Amnesty International : «L’Algérie a toujours joué un rôle actif contre la peine de mort»

Hassina Oussedik, directrice d'Amnesty International Algérie. D. R.

Amnesty International a souligné, dans un communiqué annonçant la tenue d’une conférence-débat sur la peine de mort, que «l’Algérie a toujours joué un rôle actif au niveau international en vue d’inciter les pays à cesser de recourir à la peine capitale». L’ONG rappelle, à juste titre, que «l’Etat algérien applique, depuis 1993, un moratoire sur les exécutions, ce qui est en soi une importante avancée vers l’abolition». Amnesty International, d’habitude très sévère dans ses jugements sur la situation des droits de l’Homme dans notre pays, note que «les kidnappings et assassinats d’enfants ces derniers mois ont relancé le débat sur l’application de la peine de mort» en Algérie, alors qu’«actuellement, dans le monde, les pays qui ont encore recours à ce châtiment sont de plus en plus isolés et minoritaires». «Aujourd’hui, relève encore l’ONG, Amnesty International, qui s’oppose à la peine de mort en toutes circonstances, estime que l’Algérie devrait franchir le dernier pas vers l’abolition de la peine capitale afin de devenir le premier pays abolitionniste du Maghreb».

Pour rappel, Amnesty International organise une conférence-débat sur la peine de mort en Algérie, ce lundi 10 octobre à 11h00, à l’occasion de la Journée mondiale contre la peine de mort. L’événement qui aura lieu à l’hôtel Sofitel, à Alger, verra la participation de Kamel Chekkat, membre de l’association des Oulema musulmans algériens, de Saïd Djabelkhir, islamologue et chercheur en soufisme, d’Ammar Khababa, avocat et militant des droits de l’Homme et de Hassina Oussedik, directrice d’Amnesty International Algérie.

Sarah L.

Comment (19)

    Rania
    3 décembre 2016 - 17 h 32 min

    C’est vrai que pour les pays
    C’est vrai que pour les pays occidentaux l’assassinat d’un enfant en Afrique à moins de valeur que Mme meurtre d’un blanc par un bout aux États Unis. Amnesty International devrait aller voir là bas ce qu’il s’y passe.




    0



    0
    VOUVRIT N'MEKLA
    12 octobre 2016 - 22 h 51 min

    POUR MOI, IL N’EST PAS
    POUR MOI, IL N’EST PAS QUESTION D’AMNISTIE INTERNATIONALE OU JE NE SAIS TROP QUOI. ON SAIT ET C’EST TRES CLAIR QUI EST ET QUI SE CACHE DERRIERE AMNISTIE INTERNATIONALE…. Y A PAS DE PITIE !!! FOR NEKKI, SI J;ATTRAPPE UN VIOLEUR D’ENFANTS : JE LE ZIGOUILLE SUR PLACE ! UN MINISTRE OU AUTRE QUI VOLE L’ARGENT DU PEUPLE : IDEM, JE LE ZIGOUILLE SUR PLACE, SANS FORME DE PROCES ! UN ESPION : ITOU ! UN TRAÎTRE A SA PATRIE ET AUX CHOUHADAS : RE-ITOU EGALEMENT… etc… etc… PERSO, AMNISTIE INTERNATIONALE : JE M’EN TAPE ET JE M’EN CONTRE-FICHE ROYALEMENT !!!!! CETTE ORGANISATION EST CRÉE PAR DES VOLEURS POUR PROTEGER DES….. VOLEURS !!!! POINT BARRE.




    0



    0
    Dzair
    9 octobre 2016 - 9 h 38 min

    il faut dire que cette
    il faut dire que cette amnesty international est organisation mondialiste dont la doctrine est sataniste,dualiste se cachant derrière des idéo soit disant humanistes et qui verse dans ce que nous appelons l’inversion des valeurs le bien devient mal et le mal devient le bien




    0



    0
    W19 - TP
    8 octobre 2016 - 11 h 35 min

    N’importe quoi, tout ca pour
    N’importe quoi, tout ca pour s’empecher de reflechir au statut du criminel. En somme, c’est pour demander la non-peine de mort des assassins d’enfants, des pedophiles et des violeurs. Ces gens sont plus sensibles a la cause des criminels qu’au sort des victimes vivantes et de celles qui ont traverse le voile de la mort. Bonjour la societe qu’on nous promet ! Il suffit de voir ce qui se passe en France sur ce sujet pour comprendre que le soutien des criminels est un facteur aggravent de la degenerescence de la societe. Avec de tels propos, nous serons beaucoup a voter pour les candidats pour la peine de mort meme s’ils sont a l’oppose de nos autres valeurs. La peine de mort est indispensable pour les pedophiles et les pedopathes. De quel cote etait Amnesty International lors de la decennie noire ? Pas du cote des patriotes ? D’ou Amnesty International recoit son argent ? Certainement pas d’agence independantes mais plutot d’offcine. Nous sommes de millions a refuser qu’on passe la cause des enfants violes et assassines par dessus la jambe. Ce sera un refus total.




