Tebboune sacrifie des boucs émissaires et demeure en poste malgré ses échecs répétés

Mise en scène : Abdelmadjid Tebboune remettant les clés d'un appartement à une heureuse bénéficiaire. New Press

Le large mouvement opéré par le ministre de l’Habitat dans son secteur au niveau central et régional, annoncé hier par l’agence officielle APS, prend l’allure d’une véritable purge qui touche les directeurs généraux et les sous-directeurs. Le communiqué du ministère assure qu’à travers ce mouvement, Abdelmadjid Tebboune tend à «consacrer le principe de compétence dans la nomination, le contrôle périodique et le suivi continu de la performance des responsables du secteur». Or, ces changements à répétition dans le secteur de l’habitat s’apparentent, en fait, à une preuve d’un lamentable échec dans la gestion de ce secteur sensible avec, notamment, les retards cumulés dans la réception des différents programmes (AADL, LSP, LPP) et la contribution à la clochardisation de nos villes en continuant à construire des cités dortoirs, véritables bombes à retardement.

Incapable de tenir ses promesses parce que n’ayant pas les moyens de sa politique, le ministre trouve toujours des boucs émissaires auxquels il fait payer le prix de ses propres échecs. Alors que le déficit en matière de logements au niveau national n’est pas descendu du seuil de 350 000 unités, Tebboune avait promis que l’objectif de réceptionner les 350 000 logements «pourrait même être dépassé». Autre engagement jamais tenu : il a fait savoir que durant l’année 2016, l’ensemble des souscripteurs des logements AADL des années 2001 et 2002 seraient logés ou, dans le pire des cas, «90% d’entre eux le seront», et que le total des logements AADL 2001-2002 à distribuer en 2016 était de 85 000 unités dont 54 000 à Alger. 

Ce même ministre de l’Habitat, qui fut rappelé par le Président pour reprendre un programme dont il fut chargé et qu’il avait lamentablement raté plus de dix années auparavant, s’est immédiatement, dès sa prise de fonction, engagé dans des promesses idylliques qui remirent au goût du jour le vieux slogan, «un toit pour tous», alors que l’Etat ne fait qu’aggraver la situation en voulant coûte que coûte maintenir sa mainmise sur ce secteur.

Si Abdelmadjid Tebboune ne peut pas endosser à lui seul toute la responsabilité de la situation désastreuse de l’habitat et de l’urbanisme en Algérie, il n’en demeure pas moins qu’il est le fidèle exécutant d’une politique de fuite en avant dont la finalité première est de faire accroire au maintien d’une certaine «approche socialisante» du mode de gouvernance. Or, le ministre sait que chaque promesse qu’il fait est un mensonge éhonté et que seules une adaptation des lois et une professionnalisation du métier d’agent immobilier permettront à l’Algérie de sortir de cette fausse crise du logement, pure invention politique.

Qu’a donc fait le ministre de l’Habitat de si innovant pour qu’il méritât la médaille du mérite que lui a décernée le président de la République ? Rien, sinon appliquer à la lettre la mission pour laquelle il occupe ce poste pour quelque temps encore, avant de rejoindre les heureux élus du tiers présidentiel au Sénat en ayant laissé derrière lui un patrimoine urbanistique ord qui, de toutes les façons, devra être rasé un jour ou l’autre.

Quel gâchis !

Karim Bouali

Comment (60)

    Abdelghani sidi said
    3 novembre 2016 - 19 h 40 min

    El match algerie ils se joue
    El match algerie ils se joue au milieux. Depuis 62 el milieux fatigué esprit houmiste et regionaliste. Il est temps de donner un coup de ballet lsahb la fameuse phrase hada twa3na laisse le. Le gouvernement il est facile ils sont maximum 30, les autres c’est h des milliers veritable virus lol




    0



    0
    Abdelghani sidi said
    3 novembre 2016 - 19 h 31 min

    Un ministre arrete la
    Un ministre arrete la politique la stategie les autres travailent tous compte fait sa politique ne touche pas la lune. Donc EL HACHYA ne fou rien merci.




    0



    0
    tangoweb54
    21 septembre 2016 - 21 h 52 min

    Tout le monde sais que ce
    Tout le monde sais que ce Ministre a eu de gros problèmes
    En 2007 ou 2008 la preuve il a été relever de ses fonctions malheureusement quelque années plus tard il a été rappelé pour être de nouveau ministre malgré son lourd passe. C’est ça la nouvelle politique de ce système qui gouverne le pays




    0



    0
    Anonymous
    20 septembre 2016 - 12 h 41 min

    Fidèles à leur système fondé
    Fidèles à leur système fondé sur la discrimination de l’intellectuel, nos gouvernants n’ont, jusqu’ici, considéré les cadres de la fonction publique que comme des agents à leur solde et nantis de missions de nature politique, occultant ainsi leurs fonctions principales qui est d’œuvrer strictement dans le sens de l’intérêt général (Les fameux « harkis » de service chers à un ancien Premier ministre). C’est pourquoi ils se permettent de les jeter à la poubelle, – sans préavis ni indemnité -, quand ils estiment qu’ils ont failli à la « mission » dont ils avaient la charge. C’est ainsi que, depuis l’indépendance, de nombreux cadres patriotes intègres, compétents et dévoués à la cause de l’Etat ont été définitivement écartés de l’Administration et des Entreprises publiques, à leur corps défendant. Dans le secteur de l’Habitat, ceux-ci auraient pu apporter une précieuse contribution qui aurait permis au peuple algérien de bénéficier d’un plus grand nombre de logements, moins chers, de meilleure qualité et dans les délais impartis. Il n’empêche que TEBBOUNE aurait dû se montrer plus « perspicace » dans le choix de ses collaborateurs, et pour cette raison, il devrait, lui aussi, dégager sans plus tarder




    0



    0
    Anonymous
    19 septembre 2016 - 19 h 37 min

    Les baltaguis du régime sont
    Les baltaguis du régime sont de sorties visiblement le boss leur a dit de s’agiter pour venir au secours des marocains escrocs régionalistes au pouvoir…Sur ap ils s auto congratuler tu avec des pouces verts et pouces rouges pour les interventions des patriotes algériens…
    Personnellement je ne les oublierai pas tous ces extrémistes complices de la destruction de l’Algérie…Quitte à les mettre entre eux dans une réserve ou mieux encore les renvoyer chez eux au maroc.
    Plus jamais ils ne goûteront à une once de pouvoir..




