaque dans la rue
    HONTE A TOI MOMO6 tu empoisonnes les musulmans

    un algerien fier de l'être
    9 septembre 2016 - 21 h 58 min

    dans votre article j’ai eu
    dans votre article j’ai eu un fou-rire en lissant  » Le régime marocain a lancé une offensive en direction de stars de la chanson algérienne à qui il offre la nationalité marocaine pour tenter d’accaparer l’ immensément riche patrimoine musical algérien » Écoutez ce n’est pas parce que vous acheter une bouteille de COCA COLA que vous allez vous attribuer la paternité de ce soda qui vient de fêter ses 100 ANS. Ainsi ce n’est pas parceque ces 2 zigotos ont baissé le froc devant M6 que le RAI va devenir maroki . PAR CONTRE ce royaume peut demander à l’UNESCO d’inscrire la PROSTITUTION comme son patrimoine matériel « 

    anonyme
    9 septembre 2016 - 21 h 44 min

    à l’escroc qui se la joue
    à l’escroc qui se la joue prolétaire, un « prolétaire » pro mokoko ou un mokoko prolétaire (une incongruité parmi tant d’autres)! A ce train là un trafiquant de drogue peut très bien se dire prolétaire au service de glaoui tout comme une p… du même pays, la lutte ouvrière n’a pas la même résonance selon les cultures , y en a pour qui c’est un héritage de combats et de victoires face au patronat (ils sont de plus en plus rares), y en a d’autres par contre pour qui c’est s’enrôler chez daesh, ou encore activer sur internet pour la gloire du glaoui. C’est ce qui s’appelle la mutation des concepts. franchement t’as bien travaillé « pro-létaire » pro-mokok, t’aura ton susucre c’est sûr et avec ça le droit de faire du lèche babouches !

    kenza
    9 septembre 2016 - 20 h 01 min

    C’est quoi ces noms de scène
    C’est quoi ces noms de scène « Taliani »  » japoni » ? ça montre le niveau intellectuel de nos artistes et particulièrement ceux du raï. C’est lamentable!

    Med Benhamou
    9 septembre 2016 - 15 h 55 min

    Le Marokistan a sollicité l
    Le Marokistan a sollicité l’UE pour neutraliser Joachim Chissano.

    Il semble que l’initiative prise par la Commission Africaine de nommer l’ex-président mozambicain Envoyé Spécial de l’Union Africaine pour le Sahara Occidental a fait très mal par le Makhnez. Les autorités de la narco-monarchie ont frappé à toutes les portes pour que l’Union Africaine revienne sur sa décision.

    Ainsi, à la demande du Roitelet M6, . Rachida Dati a adressé une lettre au Commissaire Européen à l’élargissement et à la politique européenne de voisinage, M. Stefan Fule au sujet de la momination par l’Union Africaine d’un Envoyé Spécial chargé de la question du Sahara Occidental.

    Dans sa lettre, cett Dati souligne que « le rôle de l’UE serait d’intervenir pour réaffirmer la légitmité seule du mandat onusien pour assurer la médiation ». A cet effet, elle sollicite l’intervention de l’UE pour « demander à l’Uion Africaine de revenir sur sa décision de nommer un Envoyé Spécial chahrgé de la question du Sahara marocain » mais en vain puisque l’UA est aujkourd hui en train de jouer un role preponderant dans le dossier de decolonisation du Sahara occidental..

    Tahar Ben Jelloun
    9 septembre 2016 - 15 h 34 min

    Les sujets du Roitelet M6
    Les sujets du Roitelet M6 poursuivent leur croisade contre l’Europe

    Agression des deux policiers au couteau à Molenbeek: le suspect est un Marocain en séjour illégal

    L’homme qui a attaqué mercredi après-midi deux inspecteurs de police à Molenbeek-Saint-Jean à l’aide d’un couteau de cuisine, est un ressortissant marocain âgé de 24 ans en séjour illégal en Belgique. Il est déjà connu de la police et de la justice pour des vols mais pas pour terrorisme. Son audition par la police était toujours en cours jeudi soir, a indiqué le parquet de Bruxelles.

