Un collectif d’avocats français exige le retrait d’un livre d’Aboubakr Al-Jazaïri

Le livre du prédicateur wahhabite Aboubakr Al-Jazaïri dans un rayon de la Fnac. D. R.

L’association française Avocats sans frontières vient de saisir la justice pour demander l’arrêt de diffusion d’un certain nombre d’ouvrages religieux jugés dangereux, parce que préconisant, selon les initiateurs de cette action, «le djihad offensif» et «les châtiments prévus par la charia». Ces livres se multiplieraient, notamment à la Fnac parisienne – la plus grande chaîne de magasins spécialisés dans la distribution de produits culturels. Le porte-parole de ce collectif, l’avocat Gilles-William Goldanel, cite comme exemple l’ouvrage intitulé Voie du musulman (en arabe Minhâj al-muslim), qu’il décrit comme un «guide parfait de la police islamique (…) recommandant de briser les instruments de musique et les tableaux, et, pire, de tuer les non-musulmans». Cet avocat n’omet pas de souligner les origines algériennes de l’auteur de ce guide, Aboubakr Al-Jazaïri, alors que celui-ci s’est depuis longtemps installé avec sa famille à Médine, en Arabie Saoudite, où il a exercé comme imam et théologien, avant de devenir l’exégète attiré de la monarchie wahhabite. Son ouvrage-référence était, à un moment, distribué gratuitement aux hadjis.

Pour Gilles-William Goldanel, cet ouvrage, spécialement, permet aux esprits faibles de «justifier des attentats sur le sol français», parce qu’il autorise les musulmans à tuer les «incroyants», en citant comme exemple cette fatwa, dont Al-Jazaïri n’est pas le seul promoteur : «Il n’y a aucun mal à tuer un incroyant et le musulman qui tombe au combat acquiert le statut de martyr».

Autre titre retenu par le collectif Avocats sans frontière : AlWajîz (Le Sommaire de la jurisprudence), de l’Egyptien Abdeladhim Ibn Badaoui, édité par un des principaux éditeurs wahhabites du monde, basé à Riyad, l’International Islamic Publishing House. Cet ouvrage est aussi en vente à la Fnac. Les avocats y décèlent un chapitre ne laissant aucun doute sur son orientation idéologique, celui relatif aux «sanctions légales» (en arabe : al-hudûd) incluant, entre autres, la condamnation à mort de l’apostat, les «cent coups de fouet» pour les «fornicateurs célibataires» et la lapidation de la femme non mariée qui vient d’accoucher.

Ce qui est encore plus inquiétant aux yeux des initiateurs de cette action, c’est le chapitre traitant du djihad, où il est mentionné : «Le djihad est obligatoire au moins une fois par an, car le Prophète, depuis qu’il lui a été ordonné, ne l’a pas délaissé une seule année et suivre son exemple est une obligation. (…) Il faut que tout le monde sache qu’en islam, les hostilités ne sont déclarées qu’après un ultimatum où l’ennemi devra choisir entre trois options : la conversion à l’islam, le payement d’un tribut ou, en dernier lieu, la guerre». Et de relever que ce livre a été photographié par Paris-Match dans la chambre d’un jeune Français parti faire le djihad en Syrie, en 2014.

On imagine que ce type d’ouvrages pullulent depuis longtemps dans les mosquées non-contrôlées de France et d’autres pays occidentaux, où des imams clandestins, souvent formés à la doctrine wahhabite, dont certainement des Algériens impliqués dans des réseaux de soutien aux GIA, professaient dans l’impunité totale. L’alerte n’a été donnée qu’après la série d’attentats qui ont endeuillé plusieurs pays d’Europe ces dernières années.

La même situation fut vécue en Algérie depuis le début des années 1980. Les autorités ont, depuis les années 1990 à ce jour, décidé d’interdire les livres religieux à tendance salafiste – notamment au Salon international du livre d’Alger – très prisés par les islamistes. Une réaction jugée plutôt tardive, parce que l’Etat n’avait pas su empêcher l’infiltration de cette propagande nocive à travers les médias publics (prêches du prédicateur yéménite Abdelmadjid Zendani, feuilleton sur Djamel-Eddine Al-Afghani), les maisons d’édition (réédition de la littérature subversive salafiste importée du Moyen-Orient) et les différents séminaires religieux organisés et financés par l’Etat. Quand la décision de mettre fin à cette aberration fut prise, il était trop tard ; le ver était déjà dans le fruit.