    0



    0
    Anonymous
    19 septembre 2016 - 17 h 48 min

    M. TEBBOUNE a complètement
    M. TEBBOUNE a complètement négligé la formation des maçons, des coffreurs, des ferrailleurs, des chefs d’équipes, des conducteurs de travaux, des ouvriers qualifiés et spécialisés pour la préfabrication, et j’en passe, alors que le formidable programme de construction aurait dû l’OBLIGER à développer cette activité au sein de son propre secteur, eut égard au grand déficit en main d’œuvre et à la faiblesse des moyens mis en œuvre par les organes publics de formation qu’il ne pouvait ignorer. C’EUT ETE UN DEVOIR A ACCOMPLIR EN PRIORITE ET IL EN PORTE SEUL LA RESPONSABILITE.




    0



    0
      Anonymous
      19 septembre 2016 - 18 h 55 min

      Mr tebnoune bosse avant tout
      Mr tebnoune bosse avant tout pour ses intérêts personnels en servant la famille bouteflika et son clan…Le reste c’est de la littérature pour attardés…




      0



      0
    Hayrane
    19 septembre 2016 - 5 h 52 min

    Pour Anonymous, vos
    Pour Anonymous, vos commentaires fréquents et ä tout les sujets je vous fellicite MAIS par respect aux lecteurs et à AP le commentaire doit etre en relation avec le sujet.
    AP, est aussi concernée par cet avis.
    Sans rancune.




    0



    0
    Anonymous
    18 septembre 2016 - 23 h 55 min

    Cette année, les Algériens

    Cette année, les Algériens ont eu droit aux moutons empoisonnés.
    Je viens de lire que ces moutons sont d’origine marocaine.
    Des milliers d’Algériens ont été obligés de jeter la viande du mouton de l’AlD

    Avons nous un ÉTAT ou un GARAGE.




    0



    0
      le citoyen
      19 septembre 2016 - 14 h 35 min

      Votre mouton était
      Votre mouton était biodégradable 😉




      0



      0
    Alilapointe59
    18 septembre 2016 - 14 h 19 min

    Une fois que le pays sera
    Une fois que le pays sera reconstruits de l’ouest a l’est du nord au sud, que l’économie sera stagné, la culture retrouvée. Vous remercierez qui? Dieu ça c’est sur. Mais moi et mes proches et amis remercieront boutlefika, et c ministre. Il faut beaucoup de temps pour reconstruire un pays et les traîtres et ennemis le savent. C’est pour ça qu’ils ne ce fatiguent pas de foutre la fitna entre le peuples et l’état, juste pour ralentir le progrès des hommes qui ne ce fatigues pas pour un avenir meilleur. Donc patience l’Algérie sera la prochaine puissance musulmane, inchalla qu’on vivra pour le voir…




    0



    0
      les damnes de la terre
      18 septembre 2016 - 19 h 03 min

      De tte ma vie je n ai jamais
      De tte ma vie je n ai jamais vu un pouvoir pareil.C un pouvoir qui a concentre et concentre ses efforts d epanouissement et de developpement d une seule region.Il a pu diviser l algerie par ses pratiques regionalistes en placant ses hommes ds des postes cles et nevralgiques et la je reprends une expression d un ex diplomate algerien »durant la periode de zeroual on avait affaire a un homme d Etat et aujourd hui on a affaire a un homme de pouvoir ».Cette expression pleine de sens justifie amplement qu on a affaire a un clan qui ne soucie guere du bien etre de son peuple ds sa totalite au point qu on peut appercevoir deux algerie:une algerie utile et une algerie tt court.Ce poivoir,de manne financiere qu il a pu avoir ces 15 dernieres annees aurait pu faire des merveilles positives ,il en a fait des merveilles « negatives » par des scandales qui se suivent.De la corruption et pots de vin ,aux depenses a flot « bila hacib wala raqib »gaspillage,in regime repressif defiant les regles elementaires en matiere de droits et obligations,internement puis s en suive une liberation sans jugement,justcice a deux vitesses.La liste est longue.Je vais terminer par une information que je viens d apprendre qu une usine de montage de marque SCANIA ds une region a l oposee de la QIBLA aussi certains echos parlent de cet organe anti corruption designe dernierement qu il est empreint d un teint de regionalisme.Ce sont la qques prouesses de ce regime.Esperant une fin prpche a ce regime d ici la je reste endormi jusqu a sa disparition




      0



      0
        Alilapointe59
        19 septembre 2016 - 14 h 04 min

        T sur que tu va souvent en
        T sur que tu va souvent en Algérie, je ne pense pas que que tu habite la bas…
        Ci tu ne place pas t hommes à des points stratégiques comment travailler, comment développer un pays, comment te protéger. Prenons l’exemple de boudiaf Allah harmo, il était entouré de chien de la casse de traîtres, il a voulut développer sont pays, emprisonnez les voleurs, on connaît tous l’histoire comment elle a fini.Boutlefika fait ce que boudiaf a voulut faire, il a remonter l’économie, coupé les vivres des voleurs sortie des généraux mafieux, les gens ce méfie de plus en plus de la corruption,le peuples vie mieux qu’avant personne ne peut me dire le contraire. Par contre va te suicider, le FLN restera longtemps très longtemps au pouvoir. Parce que nous enfant de moujahde laisserons pas un guignol harki prendre l’Algérie. Le seul qu’on pourrait vote hors FLN , c ouyahia. A mon avis ça ne change rien pour toi parce que les hommes te dérange.




