Un journal suisse accuse le diplomate algérien Driss Djazaïri d’être à la solde des Emirats arabes unis

Driss Djazaïri. D. R.

La Tribune de Genève a consacré un article à l’ancien ambassadeur d’Algérie à Washington et auprès de l’ONU dans la capitale helvétique, qui dirige actuellement une organisation contre l’islamophobie en Suisse. Driss Djazaïri est notamment suspecté par le journal genevois d’utiliser cette activité pour couvrir ses accointances avec Dubaï, qui est l’unique financier de cette ONG. Les Suisses reprochent au diplomate algérien le fait d’occuper à la fois la fonction de rapporteur spécial de la Commission des droits de l’Homme (CDH) et de présider aux destinées d’une entité financée par les Emirats arabes unis. Il y a donc conflit d’intérêts, relève l’auteur de l’article. «On s’interroge sur son double statut de rapporteur spécial et de directeur exécutif d’une ONG financée par un seul pays. Il s’agit d’une situation inédite. Formellement, au cours d’une même session du Conseil des droits de l’Homme, Driss Djazaïri pourrait intervenir, tour à tour, comme rapporteur spécial puis comme représentant d’une ONG», note encore le quotidien suisse. 

La Tribune de Genève affirme que «l’ONU se refuse à commenter» cette affaire, «renvoyant à un règlement extrêmement flou sur la question». Ce règlement stipule, toujours selon le journal, que les rapporteurs spéciaux «ne peuvent exercer aucune responsabilité de décision dans les instances d’organisations ou entités qui pourraient donner lieu à un conflit d’intérêts avec les responsabilités inhérentes au mandat». Le diplomate algérien rétorque que «cette expression est vague» et que «l’ONU envisage d’ailleurs de clarifier le texte». «En attendant, a ajouté le descendant de l’Emir Abdelkader, il n’existe pas, dans la pratique, d’incompatibilité entre une fonction rémunérée de prise de décision dans une ONG et celle, bénévole, de détenteur de mandat du CDH, ce cumul existant au sein desdites procédures spéciales en dehors de mon cas». 

Campagne de dénigrement ou mise en garde contre une allégeance à un Etat du Golfe ? Driss Djazaïri assure, en tout cas, qu’en ce qui concerne le financement du Centre de Genève pour les droits de l’Homme et le dialogue global, «ce n’est pas le gouvernement des Emirats arabes unis» qui s’en charge, mais des «mécènes des milieux d’affaires et du secteur caritatif» issus de cette pétromonarchie. La Tribune de Genève pointe le «train de vie» de cette ONG qui «met à disposition de son directeur une limousine avec chauffeur». Ce qui semble soulever des doutes sur les objectifs réels de cette organisation censée lutter contre les actes antimusulmans en Suisse, estimant que cet étalage «renvoie à des préoccupations très éloignées des droits de l’Homme et de l’islamophobie». 

Karim Bouali

Comment (84)

    Anonym
    3 décembre 2016 - 17 h 09 min

    On connait Mr Driss el
    On connait Mr Driss el djazairi,maid on connaît pas ce journal,par contre ont sait que 35℅ de la richesse mondial appartient aux Arabes,donc aux musulmans,si on devine juste la moitié de cette richesse est dans les banques swiss,une question si demain le monde retirera son argent ?que ferons les swiss,les montres ont passé leurs temps,chocolat et fromage?non y’en à partout,les swiss doivent réfléchir 2fois,ils seront gentille dans les affaires qui les dépasses, c’est à cause de leurs neutralité que le monde les aides à vivre une vie confortable.

    Youbi
    15 octobre 2016 - 15 h 51 min

    C’est à l’image de notre
    C’est à l’image de notre pseudo république « (…)  » le cumul des fonctions est le propre de se système totalitaire qui ne vie qu’à travers ses pratiques douteuses et mafieuse.

