Regroupement des cimetières juifs : tentative d’ingérence israélienne en Algérie ?

Cimetière israélite de Bologhine. New Press

L’affaire créée par le projet de regroupement de 31 cimetières juifs en Algérie a-t-elle donné l’occasion à Israël de tenter d’intervenir sur une question qui relève de la souveraineté de notre pays ? Les premières opérations devraient commencer en début 2017 alors que la sélection et la formation des personnels intervenants sont prévues pour novembre 2016. Le site JSS News (Jonathan-Simon Sellem News) affiche cette préoccupation en mettant en doute le «bon vouloir» de «l’Algérie qui est un pays politiquement hostile à Israël», à protéger les cimetières juifs. Il avance comme argument «dans quel état ces cimetières sont à ce jour !»

L’auteur, qui est conseiller consulaire, évoque le cas d’Oran, où « par exemple, une route traverse le cimetière depuis la destruction de nombreuses sépultures». Dans un récent communiqué, le Consistoire israélite de Paris, qui agit sur cette question à la demande du gouvernement français, rappelle que cette situation avait été déjà établie par un membre de cette institution juive qui avait « arpenté quelques cimetières et décrivait déjà un état de ruine de plusieurs cimetières juifs». Mais le Consistoire n’a pas mis en cause les pouvoirs publics algériens. Pour lui, «les raisons sont l’abandon de ces cimetières par les familles, la forte végétation, les tremblements de terre, les inondations, le temps». Par contre, il a tenu à «préciser qu’aucune tombe juive n’a été profanée. Aucune dégradation volontaire, aucune inscription hostile ne sont à signaler sur les tombes juives».

Le projet de regroupement des cimetières juifs est suivi de très près par le Consistoire de Paris qui souligne, dans son communiqué, que «le transfert des tombes juives sérieusement dégradées vers le cimetière juif le plus proche» est légalement autorisé par le gouvernement algérien. Il souligne, en outre, contrairement à ce que laisse entendre JSS, qu’«aucune tombe juive ne sera déplacée sans l’accord et la supervision religieuse du Consistoire». Le Consistoire fait le point de la situation des cimetières juifs en Algérie, avec une grande précision : «Il y a en Algérie 81 cimetières juifs. 31 seront transférés vers les cimetières de regroupements.

Il y a en Algérie 57 898 tombes juives. Seules 1 136 tombes devraient être regroupées.» Il rappelle que selon un accord franco-algérien, «les terrains libérés seront utilisés par les autorités algériennes dans un but d’intérêt public ; soit pour un jardin, soit pour la construction d’une école ou d’un hôpital». Le projet prévoit de rénover les cimetières subsistants, de réparer les tombes, de reconstruire, ou construire, les murs extérieurs. Le communiqué du Consistoire de Paris rassure quant à l’avenir : «Les cimetières juifs vont être gardés et entretenus», de la même façon que les cimetières chrétiens. Même s’il s’en défend, JSS News remet en cause le Consistoire, sous prétexte du souhait de s’associer à lui «afin de pouvoir apporter les meilleures solutions».

Il estime que le transfert des ossements vers Israël est une opération très difficile, car «la logistique nécessaire pour une telle entreprise est colossale et les budgets requis sont très importants pour assurer pendant de longues périodes le maintien des équipes en terre étrangère». Il a créé «un comité engagé dans ce combat» qui va travailler sur chacun des cimetières juifs concernés pour procéder à un «référencement professionnel» et faire une «étude topologique et géographique». JSS ne cache pas qu’il ne fait pas confiance au Consistoire de Paris. Il appelle à «résister pour maintenir le statu quo et trouver un accord international afin de garantir la remise en état de ces cimetières et la garantie contractuelle totale que dans quelques années, le dossier ne sera pas rouvert», et se prépare aussi à «organiser le déplacement collectif de ces cimetières vers Israël avec le travail énorme que cela va demander et le suivi que cela exige».

Il est utile de rappeler que l’auteur, Jonathan-Simon Sellem, a fait parler de lui au lendemain des attentats de Paris, commis en novembre 2015, en affirmant que des «officiels juifs» avaient été prévenus le matin même de l’imminence de ces attaques. Peut-on le considérer comme «une voix autorisée» ?