        0



        0
          Anonymous
          19 septembre 2016 - 18 h 53 min

          Ce régime à effectivement une
          Ce régime à effectivement une caractéristique régionaliste que l’on n’avait jamais connu…Tout le monde s’accorde à le dire et on le constate de visu.

          Les investissements lourds sont à l’ouest le taux de logement par habitant et la qualité des logements en question…tramways à montagnes bel abbés et oran.
          Les ministres et hauts fonctionnaires les consulats ont des proportions effarante et jamais vu de personnes issues des contrées de l’ouest.
          Le déséquilibre est flagrant odieux et limite provocateur.
          Khenchela Mila guelma blida tizi ouzou el tarf…etc…sont devenus des repaires de pauvreté extrême sans investissements…Allez sur place voire !!!!
          On dirait une volonté de châtier ces populations qui ont tant donné pour le pays…Pendant ce temps l’état investit à l’ouest sans aucunes vergogne.
          Ceux qui disent le contraire sont ceux qui ont la même démarche que seydhoum bouteflika le piètre revanchard..Demain il faudra un nécessaire rééquilibrage au centre à l’est et au sud en parallèle d’une demarocanisation de toutes les structures étatiques.
          Ce régime est mû par des racistes des revanchards ex messalistes avec les binationaux marocains comme relais sur le terrain. ..Vous verrez bien de vos yeux le nombre actuel de commis de l’état qui rejoindront le Maroc une fois le départ de ce clan tribal apatride…On en reparlera et il faudra alors la mobilisation des algériens pour recouvrer leur dignité et indépendance.

          P. S : la stratégie ridicule des bouteflikistes consistent à se mettre des pouces verts pour faire croire que leur propagande à la marocaine est partagée par tous…
          TFOUUUUH




          0



          0
          Anonymous
          19 septembre 2016 - 20 h 30 min

          Ne vous inquiétez pas le
          Ne vous inquiétez pas le retour de bâton sera terrible .




          0



          0
          les damnes de la terre
          19 septembre 2016 - 21 h 48 min

          Tu es l exemple type de l
          Tu es l exemple type de l equipe dirigeante.En tt cas tu es un mauvais defenseur du pouvoir.Pr clore placer des hommes qui m honorent et non des hommes qui me deshonorent.




          0



          0
      le citoyen
      19 septembre 2016 - 20 h 41 min

      Et moi qui croyais, que vous
      Et moi qui croyais, que vous aviez fini de reconstruire le pays … Merde alors , on va devoir encore attendre .
      Mais , au fait , si vous ne l’aviez pas détruit , peut être que vous n’auriez pas eu besoin de le reconstruire …




      0



      0
    abdelhaq dziri,
    18 septembre 2016 - 12 h 52 min

    on parle de LPP, et ils ont
    on parle de LPP, et ils ont créé le Logement Promotionnel Libre (LPL) au niveau de certains sites d’Alger, on va nous justifié cela pour dire c’est destiné à des souscripteurs bien définis, ce qui est une erreur car au fond c du lpp clandestin, finissez lpp et puis penser à d’autres formules.




    0



    0
    Anonymous
    18 septembre 2016 - 12 h 34 min

    La fonction de Promoteur
    La fonction de Promoteur Immobilier exercée par l’Etat ne se justifie plus après plus d’un siècle d’indépendance. Elle ne se justifiait au départ que par l’urgence à reconstruire les logements détruits durant la guerre de libération. Cette situation a perduré suite à la décision de nos gouvernants d’en faire un business lucratif. Paradoxalement, TEBBOUNE est allé jusqu’à retirer les prérogatives de la Direction départementale d’Oran pour les confier à l’OPGI locale. Manifestement, ce ministre semble ignorer qu’une chose qui dure trop longtemps finit toujours par pourrir … N’a t-il pas été récompensé pour avoir pleinement atteint cet objectif ?




    0



    0
    amal
    18 septembre 2016 - 11 h 00 min

    « fausse crise du logement »!

    « fausse crise du logement »!
    Biennnnnnn sûûûrrrrr! jamais nous n’avons eu de crise de logement en algérie. Le pays était tellement riche aprés l’indépendance que malgré le rasage de villages entiers par l’armée coloniale pour mettre les habitants dans des campements de concentraton avec le ciel pour seul toit au dessus de la tête, boumediene (?) a pu reconstruire des logements pour chaque famille … j’ironise pas, eh!
    C’est vrai que lorsqu’on fait partie des quelques privilégiés qui ont occupé les logements vidés aprés le départ des pieds-noirs et qu’en plus on ferme yeux et oreilles, on ne reconnaitra pas dans la rue ces millions d’êtres humains qui ont passé la nuit dans des baraques.
    Même les « logements » de quartiers comme la casbah, c’étaient pour la plupart des bouitat, des chambres parfos uniques pour toute une famille, sans compter que certaines de ces familles ont recu des réfugiés … trés peu étaient les algériens qui ont bénéficé dans les années 50 de logement dans des cités faites pour les arabes; alors les erreurs d’urbanisme à alger, c’est de là qu’est venu la racine, avec des responsables qui construisait des cités pour les européens avec une architecture européenne d’un côté et des « cités musulmanes » de style complètement différent de l’autre, sans douches et sans toilettes, des chambres minuscules que les algériens avaient le droit d’acheter.
    Non non non! la mémoire c’est sacré et ceux qui veulent la détruire même par bêtise ou amnésie sont des ennemis!
    Personnellement, je me rappelle encore qu’il n’y avait pratiquement aucun quartier d’alger qui n’avait pas son bidonville dans les années 60, tous ayant déjà existé à l’époque coloniale, le zinc ayant remplacé le roseau qui servait aux famille chassées de chez elles par les colons.