    Anonymous
    15 octobre 2016 - 0 h 48 min

    Pourquoi tout ce tapage pour
    Pourquoi tout ce tapage pour une personne qui n’en vaux pas la peine passons Heureusement qu’il ne soit plut au service de notre pays que pouvons nous craindre rien

    Tania
    15 octobre 2016 - 0 h 35 min

    Cabale ou pas c’est un homme
    Cabale ou pas c’est un homme peu recommandable beaucoup de dirigeants du pays ne l’aime pas
    Il n’est pas l’ami du président il a juste été son ambassadeur
    Ses scandales dans les journaux depuis la nuit des temps à ce jour ne sont pas des moindres
    C’est vraiment une personne et une famille qu’on devrait banir de chez nous ils ont trop profité de notre pays

    Anonyme
    15 octobre 2016 - 0 h 17 min

    On ne peut attaquer Un
    On ne peut attaquer Un monsieur comme Djazairi
    Il a toujours été un grand diplomate
    Mais hélas vu son âge avancé a été manipulé par un entourage peu recommandable
    Dieu préserve nous de nos amis car nos ennemis on s’en charge
    Hélas il n’a rien d Algérien juste le nom

    kacem
    14 octobre 2016 - 17 h 40 min

    Sous sin apparence c’est un
    Sous sin apparence c’est un grossier personnage sans Foix ni loi

      Omar
      14 octobre 2016 - 19 h 54 min

      C’est la politique de notre
      C’est la politique de notre pays depuis la nuit des temps il est obligé de suivre ce n’est pas la politique de Djazairi
      Obliger de se positionner dans le conflit palestinien
      Étant fonctionnaire Algérien
      Rien de plus

    Benhabra brahim
    14 octobre 2016 - 11 h 31 min

    Lydia [email protected] kifah ya
    Lydia [email protected] kifah ya madame!!!….Comment ecrits tu que ce monsieur est un violeur??!!ya bouguelb des droit de l homme… » »Idriss El Djazaïri fustige Israël
    Conseil des droits de l’homme à Genève
    Le Temps d’Algérie le 15 – 06 – 2010
    Le représentant permanent de l’Algérie auprès de l’Organisation des Nations unies à Genève, l’ambassadeur Idriss El Djazaïri, a ouvert le feu sur Israël au cours de la discussion du septième point à l’ordre du jour du Conseil des droits de l’homme à Genève lundi, portant sur la situation des droits de l’homme dans les territoires palestiniens occupés.
    Idriss El Djazaïri a estimé que le représentant d’Israël au Conseil a utilisé des mots déplacés qui ne traduisent pas les orientations du président du Conseil des droits de l’homme et qu’il devait se conformer au thème de la discussion. Le représentant algérien s’est interrogé «si ces lignes directrices s’appliquent à toutes les délégations présentes au Conseil ou non ?»
    Idriss El Djazaïri a critiqué Israël en ajoutant que le Conseil des droits de l’homme a incité à la haine et à l’oppression. En réponse directe à la position israélienne lors de la réunion du Conseil, l’ambassadeur d’Algérie a dénoncé Israël qui continue à réclamer au Conseil des droits de l’homme de libérer un soldat israélien emprisonné sans évoquer les milliers de prisonniers palestiniens croupissant dans les prisons israéliennes, sans aucun droit, se demandant si les humains ont la même valeur.
    L’ambassadeur d’Algérie a demandé à la Suisse, en tant que dépositaire des Conventions de Genève sur la protection des civils pendant la guerre, d’organiser une conférence mondiale de tous les pays signataires de la Convention afin d’examiner sa mise en œuvre dans le territoire palestinien occupé, y compris à Jérusalem-Est.
    «Le Conseil et le Haut Commissaire sont appelés, selon leurs mandats respectifs, à travailler pour la fin immédiate du blocus injuste imposé, il y a quatre ans, à 1,5 million de Palestiniens détenus et punis collectivement dans la bande de Ghaza», a souligné le représentant algérien.
    L’Algérie a exprimé sa préoccupation quant au refus persistant d’Israël de donner accès aux représentants de l’ONU dans les territoires palestiniens occupés, ce qui empêche le Conseil d’assumer ses responsabilités envers les droits fondamentaux des Palestiniens violés en permanence, critiquant en même temps la non-distinction entre l’agresseur et la victime.
    L’ambassadeur d’Algérie a dénoncé également les pratiques dangereuses de l’occupant, notamment les tentatives d’atteintes aux sites de la ville de Jérusalem et de modification de la composition démographique des territoires occupés palestiniens. » » ».