Houari Achouri

Comment (85)

    Hamid Gramdi
    11 octobre 2016 - 9 h 26 min

    Si le regroupement est hors
    Si le regroupement est hors des villes et aux confins du Désert ce serait une bonne idée car au Sahara on dort du sommeil du Juste, sans dérangements !!!




    0



    0
    Zéphyr
    11 octobre 2016 - 5 h 23 min

    Est ce que JSS et Company
    Est ce que JSS et Company avait demandé à Roger Hanin (un vrai fils de l’Algérie qu’il n’a jamais cessé d’aimer) qu’ils voulait l’enterrer en Israël?




    0



    0
    tangoweb54
    12 septembre 2016 - 12 h 59 min

    Moi je me dit que la
    Moi je me dit que la meilleurs solution serait de reconnaître la communauté juive vivant en Algérie comme l ont fait les Marocains et les Tunisiens ,car actuellement cette communauté vis parmi nous sans qu on puisse les reconnaître. Ils ont pris des noms Algeriens ils ont infiltré les rouages de l état, Ils ont fondaient des partis politiques et des associations.




    0



    0
      Anonymous
      12 septembre 2016 - 17 h 30 min

      Le cache-cache, je ne l’ai
      Le cache-cache, je ne l’ai jamais compris. C’est gênant car je n’ai pas envie de voir mon pays colonisé par une énième manufacture sioniste. Ils devraient d’abord se présenter en tant que tel et surtout ne pas avoir de position différente de celle de l’État algérien, car ça suffit comme ça les entourloupes. Ils n’ont qu’a prendre les devants et se déclarer, c’est plus respectueux pour la majorité des algériens. Si infiltration il y a, le terme, voire la démarche, me semble inquiétant. Ils doivent se déclarer seuls, on ne mange pas les gens et s’engager de suivre le peuple algérien dans son refus de la colonisation quelle qu’elle soit. Nous ne tergiverserons pas sur la question de la colonisation. Ensuite ils doivent être au service des algériens et de l’État algérien sans faillir. Ce cache-cache manque de clarté. Ce n’est pas nous qui devons les reconnaître, c’est eux qui doivent se déclarer. A quoi ce jeu rime ?




      0



      0
      sami
      25 octobre 2016 - 19 h 09 min

      %Chez nous les islamistes
      %Chez nous les islamistes wahabo-salfistes nous ont rendu tellement intolérants que même les morts de confession non musulmanes n’y échappent pas.
      Au lieu de parler de souveraineté ou autres ,soyons pour une fois assez clairvoyants et ne pas céder à l’intolérance.Les juifs ou les chrétiens qui vivaient en Algérie depuis des générations sont partis en 62 en laissant derriere eux leurs morts.Soyez un peu humains et mettez-vous à leurs places et dites-vous si pendant nos Aids, on est empêché de nous recueillir sur les tombes de nos disparus.
      Or,le cimetières chrétiens et juifs en Algérie ont été à 90% profanés et complètement détruits et laissés à l’abandon par les autorités au point qu’ils sont devenus des dépôtoires et des repaires aux soûlards et camés.
      Ils ont été pillés du marbre des tombes qui a servi dans les constructions.Est ce digne de gens civilisés.Les sépultures dans les caveaux ont été détroussés et jetés en parure aux chacals.Je ne fais que constater.Vous pouvez aller vérifier par vous mêmes les cimetières de votre localité.
      En France,la moindre et insignifiantes profanation d’un cimetière musulman soulève un tollé général.Alors soyons un peu civilisé et regardons les choses en face.Pourquoi ne pas nous montrer au monde que nous sommes un peuple civilisé.
      Durant la colonisation,les mairies avaient un budget spécial pour l’entretien et le nettoyage des cimetières des 3 confessions.Aujourd’hui,même nos propres cimetières sont un état déplorables .L’Apc dans les meilleurs des cas fait du nettoyage seulement à l’entrée pour faire bien.Ce sont seulement les citoyens pour ceux qui ont les moyens qui paient un ouvrier pour le nettoyage des alentours des tombes familiales.
      Donc,si les juifs demandent un regroupement de leurs cimetières c’est de bonne guerre qui n’a rien à voir avec notre souveraineté (comme si on l’avait à 100% cette souveraineté).Il suffit que les juifs boycottent notre importation de blé et on se bouffera entre nous .N’,est ce pas ?.Quand nous serons capables de nous nourrir et de nourrir nos familles par notre propre labeur ,quand nous serons capables de construire nos infrastructure par notre propre génie,alors on peut parler fièrement de notre souveraineté.Ayons un peu d’humilité!!!
      Sommes-nous au moins capables de nettoyer notre environnement.Tous les jours que Dieu fait ,je vois des « fidèles«  rejoindre la mosquée en enjambant ou en contournant des déchets,des ordures nauséabondes pour aller écouter un imam dont les prêches relèvent plus de l’idéologie qui nous est étrangère que de la morale religieuse.Plutôt que de diaboliser la femme ,ne devrait-il pas un jour convaincre les « fidèles« que rendre propre l’environnement est un geste divin.
      Qu’on le veuille ou non ,nous n’avons aucune civilité.Nous ne valons pas mieux que ce qui nous gouverne.UN PEUPLE MERITE SES DIRIGEANTS.La démocratie n’est pas pour nous.Nous critiquons nos gouvernants,alors que si nous prenons un tant soit peu de pouvoir nous ferions pire qu’eux.Les présidents d’APC sont de petits roitelets,les walis sont de petits roitelets,les chefs de partis imposent leur diktats à leurs membres. On ne sait pas profiter de la liberté pour améliorer notre quotidien et garantir l’avenir de nos enfants.L’Algérien ,citoyen comme gouvernant ne voient pas plus loin que le bout du nez.D’aucuns ne pensent ni ne préparent l’avenir.Les gouvernants sont accrochés quotidiennement au prix du baril de pétrole,alors que nous avons toutes les capacités tant intellectuels qu’économique pour nous défaire du pétrole.
      Nous ne savons que détruire étant descendants des BeniHilals ces vandales arabes.Ils nous faut une dictature éclairée qui nous mettra au pas,qui nous réapprendra à travailler,à respecter l’environnement,les choses de l’État.
      Du temps de la colonisation,il y avait de la discipline.de notre temps ,la liberté retrouvée s’est mue en anarchie ,en indiscipline et en HOGRA.