    0



    0
    Angoissé
    18 septembre 2016 - 7 h 50 min

    المشكل في ان جميع الناس تريد
    المشكل في ان جميع الناس تريد السكن في المدينة و لو كان كل واحد مستوطن في دوارو لما كان مشكل السكن في المدن




    0



    0
      Anonymous
      18 septembre 2016 - 9 h 32 min

      Pebdant la decennie noure le
      Pebdant la decennie noure le terrorisme intégriste islamiste à provoqué un exode massif des populations de la campagne vers les villes à la recherche de sécurité . C’est la faute à qui ? A votre  » dawla islamia »




      0



      0
        Mohamed
        18 septembre 2016 - 22 h 15 min

        Tt ce que on dis ça suffira
        Tt ce que on dis ça suffira pas car pas de justice et pas d’amour à ce pays on pourra jamais avancer qu’il nous expatrié où ils nous tue on leur laisser cet bled c tout qu’il vivent seul pas de chaman pauvre Algérie ravi yatina sbar




        0



        0
    et alors ????
    17 septembre 2016 - 22 h 25 min

    @Rascasse, il n’y a pas que
    @Rascasse, il n’y a pas que les ouhdate comme vous dites qui y gagnent mai d’abord et surtout les intégristes barbus à djellabas! c’est la prochaine ouhdate avec son lot de retour à l’âge de pierre! oui ils ont défiguré alger et surtout bétonné les terres agricoles ce qui est criminel d’autant que vu la cadence des naissances et le désordre économique dans lequel nous baignons, il est strictement IMPOSSIBLE de venir à bout de la crise de logements et encore moins de trouver des financements autres que publiques à cette folie constructive , tout ça n’est qu’un gigantesque gâchis mais si les gueux sont contents ..




    0



    0
      Rascasse
      18 septembre 2016 - 16 h 08 min

      Entre autre oui, rajouter
      Entre autre oui, rajouter aussi les mystificateurs éclairés ( cette nouvelle classe intellectuelle baignée dans l’obscurantisme médecins architectes ingénieurs commerciaux juristes etc etc ) qui achèvera l’Algerie moderne .




      0



      0
    Anonymous
    17 septembre 2016 - 17 h 47 min

    ghoul taboune du pareil au
    ghoul taboune du pareil au même on ne fait que deplace le probleme




    0



    0
    Anonymous
    17 septembre 2016 - 17 h 04 min

    Tout les secteurs des
    Tout les secteurs des ministères sont occupé par des incapables des minables d’où l’état des lieux de nôtres Algérie ???…




    0



    0
      dodo
      18 septembre 2016 - 0 h 24 min

      C’est le règne de l
      C’est le règne de l’incompétence crasse. Qu’a t-on fait au bon Dieu pour qu’il nous punisse d’une telle calamité?

      Des incompétents et des menteurs et je souligne l’usage du terme menteurs.

      Nous sommes cuits!




      0



      0
      Anonymous
      18 septembre 2016 - 10 h 03 min

      Enfin tu reconnais que vous
      Enfin tu reconnais que vous êtes gouverner par des amateurs le pire sans président c’est grave pour l’heures




      0



      0
    Hayrane
    17 septembre 2016 - 16 h 58 min

    Seulement par rapport à l
    Seulement par rapport à l’article, c’est de l’ingratitude de ne pas reconnaitre au Monsieur le mérite des efforts et des résultats, sachant pertinamment que les objectifs fixés sont enormes par rapport aux capacités reelles et là c’est la politique du logement et de l’habitat caracterisée par l’improvisation et l’urgennce: PROGRAMME DE S.E.M LE PRESIDENT.




    0



    0
    archer31
    17 septembre 2016 - 16 h 47 min

    Bonjour,

    Bonjour,
    Il a quand même réussi à mettre en place le fichier national qui est déjà un exploit contre les magouilleurs tapis dans l’ombre et il est vrai que la qualité des logements s’est sensiblement amélioré et avec les tenaces mentalités bien placés n’importe quel ministre aurait failli.




    0



    0
      Anonymous
      19 septembre 2016 - 19 h 40 min

      C’est vrai qu’à oran il vous
      C’est vrai qu’à oran il vous a bien gâter..Du coup la china est de sortie…




      0



      0
    Anonymous
    17 septembre 2016 - 13 h 28 min

    Malgré la crise pétrolière et
    Malgré la crise pétrolière et faisant fi des orientations qui s’ensuivirent, M. TEBBOUNE a décidé de n’œuvrer d’aucune façon en faveur de la réduction des consommations d’énergie, alors que le secteur dont il est responsable est le plus énergivore à l’échelle nationale. C’est ainsi qu’il a mis sous le boisseau le programme Eco-bât confié à 11 OPGI et censé promouvoir des nouveaux matériaux et systèmes constructifs éco-énergétiques en prétextant que les programmes de logements pris en charge par l’Etat sont déjà suffisamment chers pour ne pas encore ajouter d’autres matériaux isolants qui risqueraient d’alourdir la facture. De tels errements ne peuvent s’expliquer que par l’ignorance et l’incompétence. Au demeurant ce haut responsable sait’il que grâce à L’INNOVATION, on peut employer des matériaux et des techniques de construction pouvant être à la fois plus isolants et moins chers que les matériaux traditionnels existant sur le marché (briques, parpaings) ?. De plus, sait-il que tout surcoût ayant pour objectif l’amélioration de la performance énergétique est rentable s’il peut s’amortir dans un délai raisonnable grâce à la réduction de la facture de gaz et d’électricité qu’il génère ?




