Il adresse des vœux aux cadres du FLN : Saïdani assure une existence épistolaire

La longue absence de Saïdani suscite beaucoup d’interrogations. New Press

Toujours absent de la vie politique nationale, le secrétaire général du FLN, Amar Saïdani, tente d’exister par voie épistolaire. A quelques jours de l’Aïd El-Kebir, le trublion secrétaire général de l’ex-parti unique adresse une lettre de vœux aux secrétaires des mouhafadhas et aux présidents des commissions de transition du FLN, en leur souhaitant une bonne fête et davantage de succès dans leurs missions au sein de ce parti qui «œuvre pour rester le leader de la classe politique».

Amar Saïdani a assurément senti le besoin de «reprendre» son activité à la tête du parti, même à travers un simple message de vœux, diffusé sur le site du parti et sur son compte Facebook. Sa longue absence a suscité beaucoup d’interrogations comme elle a attisé les frictions internes dans un contexte politique très mouvementé au plan national et régional. Ces «vœux», qui ne sont pas habituellement rendus publics, constituent ainsi une vaine tentative du SG du FLN d’affirmer son retour sur la scène politique, à défaut d’apparaître physiquement.

Il faut souligner qu’après une longue absence de plus de deux mois, Amar Saïdani a accueilli au siège du parti une délégation du parti palestinien Hamas avant de disparaître à nouveau des écrans radars. D’ailleurs, le secrétaire général de l’ex-parti unique a brillé par son absence lors de l’installation de la Commission des études et de la prospective, présidée par Abdeslam Chelgham, et dans laquelle on trouve une constellation de ministres. Près de la moitié du gouvernement était présente à cette cérémonie présidée par le ministre de l’Agriculture. D’autres ministres tels que Tahar Hadjar, de l’Enseignement supérieur, Ghania Eddalia, chargée des Relations avec le Parlement, et Imane Houda Feraoun, de la Poste et des Technologies de l’information et de la Communication, font partie des vingt-quatre membres qui composent cette commission.

L’absence d’Amar Saïdani à la cérémonie d’installation de cette commission hautement importante pour le FLN a suscité moult interrogations. Surtout que l’ex-parti unique est en pleine ébullition, en raison de l’approche des élections législatives prévues en mai 2017 et le début d’apparition des «favoris» des listes de candidature à ces élections qui suscitent beaucoup d’engouement au sein de cette formation politique au pouvoir.

Les différents courants redresseurs, comme nous avions déjà eu à le rapporter, redoublent d’activité en vue de faire pencher la balance en leur faveur, en captant de nouveaux mécontents susceptibles d’élargir le front du refus à la direction d’Amar Saïdani. Ainsi donc, le SG du FLN sera confronté, à son retour, à cette contestation qui ne cesse de s’élargir.

Sonia Baker 

Comment (26)

    moh
    10 septembre 2016 - 18 h 49 min

    il prend des cours d
    il prend des cours d’initiation pour diriger l’Algérie plus tard ,selon le modèle qu’on est entrain de lui inculquer .




    0



    0
    UMERI
    10 septembre 2016 - 18 h 34 min

    Même s’il arrive a se faire
    Même s’il arrive a se faire loger dans la sainte Kaàba, comme il est corrompus jusqu’aux os, il ressortira plus noirci, d’avoir souillé ces lieux vénéré par tous les musulmans.Quant a devenir président, cela relève d’un Gag. Il sera comme cet âne, qui rêvait de porter des bracelets en or a ses pattes, au réveil, il a découvert qu’il était attaché avec du fil de fer.




    0



    0
      universal
      10 septembre 2016 - 20 h 14 min

      Je presume qu’il est en
      Je presume qu’il est en France pour me pas perdre sa carte de sejour.




      0



      0
    Anonymous
    10 septembre 2016 - 14 h 50 min

    Attention , aux apparences,
    Attention , aux apparences, et aux manoeuvres dilatoires, perfides, et trompeuses de certains dirigeants, et de Certains responsables du F.L.N très connus pour leur manque de crédibilité, et de fiabilité (coups, contre-coups)
    Des préparations aux législatives, et des plans pour rafler la mise – un plébiscite partisan en vue ( fraudes ) –
    Avant …..les élections présidentielles, dans l’agenda, les plans, et la stratégie des partis opportunistes
    Et impopulaires : F.L.N et R.N.D (marionnettes des puissants clans maffieux de l’argent dans le pouvoir)




    0



    0
    Dihya
    10 septembre 2016 - 14 h 21 min

    La question que je me pose:

    La question que je me pose:

    Où se situent les lieux saints du pompiste? Au palais des Al-Saoud ou à la Kaaba.