R. Mahmoudi

Comment (37)

    agitateur agité
    1 octobre 2016 - 15 h 39 min

    reconnaissons une chose ce
    reconnaissons une chose ce « grand écrivain » el djazaïri a le mérite d’être retourné seul en terre de ses aïeux et surtout de ses semblables , moi je dis vive la littérature




    0



    0
    Abou Stroff
    1 octobre 2016 - 13 h 30 min

    «Le djihad est obligatoire au
    «Le djihad est obligatoire au moins une fois par an, car le Prophète, depuis qu’il lui a été ordonné, ne l’a pas délaissé une seule année et suivre son exemple est une obligation. (…) Il faut que tout le monde sache qu’en islam, les hostilités ne sont déclarées qu’après un ultimatum où l’ennemi devra choisir entre trois options : la conversion à l’islam, le payement d’un tribut ou, en dernier lieu, la guerre». après lecture de cette tirade, je suis en droit d’émettre des doutes sur l’idée largement répandues chez les musulmans lambda que les terroristes islamistes n’ont rien de musulmans mais sont manipulés par ceux qui jalousent les musulmans.
    PS: reconnaissons que les textes juifs sont encore plus violents que les textes musulmans (après tout ils proviennent de la même matrice, n’est ce pas?)




    0



    0
    Cheikh Al Hadadji
    1 octobre 2016 - 8 h 40 min

    Mahmoudi essayez de jetez un
    Mahmoudi essayez de jetez un coup d’oeil sur le Talmud, ou sur les ‘Protocoles des sages » de Sion…Même si cet ‘opus’ est perçu, selon les sionistes, comme un « faux », écrit par un agent secret du de la Sainte Russie. Les recommandations de l’Islam à faire le Djihad sont clairs : « En cas de légétime défense », et tous les versets ont été révéèles à notre vénéré Prophète dans un contexte bien déterminé. Allah n’a jamais ordonné de sauter le Bataclan ou la gare centrale de Madrid. Les avocats du diable impérialo-sioniste veulent verser de l’huile sur le feu? Pourquoiils ne disent mot sur les plans secrets de l’Otan, du plan Gladio, du Mossad, du MI6, de la DGSE…sur les véillétés de massacrer au moins 500 millions d’enfants, de femmes et de vieillards musulmans. Non ! Ces infos, il ne faut pas en diffuser. Reste l’Islam, mahgourti ya djarti… Les « avocats sans frontière » qui ne disent mot sur l’atomisation de la Libye, de l’agression du Yémen et de la Syrie, d’une guerre déclarée contre le monde islamique, deraient plutôt informer le monde du « djihad » atlantiste, sionisto-maçonnique contre 1 milliard et demi de musulmans. Drabni wabka, wasbakni wech’tka. Goldanel ! Il est connu, quand même !, dans le sérail sioniste…




    0



    0
      naima
      1 octobre 2016 - 23 h 23 min

      @Cheikh Al Hadadji
      @Cheikh Al Hadadji BarakaAllahou fik
      voilà des mots sensés, et goldanel on sait pour qui il roule
      gaza ça lui dit quelque chose ou rien ?
      faudrait lire en effet le talmud au lieu de hurler avec les loups.
      tous les crimes de guerre commis par l’occident ,jusqu’au dernier chaos en libye ne donnent pas le droit à goldanel de donner des ordres à un pays arabe.




      0



      0
    zombreto
    30 septembre 2016 - 21 h 23 min

    Les autorités françaises ne
    Les autorités françaises ne sont ni naïfs ni bêtes, ils laissent faire, lâchent du leste, elles lâchent la corde les met à l’aise et un bon jour, ils donnent un vrai coup de balai, ils n’auront même pas le temps de voir d’où vient le coup.
    Je vous promets que la France est en train de préparer un grande opération pour en finir avec ce mouvement.
    La France est la fille ainée du christianisme et compte le rester indéfiniment




    0



    0
      C'est vrai !
      1 octobre 2016 - 4 h 29 min

      Les « Zotorités » françaises
      Les « Zotorités » françaises ont par exemple donné carte blanche à tous les malades sexuels, masculin féminin, pour se marier en toute « L’égalité », (et même toute légalité !), pourquoi ? Pour faire le comptage sur la sexualité européenne, avoir des chiffes exacts… Les malins ! La Fille aînée de l’église ne sait toujours pas comment ni avec se marier, elle a essayé les Juifs, Les Musulmans, les Bouddhistes, et même Michel Drucker, mais elle reste vieille fille, c’est pour ça qu’ils disent « Pauvre France » ! Tu parles qu’elle va « en finir » ! Elle est FINIE !