    0



    0
    el wazir
    17 septembre 2016 - 13 h 23 min

    Depuis l’avenement de
    Depuis l’avenement de tebboune, non seulement M le ministre a été capable de concrétiser les visions du président en matière de logements et d’equipements, mais les livraison de nombres incroyable de logement et leurs environnements avec des délais jamais égalés depuis notre indépendance. l’avancement des projet est a chaque instant accompagné de mise a niveau de nos moyens de réalisation, notamment l’élément « ressources humaines » je pense que l’ont doit faire confiance a un ministre de la compétence technique et managériale de M TEBBOUNE, rien qu’a voir l’avancement du projet de la grande mosqué et la qualité jusque là inégalables en algérie suffisent pour confirmé le bien fondé des félicitations du président a ce monsieur; maintenant si des multinationale sont entrain de contre attaquer a l’instar de de la francaise « BOUYGUE » pour n’avoir pas bénéficié de l’attribution de ce projet (alors que l’entreprise chinoise qui a tenu ses engagements, reste de loin meilleure sur tous les plans) y compris sur le prix avantageux. UN MINISTRE COMME TEBBOUNE qui s’engage publiquement et qui tient ses engagement, mérite le respect des Algériens patriotes;




    0



    0
      les damnes de la terre
      17 septembre 2016 - 20 h 29 min

      Ne dis pas de betises .Vous
      Ne dis pas de betises .Vous parlez de delais jamais egales,certains souscripteurs de Aadl 1 sont tjrs en attente et ca fait mnt plus de 16 ans.par cpntre et ce qui est vrai est que le cheval de bataille de votre ministre est la grande mosquee et vous savez pourkoi ?c pr permettre son inauguration pr son initiateur et personne d autre.ps:a t on vraiment besoin d un tel prpjet en ce momemt alors que des millions d algeriens n arrivent pas a joindre les deux bouts.Ce regime a cause beaucoup de degats.Il mise sr une image de facade du centre international des conferences(je ne sais pas le sort de celui d oran) a la grande mosquee.ces projets ne signifient guere que l algerie est un pays developpe economiquement parlant.




      0



      0
        Alilapointe59
        18 septembre 2016 - 14 h 39 min

        Ne dit pas de bêtise toi
        Ne dit pas de bêtise toi aussi, tu connaît quoi du développement économique, va y dit le moi. La 2ème plus grande mosquée du monde tout les musulmans et peut être même les non musulmans viendrons visiter et étudier chez nous grâce à cette nouvelle et magnifique mosquée… Tu propose quoi stp, les occidentaux ce qui ont investi pour sortir de la crise les plonge encore plus. Tu veut qu’on fassent comme eux ce mettre dans la merde. Oui c vrai ils y a des algérien qui sont pauvre. Mais ils ont un toit, a manger même ci ils ne mangent pas de la viande tout les jours mais ils mangent. Va voir d’autre pays arabes comment les pauvres vivent. En Occident tu crève c pire. Ça me fait rire des personnes qui ne savent même pas gérer leurs propres argent critique des gens de l’état qui ont étudié pour mettre l’Algerie en sécurité. Depuis 2008 il y une crise mondiale, l’Algérie a sue ne pas plonger dans la crise et comment peuvent-ils faire ça ci ils étaient incompétent explique moi je ne te comprend pas…




        0



        0
          les damnes de la terre
          18 septembre 2016 - 21 h 48 min

          Tu ne sais pas que notre
          Tu ne sais pas que notre survie est conditionnee par le prix du baril.du petrole.Les edifices n ont jamais ete un iindice de prpgres.Vos maitres dont tu fais l eloge joue sur du tape a l oeil en occultant les vrais enjeux qui ne guettent.Le mieux c de garder les pieds sur terre




          0



          0
          Alilapointe59
          19 septembre 2016 - 14 h 11 min

          Ma vie, et la vie des
          Ma vie, et la vie des algériens n’est pas conditionné sur le pétrole nous au bosse pour une Algérie meilleur et un avenir pour nos enfants. Par contre toi t maîtres te mets pressions pour t’acharner sur les vrai patriote… Ne te prend surtout pour un homme ou un patriotes parce que tu insultes ton pays et sont peuplés.Je vais te faire une métaphore pour que tu me comprenne mieux. Insulter ça femme en publics n’est pas un homme, un hommes cache les défauts de ça femme en publics et avec le temps il l’améliore.




          0



          0
      Anonymous
      18 septembre 2016 - 9 h 40 min

      Voilà un article de 2007 pour
      Voilà un article de 2007 pour vous rafraîchir la mémoire « Mr el wazir  »

      Par: DDK | 20-02-2007

      Salah Bessam, ancien conseiller chargé d’études et d’autorisation, au Ministère de l’Habitat, à l’époque Abdelmadjid Tebboune ; a accordé un témoignage exclusif au quotidien Djazair news dans lequel il a fait des révélations fracassantes sur la gestion du ministère et les soubassements des transferts de fonds des banques publiques à Khalifa Bank.

      Tout a commencé en juin 2001, alors directeur du conseil administration à l’OPGI d’Oum El-Bouaghi et c’est lors d’une réunion d’évaluation de dudit office que M. Bessam et les membres du conseil d’administration ont eu à « découvrir le transfert par M. Dendani de 20 à 25 milliards de centimes des banques publiques à Khalifa Bank », ce qui est « illégal » à double raisons, à savoir que le transfert a été effectué à leur insu, mais singulièrement, une note ministérielle « interdit » strictement le dépôt des fonds relevant des offices dans une banque, même publique, étant, poursuit-il, un capital dépendant de la Cnep, issu des différentes formes de location des agences Cnep et utilisé dans le cadre du financement de projets d’habitat. Ce qu’a enfreint le directeur de l’Opgi.