      0



      0
      Bebel
      30 octobre 2016 - 13 h 19 min

      Pourquoi toute ces dicussions
      Pourquoi toute ces dicussions ? Il me semble qu’un juif n’est pas plus dangereux qu’un arabe par exemple.




      0



      0
    LE FUGITIF
    12 septembre 2016 - 2 h 52 min

    vive l’ALGERIE QUI ACCEPTE ET
    vive l’ALGERIE QUI ACCEPTE ET RESPECTE SES FILS MUSULMANS,.CHRETIENS, JUIFS, BOUDHISTES ET ATHÉES!! Ne publiez pas cela car je sais que vous ne respectez pas la liberté d’expression , alors ces juifs que vous insultez tout le temps, eux sont démocrates car ils peuvent TOUS DONNER LEURS AVIS!! VOILA LA DIFFERENCE ENTRE CE PEUPLE ET CERTAINS ALGERIENS QUI SE DISENT DEFENDRE LA DEMOCRATIE QUANT AUX AUTRES ALGERIENS QUI TIRENT SUR TOUT CE QUI BOUGE,SACHEZ QUE LES JUIFS , EUX, SE RESPECTENT ET SAVENT CE QU’IL FAUT POUR EUX POUR ACCEDER À LEURS OBHJECTIFS ET ASPIRATIONS!




    0



    0
      No boutef
      12 septembre 2016 - 22 h 40 min

      C’est la stricte vérité.
      C’est la stricte vérité.




      0



      0
    issam
    11 septembre 2016 - 19 h 17 min

    iLs faut utiliser ces
    iLs faut utiliser ces cimetières comme moyen de pressions .




    0



    0
    colonel jozef
    11 septembre 2016 - 14 h 46 min

    le mieux c’est de rassembler
    le mieux c’est de rassembler tous ses cimetières et les déplacer vers le « maroc » …puisquele « royaume » accepte même d’acheter la poubelle des autres nations,donc le maroc doit accepter la solution final pour la paix de ma chère algerie

    Grand pèlerinage juif au Maroc
    https://www.youtube.com/watch?v=G4Mb0JC2BIg

    merci pour le rappelle de tlemcenien




    0



    0
      mmm klat
      11 septembre 2016 - 21 h 06 min

      ya wedi waah
      ya wedi waah




      0



      0
      le fugitif
      14 septembre 2016 - 5 h 10 min

      Pour quoi etre plus royaliste
      Pour quoi etre plus royaliste que le roi? y a des juifs qui sont contre meme l’existence d’Israel! Pour koi alors tirer sur tous les juifs? votre SUPPOSE Prophete les respectaient pourtant, pour quoi vous les haissez meme morts dans LEURS PAYS DE NAISSANCE? La religion juive a existee en Afrique du nord bien avant le christiannisme et l’islam! pour quoi cette haine envers les morts alors?




