Deux historiens dévoilent une face cachée de la barbarie française en Algérie

Les restes mortuaires doivent être rapatriés pour avoir une digne sépulture. Photo : Ali Farid Belkadi

La chaîne de télévision France 24 a diffusé ce matin une émission consacrée à l’affaire des crânes de résistants algériens du début de la colonisation française, dont les restes mortuaires sont au Musée de l’homme de Paris. On a pu voir un condensé de la barbarie du colonialisme français qui a été étalé par cette émission. Ce sont 18 000 crânes qui se trouvent, apprend-on, dans ce musée sur lesquels 500 seulement sont identifiés dont 37 d’Algériens, tués lors des massacrés de l’armée française en 1849, et décapités et dont les crânes ont été considérés à la fois comme trophées de guerre et exposés à la vue du public, et comme objets scientifiques destinés à la recherche sur les peuples indigènes «peu connus à l’époque», explique le commentaire de l’émission. C’est le chercheur en histoire, Ali Farid Belkadi qui a révélé, en 2011, l’existence de ces crânes entreposés depuis 1880 dans les sous-sols du Musée de l’Homme de Paris. Après cette révélation, les crânes ont été aussitôt retirés de la visite du public.

Une première pétition a été suivie d’une autre initiée en mai 2016 par Brahim Senouci, écrivain algérien, résidant en France, et par six autres universitaires, qui a recueilli 30 000 signatures pour exiger la restitution de ces restes mortuaires. Les images ont montré des photos des crânes, avec leurs numéros, et l’armoire métallique fermée, une banale armoire de bureau, dans laquelle ils sont conservés. Il s’agit de restes mortuaires qui appartiennent à Mohamed Lamjad Ben Abdelmalek, dit Cherif Boubaghla, Cheikh Bouziane, chef de la révolte des Zaâtchas (région de Biskra en 1849), Moussa El-Derkaoui et Si Mokhtar Ben Kouider Al-Titraoui, Aïssa El-Hamadi, qui fut le lieutenant de Cherif Boubaghla, et Mohamed Ben-Allel Ben Embarek, lieutenant de l’Emir Abdelkader. Intervenant au cours de l’émission, Ali Farid Belkadi a fait observer que les Algériens dont les crânes sont ainsi séquestrés n’étaient pas des bandits, mais des résistants.

Pour Brahim Senouci, qui est intervenu lors de l’émission, les restes mortuaires doivent être rapatriés pour être inhumés, et pour avoir une digne sépulture sur le sol du pays pour lequel ces martyrs ont combattu et sont morts. Au cours de l’émission, les intervenants ont fait ressortir la dimension morale qui domine dans cette affaire pour laquelle «le temps du silence n’est plus possible», a fait remarquer l’un d’eux. D’après la journaliste qui a commenté l’émission, le rapatriement de ces restes mortuaires exige un décret du gouvernement français qui doit être pris sur la base d’une demande des descendants des résistants concernés ou d’une demande de l’Etat algérien. En juin dernier, le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni a affirmé que l’Etat a pris en charge la restitution des crânes de résistants algériens.

Au début de cette année, Tayeb Zitouni a effectué une visite de travail de trois jours en France, la première du genre, qualifiée d’historique et qui s’est terminée, selon les sources officielles, par une «note d’optimisme quant à la volonté des deux pays de régler les dossiers liés à la mémoire en particulier ceux relatifs aux archives, aux disparus et aux essais nucléaires dans le Sud algérien durant la colonisation».

Houari Achouri

Comment (65)

    W19 - TP
    2 octobre 2016 - 23 h 43 min

    18 000 cranes… Ya Rabbe,
    18 000 cranes… Ya Rabbe, ils n’ont toujours pas compris que ce qu’ils prennent pour de la grandeur historique revele la realite simple et factuelle : ce sont des barbares.




    0



    0
    Mostefa Zemani
    30 septembre 2016 - 20 h 46 min

    Gloire à nos CHAHIDS, les
    Gloire à nos CHAHIDS, les barbares nous savons qui ils sont ; des donneurs de leçons et des prix nobels de paix aux assassins. Nous algeriens nous avons tellement de choses à raconter ……..Dommage que notre president aille se faire soigner chez eux.




    0



    0
    karimdjazairi
    29 septembre 2016 - 17 h 34 min

    Je trouve cela choquant et
    Je trouve cela choquant et cela me donne également de la peine, des algériens ont non seulement été massacrés, mais en plus, leur tête est devenu un objet d’exposition et de curiosité/

    Même les nazis n’ont rien fait de pareil dans la barbarie.

    Je demande au Président Bouteflika, d exiger le retour des dépouilles mortelles, afin qu elles soient inhumées dignement selon notre religion musulmane et qu elles soient définitivement en paix.