      Lyes Oukane
      14 octobre 2016 - 13 h 16 min

      Bien vu Khouya Brahim . T’as
      Bien vu Khouya Brahim . T’as vu ça , les marocains font carrément les 3X8 sur ce site ! Toujours là à nous empoisonner la vie . Malheureusement , beaucoup de nos compatriotes tombent dans le piège . Mais ,on ne les lâchera pas . Embrasse tes enfants pour moi même si je ne les connais pas . Au plaisir de te relire .

        momo
        14 octobre 2016 - 13 h 37 min

        question bete : de quel bord
        question bete : de quel bord es tu : boutesrika ou les vrais ALGERIENS ?

          kelam
          14 octobre 2016 - 18 h 29 min

          si vous avez quelques choses
          si vous avez quelques choses avec BOUTEF c’est ton problème::mais l’ALGERIE est avant tout…..

      kelam
      14 octobre 2016 - 18 h 26 min

      merci pour cette mise au
      merci pour cette mise au point::nous n’avons jamais changer notre politique étrangere surtout vis a vis a la PALESTINE……

    Lydia Ben
    14 octobre 2016 - 10 h 54 min

    Il s’appelle John Kenneth il
    Il s’appelle John Kenneth il n’a rien de musulmans
    Un fossoyeur et un violeur des droits de l’homme

      Anonymous
      14 octobre 2016 - 11 h 56 min

      J’ai pas compris.

      J’ai pas compris.
      C’est DRISS qui s’appelle John Kenneth?

        Lydia Ben
        14 octobre 2016 - 13 h 20 min

        Non , je me suis mal exprimée
        Non , je me suis mal exprimée . C’est mon papa qui s’appelle John Kenneth .

          omar laib
          14 octobre 2016 - 17 h 35 min

          Bien entendu il s’appelle
          Bien entendu il s’appelle John kheneth il la enlevé son nom pour prendre des hautes fonctions dans notre gouvernement

        samira
        14 octobre 2016 - 17 h 31 min

        Il s’appelle John Kenneth et
        Il s’appelle John Kenneth et le plus grand violeur des droits de l’homme sin épouse est de confession juif dont son ex mari azoulay vit en israël elle a d’ailleurs une fille sioniste qui vit chez monsieur l’ambassadeur d’Algérie indigne de représenter l’Algérie et l islam encore moins l’émir Abdelkader de mère anglaise il joue avec l’identité de notre Fondateur de l’État algérien

          kelam
          14 octobre 2016 - 18 h 42 min

          samira vous êtes son ex ….
          samira vous êtes son ex …..il vous a apprit a vous tenir et vous habillez correctement devant les grands de ce monde …alors madame soyez correcte :et le laisser tranquille car vous ne le méritez pas :::et les antécédants révolutionnaire de 54 A 62 ne son pas votre tasse de thé…l’EMIR AEK vous n’avez aucun lien par contre lui çi..

      kelam
      14 octobre 2016 - 18 h 34 min

      lydia vous manqué d’affection
      lydia vous manqué d’affection ::il s’appelle tout ce que vous voulez ::mais il aime son ALGERIE…il y a eu des chouhadas allemand espagnol français marocain tunisien syrien égyptien::alors pitié soyez ergaz sinon vous n’avez pas et vous êtes une raciste primaire….