      0



      0
    Nasser
    11 septembre 2016 - 13 h 59 min

    depuis notre indépendance l’
    depuis notre indépendance l’ Algérie et quelque sois les dirigeants qui se sont succédés aux commandes du pays, ils n’ ont jamais dévié de leur position à la question de la Palestine à l’ instant d’ autres pays qui en renouer des relations diplomatiques et économiques avec cet état sioniste « RESPECT » et j’ espère qu’il en sera toujours ainsi , alors ma conclusion…….. les chiens aboient et la caravane passe 😉
    Nasser




    0



    0
    nouari019
    11 septembre 2016 - 12 h 51 min

    je pense honnêtement qu’il
    je pense honnêtement qu’il risque de ce cassé les dents l’Algérie net pas la France ,il font les proxénètes en France toute la classe politique française leur font des courbettes tu peut tapé sur les musulmans a longueur de journée ,mais interdictions de touché un seul cheveux de juifs mais et la France pas l’Algérie !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!




    0



    0
    algérien
    11 septembre 2016 - 12 h 09 min

    oui on ne doit pas toucher
    oui on ne doit pas toucher aux tombes et tel que rapporté « il a tenu à «préciser qu’aucune tombe juive n’a été profanée. Aucune dégradation volontaire, aucune inscription hostile ne sont à signaler sur les tombes juives».
    Donc les algériens sont loin d’être racistes ou xénophobes. Mais on aime pas les sionsites pour toutes les emmerdes, tueuri meurtres qu’ils commettent.
    On parle de tombes. on oubli que le second lieu saint « El Aqsa » fait l’objet de tentatives de démolition. Le wakf des maghrébiens a été spolié. des cimetières muslmans des écoles ont été et sont bombardés par l’armée israélienne.
    Alors…
    j’imagine maintenant shimon peres entrain de voir nos interventions, il en mourera de rires. Quelle naiéveté de notre part. Les sionistes ont été les preùmeirs terroristes de l’air et ont commis les pires atrocités sur les peuples de la région que ce soit Ghaza, sabra et Chatila au liban et ….et la mesquinerie, nos tombes risquent d’être profanés.
    Bon j’essaie de gardé ma lucidité mais devant tant de paradoxes.




    0



    0
      Anonymous
      11 septembre 2016 - 14 h 13 min

      Le wakf des « makhrebiens » ? D
      Le wakf des « makhrebiens » ? D ou tu tiens cela ya mokoko ? Le wakf des Algeriens pas makhrebiens. Ayez un peu de dignite et cessez de nous coller en tout




      0



      0
    Bouabsa
    11 septembre 2016 - 11 h 07 min

    Dans un pays civilisé on
    Dans un pays civilisé on protège les cimenteries plus que les lieux de culte. Mais dommage, chez nous on jette les morts dans des fossés, on pleure un moment et puis on oublie. La culture du respect pour eux est inexistante, bien que sans eux nous n’aurions jamais existé. Visitez les cimetières des CHAHIDs morts pour notre liberté. Vous verrez dans quel état lamentable, ils sont et vous comprendrez mieux pourquoi notre société va mal. Un mort, même s’il était adversaire hier a le droit au respect aujourd’hui. Ceci fait partie du civisme.