    0



    0
      Anonymous
      30 septembre 2016 - 8 h 59 min

      Ton président bouteflika est
      Ton président bouteflika est au courant. Il ne fera rien.
      Un contrat ça se respecte. S’il était patriote cela se saurait et on serait nombreux sur ce site à chanter ses louanges comme le fait un petit groupe de baltaguis…




      0



      0
        Anonymous
        30 septembre 2016 - 12 h 57 min

        choisis toi un pseudo au
        choisis toi un pseudo au moins, peureux




        0



        0
          Anonymous
          30 septembre 2016 - 13 h 29 min

          Peur de naturalisés et de
          Peur de naturalisés et de rescapés des rafles de 1975?
          D’abord c’est quoi ton pseudo ? Votre accent marocain (….) vous trahira toujours…




          0



          0
    Rien-ne-va-plus
    29 septembre 2016 - 13 h 56 min

    La seule et unique réaction
    La seule et unique réaction vint de la valeureuse Moudjahida Madame Zohra Drif suite parallèlement aux récents propos odieux du président de l’Association française des familles des victimes du terrorisme (AFDT), en comparant l’acte de fidaynes algériens contre le Milk Bar, en 1956, à Alger avec la barbarie de Daesh MAD in Usa dans le monde. Le Général vietnamien Giap ne disait-il pas vrai lorsqu’il qualifiait le colonialisme de mauvais élève, redoublant à chaque fois de classe !
    Dieu seul sait qu’il s’agit de la énième provocation restée sans suite de la part des nostalgiques de l’Algérie-française. Si c’est pour jauger l’esprit des algériens jaloux de leur algérianité madame la France colonialiste est servie. Ne va-t-elle pas l’être encore mieux si elle persiste dans ces exercices dangereux. Ou faut-il à chaque fois qu’on soit bousculé pour répondre, et être au diapason à l’algérianité du peuple. Le silence est en effet une trahison disait-elle face au cynisme têtu de la France colonialiste.
    La diplomatie n’a pas sa raison d’être dans pareils cas. Elle ne règle rien du tout. C’est la politique des faibles. C’est aussi la politique de ceux qui chez nous exploitent le combat des chouhadas, animés uniquement par l’appât du gain et du profit sur le dos de ses vaillants guerriers.
    Ces spéculateurs n’arrosent-ils pas la place publique à chaque occasion nationale de discours théoriques flatteurs louant le dévouement des chouhadas pour d’un côté anesthésier l’auditoire, et de l’autre, continuer copieusement de profiter de leurs sacrifices consentis pour la liberté, l’indépendance et le progrès de l’Algérie. Cette Algérie ne risque-t-elle pas désormais par leur permissivité confirmée de ne plus être celle qu’ils ont voulu réellement qu’elle soit.
    Lorsque le couteau est retourné dans votre propre chair ne devrez-vous pas réagir concrètement au su et au vu de tous pour d’abord vous faire respecter et ensuite faire comprendre à votre vis à vis qu’il y a encore des algériens qui ne plaisantent pas avec ceux qui dévalorisent ne se rait-ce qu’un simple doigt d’un chahid de la révolution de novembre 54.




    0



    0
      Anonymous
      1 octobre 2016 - 9 h 17 min

      Ton héroïne de tueuse d
      Ton héroïne de tueuse d’enfants défend sa peau une terroriste comme elle devrait être en prison et ceux qui utilisent son nom pour parler de gloire, de révolution …. ne valent pas mieux qu’elle.
      Comment ça ! dans n’importe quel pays du monde à n’importe quelle époque cette femmes serait considérée comme une véritable terroriste qui mérite la peine de mort et en Algérie on en a fait une héroïne, on met là le doigt sur les vraies origine du terrorisme islamiste ! Si on glorifie des criminels et tueurs d’enfants il ne faut pas s’étonner de voir d’autre courir après la gloire en utilisant les même méthodes !




      0



      0
    Anonymous
    29 septembre 2016 - 12 h 53 min

    Ils se soignent chez eux, ils
    Ils se soignent chez eux, ils achètent des biens immobiliers chez eux, ils passent leurs vacances chez eux alors ils n’osent pas demander les crânes de leurs ancêtres par pudeur ou par peur ?




    0



    0
      Anonymous
      29 septembre 2016 - 13 h 52 min

      Par compromission et par peur
      Par compromission et par peur..4 mandats soutenu cela se paye au prix fort




      0



      0
      anti-khafafich
      29 septembre 2016 - 14 h 42 min

      reagrde ca ya mokoko, malgre
      reagrde ca ya mokoko, malgre tous nos defauts vous n’arriverez jamais a nous egaler : https://www.youtube.com/watch?v=tgZJ9U4zuE4




      0



      0
      Anonymous
      30 septembre 2016 - 6 h 27 min

      Y en a qui marcheraient sur
      Y en a qui marcheraient sur le cadavre de leur mère pour se retrouver avec la paperasse et vivre en France à défaut ils nous saoulent avec leur pseudo hypers patriotisme et leur pseudo haine envers la France.
      Désolé mais y a plus personne qui vous écoutes et encore moins vous entende même quand vous criez sans arrêt.