    0



    0
    kahina
    10 septembre 2016 - 13 h 27 min

    Gérer le FLN par
    Gérer le FLN par correspondance. Ce voleur tunisien est en train de voir s’il est capable de devenir président.

    Dés-fois, je me pose des questions sur la nationalité des adhérents au Parti de DREBKI. Le parti qui a libéré le pays est réduit à une chambre de commerce.

    Il parait qu’il est parti en Arabie-Saoudite pour rendre visite au satan




    0



    0
    Slam
    10 septembre 2016 - 0 h 48 min

    Moi ce qui m’intrigue au plus
    Moi ce qui m’intrigue au plus haut point c’est ceci : Pourquoi faire 2 fois de suite de pèlerinage a la Mecque ? Le 1er lavage n’a pas fait disparaître toutes les tâches ? Il faut passer combien de fois par la machine à laver ses péchés pour ressortir plus propre que propre ?
    Ah ya Si Double Hadj Saadani, Il fallait demander une carte de résidence aux saoudiens au lieu de ces mécréants de Neuilly.




    0



    0
      Rendre l'argent pris
      10 septembre 2016 - 10 h 23 min

      Il pense pouvoir arnaquer
      Il pense pouvoir arnaquer Dieu : on ne perd pas ses mauvaises habitudes (aveuglement et surdité)… Il est hors sol. Sa chute viendra tôt ou tard, elle n’en sera que plus appréciable. Une des personnalités politique dites « algériennes » dont on ne peut que avoir honte.




      0



      0
        Anti-marocanisme
        10 septembre 2016 - 12 h 54 min

        Franchement ? J’ai honte que
        Franchement ? J’ai honte que cet homme ait la nationalité algérienne. Même par naturalisation… Il ne peut pas suivre la cohorte des cloportes vers la narco-monarchie de l’ouest. Ça fera un Pied-Glaoui en moins chez nous.




        0



        0
    Anonymous
    9 septembre 2016 - 22 h 58 min

    ils gèrent le pays par
    ils gèrent le pays par courriel




    0



    0
      anonyme
      10 septembre 2016 - 7 h 46 min

      Oui.

      Oui.
      Sommes-nous des lâches pour laisser faire?




      0



      0
    Amazighkan
    9 septembre 2016 - 21 h 53 min

    L’absence prolongée de
    L’absence prolongée de Saidani est inquiétante ! Peut-être est-il en France pour préparer la bataille des présidentielles de 2017 qui s’annoncent indécises mais oh combien déterminantes pour la continuité du système « gagnant-gagnant ».




    0



    0
    ض الاحرار
    9 septembre 2016 - 20 h 43 min

    راهو بعثها من الحج راح يغسل
    راهو بعثها من الحج راح يغسل في عضامو من السرقة نتاع البنك الفلاحي




    0



    0
    les damnes de la terre
    9 septembre 2016 - 17 h 48 min

    Selon certains echos ce
    Selon certains echos ce secretaire general par erreur du pFLN est parti a la meque pr se laver des peches Par contre ce qui m intrigue c la declaration du porte parole du parti a une chaine de tele.Je le cite:le sg sera la debut septembre .Hors jusqu a aujourd hui il n a pas donne signe de vie.Ce qu il faut retenir, c ce genre de comportement de nos hommes politiques .ils s absentent comme ils veulent et ils apparaissent quand ils veulent .On dirait ils gerent une entite privee




    0



    0
      Anonyme
      9 septembre 2016 - 21 h 39 min

      Ceux qui « gerent une entite
      Ceux qui « gerent une entite privee » ne s’absentent pas a bout de champs. Ce que ces barbots font a notre algerie est tout simplement inqualifiable. Du jamais vu.




      0



      0
        Erdt
        9 septembre 2016 - 23 h 25 min

        Bravo anonyme,vraiment tu as
        Bravo anonyme,vraiment tu as donné une réponse cinglante,ce saadani est résident VIP à Neuilly,il passe ses vacances en Espagne,va au pèlerinage chaque année,et dire qu’il y’a des moustachus qui lui font des courbettes! Ils font ce qu’ils veulent et quand ils veulent,oui du jamais vu!!




        0



        0
    Anti-marocanisme
    9 septembre 2016 - 17 h 02 min

    Je ne veux plus le voir en
    Je ne veux plus le voir en photo. D’importants troubles digestifs me saisissent.




    0



    0
    Mouloud
    9 septembre 2016 - 16 h 24 min

    Manque de professionnalisme,
    Manque de professionnalisme, manque de sérieux et de respect auprès des militants. Idevrait démissionner de son poste. AlgerieDebout




    0



    0
      anonyme
      10 septembre 2016 - 7 h 45 min

      Depuis quand ils étaient
      Depuis quand ils étaient sérieux même pour gérer les intérêts de la nation algériennes?