    0



    0
      Bouabsa
      11 septembre 2016 - 12 h 05 min

      Désolé pour l’erreur. Merci
      Désolé pour l’erreur. Merci de lire « Dans un pays civilisé on protège les cimetières plus que les lieux de culte » et non « cimenteries…. »




      0



      0
      Zéphyr
      11 octobre 2016 - 6 h 22 min

      L’Islam interdit la
      L’Islam interdit la profanation des tombes quels que soient les religions de leurs occupants et d’une manière génarale au cune tombe n’a été profanée sauf quelques exceptions, oeuvre de petits voyous. Les tombes ne sont pas vénérées dans notre religion, il n’y a qu’à voir les tombes de Hamza et les autres compagnons du Prophète au cimetière d’Ouhoud, de simples tombes, sans marbre, ni autres décorations. C’est ce que préconise notre relgion. Maintenant, si les Chrétiens ou les Juifs veulent que les tombes de leurs morts soient transférées hors d’Algérie ou qu’elles soient fleuries, l’Etat Algérien ne les a jamais empëché de le faire, mais à leurs propres frais. De plus seules les familles des morts peuvent transférer leurs morts ailleurs et n’ont besoin ni de JSS ni d’autres organisations israëliennes pour le faire. Même le grand Roger Hanin a demandé à être entérré dans le cimetière juif à Alger. Il aurait pu se contruire un mausolée en Israël s’il l’avait voulu, mais il était simplement Juif et non Israëlien et aimait passionnément sa terre natale, l’Algérie.




      0



      0
    Zero
    11 septembre 2016 - 10 h 14 min

    Est sont cousins sionnistes
    Est sont cousins sionnistes au terrorisme arabofonnnes sont les meme qui tue au non de l islam




    0



    0
    Rayes El Bahriya
    11 septembre 2016 - 8 h 20 min

    https://m.youtube.com/watch?v
    https://m.youtube.com/watch?v=l_qob1nmHrQ

    Regardez ce que fait le régime arabe au

    Marocains

    L’enfer vous consumera .

    Hassbiya Allah wa niaama el wakil




    0



    0
    Moussa
    11 septembre 2016 - 8 h 02 min

    Laissons les morts en paix,
    Laissons les morts en paix, qu’on soit Musulman, Juif, Chretien, Boudhiste ouautres on est tous les mêmes devant Dieu. Je suis né Musulman, j’ai des amis, juifs, chrétiens etc… on est tous pareil, cessez d’être des hypocrites. On insulte les francais mais on adore allez en France et se faire soigner.




    0



    0
      Michel Balssa
      11 septembre 2016 - 10 h 10 min

      Merci Moussa.Cela fait du
      Merci Moussa.Cela fait du bien de lire vos ecrits.longue vie a vous.




      0



      0
        Anonymous
        11 septembre 2016 - 16 h 19 min

        Il vous arrive de sonder
        Il vous arrive de sonder votre conscience pour les morts palestiniens ? L’humanité dépasse une seule communauté. Ce chantage aux émotions est toujours dans un seul sens. Nous n’avons pas attendu votre agrément pour penser librement, votre état colonial est un sujet libre. Sa recuperation de tous les sujets sans décence, ni elegance est devenu insupportable pour la planète entière. Nous aussi, nous pensons aux nôtres d’abord. On a vu ou mène l’ingratitude de ceux qui se mettent toujours en position de juge de l’humanité. Cinéma.




        0



        0
    Dzair
    11 septembre 2016 - 7 h 41 min

    ce n’est pas le peuple déchu
    ce n’est pas le peuple déchu (juifs ) qui vont nous dire quoi faire les cimetières doivent rester comme ça que sa leur plaise ou pas l’algérie n’est pas la France l’algerie n’est pas un moulin ou une auberge pour ce peuple maudit.




    0



    0
      Anonymous
      11 septembre 2016 - 14 h 03 min

      C’est bien dit je n’ai rien à
      C’est bien dit je n’ai rien à rajouter . merci de votre commentaire




      0



      0
    Bekaddour Mohammed
    11 septembre 2016 - 7 h 13 min

    Cimeterre

    Cimeterre
    Cimeterre.

    Un cimeterre est un type de sabre à lame courbée principalement utilisé en Asie de l’Ouest (Moyen-Orient).

    Sommaire

    1 Étymologie
    2 Histoire
    3 Description
    4 Notes et références
    5 Annexes
    5.1 Articles connexes

    Étymologie

    « Emprunt à l’italien scimitarra « id. » (xves., Pulci ds DEI), lui-même emprunt au persan šamšīr « épée » (FEW t. 19, p. 170b) par l’intermédiaire du turc (v. Gdf. Compl., Gay, Hug.)1 »
    Histoire

    Il existe très peu d’informations sur l’origine géographique exacte du cimeterre. Mais tout semble indiquer que des armes en forme de cimeterre aient été développées à partir de celles qu’utilisaient les Macédoniens sous Alexandre le Grand, comme l’épée « Kopis » qui elle-même dérive de l’épée égyptienne « Khépesh ».