      0



      0
    Moumouh
    29 septembre 2016 - 12 h 35 min

    Bientôt sur ce site et en

    Bientôt sur ce site et en exclusivité en Algérie :
    – Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à une loi (qui reste à inventer).
    – Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d’insultes, ni d’atteinte à l’honneur des personnes
    – Commentaire rédigé en bon français ou en bon arabe et sans fautes d’orthographe.
    -débat courtois.
    -Intervenants civilisés.
    -Faut pas rêver.
    -Surtout pas rêver.




    0



    0
      el milia kvayl
      29 septembre 2016 - 13 h 46 min

      Mais c est deja le cas « cher »
      Mais c est deja le cas « cher » mouhmouh ,sauf bien entendu quand il s agit de denoncer le sionisme et la france pied-noir….car là vous ne meriterez que vos propres « maux »




      0



      0
    froncé de France
    29 septembre 2016 - 7 h 39 min

    Les pétitions çà marche pas
    Les pétitions çà marche pas il faut une loi du parlement français ou une demande officielle des responsables politiques de l’Algérie.




    0



    0
    Anonymous
    29 septembre 2016 - 2 h 03 min

    Rendez-nous nos crânes!!!
    Rendez-nous nos crânes!!!




    0



    0
      AMAR MOKHNACHE
      29 septembre 2016 - 7 h 03 min

      QUI A ENTENDU PARLER DU
      QUI A ENTENDU PARLER DU CAPITAINE ZOUBIR ET POURQUOI L A TON SUPERBEMENT IGNORE DANS NOTRE HISTOIRE,,????




      0



      0
      ET...
      29 septembre 2016 - 7 h 17 min

      Et rendez-nous nos esprits,
      Et rendez-nous nos esprits, là, hic et nunc




      0



      0
    Anonymous
    28 septembre 2016 - 22 h 23 min

    Ceux qui ont fait de la
    Ceux qui ont fait de la guerre d’Algérie un fond de commerce se réduisent à utiliser n’importe quel occasion pour vociférer contre la France mais l’histoire a montré, après un demi siècle de mensonge et de fascisme FLN que ce dernier apparaît comme le pire des colons que cette terre ait connu.
    Wa Faqoooo même si vous nous faîtes descendre le ciel ou la Lune dans un plateau aucun de vos arguments ne passera chez l’écrasante majorité des algériens.




    0



    0
      anti-khafafich
      29 septembre 2016 - 0 h 08 min

      fakoo bik ya rkhiss, on parle
      fakoo bik, on parle du FLN et du peuple algerien barbarises par vos inventeurs, qui vous ont permis de recuperer un peu de dignite. tu vas degager de ce site algerien espece d’esclave consentant, lache perfide et vil. les sujets de la narcomonarchie sont et leur regime sont les pires systemes barbares de tous les temps, regarde espece d’esclave : https://www.youtube.com/watch?v=tgZJ9U4zuE4




      0



      0
        Anonymous
        29 septembre 2016 - 12 h 15 min

        Alors pour la énième fois
        Alors pour la énième fois petit baltagui des fossoyeurs de l’Algérie depuis 1999, tu as une culture marocaine à 90%, ce qui n’est pas mon cas.Et en bon marocain de souche ou de culture tu es ici en train de faire ton job de défendre les escrocs au pouvoir…T’es vaines tentatives resteront vaines..On vous reconnaît toujours à votre accent marocain puant et dégueulasse ainsi qu’à votre soutien indéfectible à la famille bouteflika qui vous retribuent généreusement…

        Au fait où en est le projet imminent d’ouvrir la ligne Oran oujda ??? Il y a un paquet de pro bouteflika qui l’attendent avec impatience !




        0



        0
      Anonymous
      29 septembre 2016 - 6 h 04 min

      Ceux qui n’ont ni liens
      Ceux qui n’ont ni liens affectifs ni liens historique avec l’Algérie, ceux qui descendent des revanchards aigris de l’histoire du pays ( messalistes, harkis, rescapés des rafles de 1975, naturalisés de souche marocaine, etc…) et qui ont pris les rênes du pouvoir depuis 1999, tiennent toujours ce genre de discours qui est avant tout une vaine tentative d’humilier les chouhadas et les authentiques algériens.