      0



      0
    Omar Ait mokhtar
    30 septembre 2016 - 20 h 06 min

    Bravo, je vous soutiens . Ne
    Bravo, je vous soutiens . Ne vous laissez pas intimider par ces obscurentistes ! Qu’ils aillent au diable !




    0



    0
    FAKOU
    30 septembre 2016 - 15 h 36 min

    DE LA POUDRE AUX YEUX :
    DE LA POUDRE AUX YEUX : Goldanel est un juif sioniste plus proche des saoudiens et de salafistes que les grecs ou les scandinaves , et dont ses coreligionnaires israéliens sont les meilleurs alliés et les cousins … tout ce déballage c’est pour tromper les peuples goys : entre autres les pauvres gaulois et les autres aryens qui croupissent sous la domination et la terreur des sionistes .. comme d’ailleurs nous autres berbères qui végétons sous la terreur islamiste des wahabistes … on ne va jamais nous faire croire que les juifs et les arabo-wahabistes ne sont pas d’accord pour se partager le monde par la terreur théologique, la guerre d’extermination et la banque sous les auspices des USA .. l’Europe pour les judeo -sionistes et l’Afrique du nord et le moyen orient pour les arabo-islamistes .. yaouuuuu fakou




    0



    0
    الهوارية..في أمريكا
    30 septembre 2016 - 13 h 27 min

    Les musulmans iront faire
    Les musulmans iront faire leurs shoppings sur internet ou quand ils se rendront dans leurs pays d’origine.
    J’ai acheté y’a 4 ans, Hadith Boukhari et Muslim complet 300€ et quelques livres sur les douas imprimés au Liban à Beyrouth comme tous les bouquins arabisants traduits français arabes, j’ai ma bibliothèque sympa.
    Je n’ai pas besoin d’apprendre d’autres dogmes, je suis d’origine musulmane sunnite, l’islam de mes ancêtres et qu’ils m’ont légué et de l’Algérie, BarakAllah Fihoum.
    La France passe son temps à épier le mode de vie des musulmans français, La France est aux aguets, c’est un délit, cela s’appelle du Harcèlement, pauvre France!!!




    0



    0
      Anonymous
      30 septembre 2016 - 21 h 47 min

      je suis d’origine musulmane
      je suis d’origine musulmane sunnite ??? heuu l islam est une religion et non une race.




      0



      0
        الهوارية..في أمريكا
        30 septembre 2016 - 23 h 17 min

        Tu ne vas pas m’apprendre ce
        Tu ne vas pas m’apprendre ce que je suis, je suis musulmane d’origine, mes ancêtres sont tous nés musulmans donc, l’islam c’est la religion de mes arrières arrières arrières arrières arrières arrières arrières papi, on s’arrête à l’an 1700, les archives de l’état civil du village de mes ancêtres ont été volés par l’empire Ottoman, la mère de Émir Abdelkader est née dans le même village que mon arrière grand-père, elle doit être une cousine à lui de la même tribu.




        0



        0
    YAQDHAN
    30 septembre 2016 - 13 h 22 min

    Goldmachin est un juif
    Goldmachin est un juif sioniste de la pire espèce, le talmud recommande la pédophilie enfantine, c’est presque le berceau : “Il est autorisé d’avoir des rapports sexuels avec une fille de trois ans et un jour »…Sanhedrin 55b 2–
    Parmi le recueil de recommandations pour les juifs talmudistes il y a la haine extrême pour Sidna Aïssa (Jésus le Christ) et sa mère Lalla Meriem qui sont honorés par les musulmans, comme tous les prophètes et les envoyés de Dieu . Voici quelques extraits du Talmud :
    « Jésus était un bâtard né dans l’adultère », Yebamoth 49b 3– « Il est permis de divorcer avec votre femme si vous voyez une plus jolie fille-vierge et attirante, même si elle n’est âgée que de 3 ans », Gittin 91a 4– « Jésus a été envoyé en enfer, où il est puni en étant bouillit dans des excréments”, Gittin 56b 5– « Marie était une prostituée », Sanhedrin 106a 6– « Les disciples de Jésus méritent d’être tués », Sanhedrin 43a 7…
    On devrait brûler le Talmud sur toutes les places publiques où se dresse une église. Mais les chrétiens çà fonctionne avec des œillères.