    L’incident a eu lieu vers 14.45 dans le parc Bonnevie à Molenbeek-Saint-Jean. Une femme a signalé à deux agents qu’un homme se promenait dans le parc avec un couteau. Les agents sont allés trouver le suspect pour lui parler. Sans un mot, ce dernier les a aussitôt agressés à l’aide d’un couteau de cuisine. Un des inspecteurs a reçu 7 coups de couteau dans le ventre mais n’a pas été blessé car il portait un gilet pare-balles. Son collègue a également reçu un coup de couteau resté lui aussi sans effet grâce au gilet pare-balles qu’il avait sur lui.

    L’agresseur a ensuite pris la fuite mais a été interpellé par une autre patrouille. M.Z est un ressortissant marocain âgé de 24 ans en séjour illégal en Belgique. M.Z a reçu à plusieurs reprises un ordre de quitter le territoire. Il est déjà connu de la police et de la justice pour des vols mais pas pour terrorisme. Son audition par la police était toujours en cours jeudi soir, a indiqué le parquet de Bruxelles.

    med
    9 septembre 2016 - 11 h 36 min

    Prenez la nationalité ke vous
    Prenez la nationalité ke vous voulez mais ne jugez oas un peuple dont lhistoire est treq grande dont les defis sont tres grands.on est un peuple respectable ki fait de son mieix pour rester debout.donner a un francais un salaire de 100euro et vous verrez ce je c la depravation.lalgerien subit lechec de ses gouvernants et leur gestion aventureuse et il continuea croire ke demain serait meilleur

    kourbali moh
    9 septembre 2016 - 11 h 30 min

    reda taliani est le nouveau
    reda taliani est le nouveau emir du gia djamel zitouni.terroriste.be3 bladeh bi dirham

    tangoweb54
    9 septembre 2016 - 10 h 38 min

    Y a bien de hauts
    Y a bien de hauts responsables de l’état qui ont la double nationalité Franco Algérienne et Algéro- Tunisienne et surtout beaucoup d’Algérien qui vivent en Algérie et qui ont la double nationalité, je ne vois pas pourquoi tout ce tapage a cause de 2 ou 3 chanteurs Algériens qui ont pris la nationalité Marocaine,après tout le Maroc est un pays voisin et en plus Arabo-Musulman. Pourquoi ne pas parler des chanteurs Idir, Ferhat Mhenni et bien d’autres chanteurs qui ont la double nationalité Française.

      anti-khafafich
      9 septembre 2016 - 11 h 04 min

      tu fasi semblant de ne pas
      tu fasi semblant de ne pas comprendre, c’est la mentalité même d’un mokoko digne de ce nom : baiser les babouches, se prosterner, vendre la chair fraîche de sa fille et de sa femme, cultiver le hachich et l’envoyer pour abrutir son voisin et aller faire la prière aux premier rangs et faire semblant de ne rien comprendre au mokokoisme

      ANTI MAKHNEZ
      9 septembre 2016 - 15 h 01 min

      perso, j’opterais pour toutes
      perso, j’opterais pour toutes les nationalités sauf deux: marochienne et israélite car vous étes semblables !!

      Rezki Djerroudi
      10 septembre 2016 - 0 h 26 min

      tangoweb54, dois-je
      tangoweb54, dois-je comprendre que vous plaidez la cause de ces marocains de service ? Idir ou Ferhat que vous avez cité sont-ils les seuls ou c’est juste pour faire de la perversion. En tous les cas ces deux chanteurs demeurent des algériens, des autochtones authentiques qui imposent respect et admiration à ne pas mettre au même pied d’égalité que vos mutants marocanisés pour une poignée de dirham réduits à baiser la main du roitelet M6 C’est navrant comme réaction male placée.