      Après plusieurs avertissements adressés au directeur de l’office au niveau local, par le conseil d’dministration, le conseil a levé l’affaire au niveau de l’administration centrale (dixit le ministère). Mal lui en prit, le chef de cabinet de l’ancien ministre, Aloui Mohamed Lakhdar, lui a carrément signifié « son immixtion » dans des affaires qui ne le concernant pas, ce que l’ex-ministre n’a pas tardé à lui confirmer personnellement. Poursuivant son triste récit, M. Bessam déclare qu’après deux semaines de l’envoi du rapport, l’ex-ministre « a très mal perçu l’avertissement adressé au directeur de l’Opgi d’Oum El-Bouaghi, en commençant lui et son directeur de cabinet de proférer des menaces à mon égard », et qu’un jour « je leur aurais dit que je ne suis pas là pour faire de la politique », ce qu’a entendu Amir Belhadjat, l’ancien conseiller de Tabboune et actuel directeur de cabinet de M. Hamimid, et c’est M. Belhadjat, dit-il, qui « me transmettait les sommes transférées à Khalifa Bank » par les offices estimées à 400 milliards de centimes. Mais au lieu, renchérit-il, d’essayer de récupérer les fonds « irrégulièrement déposés », M. Tabboune et son conseiller (nous) menaçaient par les prétendus liens de l’ex-ministre avec Bouteflika et qu’il allait le nommer premier ministre…. Mais ce qui explique les ficelles des transferts via les offices, c’est tout bonnement la relation qu’entretenait son directeur de cabinet, M.Aloui, avec son neveu décédé dernièrement et qui était…directeur général d’El Khalifa Bank, ce qui a désormais éclairé M.Bessam sur le silence de M. Tabboune, et le secret des nominations aux postes centraux et secondaires au sein du ministère dont jouissaient les proches du ministre et son directeur de cabinet. Avec de telles révélations, M. Bessam déclare, au passage, sa disposition d’aller témoigner au tribunal criminel de Blida.




      0



      0
    Anonymous
    17 septembre 2016 - 13 h 05 min

    Il a déjà sacrifié un certain
    Il a déjà sacrifié un certain Dhib Abdelkader directeur de AADL de la Wilaya de Ouargla ,
    Devenu,pour la circonstance, un agneau ,au mois d’Aout 2016 , à la veille du sacré Aid El Adha

    Mais combien y en a de « Dhib » dans les 47 Wilayas restantes, malins, rusés, et bien protégés, qui s’adonnent
    Malheureusement pour les pauvres citoyens crédules, et dupes, plus à des affaires personnelles
    Qu’à faire leur propre travail au service des citoyens, pour lequel ils sont payés

    Mr. Dhib Abdelkader ex directeur de AADL dans la Wilaya de Ouargla est devenu
    – peut etre – un bouc émissaire sacrifié , pour lancer un où des avertissements (je vous ai averti,……)
    A d’autres directeurs de Wilayas qui se servent, et se sucrent, avec leurs familles, proches, amis, clients,
    Intervenants influents, et puissants, barons, clans,……
    Plus qu’ils servent les pauvres populations frustrées d’appartements décents, dans l’honneur,
    Et dans la dignité depuis des années

    Des cités entières construites, préparées, et organisées, comme des arrondissements électorales,
    De soutiens ……..
    …..Pour l’opportuniste F.L.N, et dans un degré un peu moindre, ……son complice-opportuniste le R.N.D
    Avec les concours discrets, mais combien efficaces, des responsables
    Dans (l’A.P.N, le Senat, les Wilayas, les Dairas,…..)




    0



    0
    RasElHanout
    17 septembre 2016 - 12 h 09 min

    Ce Ministre va laisser le
    Ce Ministre va laisser le secteur sinistre comme l’a fait Benbouzid pour le secteur de l’education. Quand au redressement de ce secteur au meme titre que celui de l’education il faut y repasser telement les empecheurs de tourner en rond sont si nombreux.




    0



    0
    Anonymous
    17 septembre 2016 - 11 h 15 min

    YA BOU RAB, 16 ans de

    YA BOU RAB, 16 ans de construction et les gens qui ont déposé les dossiers en 2001 attendent toujours.
    à ne rien comprendre de ce pays qui marche à peu près.
    Quand on veut avancer avec des incompétents, le pays s’enfonce dans la falaise.
    Rien ne fonctionne correctement.
    L’Algérie a besoin d’un président.




    0



    0
      Alilapointe59
      17 septembre 2016 - 11 h 43 min

      La France ne c pas construite
      La France ne c pas construite en 50 ans, les Etat-Unis aussi. En 15 ans reconstruction de l’Algérie, 160 milliards de réserve plus de 50 barrages, l’électricité gaz jusque la frontière du Mali Niger, la montagne la plus isoler. Aide au entrepreneur, financement pour les étudiants, 15 nouvel université, l’armée la plus puissante des musulmans et d’Afrique, diplomates respecter mondialement, le pays musulmans le plus sécurisé malgré les dangers de terroristes, et autre… La dignité retrouvée, il reste beaucoup encore à faire. Mais juste un rappel 10 ans de terrorisme et malgré ça l’Algérie avance sans l’aide du fmi et d’aucun pays, oui on avance tout doucement mais les compétences sont 100% algérienne et non pas occidentaux. Nous avons du chemin et c pour ça que le gouvernement a besoin de sont peuples ci on ne s’éduque pas et on ne travaille pas l’Algérie régressera ça c sur, avec le travail acharné de nos ministres et le patriotisme l’Algérie sera une puissance économique et culturel. Les ministres ne sont pas sur tout les chantiers il y a des respons blé qui sont payer pour superviser les travaux et c normal que c eux qui sont sanctionnés ci le travail est mal fait…




      0



      0
        Anonymous
        17 septembre 2016 - 20 h 50 min

        ya dommage pour l’algerie
        ya dommage pour l’algerie monsieur le tout va bien bien dommage y a qu’a lorgner du cote de la sante de l’education des routes des etudiants des cites et j’en passe ya dommage avec tout cet argent presque 1000 milliards de dollards depuis les années 2000 pour ce résultat tout ca pour ca quel developpement….