    0



    0
    anti-khafafich
    30 septembre 2016 - 13 h 04 min

    un sioniste qui prêche la
    un sioniste qui prêche la paix, hahahahaha. Ali a dit : « un mot de vérité dont le but est le faux »




    0



    0
    Bekaddour Mohammed
    30 septembre 2016 - 12 h 20 min

    Dans le monde de la médecine,
    Dans le monde de la médecine, le monde compte des Juifs, de grands et bons médecins, et on les trouve aussi en politique, sauf que le politique c’est surtout « Machiavel »… Des fois, il faut laisser un mal se développer, les livres que ce Goldanel condamne exprime l’obsolescence d’un esprit de l’Islam conforme à une ère qui n’existe plus, mais d’une pierre ce Machiavel juif veut peut-être, (Je ne sais, je n’ai pas toutes les données), faire deux coups, barrer la voie même à des musulmans qui sont à jour, donc barrer la voie même à la substantifique moelle de l’islam, qui exhorte juste au salut de l’humanité… Il faut donc avoir le courage de lui imposer une interview, je conseille au compatriote journaliste qui ,osera de demander à Goldanel de dire ce qu’il pense du livre du Juif Léo Weiss, journaliste autrichien, soi disant converti à l’Islam, (Pourquoi pas, mais qui croire de nos jours), devenu Mohammed El Assad, qui a publié « Sur le chemin de la Mecque », en 1979, un témoignage… ETC




    0



    0
    Anonymous
    30 septembre 2016 - 12 h 09 min

    Lorsque la Palestine accédera
    Lorsque la Palestine accédera à son indépendance, je pense que le monde deviendra de plus en plus apaisé, mais voilà tant que Uncle Sam n’en fait qu’à sa tête et ses alliés lui courbé l’échine et bien le commerce des armes et des propagandes à de beaux jours devant lui. L’Islam est une religion point barre. A vous de suivre cette doctrine ou pas, Dieu ne force personne sur Terre.




    0



    0
      Prolétaire
      30 septembre 2016 - 20 h 42 min

      Malheureusement, la Palestine
      Malheureusement, la Palestine n’est pas prête de recouvrer son indépendance. Surtout, lorsque, aujourd’hui même, on observe son principal représentant officiel, le président Mahmoud Abbas, se rendre sans éprouver aucun scrupule ni aucune honte en Israël, pays colonisateur de la Palestine, pour assister à l’enterrement du dernier criminel survivant des sionistes « fondateurs » de l’État d’Israël, et père de la bombe atomique de ce pays théocratique et raciste. Décidément, la Palestine a toujours représenté un enjeu (perdant) pour les dirigeants bourgeois palestiniens tous compromis avec les puissances impérialistes et l’entité sioniste occupante; et un jeu (joujou) pour tous les dirigeants des pays arabes et musulmans pour détourner l’attention de leurs populations respectives des problèmes sociaux, économiques et politiques internes. Et tous ces dirigeants, valets de l’impérialisme, oeuvrent à pérenniser cette occupation coloniale, pour leur grand profit dictatorial.