    Anonymous
    14 octobre 2016 - 10 h 20 min

    Bizarre bizarre, j’ai posté
    Bizarre bizarre, j’ai posté un commentaire hier et AP ne l’a pas publié. Il était question du train de vie des musulmans vivant en Suisse…. J’ai remarqué que chaque fois que je parlais de maison ou de soins en Suisse AP censure……allez savoir pourquoi !! Bien évidemment, j’ai ma petite idée. …

    Anonymous
    14 octobre 2016 - 8 h 53 min

    Bonjour, ce driss? driss est
    Bonjour, ce driss? driss est un nom typiquement marocains, j’en ai connu des driss oui sont gentille mais ….
    concernant el djazauri pourquoi pas el maghrebi ou el tounsi?! Monsieu Sbih l’ambasadeur d’algérie a Paris et ce el djzairi etc…sont nombreaux sont les amis de notre président, il a l’autorité sans consulter le peuple de placer ses amis, contrairement a boumedienne a qui les diplomates algériens doivent rendre des comptes chez bouteflika comme chez chadli comme chez sarkosy les amis avant tous et sont la pour détruire et durer….
    parlant d ela Suisse un peux ce pays raciste a formé une police qui ferment les yeux sur les clandestins et protègent les voleurs du monde entier ainsi ses pauvres clandestins sont les esclaves de ses voleurs aussi simple que sa, vous savez en suisse quand un procureur se lève le matin bien rasé il a dans la tête d’aller condamner un algérien clandestin refusant l’esclavigisme eux parlent d’intégration voila en quelque sorte l’histoire de nos pauvre dirigeants et de ce pauvre pays qui la Suisse.

    momo
    14 octobre 2016 - 7 h 28 min

    je rajoute que la résidence
    je rajoute que la résidence acheté à Genève et qui fait du bruit, il en est l’instigateur et le but de l’achat de cette maison etait pour organiser les rencontres des algériens avec les israéliens

    momo
    14 octobre 2016 - 7 h 24 min

    Il faut dire la vérité au
    Il faut dire la vérité au peuple .Ce journal LA TRIBUNE DE GENEVE est très respecté.
    Ce djazairi est un malhonnète et connus à Genève

    Anonymous
    14 octobre 2016 - 7 h 05 min

    Driss Djazairi n’est pas un
    Driss Djazairi n’est pas un descendant de Abdelkader mais un cousin germain .. il faut rectifier

    Anonymous
    14 octobre 2016 - 2 h 28 min

    Je suis bien algérien ,je
    Je suis bien algérien ,je fais attention à ce je lis ,je dirais simplement y’a pas de fumée sans feu ,on les voit déjà au bled avec leur vérité alors à l’étranger demander à saidani il est bien placé pour confirmer.

    Anonyme
    14 octobre 2016 - 1 h 28 min

    Selon un câble classé
    Selon un câble classé confidentiel daté du 13 mai 2009 et publié discrètement le 19 décembre 2010, et révélé par Wikileaks, Driss Djazaïri, au cours d’une réunion avec la sous-secrétaire d’État américaine a déclaré, qu’il se rendrait volontiers disponible pour les Israéliens, et ce, pour une présentation ‘P-6’ aux membres de la conférence pour le désarmement de l’Iran, et durant laquelle il répondrait à leurs préoccupations directement ».
    Source : voir lien ci-contre http://jssnews.com/2010/12/24/wikileaks-quand-un-ambassadeur-dalgerie-propose-son-aide-a-israel/).

      Lyes Oukane
      14 octobre 2016 - 7 h 43 min

      @ anonyme de 2h28

      @ anonyme de 2h28

      /// En ce 14 Octobre 2016 , voici ce qu’on lit sur leur page d’accueil :  » jssnews ( Jonathan-Simon – Sellem ) est un média crée en Israël … il apporte une information israélienne en français … jssnews est un média sioniste …  » . Tu peux aller vérifier . Quant à Wikileaks ,pour moi c’est du même acabit . As-tu déjà lu ou entendu quelque chose de négatif concernant Israël et provenant de Wikileaks ? moi , jamais !