      Jamais ce régime ne sera reconnu pour quelques actions positives mais il sera surtout le symbole de la felonies la compromission et les traîtrises
      Mettez tous les marocains que vous souhaitez pour contrôler ou menacer les algériens, on ne vous laissera jamais l’Algérie. T7eb oula tekreh oula tmout be errhadje. ..
      On n’oubliera pas les baltaguis engraissés sur le dos du peuple..complices des fossoyeurs à la culture marocaine (c’est d’ailleurs à cela qu’on vous reconnaît toujours )




      0



      0
    Blablabla !
    28 septembre 2016 - 21 h 03 min

    aprés cela se gargarise avec
    aprés cela se gargarise avec du pays des droits de l’Homme, pays des Lumières, pays de la démocratie, vieille dame de l’Eglise chrétienne …. et blabla mais la réalité c’est que c’est un pays ordinaire rongé par la racisme ambiant et qui doit son statut de puissance aux richesses exploitées sur le dos de tant de pays colonisés !! Mais l’Histoire n’oublie jamais rien !!!!




    0



    0
    selecto
    28 septembre 2016 - 19 h 17 min

    Au début de la colonisation
    Au début de la colonisation des fétus ont été prélevés et envoyés en France pour « études ».
    Ces fétus devaient être « frais » prélevés sur des femmes enceintes en les éventrant vivantes.
    Pendant la guerre de libération nationale les parachutistes éventraient des femmes surtout en Kabylie juste pour s’amuser en pariant sur le sexe de l’enfant et pour se venger de leurs pertes après chaque accrochage avec les combattant de l’ALN.




    0



    0
      Désinfecter l'Algérie
      29 septembre 2016 - 7 h 12 min

      Nos chimistes patriotes vrais
      Nos chimistes patriotes vrais devraient se pencher sur quelque chose à inventer, un désinfectant contre les restes de « L’Algérie française » sur toute l’étendue du territoire, une sorte de bombe dont le champignon aura l’envergure du territoire, une bombe intelligente qui évaporera chaque traitre, membre d’un parti, ou simple quidam, bref une bombe synonyme d’une ablution, qui nous sortira enfin lavés. Chimistes, à vos cervelles !




      0



      0
      Rien-ne-va-plus
      29 septembre 2016 - 9 h 30 min

      voilà ce que nos enfants
      voilà ce que nos enfants doivent aussi apprendre à l’école de l’histoire de la guerre de libération nationale contre le colonialisme français. Lorsque la France (Etat) et non pas la France (colonialiste) se conduira avec l’Etat Algérien en tant qu’Etat et non pas en tant qu’ancienne colonie française ou un certain département d’outre-mer, alors là les choses entreront dans l’ordre.




      0



      0
    Rien-ne-va-plus
    28 septembre 2016 - 17 h 43 min

    Et dire que les résidus chez
    Et dire que les résidus chez nous de la France coloniale font tout pour la faire entrer toute honte bue par la fenêtre après qu’elle ait été chassée par la porte justement grâce à ces mêmes chouhada dont la flamme de la liberté est toujours rayonnante. L’Etat colonialiste français n’hésite-t-il pas encore aujourd’hui à torturer les ossements de ses vaillants combattants de la liberté pour les exploiter publiquement à des fins politiques.
    C’est vrai on ne peut naître et mourir que collaborateur jetable lorsqu’ on n’est pas un algérien de pur-sang. Le cas indigne des Harkis – médiatisé récemment – lâchés par cette même France coloniale après qu’ils aient y trouvé refuge après l’indépendance en est un exemple parfait. Quant aux nouveaux Harkis de ce 21éme siècle ne doivent-ils pas méditer le sort de leurs confrères de la guerre de libération avant de s’abandonner à leur tour aux tentations colonialistes sournoises.




    0



    0
    Anonymous
    28 septembre 2016 - 17 h 05 min

    Si le gouvernement algérien
    Si le gouvernement algérien ne demande pas la restitution de ces résistants algériens, alors nous sommes en droit de nous poser la question suivante : sommes-nous réellement gouvernées par des Algériens dignes de ce nom ??!!! Ces morts doivent être enterrées dans leur terre ancestrale. Ça suffit ! Ils doivent rentrer chez nous et vite fait. C’est quoi de se taire face aux sauvageries et aux barbaries coloniales ? Rendez-nous nos compatriotes, rendez-les !




    0



    0
      Anonymous
      28 septembre 2016 - 17 h 16 min

      Tu te poses encore ce genre
      Tu te poses encore ce genre de question ? Tout ce que l’Algérie subit depuis 1999 ne t’a pas encore suffit ?




      0



      0
        Anonymous
        29 septembre 2016 - 0 h 11 min

        depuis 1999, la
        depuis 1999, la narcomonarchie essuie les pires fiascos. degage mokoko !