    yasmine
    9 septembre 2016 - 10 h 00 min

    Le vrai peuple algerien n
    Le vrai peuple algerien n’existe plus , reste 40 millions de moutons et de voleurs

      j'ai pas voler
      9 septembre 2016 - 11 h 25 min

      il existe encore des
      il existe encore des algeriens croit moi sauf que la mentaliter a changer nous somme devenue ( que dieu nous pardonne ) hipocryte ,voleurs ,corrompue,tueur d’enfants ,hagara
      mentir toute l’annee aussi fi ramadhan .des mosquee presque vide ( sauf le vendredi)le soir toute et permis (?)..croit moi y’a encore d’algeriens fidel a leur patrie et honneur ! et aussi fidel a leur religion et allah
      rectifie le nombres des moutons y’a encore des algeriens

        Sarah
        9 septembre 2016 - 13 h 15 min

        Il y a des bons et des
        Il y a des bons et des mauvais partout dans le monde il ñ y a pas qu en algerie !!!je ñ ai jamais vu jusqu à présent un gouvernement ou un royaume honnête et juste pour son peuple !!dite le moi le quel?? Je parle des pays musulmans !!!

      anonyme
      9 septembre 2016 - 12 h 25 min

      la vrai peuple mokoko lui n’a
      la vrai peuple mokoko lui n’a pas bougé d’un iota depuis 2 siècles toujours aussi fourbe voleur et servile, t’occupe pas des algériens c’est pas ton affaire!

      Kenza
      9 septembre 2016 - 15 h 12 min

      40 millions de moutons qui
      40 millions de moutons qui peuvent se transformer en 40 millions de lions……ça s’est passé en 54 contre la colonisation, puis dans les années 90 contre l’hydre islamiste! Et ça se passera toujours comme ça à l’appel de l’Algérie: C’est dans nos gènes!

      ANTI MAKHNEZ
      9 septembre 2016 - 18 h 14 min

      et toi est ce que tu es
      et toi est ce que tu es parmis nos 40 millions de moutons et de voleurs, ou bien tu es classés parmis les 40 millions de sujets soumis consentants qui se couchent comme des chiens dociles aux pieds d’un amir homo6 ??
      a part si tu es l’une des,nombreuses p…………. de service du makhnez qui souille empeste le site.

      quant a ta race, elle continue a éxister au temps du moyen age, docile, perfide, lache et traitre.

      horra
      9 septembre 2016 - 22 h 05 min

      wallah dahaktini
      wallah dahaktini

    Anonyme
    9 septembre 2016 - 8 h 44 min

    Je comprend vraiment pas
    Je comprend vraiment pas comment nos chanteurs preferer s en vont de notre si beau et grand pays ca me rend malade pourtant on vit tres biens en algerie moi je ne pourrais pas partir vivre ailleurs notre pays est magnifique ses plages

      REDA
      9 septembre 2016 - 10 h 00 min

      est ce tu vis en algerie ????
      est ce tu vis en algerie ???????????????????????????????????

      abdelkader
      9 septembre 2016 - 14 h 53 min

      Salam alikoum.

      Salam alikoum.
      Pour moi ce chanteur il représente que lui, pas la culture algérienne, pas la grande histoire de l’Algérie, si il as vouler devenir marocain ou représente la culture marocaine c’est son droit. Par contre il a aucun droit de représenter l’Algérie. Celui qui ne connus pas la vrai valeur de chouhada alhah yarhamhoum tous. Il ne mérite pas d’être un algérien, il ne mérite. Pas que nous parlons ni de lui, ni de ce que il as fait. Sa m’intéresse pas. La seul chose qui m’intéresse c’est tout ce qui est algérien dans le sans et dans les valeurs

    cathy
    9 septembre 2016 - 7 h 57 min

    Vs oubliez cheb khaled !!
    Vs oubliez cheb khaled !!

    Anonymous
    9 septembre 2016 - 7 h 28 min

    QUE DIRE. CHAPEAU À TOUS CES
    QUE DIRE. CHAPEAU À TOUS CES ALGÉRIENS QUI ONT HUÉ CES TRAÎTRES .