        Anonyme
        14 octobre 2016 - 14 h 00 min

        Tu as raison sur le fond.
        Tu as raison sur le fond. Comme c’était Wikileaks qui a diffusé en premier le câble en question, je l’ai cité comme source. Comme Wikileaks avait diffusé des infos très embarrassantes sur les USA, et d’autres puissants, alors j’ai accordé une confiance par défaut. Mais votre argument est pertinent. Je ne dédouane pas pour autant le comportement honteux de Driss Djazaïri, sur plusieurs autres affaires signalées dans la presse. Mais je prends en considération votre argument développé dans votre réponse.

    Anonyme
    13 octobre 2016 - 23 h 08 min

    C’est un violeur des droits
    C’est un violeur des droits de l’homme il a divorcé de son épouse en ayant une relation extra conjugal Avec une sioniste pour l’épouser après une petite vendeuse de savon au comptoir du savonnier pour paraître crédible il lui fait mettre le hidjab et n’a rien de Sidi El amir Abdelkader son premier prénom est John keneth de mère. Anglaise qui s’appelle Patricia trix mariés à un américain il a dupé sa religion son pays sa famille paternel

    le citoyen
    13 octobre 2016 - 22 h 25 min

    Je vous laisse lire cet
    Je vous laisse lire cet article de alterinfo. Ce monsieur est connu pour ses nombreuses frasques. Dans ce câble de wikileaks, Mr Djazairi propose a un ambassadeur américain, de se rendre disponible pour Israël, dans son conflit avec l’Iran … Il faut éviter de l’associer à l’Algérie . Son seul mérite, si s’en est un , c’est sa prétendue descendance .

    En savoir plus sur http://www.alterinfo.net/Quand-l-ambassadeur-Driss-Djazairi-proposait-de-se-rendre-disponible-pour-les-Israeliens_a53045.html#72G11SRsxZojYwE0.99

      Lyes Oukane
      14 octobre 2016 - 7 h 52 min

      @ le citoyen

      @ le citoyen

      c’est une info de jssnews reprise par alterinfo . Concernant jssnews ,j’ai déjà répondu plus haut . En clair ,soit tu es naif ,soit tu n’es pas Algérien . Si c’est le premier cas , je trouve déplorable que tu plonges tête baissée dans la gadoue sans vérifier ou tu mets les pieds . Pour la deuxième possibilité , je te comprends , mais il suffisait juste que tu le dises par honnêteté, d’abord envers toi -même , .

        le citoyen
        14 octobre 2016 - 19 h 48 min

        Cette information est passée
        Cette information est passée sur des dizaines de journaux dont des journaux algériens . Jjs news a repris l’information comme les autres ni plus ni moins . Je peux vous envoyer les liens de tous les articles de presse . Je suis loin d’être naïf . Pour ce qui est de ma nationalité je trouve votre remarque peu glorieuse …Heureusement que je ne vous dois pas mon algérianité. ..

    Anonymous
    13 octobre 2016 - 21 h 44 min

    La Suisse c’est la caverne d
    La Suisse c’est la caverne d’Ali baba elle renferme les fonds volés par les plus de 40 voleurs du monde arabo-musulman qu’elle met (avec leur consentement) ä la disposition des sionistes-juifs pour faire des placements et empocher les intérêts qu’ils sécrètent à la barbe des ces imbéciles de déposants.

    Benhabra brahim
    13 octobre 2016 - 21 h 32 min

    « la tribune de geneve »…ou
    « la tribune de geneve »…ou ou « la gazette  » de lausanne.ou . »la depeche de berne »….ou « la grand mere de guillaume tell »!!!….A part les « ptis suisses »,ya jamais eut de gentillesse de la part de ce pays.

      momo
      14 octobre 2016 - 10 h 04 min

      tu veux que la suisse ferme
      tu veux que la suisse ferme les yeux sur la malhonneteté du pouvoir algérien ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.