        0



        0
          Anonymous
          30 septembre 2016 - 9 h 04 min

          Depuis 1999 les mokoko au
          Depuis 1999 les mokoko au pouvoir ne sont pas arrivés à faire plier les patriotes ni à faire reconnaître bouteflika comme Homme d’état digne…Et qui d’autres que les mokoko soutiennent de souche, naturalisés ou rescapés des rafles de 1975 pour soutenir ce régime de mokoko?




          0



          0
        anonyme
        29 septembre 2016 - 1 h 32 min

        Il fallait pas répondre à ce
        Il fallait pas répondre à ce chiatte.




        0



        0
      Anonymous
      28 septembre 2016 - 17 h 50 min

      Il faut garder son calme et
      Il faut garder son calme et temporiser.l Etat ne garde pas le silence.Entre les Etats c est la voie diplomatique qui compte,et cela prendra un peu de temps,mais une chose est certaine,les reste de nos compatriotes reviendront a la mere Patrie.




      0



      0
      Anonymous
      28 septembre 2016 - 18 h 47 min

      Il faut garder son calme,des
      Il faut garder son calme,des evenements pareils sont regles par la voix diplomatique,




      0



      0
      *Réponse*
      28 septembre 2016 - 18 h 52 min

       » sommes-nous réellement

       » sommes-nous réellement gouvernées par des Algériens dignes de ce nom ??!!!  »
      Réponse : Malheureusement Non, depuis l’empoisonnement du très bon nationaliste Boumediene qui avait nationalisé nos hydrocarbures et qui aujourd’hui n’appartient plus au peuple ! Et également depuis le lâche assassinat de Mohamed BOUDIAF le 29 juin 1992 à Annaba de plusieurs balles dans son dos qui était l’un des fondateur du FLN.(rien à voir avec le FLN bisness des hyènes de la France de SAIDANI)
      Bref ceux qui gouvernent en ALGERIE c’est la France au travers de leurs VALETS, cela saute au yeux !!!




      0



      0
    yuva middes
    28 septembre 2016 - 16 h 20 min

    Autrement dit, les barbares
    Autrement dit, les barbares sont venus du pays des gaulois. (A bien reflechir, les vandales et les romains sont bien venus par le Nord…)




    0



    0
    Anonymous
    28 septembre 2016 - 16 h 02 min

    Moi je me pose des questions
    Moi je me pose des questions : Pourquoi maintenant font il sortir tous ces details a la TV…???
    ESt ce une provocation pour declencher des reaction incontrolees des citoyens Algeriens..? ? Est ce une action malveillante bien reflechie pour etre exploitee dans la campagnes electorale des primaires de la part de Sarkosy ou de Hollande…???
    A nous Algeriens de ne pas reagir impulsivement et de suivre les canaux diplomatiques pour rapatrier les restes de nos heros morts pour l Algerie.Ces enfoires vont utiliser tous les moyens tordus pour gagner des voix,ils savent tres bien qu ils vont etre rejetes par les Francais.




    0



    0
      anonyme
      28 septembre 2016 - 17 h 24 min

      Intervention d’un baltagui
      Intervention d’un baltagui pour qu’on critique pas la position hypocrite du gouvernement qui n’a aucune intention de demander le rapatriement des crânes de ces compatriotes.




      0



      0
      mous
      28 septembre 2016 - 20 h 10 min

      Quelle provocation ? C’est
      Quelle provocation ? C’est grâce au militantisme de nationaux sincères et authentiques que les choses bougent enfin




      0



      0
    selecto
    28 septembre 2016 - 15 h 55 min

    Ce pouvoir d’escrocs de
    Ce pouvoir d’escrocs de traitres et de naturalisés n’est pas concerné par l’histoire de l’Algérie ni par le sacrifice des fils et filles.
    Il ne demandera rien à la France.




    0



    0
    Medhi
    28 septembre 2016 - 15 h 40 min

    Sir,

    Sir,
    Nous aimerions , et , par votre bienveillante parcimonie Mr le Président de République Française récupérer ces restes humains d’anciens combattants algeriens mort au front au 19 siècles, Nous voudrions une cérémonie de rapatriement de ces ossements d’une manière solennel et pacifié entre nos deux peuples. Merci à l’avance de votre attention et de votre obligeance Monsieur le Président de la République Française.

    De la part du peuple algérien.