      0



      0
    Prolétaire
    30 septembre 2016 - 11 h 51 min

    Qu’un média français se fasse
    Qu’un média français se fasse l’apologiste des basses manoeuvres de cet avocaillon franco-israélien, ne nous étonne guère; mais qu’AP s’érige en défenseur de ce sioniste pour son initiative d’interdiction des livres réputés salafistes, il y a de quoi être perplexe, pour ne pas dire scandalisé. Comment peut-on cautionner l’entreprise politique d’autodéfé initié par ce sergent recruteur du sionisme mondial. Sous prétexte de lutte contre le terrorisme, cet abonné des plateaux télé endosse ainsi la tenue militaire de Tsahal pour se livrer à la chasse des ouvrages sur l’islam jugés trop favorables aux thèses islamistes. Sont visés particulièrement les livres qui prônent le djihad, l’application de la chariâ, la pratique rigoriste de l’islam. En fait, des préceptes contenus globalement dans le coran. Ce qu’aucun authentique croyant ne peut nier. Encore une fois, ce ne sont pas les idées qui guident le monde. Ce n’est pas la conscience qui détermine l’être, mais l’être social qui détermine la conscience. La publication et la diffusion de livres, fussent-ils subversifs ou salafistes, ne peuvent aucunement embrigader les esprits des personnes qui les lisent ou les liront. Ce n’est pas parce que l’on va lire le coran qu’on deviendra musulman, ni aussi lire le capital qu’on deviendra marxiste. D’ailleurs, ces livres salafistes ont toujours existé. Ils sont depuis longtemps publiés. On les trouvait sur les étalages des librairies il y a 20 ans, il y a 50 ans, il y a 100 ans. Et pourtant, personne ne s’offusquait de leur publication. Personne ne leur prêtait quelques pouvoirs maléfiques d’endocrrinement au service du djihad, du terrorisme. Et personne ne songeait même les lire. Et pourquoi ? Parce que le contexte historique, trente ans en arrière, était radicalement différent. La situation internationale, marquée par l’affrontement Est-Ouest, était confrontée à d’autres préoccupations, à d’autres tensions, à d’autres guerres sur fond idéologique différent. Et on entendait nullement parler des musulmans. Ils ne constituaient aucune menace pour l’occident. Ignorés de l’histoire qui se faisait sans eux, ils évoluaient dans des sociétés encore archaïque dans un climat social et politique marqué par l’insouciance et l’innocence. On ne prêtait également guère attention à leurs pratiques religieuses, qui se faisaient par ailleurs dans la tolérance. Si changement de situation socio-politique il y a eu au cours de ces trois dernières décennies dans les pays de confession musulmane, si à la faveur des modifications géo-stratégiques mondiales. Propulsés sur la scène internationale malgré eux (et surtout contre eux) en raison des interventions impérialistes dans les pays arabes, depuis lors ils sont devenus les enjeux des puissances capitalistes qui détruisent pays après pays. Provoquant un délitement total du tissu social et un effondrement complet de leur économie déjà sous-développée. Et jetant ainsi dans la détresse et le chômage des millions de prolétaires. Sans aucun avenir, ces millions de désoeuvrés sont devenus la proie des islamistes et des terroristes, eux-mêmes manipulés par les puissances impérialistes. C’est dans ce climat de déstabilisation totale de ces pays « arabes » et de décadence du capitalisme mondial qu’il faut situer les raisons de l’éclosion et de l’expansion de l’islamisme, du terrorisme. Et non dans quelques ouvrages à caractère religieux, quand bien même radicalement islamistes. Et ce n’est pas l’interdiction de ces livres ou la fermeture des sites Internets islamistes, qui arrêteront le phénomène du djihad. Et particulièrement en Occident, notamment en France, où les jeunes continueront à être tentés par l’embrigadement dans les mouvements islamistes tant que les puissances impérialistes persisteront à semer la terreur partout, à massacrer des innocents, à détruire des pays souverains. Alors, de grâce, et c’est un Algérien marxiste qui vous le dit, ne devenez pas les complices des impérialistes, des sionistes, qui savent détourner les regards vers des cibles expiatoires illusoires. De surcroît, aujourd’hui ils réclament l’interdiction des livres salafistes, demain ils exigeront la proscription du coran. Et après demain, de tous les livres de critique radical contre le capitalisme, et même de tout livre considéré comme par trop subversif. Fraternellement.




    0



    0
      reflex
      30 septembre 2016 - 12 h 08 min

      Ne pas confondre le Coran et
      Ne pas confondre le Coran et la propagande des Salafistes ! En france ils n’iront jamais jusqu’à interdire le coran tout de même. Par contre en Algérie une personne a été jetée en prison car elle avait sur elle la Bible et elle ne faisait pas un étalage sur une place publique.




      0



      0
        MOULOUDJI
        30 septembre 2016 - 12 h 59 min

        Tu as raison et d’autres
        Tu as raison et d’autres emprisonnés car ils possédaient le bréviaire catholique sans en faire étalage. Nous sommes en retard.




        0



        0
        Anonymous
        30 septembre 2016 - 13 h 01 min

        en france on prétend être une
        en france on prétend être une démo-crassie, ils sont normalement obligés d’honorer leur engagement. en Algérie, l’Islam est la religion d’état, les Algériens sont plus sincères que tes francais qui se disent être laics mais en vérité sont hypocrites tout comme toi.