      Kader
      9 septembre 2016 - 8 h 47 min

      Si l’Algérie est restée
      Si l’Algérie est restée debout et le restera éternellement c’est grâce a son peuple et non pas a ce pouvoir complice de cette narco-monarchie et de cette France neo-colonialiste.

    Prolétaire
    8 septembre 2016 - 23 h 16 min

    En toute franchise, je dois
    En toute franchise, je dois avouer n’être pas un admirateur de la musique raï. Toutefois, pour nuancer mon propos, je dois reconnaître que le raï, eu égard au poids archaïque de la société algérienne, représente un genre de musique progressiste et subversif. Et je le défendrai toujours contre tous ses détracteurs réactionnaires et islamistes. Je dois aussi confesser ne pas connaître ce musicien.6
    D’après l’article, il aurait opté pour la nationalité marocaine. Une décision qui relève de la liberté absolu du chanteur. En revanche, je suis scandalisé du traitement réservé à ce chanteur. Livré par AP à la vindicte populaire, il fait l’objet d’un véritable lynchage. Et chacun y va de son commentaire assassin. Il s’agit d’un véritable pousse au crime. Moi qui croyais que la musique adoucit les moeurs. Apparemment, en Algérie elle accule au meurtre. La musique est universelle. Elle appartient à toute l’humanité. Elle n’est pas la propriété exclusive d’un auteur, et encore moins d’un pays. Fruit des sonorités et tonalités de l’arbre universel musical aux racines diverses et variées, la musique nourrit de sa sève harmonique et mélodique toutes les oreilles mélomanes. Pourquoi tant de hargne, tant de haine contre ce chanteur au motif qu’il a pris la nationalité marocaine. Aurait -il pris la nationalité anglaise ou américaine, subirait-il les mêmes attaques haineuses. J’en doute. Combien de millions d’Algériens ont quémandé et obtenu la nationalité française, pays qui a colonisé l’Algérie durant presque un siècle et demi, qui a massacré plusieurs millions d’Algériens, sans éprouver aucune honte, ni encourir de récriminations ni de condamnations de la part de leurs compatriotes.

      anonyme
      9 septembre 2016 - 8 h 56 min

      zaama tu nous la joues
      zaama tu nous la joues angélique , la musique est universelle elle adoucit les mœurs et blablabla… écoute ya si prolétaire si tu étais algérien de cœur tu défendrais ton patrimoine et tu trouverais inacceptable que d’autres l’estampillent de leur nom, ces autres qui sont un pays ennemi avéré de notre pays ! mais puisque tu es algérien par accident et contre ton plein gré, je t’invite à faire pareil que cheb coconuts, va donc quémander ta nationalité de rechange où tu veux et ne te prononces plus sur les questions culturelle et identitaire de ce pays souillé et violé qu’est l’Algérie ! allez va jouer ailleurs ! tu espères faire de la provoc ou incarner la « voix de la raison » mais c’est raté t’es qu’un abruti comme t’a si bien qualifié un commentateur de ce site

      Mohamedz
      9 septembre 2016 - 8 h 58 min

      De deux choses l’une, ou bien
      De deux choses l’une, ou bien tu es un petit naif! Ce dont je doute fort, ou bien tu es un petit sujet soumis au fils du Glaoui H2 en mission de grenouillage tout en te faisant passer pour un algerien. Je n’ai pas d’autres explications a ton post

      Stayfiyakhali
      9 septembre 2016 - 9 h 39 min

      Je ne savais pas que les
      Je ne savais pas que les prolétaires croyaient au monde des bisounours! Allez les enfants tenons nous la main et faisant une ronde autour de la terre et blablablabla. Prendre la nationalité d’un pays ennemi qui a des velléités territoriales et culturelles sur le notre, est un acte de haute trahison. De plus ses pseudos artistes se permettent de narguer, rabaisser et insulter les algériens, de chiens notamment, dans les médias marocains et ça c’est la goute d’eau qui fait déborder le vase. Vive l’Algérie

      Wallace
      9 septembre 2016 - 9 h 57 min

      Pathétique.
      Pathétique.