    0



    0
    TheBraiN
    28 septembre 2016 - 14 h 09 min

    C’est ça la « civilisation » et
    C’est ça la « civilisation » et le « développement » voire aussi la « modernité » que la France a bien daigné offrir à nos aïeux !!
    On n’a qu’à la remercier pour sa générosité démocratique …




    0



    0
      Anonymous
      28 septembre 2016 - 16 h 05 min

      Mon cher

      Mon cher
      La gentillesse des barbaresques qui ont écumé la méditerranée pendant plus de 3 siècles n’est plus à démontrée.Ceci dit cela ne justifie,pas d’en faire autant. Remarquez au passage que c’est une chaine française qui en parle, J’attends aussi la réciprocité sur vos chaines d’infos!
      Mais la Révolution Française de 1789, suivie de la période de la Terreur, n’est pas un modèle de civilisation je vous le concède, tout comme le FIS et le GIA bien plus tard.




      0



      0
        W19 - TP
        28 septembre 2016 - 17 h 15 min

        Il faut juste ajouter un
        Il faut juste ajouter un detail important : les renegats chretiens europeens etaient nombreux dans ces barbaresques ottomances. Et mieux, encore, les etats europeens les sollicitaient les uns contre les autres, dont Charles Quint…. !. Enfin de nombreux corsaires etaient albanais, corses, turcs, grecs. La chaine francaise n’en aurait jamais parle sans Belkadi d’abord, puis Senouci…. La France en parle a travers ses medias car elle est denudee et n’assume pas l’image qu’elle donne d’elle-meme. Enfin, la page FIS/GIA n’a pas encore revele ces zones d’ombres, On sait juste que de nombreuses terroristes algeriens ont trouve refuge en Europe, en France, avec des asiles polititiques voir des compromissions certaines avec les services de renseignement francais. L’histoire est au-dela des apparences. Enfin, a ce jour, l’armee algerienne n’a jamais bombarde un pays, ni destabilise un pays. Ce n’est pas comparable, L’Algerie est au-dela de la France dont les revelations a venir terniront son image et son aura. L’Algerie n’est pas entachee de sang, son armee a defendu sa nation. Votre armee ressemble de plus en plus a une armee de mercenaires pour les ultra-industriels. Le caoutchouc d’indochine ca doit vous dire quelque chose. Desole, mais de ce cote, l’Algerie est largement plus clean, constante et coherente. Y’a pas photo. Nos chaines d’infos sont plus libres que les votres, si vous saviez. Et n’oubliez pas nous n’avons jamais colonise la France nous, Jamais. Ne comparez pas pour comparer, car il faut tenir la route avec des arguments qui tiennent la route. Vous ne convaincrez personne ici. Nous sommes au fait de notre histoire et….. de plus en plus !




        0



        0
          Sifax
          29 septembre 2016 - 0 h 17 min

          Merci pour la TP, labass ?
          Merci pour la TP, labass ?




          0



          0
        chaoui ou zien
        28 septembre 2016 - 21 h 25 min

        Une grande difference: la
        Une grande difference: la revolution francaise, bien que violente, a emane de tous les milieux et a etablie les droits de l’homme; une declaration devenue le modele de beaucoup de constitutions de part le monde. A ne pas comparer avec les actions de ces fous de dieu representant seulement une infime partie de l’Algerie. Mais en envahissant l’Algerie un certain 14 Juin 1830 et en s’adonnant a des actes barbares tels que ceux decrits par cette article, la france s’est completement separee des ideaux de sa revolution, a s’avoir le droit a la liberte et souverainete, et l’egalite de tous devant la loi. Comme quoi on a rien a vous envier: on a eu certes ce GIA comme vous avez eu vos colonialistes demunis d’humanite. La seule difference, c’est qu’ils ont helas tous les deux sevis dans notre pays.




        0



        0
          anti-bougnoules
          29 septembre 2016 - 0 h 14 min

          la « revolution francaise »,
          la « revolution francaise », « droits de l’homme « …!? il faut que tu relis l’histoire. pas la peine de lui lécher les sandales, pour lui tu resteras toujours un bougnoule




          0



          0
          Chaoui ou zien
          29 septembre 2016 - 3 h 41 min

          Ta vie serait beaucoup plus
          Ta vie serait beaucoup plus simple et moins agitee si tu t’appliquais a lire une reaction entierement et minutieusement au lieu de perdre le nord apres n’avoir lu que les premiers mots. Comme on dit la patience est une vertue. Quand au role joue par la revolution francaise dans les droits de l’homme ce n’est ni a moi ni a toi de le nier. J’ai clairement dit que ce principe, fafa ne l’a malheureusement pas applique a nous les algeriens, ce qui ne l’honore pas bien sur. Et franchement, je me demande pourquoi je suis en train de te dire tout ca. Le silence radio aurait ete meilleur dans ton cas.




          0



          0
          TheBraiN
          29 septembre 2016 - 9 h 28 min

          Les droits de l’homme ?

          Les droits de l’homme ?
          La révolution Française a établi les droits de certains hommes pas les droits de l’homme !!!




          0



          0
          chaoui ou zien
          29 septembre 2016 - 18 h 49 min

          My reponse ci dessous s
          My reponse ci dessous s’applique a toi aussi.