    0



    0
    OMAR
    8 octobre 2016 - 11 h 08 min

    PEINES DE MORTS???

    PEINES DE MORTS???

    LES MILLIERS DE LYBIENS/IRAKIENS/EGYPTIENS/SYRIENS

    VOUS SAVEZ QUI EST DERRIERE.

    QU ‘ATTENDEZ VOUS POUR LESQ PASSER AU TPI,?????AMNESTY????

    EN ALGERIE LE TERRORISME EST VAINCU???

    DES TERRORISTES SONT TUES TOUS LES JOURS!!!

    QUAND LES ETRES HUMAINS AVIDES DE POUVOIR SONT MANIPULES PAR LES PUISSANCES

    PEU IMPORTE POUR LES MORTS!!!CELA DEVIENT BANAL!!!

    ATTENTION ALLAH RISQUE D’ EFFACER NOTRE MONDE VU LES NIVAUX ATTEINTS PAR LES CRIMES ETC

    GO




    0



    0
    benchikh
    8 octobre 2016 - 7 h 41 min

    ’«actuellement, dans le monde
    ’«actuellement, dans le monde, les pays qui ont encore recours à ce châtiment sont de plus en plus isolés et minoritaires». comme par exemple les USA ???




    0



    0
    ahmedbenmohamed
    8 octobre 2016 - 5 h 28 min

    Il est vraiment regrettable,
    Il est vraiment regrettable, que le où les Médiateurs ne publient pas en temps des interventions des lecteurs , un laisser aller pas du tout professionnel de la part d’un journal comme ALGÉRIE PATRIOTIQUE !!!
    Merci, pour votre compréhension Mesdames Messieurs!




    0



    0
    Kamal
    7 octobre 2016 - 22 h 07 min

    Un individu qui met le feu à
    Un individu qui met le feu à une femme, un autre qui viole puis achève une petite fille, … ou un autre qui coupe en morceaux un bébé de 4 ans …dire que appliquer la peine de mort ne servira à rien est pour moi un hypocrisie parce que on ne prétend pas mettre fin au crime mais juste rendre justice. … moi je suis né à la saint sylvestre de l’an 1, Amnesty je ne connais pas.




    0



    0
    SMCO
    7 octobre 2016 - 20 h 49 min

    La peine de more est un
    La peine de more est un problème très délicat a cause des erreurs de la justice. Mais si le coupable est l’auteur d’un crime abominable, tel que l’abus et assassinat des enfants et crime odieux contre ceux sans défense et la culpabilité est établie sans équivoque, il ne devrait y avoir aucune dispute pour la peine capitale. L’ONG dont la philosophie repose sur des théories généralisées sur la base de l’humanisme en faisant abstraction des cas horribles et inhumains n’a aucun droit de s’imposer. En ce qui concerne l’homosexualité,
    conduites étranges a la culture et croyance de la société Algérienne, il n’y a que le peuple Algérien qui a le droit de statuer par un referendum s’il fait. Les ONG n’ont aucun droit de dicter des transformations subites et inacceptable a tout un peuple de plus de 6,000 ans de culture et de tradition. Les valeurs d’une société sont intrinsèques a cette société.




    0



    0
    TheBraiN
    7 octobre 2016 - 14 h 45 min

    Je me demande comment cette
    Je me demande comment cette organisation judéo-maçonnique parvienne à activer le plus normalement du monde en Algérie .




    1



    0
    Slimane
    7 octobre 2016 - 13 h 09 min

    Amnesty n’a pas du aller dans
    Amnesty n’a pas du aller dans nos prisons . Moi si ! je suis avocat. Beaucoup de détenus préfèreraient mourir que vivre dans ces conditions. AP aime caresser les gens du pouvoir dans le sens du poil.