        0



        0
        Anonymous
        18 septembre 2016 - 9 h 28 min

        @ lilapointe59 (non vérifié)

        @ lilapointe59 (non vérifié)

        Je vous cite :
        « La France ne c pas construite en 50 ans, les Etat-Unis aussi.  »

        C’est vrai , mais ils ne regressent pas non plus , l’algerie elle regresse.

        « En 15 ans reconstruction de l’Algérie », :

        Faux , l’Algérie était déjà construite en 1962 et certainement avec moins d’anarchie qu’aujourd’hui

        « .160 milliards de réserve »:

        Faux: pas plus de 115 milliards officiellement est la vérité c’est sûrement moins .

         » plus de 50 barrages  » :

        oui, mais combien de barrages hérités de la période coloniale et combien de barrages depuis 1999 ?

         » l’électricité gaz jusque la frontière du Mali Niger » :

        Faux , c’est juste un slogan creux . Des villages au nord n’ont toujours pas de gaz en 2016 . Chaque hiver des dizaines de villages de kabylie sont totalement isolés.

        « Aide au entrepreneur » :

        Vous parler surement de Ali haddad, Tliba et consorts .
        « 15 nouvel université « :

        Lesquelles , citez nous ses nouvelles universités et qu’appellez vous universités au juste ?

        « l’armée la plus puissante »:
        Saddam Hussein aussi avait la 4 ème armée du monde , nous savons comment il a fini .

        « diplomates respecter mondialement » :

        Je préfère ne pas vous raconter les frasques de certains d’entre eux .

        « La dignité retrouvée » :

        Demandez aux milliers d’algeriens appelés harragas ce qu’ils pensent de cette dignité , posez la question aux millions d’algeriens qui n’arrivent plus à nourrir leurs familles , parlez leur de dignité .

        « l’Algérie avance sans l’aide du fmi « :

        elle a eu recours au FMI en 1988 et elle passera par cette case des 2018 .
         » les compétences sont 100% algérienne »:

        Vous parlez de ces chinois qui construisent l’Algérie clefs en mains .
        Vous devez sûrement bénéficier de la rapine du régime pour ne pas voir la triste réalité du pays ,entre les mains de ripoux sans scrupules .




        0



        0
          Alilapointe59
          18 septembre 2016 - 15 h 04 min

          L’Algérie n’était pas
          L’Algérie n’était pas construit en 62, elle était détruite barrage compris… L’électricité et le gaz, ce n’est pas un slogan creux, la montagne la plus éloigner on le gaz et électricité, les montagne de Kabylie le gaz et électricité arrive. 115 milliards de réserve, il reste quand même de la réserve. pour les barrage l’Algérie en possède plus de 50 aujourd’hui, sans parler de ce qui sont en construction elle va atteindre les 150 barrages. Dignité, j’espère que vous me parler pas des bras cassés ou des faux diplômée, venez faire un tour en Occident et on verra ci vous récupérer pas votre dignité en retournent en Algérie. L’empreint obligatoire vous avez oublié, 600 millards de dinars, donc pas besoin du FMI . Et oui il restent beaucoup de patriote. Et malheureusement beaucoup de pessimiste.




          0



          0
        Rafik
        18 septembre 2016 - 10 h 27 min

        Salam,

        Salam,

        Tout ce que tu as cité relève de l’ordinaire avec le potentiel dont dispose notre pays.
        On déplore l’arrogance de ce responsable qui n’accepte pas la critique, n’honore pas ces engagement et qui rend licite ce que le bon dieu a déclaré illicite!!!




        0



        0
        pegasse
        18 septembre 2016 - 14 h 00 min

        Si je comprends bien on a le
        Si je comprends bien on a le meilleur des gouvernement?! Donc on radote quand on relate des faits! On le fait par ennui peut etre! , mes amis voila l’exemple type du citoyen qui fera que ca ne changera jamais.




        0



        0
    SIDI MAKHLOUF
    17 septembre 2016 - 10 h 50 min

    L’exode rural qui n’a jamais
    L’exode rural qui n’a jamais ces depuis l’indépendance ( hormis la période de BOUMEDIENE),conjugué avec la démographie galopante dans notre pays, a fait en sorte, que la demande écrase l’offre , dans tous les secteurs. Les
    TEBOUNE et consort ou n’importe lequel des Ministre ne pourra que passer le temps qu’on lui a attribué et partir vers d’autres cieux Si tous les Ministres ou autres responsables étaient pour incompétence ou mauvaise gestion, notre pays ne serait pas dans cette situation, ou tout le monde se plaint. A BON ENTENDEUR SALUT.




    0



    0
    Quenelle
    17 septembre 2016 - 9 h 37 min

    Il y a comme ça des secteurs
    Il y a comme ça des secteurs où les ministres de tutelle ne peuvent ni mentir ni verser dans le populisme primaire !
    Tebboune et ses DG de wilaya ont montré leur incompétence crasse, et ont vite oublié que leur secteur est ultra sensible !
    En fait, tout ce gouvernement partage cet état d’esprit !
    TRAGIQUE !
    PS : quelqu’un peut-il nous dire où en est le taux d’avancement des chantiers AADL 2013 à Alger ?!
    Parce que Tebboune veut le faire oublier aux souscripteurs de l’AADL 2 !