          0



          0
        TheBraiN
        29 septembre 2016 - 9 h 27 min

        Avec tous mes respects je
        Avec tous mes respects je pense avoir raison en disant que ce sont les Français qui sont venus voler , tuer et piller en Algérie …pas le contraire !
        Qu’une chaîne Française en parle , dans un agenda qui la concerne , ne change rien à la donne !
        Nos chaînes TV ne sont pas moins libres que les vôtres et cher ami, je défie vos chaînes TV « libres et indépendantes » d’ouvrir leurs antennes à une version autre que la version officielle sur la Shoah par exemple !




        0



        0
    Abdelhak
    28 septembre 2016 - 14 h 03 min

    Ne comptez surtout pas sur le
    Ne comptez surtout pas sur le pouvoir actuel Bouteflika et Saadani pour rapatrier les cranes de nos valeurs Chahids car parmi ces Chahids; figure l aiel du Général Toufik, le héro Mohamed Ben-Allel Ben Embarek; qui a refusé de se rendre au colonisateur Français pour mourir au combat.




    0



    0
      juste
      28 septembre 2016 - 16 h 56 min

      tu veux dire quoi par ( car
      tu veux dire quoi par ( car parmi ces Chahids; figure l aiel du Général Toufik…) ? 🙂




      0



      0
    Rascasse
    28 septembre 2016 - 13 h 40 min

    La magie des collabos voyou
    La magie des collabos voyou du FLN post indépendance est de nous avoir occulter la vérité et d’avoir fait de l’exil et l’émigration chez l’ennemi d’hier une finalité bravo




    0



    0
    Aurassi
    28 septembre 2016 - 13 h 32 min

    Les ministres exécutent les
    Les ministres exécutent les ordres, Tayeb Zitouni et le ministre Lamamra doivent le lever la main avant de parler, c’est la raison pour laquelle on ne les entend même pas respirer dans cette affaire. Ils attendent des ordres. Ils sont aux ordres et ils se tiennent debout en rang, faut pas compter dessus. On peut les débarquer à chaque instant. C’est comme si cette affaire des cranes dans des boites au musée colonial de paris ne les concernait pas, c’est comme si les têtes du musée parisien étaient zoulous ou polonaises. Le président est malade, mais sa tête fonctionne bien. Comment dire çà autrement, c’est tout simplement dégoûtant.




    0



    0
    Le Tlemcenien
    28 septembre 2016 - 12 h 50 min

    « …dont les crânes ont été
    « …dont les crânes ont été considérés à la fois comme trophées de guerre et exposés à la vue du public, et comme objets scientifiques destinés à la recherche sur les peuples indigènes «peu connus à l’époque» « , la barbarie, l’arrogance et l’orgueil des frenchys dans toute sa splendeur. Avec toutes ces preuves, certains de nos responsables font encore la queue pour aller se prosterner en france, quelle lâcheté. n’est pas Boumediene qui veut.




    0



    0
      sami
      28 septembre 2016 - 18 h 11 min

      Bien dit.Nos dirigeants faute
      Bien dit.Nos dirigeants faute d’avoir édifier un système de santé performant en Algérie vont quémander dans les hôpitaux français.C’est une honte.C’est une insulte à tous ces martyrs et à tous les Algériens.




      0



      0
    el mili kvayl
    28 septembre 2016 - 12 h 44 min

    Je souhaite que le jour où
    Je souhaite que le jour où enfin on aura arraché à ces Barbares nos sepultures profanees, que nous soyons des millions d Algeriens et Algeriennes sur le chemin qu elles parcoureront afin de signifier notre reconnaissance à nos ancetres mais aussi afin que le monde voit que coute que coute nous n abandonnerons jamais notre droit la verite sur l abomination du colonialisme francais




    0



    0
    Bekaddour Mohammed
    28 septembre 2016 - 11 h 55 min

    Anecdote… J’ai assisté au
    Anecdote… J’ai assisté au cours des années 1980 à une soirée à Marseille en l’honneur de l’écrivain Pied Noir Jules Roy, présent ce soir là. J’étais assis aux côtés de l’écrivain algérien Nabile Farès, dont je viens d’apprendre le décès, (30 Aout 2016), je n’ai retenu de cette soirée là que l’intervention à l’ouverture de la soirée d’une Française, d’âge mûr, de blanc vêtue, qui osa dire, sur cette histoire là, (1830-1962), comme si on lui avait donné le rôle de symboliser « La France », elle a dit : « Si c »était à refaire, je le referai ». Jules Roy, tête penchée, faisait semblant de somnoler… J’ai mal au crâne en me souvenant de toi, ô pauvre Frère Nabile Farès ! Allah yerhamak, maudit soit L’Argent, qu’il s’appelât Franc, Euro, ou Dinar !