        0



        0
          reflex
          30 septembre 2016 - 18 h 16 min

          Oui les algériens sont
          Oui les algériens sont sincères, donc tu ne dois pas être un algérien. Par contre vu tes jugements, tu dois avoir une bonne dose de salafisme. Je suppose que tu aimes bien ça, alors bon appétit ! Ne te fais pas trop de complexes par rapport aux français, ils ont aussi leurs tarés … mais dont ils s’en occupent.




          0



          0
          le retour de manivelle
          1 octobre 2016 - 13 h 23 min

          Heureusement qu’il y’ a des
          Heureusement qu’il y’ a des personnalités qui les obligent à honorer leurs engagement,et ils ne rigolent pas,tu crois que si les français n’honoraient pas leurs engagements,nos dirigeants vont aller se soigner la bas ,chez eux à paris au Val de grâce,jami de la vie.




          0



          0
      Prolétaire
      30 septembre 2016 - 12 h 16 min

      Erreur de frappe. Lire :
      Erreur de frappe. Lire : autodafé




      0



      0
      Prolétaire
      30 septembre 2016 - 12 h 25 min

      Désolé, j’ai rédigé mon
      Désolé, j’ai rédigé mon commentaire rapidement, et, à la relecture, j’ai relevé quelques coquilles glissées par mégarde. Outre autodafé, il faut remplacer si par c’est dans la phrase suivante : C’EST à la faveur des modifications géo-stratégiques mondiales.




      0



      0
      Algerien tout court
      30 septembre 2016 - 14 h 04 min

      un Algérien marxiste …. on
      un Algérien marxiste …. on aura tout entendu. C’est quoi çà Algérien marxiste, c’est un titre honorifique ? d’après des études cliniques çà se guérit d’être marxiste, il parait que çà part avec des antibiotiques. Algérien tout court




      0



      0
        Bekaddour Mohammed
        30 septembre 2016 - 18 h 18 min

        Peut-être « marxiste » par
        Peut-être « marxiste » par compassion avec la biographie de Karl Marx, UN INNOCENT, qui eut ras le bol tant des Juifs ayant Argent pour Dieu (Son livre « La Question juive, qui lui a valu, à titre posthume la barbare accusation d’antisémite, lui qu’on surnomma Le Maure !), que de l’impossible issue à la relation judéo chrétienne, les chrétiens accusant les Juifs de Déicides. Marx, m’a t-on dit, avait eu un curieux silence au son du mot Islam, lui qui disait que la religion était l’opium des peuples, en fait opium juste des peuples juifs et chrétiens… Mais d’accord, un Algérien est juste musulman, il n’est ni marxiste ni…Voltairien, il est Jazaïri dans l’esprit d’un Abdelkader, le professeur des Français TROP CONS pour comprendre ses leçons ETC Dommage nous avons d’Algériens anti Algériens, pas même marxistes !




        0



        0
        Faty
        30 septembre 2016 - 18 h 36 min

        C’est logique qu’un
        C’est logique qu’un prolétaire soit marxiste !




        0



        0
      Anonymous
      1 octobre 2016 - 8 h 51 min

      Enfin un début d’analyse
      Enfin un début d’analyse objective sur les causes historiques de la situation que les musulmans endurent actuellement sous le prétexte du combat contre le « péril vert » qui a remplacé le « péril rouge » de la guerre froide. Apparemment l’impérialisme ne peut pas vivre sans « ennemies ». S’ils n’existent pas, il les crée. Les causes de la situation actuel sont multiples. Elles ne sont pas exclusivement dues à l’ennemie extérieur. Une très grande partie est due à la façon dont les sociétés « arabo-islamiques » ont été gérées durant la période post indépendance. La propagande anti- Islam est devenue très puissante que des fois on se retrouve dans le camp des sionistes et autres ennemies, inconsciemment peut être, en train de nous nous insulter comme le fait ce genre d’article. Jouant sur la sémantique, inventant des mots s’ils n’existent pas, les répéter à profusion pour qu’ils deviennent des « descripteurs » fidèles de la réalité réelle.




      0



      0
      anonyme
      1 octobre 2016 - 15 h 52 min

      Magistral monsieur l’algérien
      Magistral monsieur l’algérien marxiste!