    Le sabre courbe dénommé « shamshir » n’existait pas au Moyen-Orient avant le XIIIe siècle. Sa particularité principale est la teneur de son acier, quelquefois en acier Damas de corroyage ou de cristallisation qui lui confère une extrême dureté et souplesse, sans casser.

    Le principal lieu de manufacture de ces lames est la Perse. Shamshir veut dire : « queue de lion » en persan. Sa période de pleine expansion va du XVIe au XIXe siècle en Perse et dans l’empire ottoman.
    Description
    Usage du cimeterre

    Sa lame courbe en fait une arme très particulière. Son usage est totalement différente d’une épée traditionnelle. Si elle est considérée comme une des épées les plus connues et les plus terrifiantes de l’histoire, cela provient du fait que les musulmans en ont eu l’usage dans nombre de leurs conquêtes.

    L’intérêt de cette arme est sa lame courbée qui glisse sur les surfaces dures (armure, cotte de mailles, etc.) et permet de reprendre une attaque manquée. C’est une lame plutôt rapide. Du fait de la courbure de la lame, le sabre tranche le tissu là où une épée droite se bloque, empêchant la création d’une plus grande plaie. Ses effets dévastateurs sur le champ de bataille ne faisaient aucun doute.

    L’arme atteint parfois les 90 cm (plus de 70 pour la lame). La lame a un seul tranchant et elle se termine par une pointe très efficace pour les coups d’estoc. Les coups de taille sont renforcés par l’élargissement et l’alourdissement de la lame vers la pointe.

    Il subsiste des cimeterres à lame flambée, à quillons redressés vers la pointe, etc. Au sens large, le mot « cimeterre » désigne tous les sabres moyen- ou proche-orientaux.

    Utilisé avec un bouclier circulaire par des cavaliers en coup de taille exclusivement, il a survécu à l’apparition des armes à feu comme arme d’appoint pendant plusieurs siècles.




    0



    0
    Benhabra brahim
    11 septembre 2016 - 5 h 09 min

    Ce Jonathane simon sellem ne
    Ce Jonathane simon sellem ne pouvait plus mal « tombe »!!!…Ce genre d operation est tres connu en algerie :pour rappel,les ossements des colonel Amirouche et Si Haoues deplaces de bousaada a alger et surtout ceux de l emir Abdelkader de damas vers alger……..Jonathane simon sellem(jss) propose 3 options,je lui propose une 4ieme??!!faire comme pour sidi mhamed bou quobrine,,!!..




    0



    0
    anonyme
    10 septembre 2016 - 22 h 48 min

    POUR AP

    POUR AP
    « Algérie patriotique » et non « algerie patriotique » , votre titre ne comporte pas d’accent , c’est une faute car Algérie s’écrit avec un accent aigu, merci de corriger




    0



    0
    Anonymous
    10 septembre 2016 - 20 h 51 min

    les cimetieres ici en Europe
    les cimetieres ici en Europe ne sont pas gratuit pas du tout,,, touts les ans nous devons payer une sonmme d une centaine d euros pour l administration qui s occupe du cimetire ou j ai mon enfant enterre ici a Amsterdam je ne dis pas cela pour faire de la critique ou semer la zizanie non je respecte touts les morts meme un sioniste mort a le droit au respect ,ce que je veux dire que le gouvernement francais ou israelien ou meme les familles devrait mettre la main a la poche et contribuer a renover les cimetieres ou sont enterer les leurs en Algerie et ne pas compter que sur les Algeriens de touts faire pour leurs bien aimes comme nous musulmans en Holland ..nous participons pour l entretient du cimetiere musulman