    0



    0
      Anonymous
      17 septembre 2016 - 11 h 07 min

      Si j’ai bien compris le
      Si j’ai bien compris le charabiya de Tebboune, L’AADL 2001 n’est pas encore réglé. à cet effet, l’AADL 2013 fait partie du programme du 50 eme siècle.
      Il ne faut pas rêver d’un logement en Algérie.




      0



      0
    Rascasse
    17 septembre 2016 - 9 h 04 min

    Le programme ADL a défigurer
    Le programme ADL a défigurer définitivement alger , a enrichi les intervenants étrangers et algériens ,et fourni le support humain pour booster les « Ouhdates » en faisant venir les forces vives pour soutenir le clan.




    0



    0
    iaâzougane
    17 septembre 2016 - 8 h 54 min

    C’st toujours les BONS qui
    C’st toujours les BONS qui paient pour les mauvais… ces « ministres » à la noix et autres r’boubs du système/pouvoir ne quitteront jamais le pouvoir sinon par la force…..




    0



    0
    anonyme
    17 septembre 2016 - 8 h 37 min

    Il faut arrêter avec cette
    Il faut arrêter avec cette politique du logement pour tous.
    Nous n’avons plus les moyens pour faire face.
    L’Algérien doit travailler !
    L’Etat est en faillite!




    0



    0
    Bougamouss
    17 septembre 2016 - 8 h 27 min

    Je suis un simple citoyen
    Je suis un simple citoyen Algérien:Je ne suis pas d’accord avec ce Mr Bouali.Premièrement, le style choisi est du pur roman policier de bas fonds ou d’un chat sur facebook, pas sérieux du tout.Deuxièmement, ‘ai vu de mes propres yeux la quantité et la qualité des réalisations.Il y a 20 ans, c’était du n’importe quoi.Maintenant, il ya des
    belles couleurs, de beaux matériaux, des espaces verts etc..Et celà pour les dixaines de milliers d’appartements réaliés.Par contre, j’aurais préféré qu’on utilise tous ces milliards comme investissements pour créer la richesse,
    l’emploi, l’exportation etc…




    0



    0
      Alilapointe59
      17 septembre 2016 - 11 h 57 min

      Et oui bougamouss qu’est ce
      Et oui bougamouss qu’est ce que tu veut malgré tous ce que l’état a fait pour le peuples, ils font que ce plaindre et insulter. Tu a raison quand tu dit que l’état aurais dû investir avant de donner au peuples. Ça y est l’état a compris maintenant c l’investissement, et les Aparte pour le reste le peuples n’a qu’à travailler pour gagner ça vie. Ci vous saviez que c nous les immigrés qu’on vous envies de tous ce que l’etat fait et donne. Ici vous critiquez l’Algérie vous ne voulez pas bosser et d que vous arrivez en France vous nettoyer la merde des européens et vous dites hamdoula je gagne bien ma vie. Heureusement que l’Algérie a c hommes pour la construire, mais ils restent beaucoup de harkis.




      0



      0
      Rascasse
      18 septembre 2016 - 16 h 18 min

      Ca c’est le discours des
      Ca c’est le discours des masochistes ou bien des gens du système en guerre contre le peuple, oui monsieur faut faire plus et mieux parceque un tel discours de votre part ouvre droit aux gouvernants pour voler croyons être dans les attributs, servir et non se servir, aadl a défiguré les villes aadl a enrichi les copains aadl a été réalisé sur des terres agricoles hautement fertile , aadl a été réalisé contre l’avis des experts qui a l’épique ouvraient les débats sur la nécessité de ne plus construire des cités dortoirs et des immeubles de plus de 5 étages oui aadl a été amené dans les bagages du plus grand psychorigide haineux des experts au même moment aussi où Alger fut troué de trémie contre avis d’expert défigurant Alger et déplaçant juste les problèmes, et pour finir des immeubles de 15 étages sans parkings ça aussi c’est un cadeau de l’état .




      0



      0
    Wallace
    17 septembre 2016 - 8 h 03 min

    Un petit « in challah » ci et
    Un petit « in challah » ci et la et tout rentrera dans l,ordre!
    Lol
    A la @The brain!




    0



    0
    Anonymous
    17 septembre 2016 - 7 h 34 min

    Je n’ai pas encore lie l
    Je n’ai pas encore lie l’article. Je veux répondre au titre seulement. Dire que Tebboune à accumuler des échecs est un peu fort. Il était en charge de la réalisation de millions de logement et il les a concrétisés sur le terrain a tout le monde de voire. Soyons un peu objective.




    0



    0
      Alilapointe59
      17 septembre 2016 - 12 h 28 min

      Je te confirme que c’est
      Je te confirme que c’est véridique ce que tu dit tout les bâtiments qui sont en train de construire dans ma ville tu tombe, il y au moin un milliers d’appartement, nouvel école nouveau quartier, avec des parcs pour enfants, sans parler des viles voisines, et j’habite dans l’est du pays…donc ci il était aussi incompétent je ne pense pas qu’il se casserait la tête à relogée dans l’est du pays. Et les Aparte cuisine équipée, grand a l’intérieur. Et ça critique nos ministres. Je vous prend au mots essayer d’éduquer vos enfants à être propre et respecter la nature sans jeter d’ordure et les couches. Combien de temps ça vous prendrais 10, 15 ans. Alors imaginez vous d’éduquer une famille de 30 millions combien de temps çà prendras, le temps qui faudra inchalla juste qu’on y arrive. PROVERBE ARABE. IL Y A DEUX SORTES DE GENS: CEUX QUI PEUVENT ÊTRE HEUREUX ET NE LE SONT PAS, ET CEUX QUI CHERCHENT LE BONHEUR SANS LE TROUVER.




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.