    0



    0
      TheBraiN
      7 octobre 2016 - 15 h 17 min

      Des gens qui se font prendre
      Des gens qui se font prendre express pour passer l’hiver en prison ça existe aussi !!!
      Certes ce n’est pas le HILTON mais enfin …pour des criminels c’est plus que convenable !!




      0



      0
    el milia kvayl
    7 octobre 2016 - 12 h 51 min

    Oui tellement qu elle l a
    Oui tellement qu elle l a fait à ses depens.
    Ainsi desormais en Algerie ,violeurs que ce soient pedophiles ou non,trafiquants de drogue et donc marchands de mort,assassins,terroristes etc sont tous desormais vivants en attendant la recidive certaine sur d autres victimes en sursis.

    Le citoyen lui par contre il a droit à la mort tout court par la clemence que nous adoptons envers les criminels..




    0



    0
    Fatma Bent Ali
    7 octobre 2016 - 12 h 04 min

    Et la prochaine mesure
    Et la prochaine mesure « courageuse », ce sera l’IVG, et ensuite, pour hisser l’Algérie du 1e Novembre 1954 au sommet des pays « démocratiques, modernistes, républicains », la légalisation du mariage gay…




    1



    0
      Le lynx
      7 octobre 2016 - 13 h 42 min

      Moi je reste sans tête comme
      Moi je reste sans tête comme dirait l’autre, ses soit disant ONG en générale americanosionistes qui défendent et oeuvrent dans l’abolition de la peine de mort oubliant que leurs gouvernements mènent des guerres ou sont massacrés des bébés des femmes et des hommes qui n’ont rien absolument rien demander. Mais pour vous répondre à votre commentaire qui suggère une action de modernisme et la légalisation du mariage gay je vous dit naalath Allah alyk et si vous souhaitez ça, quittez l’Algérie qui est, et restera un pays musulman. allez dans les pays qui puent, le serment de novembre a été fait par des hommes et non des homosexsuels. Votre soit disant modernisme n’a fabriqué en fin de compte que des névrosé célibataire qui dépassent la quarantaine et qui ne dorment qu’avec des somnifère esclaves et adorateurs de Satan.




      0



      0
      TheBraiN
      7 octobre 2016 - 15 h 20 min

      Ce sont les « droits de l
      Ce sont les « droits de l’homme », la « civilisation » bref la panacée à tous nos problèmes d’après certains !!
      Légalisons la pornographie , le mariage Gay , l’inceste , la zoophile , l’IVG , l’Euthanasie ……..
      AI , en bonne organisation judéo-maçonnique , se bat pour ces « droits » partout dans le monde sauf en ….. »Israël » !!!




      0



      0
        el milia kvayl
        7 octobre 2016 - 16 h 07 min

        @the brain

        @the brain

        Tout à fait…il faut le voire pour le croire mais que f énergie est consacrée à la promotion ou défense des catégories de personnes que vous citiez en Europe.La Cour Constitutionnelle Allemande a même été sollicite pour un cas de demande de mariage entre un frère et une soeur…(hachakoum)
        En revanche la société de référence elle n a droit à aucun égard si ce n est d être traitée et reléguée à l arriération




        0



        0
          REFUS TOTAL
          9 octobre 2016 - 11 h 45 min

          Exactement : les droits de l
          Exactement : les droits de l’homme de prendre la descente vers l’homme déchu et dégénéré pour goûter son malheur ! Ces organisations sont de pousse-au-crime. Avec ce genre de sortie, une dictature éclairée est moins dangereuse que la clémence donnée aux pédophiles et criminels d’enfants. Ces responsables des droits de l’homme sont de vrais irresponsables. Parfois on se demande si finalement ces organisations ne servent pas pour la protection des pédophiles puissants et si cette défense ne sert qu’a donner une loi qui les protège. Cette façon d’appréhender les choses finira très mal. Les Algériens ne sont pas endormis au point de laisser ce crime trouver des alibis droit-de-l’hommiste. Merci AP de laisser passer mon message. Nous n’accepterons jamais le passage de l’impunité des pédophiles. Si je dois voter pour les barbus pour avoir la garantie de la peine de mort, je le ferais, même si je les déteste. Il faut arrêter de ne donner des couleuvres pour dîner. Je ne comprends pas que vous ne donniez pas le micro aux personnes qui refusent le pardon aux pédophiles. Vraiment incompréhensible.




          0



          0
          TheBraiN
          10 octobre 2016 - 8 h 57 min

          Ces organisations ont pour
          Ces organisations ont pour seul et unique agenda de détruire les société non-juives !!!




          0



          0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.