    0



    0
      Bekaddour Mohammed
      11 septembre 2016 - 6 h 28 min

      Un tel sujet ne mérite pas l
      Un tel sujet ne mérite pas l’Anonymat, dans les cimetières les noms et prénoms sont écrits sur la pierre tombale. Alors voici, j’ai pour ma part une soeur enterrée dans le dit carré musulman du cimetière de Vitrolles-en-France, je sais que chez nous-en-Algérie, (Et je suis EN Algérie), la tombe n’est pas payante, il ,n’y a pas de pompes funèbres, ni d’enterrement pompeux, l’Europe est l’incarnation de La Laideur. Vois-tu, La Laide France a voulu que nous apprenions sa langue, mais comme tu le sais, je suppose, l’alphabet de sa langue lui vient des Arabes, certains l’avouent, comme Pierre Rossi « La cité d’Isis. Histoire vraie des Arabes », ce n’est pas un hasard que le Créateur ait choisi, voulu un Arabe et sa langue, la langue que Dieu lui a imposée, pour Son Dernier Message, mis en discussion de nos jours, et tant mieux car « De la discussion jaillit la lumière », encore faut-il constater que nous avons EN Algérie des Français d’apparence vivants mais morts, ils sont évêques, ambassadeurs, directeurs d’instituts culturels, dans des cimetières qui n’en ont pas le nom. ILS te disent : Non à la violence, les malins, et ILS ont des serviteurs ALGÉRIENS ! ILS te refusent le Cimeterre, et te veulent dans le Cimetière ! Nous n’avons actuellement AUCUN ministre algérien apte à ce type de discussion, ce Zitouni par exemple, je me demande comment il a atterri comme ministre des… Moudjahidines ! Nous avons eu Un Boumédiène, et malheureusement Bouteflika est sur un fauteuil roulant, alors que faire pour civiliser Europe et rendre les cimetières GRATUITS, les morts, riches et pauvres, (:), sont des cas… sociaux… Maudite humanité !
      Les Juifs, sionistes ou pas, sont tout sauf non intelligents, ils comprennent cette nuance entre Cimeterre et Cimetière… Les morts ont droit à La Paix, mais : Et Les Vivants ? L’ambassade de France à Alger, l’évêque d’Oran à Wahran, le ministère des Moudjahidines à Edzaïr sont eux aussi des Cimetières à grouper sur Mars !




      0



      0
    Hypnose sioniste
    10 septembre 2016 - 18 h 51 min

    Question bête, sûrement : les
    Question bête, sûrement : les sionistes n’ont vraiment pas peur de Dieu ? Ils ne regardent jamais les leçons de l’histoire, ni ne lisent les saintes écritures. Quelle idéologie diabolique a pu retourner ainsi la tradition ? Ils sont devenus hypnotisés, ils ne voient plus rien, ni clair ?




    0



    0
      Muh Amazigh
      10 septembre 2016 - 20 h 27 min

      Oui ils ont abandonné la
      Oui ils ont abandonné la Torah et ont idolâtre le Talmud qui fait d’eux des sionistes voilà tout. Les vrais juifs sont plutôt pour la Torah . Un Livre Saint.




      0



      0
      Occupés
      10 septembre 2016 - 22 h 05 min

      Par ce qu’ ils sont plutot
      Par ce qu’ ils sont plutot préoccupé à envahir la France dans chaque partis politiques de France poir leurs intérets ou au final il n’y a qu’1 seul partis.




      0



      0
    la vraie Algérie
    10 septembre 2016 - 18 h 10 min

    Une fois pour toutes : Qui d
    Une fois pour toutes : Qui d’entre vous n’a pas entendu au moins une fois des télévisions, et radios d’Alger, ou régionales l’expression « Hadhihi el Ardh Ettahira », cette terre pure, et c’est vrai, à l’origine, c’est une terre pleine de saints, comptez le nombre de mausolées qui la parsèment ! Laissons de côté les impostures, les charlatanismes, considérons le vrai, sûr, il existe, nul par exemple ne met en doute la sainteté d’un Sidi Boumédiène, et il a tant d’alter ego, moins connus, cette terre a donné l’asile aux Juifs, ils ont pensé que la France était mieux, puis ils ont créé Tel Aviv, et les Chrétiens les vrais coupables ont tellement fait de mal à nos saints que normal ils n’ont plus rien à faire sur ce territoire, même morts. Sauf exceptions, (on a cité un Roger Hanin, ok, il y a aussi Maurice Audin, ok), le prix de notre indépendance mérite que soit évacués de ce territoire TOUS les cimetières non musulmans, et Basta ! Une fois pour toutes, pour que la lumière n’ait plus d’entraves.