      0



      0
    el milia kvayl
    30 septembre 2016 - 10 h 38 min

    Quelle horreur ce sale type
    Quelle horreur ce sale type gilles william goldnadel, un véritable poison.
    L’ennemi de mon ennemi étant « mon ami »(je me bouche toutefois le nez), je serai ravi que la france soit pleine de ces wahabites afin que l’univers de l’avocat et de sa bande soit tel qu’ils nous le voulaient il y a encore quelques décennies en Algérie……
    Qu’ils les croisent tous les jours ces objets wahabites à l’école, dans le métro, dans les grandes galeries marchandes de paris etc et qu’ils se reproduisent entre eux , qui se ressemblent s’assemblent…




    0



    0
    Vangelis
    30 septembre 2016 - 10 h 15 min

    Tous ces gens, et plus encore
    Tous ces gens, et plus encore, au nombre de plus 1.5 milliards d’humains sont d’après le sioniste Goldnadel, des islamistes :

    http://www.alterinfo.net/Voltaire-Napoleon-Bonaparte-Victor-Hugo-Lamartine-etaient-ils-musulmans_a121063.html

    Et pour lui, spécialement, qui est borné ne croyant qu’en sa judéité :

    https://www.youtube.com/watch?v=C8_Osy14zf8

    Et pour d’autres :

    https://www.youtube.com/watch?v=M5KDGokqCOA




    0



    0
    Mohamed El Maadi
    30 septembre 2016 - 10 h 04 min

    William goldanel? Non merci .
    William goldanel? Non merci .




    0



    0
    USMS
    30 septembre 2016 - 9 h 43 min

    Quand il y aura de nouveaux
    Quand il y aura de nouveaux attentats dans leur beau pays, ils n’auront qu’à s’en prendre à eux-mêmes.




    0



    0
    Mouloud
    30 septembre 2016 - 9 h 18 min

    Les Français aident les
    Les Français aident les salafistes en sous main en faisant semblant de les combattre .Ils verraient bien une nouvelle dècènie noire en Algérie. D’ailleurs c’est des avocats gaulois qui défendent les barbus en France.




    0



    0
    Yaqhdan
    30 septembre 2016 - 8 h 57 min

    « Pourquoi vois-tu la paille
    « Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil à toi ! Ou comment peux-tu dire à ton frère : Frère, laisse-moi ôter la paille qui est dans ton œil, toi qui ne vois pas la poutre qui est dans le tien ? Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton œil, et alors tu verras comment ôter la paille qui est dans l’œil de ton frère. » Évangile de Luc, 6, 41 :
    Le Talmud qui a remplacé la thora chez les juifs. est un ensemble des recueils tous aussi insoutenables les uns quelques autres.Haineux et racistes, c’est le livre des commandements quotidiens des juifs.
    Qu’on en juge :

    1– “Il est autorisé d’avoir des rapports sexuels avec une fille de trois ans et un jour », Sanhedrin 55b

    2– « Jésus était un bâtard né dans l’adultère », Yebamoth 49b

    3– « Il est permis de divorcer avec votre femme si vous voyez une plus jolie fille-vierge et attirante, même si elle n’est âgée que de 3 ans », Gittin 91a

    4– « Jésus a été envoyé en enfer, où il est puni en étant bouillit dans des excréments”, Gittin 56b

    5– « Marie était une prostituée », Sanhedrin 106a

    6– « Les disciples de Jésus méritent d’être tués », Sanhedrin 43a

    7– « Même le meilleur des Goyim (non juif) devrait être abattu », Abhodah Zarah 26b T

    8– « Les femmes Juives sont contaminées par la simple rencontre de Non-juifs », Iore Dea 198, 48

    9– « Il n’est pas bon de parler aux femmes, pas même votre propre femme », Aboth 1.5

    10– « Un Non-juif est comme un chien », Ereget Rashi Erod.22 30

    11– « Mangez en présence d’un non-juif c’est comme manger avec un chien », Jebamoth 94b.

    12– « Vous pouvez tuer un incroyant avec vos propres mains », Abhodah Zarah 4b

    13– « Si un goyim (non-juif) frappe un juif, il faut le tuer, car c’est comme frapper Dieu« , Sanhedrin 58b

    14– « L’usure(le taux d’intérêt) peut être pratiquée sur les Non-juifs », Abhodah Zarah 54a

    15– « Si un juif trouve un objet appartenant à un goyim, il n’est pas tenu de le lui rendre », Babha Mezia 24a.