    0



    0
    Ali Farid BELKADI
    28 septembre 2016 - 11 h 45 min

    A Algérie Patriotique :

    A Algérie Patriotique :
    Vous écrivez : « Après cette révélation, les crânes ont été aussitôt retirés de la visite du public ».
    Ces cranes qui se trouvent dans la réserve du Muséum n’ont jamais été exposés au public. Ils sont enfermés dans des boîtes, elles-mêmes rangées dans des armoires métalliques verrouillées.
    Par ailleurs, la photographie que vous publiez dans votre article a été prise par moi, et personne d’autre. Lors du tournage du reportage, Michel Guiraud le responsable du Muséum a refusé que les têtes soient filmées, c’est donc moi qui ai fourni ces clichés. Merci d’indiquer mon nom sur la photographie.




    0



    0
    LotfiALN
    28 septembre 2016 - 11 h 33 min

    L inhumanité et les cruautés
    L inhumanité et les cruautés de la france; les vrais algériens connaissent mais ce qu’on découvre renseigne sur l’absence de la fibre nationale chez ceux qui sont au pouvoir. Sans compter les renégats qui parasitent les centres de décision en Algérie. Et tous ces neo-harkis qui roulent ouvertement pour l’alliance franco-maroco-wahabo-sioniste et préparent le chaos pour le peuple algérien.
    S’il faut aller chercher de force les restes de nos anciens; nous le ferons.
    Il n y a plus rien à attendre de ces lâches.
    On n’a pas encore entendu un seul mot de la bouche de nos responsables face à la campagne injurieuse et révisionniste contre notre mémoire contre nos martyrs de la part de l’État français
    Le mal est profond .
    Une corde pour les traîtres.




    0



    0
    Kasbadji
    28 septembre 2016 - 11 h 31 min

    Sur sa page Facebook Ali
    Sur sa page Facebook Ali Farid Belkadi écrit :
    « C’est donc Victor-Constant Reboud qui fit parvenir au muséum de Paris les restes mortuaires de la collection Vital. Il le dit dans une lettre (Revue Africaine, Volume 30, année 1886, à la page 76). La caisse qui contenait les cranes fut clouée et supervisée par les responsables militaires français, le Colonel de Neveu et de M. Gresley.
    SAUF QUE : Cette caisse envoyée par Victor Reboud en France contenait une vingtaine de crânes, le Muséum de Paris ne parle que de Boubaghla, Al-Titraoui Mokhtar, Boukedida, Al-Darkaoui, le cheikh Bouziane et Al-Hamadi, concernant cette collection Vital…Où sont passés les autres cranes et celui du fils du Cheikh Bouziane ? Qui fut décapité en même temps que son père et de Moussa Al-Darkaoui, à Zaatcha. Le chiffre de 36 cranes a été retenu, c’est moi qui ai donné ce chiffre en mars 2011. J’évalue le chiffre à une centaine , après analyse des lettres d’époque en ma possession ».
    Donc il ne s’agit pas de 36 cranes mais d’une centaine.
    Je pense que les gens du ministère de Tayeb Zitouni qui n’en font qu’à leur tête devraient demander l’avis des spécialistes, le cas échéant le travail de rapatriement s’il y a lieu, ne se fera pas correctement.




    0



    0
    Agir collectivement
    28 septembre 2016 - 10 h 56 min

    Ali Farid Belkadi et Brahim
    Ali Farid Belkadi et Brahim Senouci doivent réunir leurs forces. Ils auront la reconnaissance de ces âmes démembrées et sans sépulture, la notre et celle des Algériens de demain. Unissez-vous.




    0



    0
    Anonymous
    28 septembre 2016 - 10 h 54 min

    Nous pouvons comme toujours
    Nous pouvons comme toujours compter sur le patriotisme chevillé au corps du régime au pouvoir afin de rapatrier les restes de ces résistants.
    Avec des Saidani et la famille bouteflika, je suis certain qu’une fois de plus la voix de l’Algérie sera entendu et respectée !
    Celui qui a combattu la France coloniale depuis le Mali, celui qui a ramené la paix à lui tout seul celui qui a fait de l’Algérie une référence en Afrique dans tous les domaines celui qui se lève le matin avec l’Algérie avant tout…bref je suis largement optimiste….




    0



    0
      Anonymous
      28 septembre 2016 - 14 h 02 min

      Rien à rajouter…Les pouces
      Rien à rajouter…Les pouces rouges des baltaguis pro bouteflika ne devraient pas tarder…Mais on ne leur laissera pas l’Algérie et on ne les oubliera pas…trop de dhalm trop de compromissions sur le dos des chouhadas et du peuple…




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.