      Anti-marocanisme
      9 septembre 2016 - 10 h 27 min

      Résumons votre « propos » : un
      Résumons votre « propos » : un algérien qui est contre son pays est un algérien « bien ». Un algérien qui souhaite se défendre est un « mauvais » algérien. Nous pensons le contraire et votre thèse interminable depuis des semaines n’y changera rien. Allez voir la réaction des anglais et des allemands, des russes et même des américains, dans des situations semblables et vous les trouverez étrangement algériens pour le coup. Vous passez votre temps à cracher sur tout ce qui est algérien ici, en rabaissant, en portant la contradiction par l’absurde, en étalant des faits souvent à cote du propos. Vous êtes soit un complexé et par conséquent sortez vite de la matrice algérienne, ça vous pèse tant !

      Sinon vous êtes en service de sape et retournez chez votre maître. La musique adoucit les mœurs ? Les paras français avec Édith Piaf en fond sonore durant leurs horreurs, ça vous ne dit rien… Nous avons le souhait de défendre nos droits où qu’ils soient. Votre problème est simple : vous prenez votre découverte du monde pour la preuve de votre intelligence à avoir saisi quelque chose, alors qu’en fait vous répétez souvent des choses qui n’émanent guère de vous, mais de votre émerveillement à le dire. Les peuples veulent rester ce qu’ils sont, dans leur identité profonde. C’est quand on contrarie ce droit a être soi-même qu’on génère des problèmes et des crispations. Toute l’histoire humaine se résume en cela : empêcher une personne d’être ce qu’elle est dans sa singularité et cela crée de la violence. Apprenez à lire en dehors des habitudes et des courants main-stream et vous verrez que le « racisme » naît d’une réaction dont on ne cherche jamais les causes : la volonté d’une destruction culturelle et anthropologique d’ordre ontologique.

      Je l’assume pour ma part : je suis contre la marocanisation de mon pays, car mon pays n’est pas le Maroc. Vous me trouvez raciste pour cette déclaration ? C’est votre problème si vous posez la réflexion d’une façon orientée et non factuelle. Peu m’en chaut. Je vomis ce roi qui déverse de la drogue sur notre jeunesse et ne lui souhaite que des échecs tant qu’il persistera dans ses basses œuvres. La question sanitaire et l’état mental des toxicomanes algériens m’importent plus que votre politiquement correct et ces chanteurs qui s’agenouillent devant un roitelet pour de l’argent, c’est comme ça. Je choisis mon camp et il ne sera jamais marocain.

        Prolétaire
        9 septembre 2016 - 11 h 21 min

        Je tiens à te remercier pour
        Je tiens à te remercier pour avoir pris la peine de lire mon commentaire, et surtout d’avoir pris  » plaisir  » à me répondre. À travers toi, je m’adresse également aux autres contributeurs ayant réagi à ma contribution. Dans ta fougueuse réponse, je te sens animé d’une sincère révolte (mais hélas tournée contre de mauvaises cibles). D’abord, sans nullement me justifier, comme je l’ai déjà rappelé sur ce site : je suis plus authentique ALGÉRIEN que la majorité des Algériens (mes aïeux sont implantés sur cette terre depuis plusieurs millénaires, sur cette région située aux pieds des montagnes de Djurdjura); je suis fils de Moudjahid et de famille de moudjahid; et mon algérieniaté irrigue mes veines comme l’oxygène la vie). Mais, avant d’être Algérien, Kabyle, je suis un Prolétaire (qui ne dispose que de ses bras pour vivre, survivre). Et cette qualité sociale me range aux côtés de tous mes frères de classe opprimés du monde. Contrairement à vous, je vomis le régime marocain (et jamais le peuple opprimé frère marocain), mais tout autant le régime mafieux algérien (et tous les pouvoirs des autres pays). Ma devise est : L’ENNEMI EST DANS NOTRE PAYS.

          anonyme
          9 septembre 2016 - 12 h 36 min

          eutos eutos mazal el hal! n
          eutos eutos mazal el hal! n’essaie pas de noyer le poisson on parle d’un sujet donné et tu nous sorts que l’ennemi est dans nos murs « agrémenté » d’un le peuple mokoko n’est pas la famille régnante mokoko… abruti un jour abruti toujours! tu serais pas abonné à une certaine substance venant de chez les « pauvres » mokokos?