    16– « La propriété d’un Non-juif appartient au premier juif qui la réclame », Babha Bathra 54b

    17– « Ce qu’un juif vole d’un non-juif, il peut le garder », Sanhedrin 57a

    18– « Les goyims (non juifs) qui chercheraient à découvrir les secrets de la Loi d’israël, commettent un crime qui réclame la peine de mort », Sanhedrin 59a

    19– « Ordre est donné de modifier et de ridiculiser les textes religieux des goyims (non juifs) », Iore Dea 147.5

    20– « Tous les juifs sont vertueux », Sanhedrin 11.1




    0



    0
    Ain El Berda
    30 septembre 2016 - 7 h 32 min

    VOILA ENCORE LA MEDIOCRITE
    VOILA ENCORE LA MEDIOCRITE FRANCAISE SE REVEILLE POUR METTRE FIN A QUELQUE LIVRE SOIT DISANT SALAFISTE!! QUEL HONTE CETTE FRANCE QUI SE DIT PAYS DE LA DEMOCRACY ET DE LA LIBERTE ET DE L EGALITE! YA RAB ! VOUS VOYEZ MES CHERES FRERES ET SOEUR ALGERIENS..NES! VOUS VOYEZ L HYPOCRISIE DE SES VOYOUX FRANCAIS QUI N ONT JAMAIS LEVER LE DOIGHT POUR LES LIVRES PORNO QUI SE VENDENT DANS TOUTES LES LIBRAIRIES ET LES SEX SHOP ETC..MAIS ILS S ACHARNE SUR DES LIVRES SOIT DISANT SALAFISTES! AU FAIT C QUOI SALAFISTE? JE SUIS MUSULMAN ET J ARR8VE PAS A DEFINIR C QUOI UN SALAFISTE? . LA FRANCE EST RENTRE DANS UNE LOGIQUE DE GUERRE CONTRE L ISLAM ET LES MUSULMANS EN FRANCE ET JE DIRAIS MEME CONTRE TOUT LE MONDE MUSULMANS.A TOUT LES ALGERIENS NE FAITES JAMAIS ..JAMAIS CONFIANCE AUX (….) FRANCAIS. ILS SONT NON SEULEMENT DES RALEURES DES FAINEANT ET DES DESTRUCTEURES. ILS SONT LE MALHEURE DU MONDE. NE LEUR FAITES JAMAIS CONFIANCE. ILS ONT VOULUE NOUS EXTERMINER ET ILS ONT ECHOUES..NE FAITES JAMAIS CONFIANCE (….) ET RENTRER CHEZ VOUS LES ALGERIENS DE FRANCE…NOUS AVONS UN BEAU PAYS OU LA LIBERTE EXISTE..ON PEUT FAIRE ET DIRE CE QU ON VEUT! VIVE L ALGERIE PAYS DE LIBERTE VIVE L ALGERIE PAYS DE LA FRATERNITE VIVE L ALGERIE CAR C MON PAYS OU IL FAIT 10000000 FOIS MIEUX DE VIVRE QU EN FRANCE..PAYS DES HYPOCRITES. SALAM DE AIN EL BERDA POUR LES ALGERIENS ET LE RESTE A LA MER…




    0



    0
    nation
    30 septembre 2016 - 7 h 24 min

    il ne faut pas rêver l
    il ne faut pas rêver l’Algérie est devenue une colonie saoudienne depuis des décennies .. le FLN des traitres et des corrompus a décidé ainsi pour contrer les aspirations algériennes à on identité berbère .. on trouve tous les livres des terroriste wahabistes saoudiens et leurs domestiques égyptiens en Algérie .. mais allez trouver un seul livre algérien en Arabie saoudite ( mème celui des islamistes et des arabistes algériens racistes , esclaves et mercenaires de ce royaume du Mal ) … le combat de libération contre l’empire romain de la France coloniale s’est achevé en 62 mais le combat historique de libération nationale contre l’empire Ommeyade saoudien de Carthage ne vient que commencer .. la lutte nationaliste algerienne est longue mais la victoire algerienne amazigh est plus que certaine … Heureux qui en poseront les premières pierres … merci AP pour le réveil patriotique des élites




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.