      0



      0
    Rasse Flouka
    9 septembre 2016 - 16 h 24 min

    Vous avez vu cette gueule, oh
    Vous avez vu cette gueule, oh mon Dieu !!?????

    Cà me rappelle une blague des années 1970 ou 1980, je ne sais plus, qui circulait dans Alger ! C’est l’histoire d’une personne que les Algérois appelaient « rasse flouka », traduction « tête de barque » !! Ce n’est pas sympa, mais c’est ainsi ! Un jour cette personne racontait qu’il a connu la fille du Président de Etats-Unis (je ne sais plus si c’est celle de Bill Clinton ou d’un autre, pardonnez moi de l’oubli ! Donc comme la fille de ce président était follement amoureuse de notre « rasse flouka » algérien. il l’a donc convoqué pour voir qui il est et qu’est-ce qu’il fait etc… etc… Le Président lui a dit : « tu es de quelle nationalité ? » Rasse Flouka a répondu : « je suis algérien » ! Le Président lui dit : « tous les algériens sont comme toi, aussi moches ? » Flouka lui répond : « eh, non moi je suis parmi les plus beaux gosses d’Algérie, Monsieur le Président » ! Sur cette affirmation, Le Président des Etats-Unis convoque son Etat Major et ordonne d’envoyer sur le champ le plus grand nombre de bombardiers pour faire disparaître l’Algérie qu’il croyait peuple d’extra terrestre!

    Conclusion : j’espère que Obama ne va pas croire que tous les algériens son aussi moche de ce dinosaure du FLN ! Sinon, grand danger sur l’Algérie !




    0



    0
    Anonymous
    9 septembre 2016 - 16 h 14 min

    Sa lettre de vœux n’aura
    Sa lettre de vœux n’aura probablement aucun impact sur ses détracteurs. Pour les amadouer, il faudra qu’il utilise un autre moyen (sonore, celui-là)de communication qu’il maîtrise bien: LA DARBOUKA ancêtre du tamtam




    0



    0
    Rezkidebelcourt
    9 septembre 2016 - 15 h 42 min

    Je ne vais surement pas finir
    Je ne vais surement pas finir de lire cet article, pourquoi?? Le fait de lire que Si Saidani a envoyé une lettre, une missive comme Bouteflika, c’est devenu une norme, et bientôt même le jt serai diffusé en lettres envoyées par le gouvernement




    0



    0
    Arezki
    9 septembre 2016 - 15 h 23 min

    Il semblerait que mon souhait
    Il semblerait que mon souhait de voir cet apparatchik faire preuve d’un minimum de dignité en démissionnant, en présentant ses excuses, en rendant l’argent volé aux algériens et en retournant chez lui, en Tunisie, ne se réalisera pas aujourd’hui. Pas encore. Domage, mais je ne désespère pas de le voir se réaliser un jour, ca me ferait beaucoup de peine de voir mourrir, dans leurs lits, d’une belle mort, sans rendre de comptes pour leurs innombrables méfaits, tous ces migrants parasites maroco-tunisiens qui ont plongé l’Algérie dans le sous développement et l’anarchie.




    0



    0
    simple analyse
    9 septembre 2016 - 15 h 09 min

    ce qui est certain de nos
    ce qui est certain de nos jours : méme lui ne sait pas exactement ce qui se trame en coulisses entre les clans !
    preuve : aucune information digne ne lui a été parvenue pour qu’il en fasse du bruit !!!




    0



    0
    Anonymous
    9 septembre 2016 - 15 h 03 min

    Ca me fait rire deja le
    Ca me fait rire deja le president de la republique qui est present de facon « epistolaire » voir nulle et maintenant le secretaire general du parti le plus important d’Algerie qui decide de disparaitre des ecrans de radar de la vie politique algerienne alors qu’il a un role cle dans cette meme vie. Et le prochain ce sera qui ????

    Sellal ? Ouyahia ? etc…

    C’est marrant de voir que les homes politiques de notre pays disparaissent comme cela et trouvent cela normal. Ce genre de comportement est inacceptable de leurs parts. Choisir de s’effacer au lieu de demissionner de peur d’etre traque par la justice. Ce sont des trouillards, ils l’ont toujours ete et ils le seront pour toujours.




    0



    0
    Louche
    9 septembre 2016 - 14 h 42 min

    Tien voila le copain de
    Tien voila le copain de SARKOSY il cherche quoi encore il ne c pas encore fait jetté ?




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.