          Anti-marocanisme
          9 septembre 2016 - 16 h 59 min

          Cela signifie que vous n’avez
          Cela signifie que vous n’avez que de la paranoïa à offrir pour ce pays donc du mépris, de la méfiance et peut-être de la haine. On ne sent jamais d’affection pour ce pays dans vos messages. Vous êtes toujours à charge. Avec des gens comme vous on n’a guère besoin d’ennemis de l’extérieur puisque l’ennemi de l’intérieur trouve en vous de quoi faire le travail de sape. Relisez-vous un peu. Vous parlez de vous et vous projetez votre absence de confiance sur le reste de la société algérienne. J’avais déjà lu votre mise en doute du jeune homme qui demandait de l’aide. Vous êtes dans la spirale de la méfiance et du soupçon. L’intelligence fut-elle débordante, sans le cœur pour les siens, est vaine. Je pense le contraire de vous : les solutions sont internes. Socrate (connais-toi toi-même et tu connaîtras les dieux) est meilleur que Marx (penseur du soupçon avec Freud et Darwin). Le Maroc est l’ennemi objectif de notre jeunesse masculine et je veux la peau du Maroc dans ce domaine. La constance ne changera pas.

          Prolétaire
          9 septembre 2016 - 19 h 25 min

          En effet, je cultive la
          En effet, je cultive la méfiance et le soupçon, particulièrement à l’égard des petits bourgeois intellectuels, ces porte voix de leurs maîtres, toujours disposés à distiller et à répandre les poisons du racisme, du nationalisme, du chauvinisme, des idéologies rétrogrades comme la religion. Avec des gens comme toi, les dirigeants dictatoriaux et mafieux qui colonisent l’Algérie peuvent continuer longtemps encore à dormir tranquillement sur leurs deux oreilles. Tu me reproches d’être sans « coeur « . Et toi, un va-t-en guerre sans frontières, sans limites, que proposes-tu aux prolétaires algériens, sinon de les envoyer se faire tuer dans une guerre contre le Maroc que tu appelles de tes voeux. Une chose est sûre : ce n’est pas toi, ni tes semblables petits bourgeois oisifs qui iront les premiers sur le front des combats, encore moins les oligarques du pouvoir ou leurs enfants. Alors, je disais tout à l’heure que l’ennemi est dans notre pays. Par là, j’entends tous les dirigeants mafieux, la bourgeoisie algérienne, et tous les autres exploiteurs. Eh bien, j’inclus aussi tous les parasites de cette servile classe petite bourgeoise rentière. Rassure-toi : le VRAI PEUPLE ALGÉRIEN connaît bien ses ENNEMIS. Et il sait qu’ils se trouvent à l’intérieur du pays, et non au-delà des front. Vive le prolétariat algérien.