    0



    0
      Muh Amazigh
      10 septembre 2016 - 20 h 32 min

      La Vraie Algérie ne s’arrete
      La Vraie Algérie ne s’arrete pas là cher ami. Elle tire ses racines de la Thamazgha de Jughurtha et de Massinissa et l’Histoire de l’Algérie ne commence pas avec l’arrivée de Arabe et de l’Islam en Afrique du Nord. Réfléchissons si on aime et voulons construire ce pays.




      0



      0
        Dzair
        11 septembre 2016 - 7 h 32 min

        au temps de ighourten n’en
        au temps de ighourten n’en déplaise à ceux comme vous qui ont appris leur histoire chez les gaulois sans pudeur ils viennent ici nous donner des leçon d’histoire… yakhi kavi bouâfas




        0



        0
          M'hend OUCHENE
          12 septembre 2016 - 16 h 26 min

          Comme certains ont appris
          Comme certains ont appris « leur » histoire chez les pères blancs… qu’à tel point on les appelle : MISSE Y PAPASSANE…!!! ou les enfants des pères blancs.

          teroui fellana…




          0



          0
        Araw Imazighen
        11 septembre 2016 - 12 h 36 min

        C’est la vérité de la Palisse
        C’est la vérité de la Palisse ! Mais arrêtons de nous focaliser sur l’arrivée des Arabes uniquement. Ça devient à la longue rébarbatif… Quand est-ce que nous devons comprendre que nous ne formons à présent qu’UN seul et UNIQUE peuple, bon dieu de bon dieu !!!




        0



        0
      Anonyme
      10 septembre 2016 - 20 h 57 min

      Et que ferais tu des corps de
      Et que ferais tu des corps de ceux qui predatent l’islam?




      0



      0
        agoujil
        11 septembre 2016 - 12 h 29 min

        Devine un peu pour voir….
        Devine un peu pour voir….




        0



        0
          anonyme
          11 septembre 2016 - 17 h 05 min

          Tes intentions semblent trop
          Tes intentions semblent trop noires. Je prefere ne pas te suivre sur ce chemin. C’est desolant que tu utilises un pseudo a si belle resonance berbere. Parce que les gens dont je parle sont des berberes y compris St Augustin de thaghaste.




          0



          0
          agoujil
          11 septembre 2016 - 18 h 14 min

          Pas du tout. Mes intentions
          Pas du tout. Mes intentions sont absolument pacifiques. Ma philosophie est de laisser les morts tranquilles parce qu’on doit les respecter. Et ne pas faire comme font les gens du bétar en France où il défoncent les tombes des musulmans et peignent des croix gammées sur les tombes pour faire croire aux gens que c’est des extrémistes de droite qui commettent ces actes… Mais tout le monde a compris ici en France qui est à la tête de cette manoeuvre diabolique….. CQFD.
          Mais il ne faut jamais mêler la religion à la politique… c’est trop dangereux. Bien que cela soit une spécialité des gens du têtard.




          0



          0
      redaDZ city16
      10 septembre 2016 - 21 h 00 min

      Il faut être tolérant l’ami !
      Il faut être tolérant l’ami ! Ces morts sont enterrés sur la terre qui les a vus naître. Alors, de grâce qu’on laisse ceux qui ont rejoint le royaume de l’Adès reposer en paix sur cette terre sainte.

      Mais ce qui me choque le plus dans cette « affaire » c’est l’attitude des sionistes qui veulent faire du business même avec les corps de ces justes qui se sont endormis et reposent en Paix pour l’éternité sur leur terre, la terre de leurs ancêtres. J’espère que nos autorités ne laisseront pas les sionistes faire une telle chose aussi abjecte.

      Ces justes sont enterrés en terre Algérienne et c’est aux autorités AL – GÉ – RIENNES – de prendre en toute souveraineté l’ensemble des décisions qui s’imposent en l’espèce. Le crif et autres organisations « sponpah » sionistes n’ont absolument RIEN A VOIR… dans une affaire PUREMENT ALGÉRIENNE.

      On accepté pour Roger HANIN (Levy) parce Si Roger était un HOMME ! Il n’a jamais insulté SON PAYS L’ALGERIE ! Ni renié ses propres origines. Ce qui n’est pas le cas du vendu Ghenassia alias Enrico… le vendu, l’hypocrite. Une vraie prostituée…




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.