          Anti-marocanisme
          10 septembre 2016 - 7 h 57 min

          J’ai écrit une réponse sur AP
          J’ai écrit une réponse sur AP qui n’a pas été publiée. Ce sera donc de mémoire… ============
          Vu la réaction, j’ai touché juste et bien, en plus. Primo, vous ne me connaissez et nous n’avons pas à nous tutoyer. Secundo, je ne suis absolument pas petit bourgeois, mais certainement pas un prolétaire qui s’en vanterait en faisant de sa condition de prolétaire la justification de l’existence du petit bourgeois qu’il combat par ailleurs… ! Je n’ai pas d’argent, j’ai préféré arpenter le monde par mes propres moyens et découvrir les hommes tels qu’ils sont dans leur milieu et, évidemment, lire et lire. L’homme est le même partout. Sa langue diffère, sa culture aussi. Mais ses émotions et ses réactions sont les mêmes. Son erreur est de suivre des idéologies qu’il plaque pour éviter d’entendre le vide et l’inconnu qu’il porte en lui et qu’il démonise toujours trop avant de l’apprivoiser. S’il prenait le temps d’entendre son silence et son vide, il apprendrait à se connaître. Suivre un maître rebelle (Marx, Freud, Darwin, Voltaire, Rousseau, etc. sans oublier les toqués des courants islamistes modernes) c’est faire erreur sur la notion de maître (maîtrise). Mieux ! Le vrai secret c’est qu’il n’y a aucun secret, aucune quête à trouver. Mais se connaître soi-même pour enfin être. Je préfère de loin la pensée holistique à celle du soupçon. L’avenir de l’Algérie, s’il devait exister, c’est par la découverte de sa nature profonde en tant qu’être culturel. Toutes les cultures ont une chose à apporter au monde, car elles sont chacune une facette de la réalité du monde. Au lieu de me soumettre aux interprétations funestes d’un Marx qui fut un vrai dingue, je préfère de loin ce qu’on appelle la voie/voix ancienne, (je ne l’expliquerai pas). Celle de savoir qui on est. La question de l’être est primordiale pour avancer, tant que nous ne savons pas qui nous sommes, à titre individuel puis collectif, on tourne en rond et on répète le même passé, sans sortir du trou. C’est le mythe de Sisyphe dans lequel nous sommes enfermés, nous Algériens. Le seule ennemi qu’un homme puisse avoir c’est l’ignorance, ou pire !, de rendre savante sa propre ignorance. Marx a fondé une idéologie bancale, faisant la même erreur que tous les autres gourous de la planète (communisme, nazisme, islamisme etc.) : créer un homme nouveau, alors que l’homme tout court suffit. Ce dont vous souffrez c’est de vouloir créer un homme qui soit à votre image en fait, c’est le syndrome de Frankenstein. Vous ne savez toujours pas que cela finit toujours mal d’aller contre la nature profonde qu’elle soit culturelle ou autre des hommes ? Vous ne savez toujours pas que la réponse est plus simple encore ? C’est se faire face et non débiter des âneries pour donner des bons points du haut de son Olympe aux pauvres heres qu’on juge en-decà de Soi. Vous n’êtes que vous-mêmes et vous ne serez d’aucune utilité tant que vous n’acceptez pas de laisser les gens se découvrir sans être forcé à se conformer à une image politiquement correct. Le regard d’autrui est mineur tant qu’on n’a pas le sien sur soi.
          PS : Marx était un parasite et un sociopathe. Ses poèmes pour Lucifer, il faut les lire, un vrai illuminé. Rien d’un matérialiste, bien au contraire ! On comprend qu’il fut en fait le meilleur agent d’assurance tout-risque du mega-capitalisme. Dans le texte : « S’il y a quelque chose capable de détruire, Je m’y jetterai à corps perdu, Quitte à mener le monde à la ruine. Oui, ce monde qui fait écran entre moi et l’abîme, Je le fracasserai en mille morceaux A force de malédictions ; J’étreindrai dans mes bras sa réalité brutale, Dans mes embrassements il mourra sans un mot Et s’effondrera dans un néant total, Liquidé, sans existence : Oui, la vie, ce sera vraiment cela ! » Karl Marx.
          PS2 : J’assume mon refus de la marocanisation (idem pour la wahhabisation) de la société algérienne. Nous sommes différents et non miscibles.

      pegasse
      9 septembre 2016 - 10 h 27 min

      Waaaow,peace and love mes
      Waaaow,peace and love mes freres,laissons nous insulter peace and love,faisons nous entuber peace and love,laisser nous villipender peace and love, si c’est ca votre credo c’est votre pb,laissez nous ,nous les sauvages defendre nos principes, peace and love

      horra
      9 septembre 2016 - 22 h 19 min

      ouf! il existe enfin des
      ouf! il existe enfin des algériens qui raisonnent bien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.